Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les trous noirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mar 28 Juil - 23:34

Les trous de ver peuvent aussi bien représenter des raccourcis spatio-temporels dans un seul et même univers que des points de passage vers d'autres univers.
Revenir en haut Aller en bas
Yes
Planète
Planète


Masculin Nombre de messages : 257
Age : 59
Localisation : Colmar
Date d'inscription : 19/07/2009

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mer 29 Juil - 7:07

Merci Naos. J'enregistre cette page sur mon bureau. Tu devines pourquoi. Merci pour ce talent de vulgarisation.
Revenir en haut Aller en bas
Legmi
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Dim 11 Oct - 22:24

mais alors, si une sonde rentre dans un trou noir, d'aprés la théorie même juste en rentrant a l'intérieur il sera consumé par la chaleur, j'ai regardée quelque doc sur internet sur les trou noirs, la plus parts des théories parle d'un point sans retour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les trous noirs   Lun 12 Oct - 0:15

Le point de non-retour, c'est l'horizon des évènements. C'est à partir de cette limite que tout succombre au trou noir sans y sortir (et plus par pression que par température je crois).
Revenir en haut Aller en bas
Parkeïs
Etoile
Etoile


Masculin Nombre de messages : 306
Age : 28
Localisation : Tours
age : 18
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Lun 12 Oct - 12:10

En fait tout dépend du trou noir.

Franchir l'horizon des évènements ( le point de non retour) d'un trou noir super massif, n'aurait probablement aucune conséquences sur l'objet (mis à part le fait qu'il ne puisse revenir...)

Pour un trou noir beaucoup moins massif, l'horizon se trouve plus proche de la singularité en comparaison, les forces de marrées sont très importante dans cette région -> l'objet se disloque...

Mais ce n'est certainement pas la chaleur qui est importante ici, car qu'est ce que la chaleur pour un objet comme un trou noir ? Pas facile de répondre, paradoxalement on considère un Trou noir comme un objet très froid. Car la température peut être défini comme le rayonnement de cet objet. Or on le sait un trou noir ne rayonne pas ( sinon il ne serait pas noir) cependant les fluctuations quantique du vide, crée en tout point une quantité importante de particule et d'antiparticule qui s'annihile presque instantanément. Seulement quand cette apparition à lieu au niveau de l'horizon des évènements une particule est aspirée, l'autre non, donc il y a un rayonnement...
Mais ce rayonnement est très faible c'est pourquoi le trou noir est froid.
Revenir en haut Aller en bas
Legmi
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Lun 12 Oct - 19:24

http://www.dailymotion.com/video/xnzxe_trou-noir-la-menace_news
Revenir en haut Aller en bas
mitch
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 100
Age : 36
Localisation : rians
age : 29
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Dim 31 Jan - 13:42

bonjours a tous je ne sais pas si se site est toujours vivant mais bon je tente ma chance.on dit que le trou noir supermassif de la voie lactee est inactif qu'est ce que cela engendrerai si il passe en mode actif? autre chose que j'aimerai savoir certain dit que dans un trou noir le temps ralenti jusqu'a nous figée d'autre pense que c'est une porte qui renferme d'autre univers et la plupart dise qu'une fois passe l'horizon du trou noir (je parle d'un trou noir stellaire et non supermassif)on est fais comme une spaguetti alors en sachant ca comment faire des theories si on ne peut pas y accede?merci a tous
Revenir en haut Aller en bas
persée
Etoile
Etoile


Masculin Nombre de messages : 365
Age : 41
Localisation : belgique
age : 33
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Dim 31 Jan - 13:56

bonjour à toi mitch, premièrement, soit le bienvenu sur le forum.

pour répondre à plusieurs de tes questions, oui le forum est toujours vivant lol, mais il semble un peu ralentit ces derniers temps. pour ce qui est du trou noir supermassif de notre voie lactée, je ne sais pas ce que veut dire inactif....donc je ne peux répondre.

le temps est déformé, dans l'horizon des évènements d'un trou noir, car la vitesse de déplacement nécessaire pour y échapper est supérieur à la vitesse de la lumière. hors d'après ce que j'ai appris récemment, et mes amis me corrigeront si je dis une anerie, pour celui qui se déplace à la vitesse de la lumière, le temps n'existe pour ainsi dire plus. la vitesse de la lumière, je le précise, est impossible à atteindre, tout du moins à l'heure actuelle et selon nos prévisions scientifiques actuelles.

pour ce qui est d'une porte sur d'autres univers, c'est une théorie, donc rien de prouvé, pour la simple et bonne raison que personne n'est en la possibilité de se déplacer dans un trou noir et en revenir. donc on ne le sais toujours pas. ça laisse place à énormément de spéculations, mais rien de vérifiable actuellement.

pour ce qui est de l'image du spaghetti , que je trouve amusante, je vais tacher d'expliquer cela clairement.

en fait, à partir du moment ou l'on pénètre dans la limite d'action d'un trou noir, ce qui est appelé horizon des évènements, il faudrait se déplacer à la vitesse de lumière pour s'en échapper. mais quelques centimètres plus près du centre, il faudrait se déplacer encore plus vite. cette accélération se faisant sentir plus on approche du centre du trou noir, par effet de gravité.

ce qui veut dire que tout corps solide, entrant dans l'horizon des évènement se verrait étiré à l'extrème. et puis il finirait par se désolidarisé, et finirait désintégré. toute intégrité physique perdue, du à la force de gravitation allant en augmentant en s'approchant de l'astre massif qui engendre le trou noir.

on ne pourra fondes des thèses que l'orsque l'on saura explorer un trou noir, ce qui est impossible. et donc on ne peut que formuler des théories.

voilà j'espère avoir répondu à une partie de tes réponses.

amicalement persée.
Revenir en haut Aller en bas
mitch
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 100
Age : 36
Localisation : rians
age : 29
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Dim 31 Jan - 14:24

merci des precisions apporter pour le trou noir inactif de la voie lactee inactif veut dire pour le moment eteind mais si il se remet en route pour nous la terre sa changerai est ce que sa peut engendrait des problemes? merci d avance pour vos precisions je me pose tellement de question et les documentaire reponde pas forcement merci a tous
Revenir en haut Aller en bas
persée
Etoile
Etoile


Masculin Nombre de messages : 365
Age : 41
Localisation : belgique
age : 33
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Dim 31 Jan - 18:59

salut mitch.

alors, premièrement, un trou noir inactif, ou endormi, je n'avait jamais entendu et je pense que ça doit être impossible.

par contre, je vais expliquer ce que je crois avoir compris des explications que j'ai eue sur mes multiples questions sur les trous noirs. c'est un sujet qui me pationne particulièrement.

primo un trou noir absorbe tout ce qui passe dans son horizon des évènements, tout du moins les trou noirs normaux, ainsi j'ai appris par parkeis il me semble que les trous noirs supermassif comme celui formant le coeur de notre galaxie n'absorbe pas forcément tout ce qui y passe, car l'horizon des évènements est bien plus vaste et donc bien plus éloigné de l'astre supermassif qui a créé le trou noir.

un trou noir n'absorbe rien, soit parce qu'il est super massif et donc avec un horizon fort étendu soit parce que rien ne pénètre la zone d'action, horizon des évènements.

à mon sens, et là on me corrigera si je me trompes, un trou noir ne s'arrête jamais. parce que en fait son action principale est la gravitation....engendrée par sa masse exceptionnelle. hors une masse ne disparait pas....parfois si, mais bon on va prendre un cas courant. hors tant que la masse est là, la gravitation liée à sa masse demeure aussi. ainsi tant que l'astre central est là, l'action du trou noir est là, et donc il continuera a absorber tout ce qui va passer dans sa zone d'attraction.

il me semble que naos à parlé plus haut de cas de trou noirs qui s'évaporent mais ça reste encore un peu flou pour moi. voili voilou.

amicalement persée.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Dim 31 Jan - 19:36

Un trou noir actif est simplement un trou noir qui accrète de la matière, ce qui le rend détectable. Dès que l'on parle de galaxie active par exemple, c''est de l'accrétion de gaz sur le trou noir central que provient l'activité.

Le trou noir central de la Voie Lactée n'est pas formidablement massif, donc l'énergie libérée dans les processus d'accrétion n'est pas formidablement élevée non plus. On ne va donc pas se faire cuire, d'autant plus que nous sommes relativement bien protégés par le milieu interstellaire, qui fait écran en s'interposant entre nous et le centre galactique sur quelque chose comme 25 000 années-lumière.
Revenir en haut Aller en bas
persée
Etoile
Etoile


Masculin Nombre de messages : 365
Age : 41
Localisation : belgique
age : 33
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Dim 31 Jan - 21:14

merci naos pour les précisions . ben voilà mitch je pense que tu as une bonne partie de tes réponses.
Revenir en haut Aller en bas
mitch
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 100
Age : 36
Localisation : rians
age : 29
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mer 3 Fév - 20:58

bonsoir une question que je me pose peut etre et elle bete mais je ne connais pas la reponse l'univers et il rond plat ou autre
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Jeu 4 Fév - 0:38

Question déjà amplement débattue ailleurs et précédemment sur ce forum Very Happy

Je pressens que la recherche de ces réponses risque d'être astreignante, étant donné la tendance à la déviation de sujet qui devient une vérole dans le coin.
Revenir en haut Aller en bas
king julien
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 106
Age : 18
Localisation : Le Chesnay
Date d'inscription : 16/05/2010

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Dim 16 Mai - 15:39

Les astronomes ont trouvé un trou noir stellaire battant tout les records de masse dans sa catégorie(stellaire). Il ferait plus de 23 fois la masse du Soleil et se touverait dans la petite galaxie irrégulière IC 10X-1.
Revenir en haut Aller en bas
Odyssée
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 529
Age : 30
age : 24
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Dim 16 Mai - 16:01

Pour ce qui est de la masse tu peux multiplier par 10 000 sans problème à mon avis il y a erreur sur l'info ou mal interpréter.
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-teisei.creerforums.fr/
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Dim 16 Mai - 18:34

Je ne pense pas qu'il y ait erreur, car il est bien précisé qu'il s'agit d'un trou noir stellaire. Encore jamais jusqu'à maintenant la masse d'un trou noir stellaire n'avait été évaluée à 23 masses solaires.

La petite galaxie irrégulière est IC 10 tout court. J'en doute légèrement, mais j'écris quand même qu'elle fait partie de l'amas local. IC 10 X-1 est le nom de la première source de rayons X identifiée dans IC 10. L'émission de rayons X provient d'un disque d'accrétion fait de gaz, chutant sur le trou noir dans un mouvement spiralé. Le gaz provient d'une autre étoile avec lequel le trou noir forme un système binaire. Soit l'évaluation de la masse provient des caractéristiques de l'émission X, soit du mouvement de l'étoile-compagne.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Lun 17 Mai - 9:44

Une naine noire dans l'espace pourrait on la confondre avec un trou noir puisque sa densité d'energie est nettement improtante elle aussi et pourrait tout aussi bien déformer la lumière des corps voisins ?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Lun 17 Mai - 15:44

Jamais avec autant d'intensité qu'un trou noir. Une naine noire causerait peu d'effets relativistes sur la lumière qui l'approcherait.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Sam 29 Mai - 17:32

C'est quoi la différence entre densité d'énergie et la densité ?
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Sam 29 Mai - 17:34

Les pulsars vivent comme les naînes, c'est à dire qu'il passent par une phase d'emmission de lumière puis elles en arrivent à la fin de cette phase en rouge ? puis noir ?
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Sam 29 Mai - 17:34

Donc si c'est sa est ce qu'un "pulsar noir" pourrait être confondu avec un trou noir ?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Sam 29 Mai - 19:58

La densité concerne la matière. Inutile de dire ce que concerne la densité d'énergie.
Revenir en haut Aller en bas
yveric
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 02/02/2011

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mer 2 Fév - 8:10

Moi aussi j'ai une question mais vous pourez pas répondre c'est sur,je vous laisse y répondre et hum...Naos ne te dis pas que tu est le meilleur parce que sur les planètes c'est moi qui gagne désolé.
Revenir en haut Aller en bas
king julien
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 106
Age : 18
Localisation : Le Chesnay
Date d'inscription : 16/05/2010

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Jeu 3 Fév - 17:59

Je pense que c'est plutôt de l'étoile. Moi je dis aucun des deux mais c'est la masse de l'étoile qui détermine la masse du futur trou noir!
Et yveric, je ne crois pas que Naos est affirmé qu'il était le meilleur dans n'importe quelle catégorie d'astronomie (même si c'est vrai!)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les trous noirs   Aujourd'hui à 20:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Les trous noirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» vidéo "au dela des trous noirs"
» Trous Noirs
» Et si les trous noirs ne pouvaient pas se former?
» Stephen Hawking contredit sa propre théorie sur les trous noirs.
» Emission sur les trous noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Autres sujets d'astronomie-
Sauter vers: