Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pluton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Pluton   Jeu 1 Fév - 15:23

Je crois que quand on cherche un mobile, il y a une espèce d'affection qui va autre part que vers Vénus. Lorsque les planètes ne représentaient que des astres lumineux, des points mouvants dans le ciel, on spéculait beaucoup sur leur habitabilité et leur ressemblance avec la Terre. Ces élucubrations furent éjectées du domaine de la science dès que l'on a pu mesurer des paramètres physiques concernant les planètes.

A partir du moment où l'on a eu la preuve que Vénus, cette Terre tropicale était un enfer sans nom, quelque chose nous a filé entre les doigts, on avait face à nous un monde inaccessible et terriblement inhospitalier.
A la même époque, on suggérait sérieusement la présence de vie végétale sur Mars. C'était une dernière réminiscence des espoirs ancestraux de ne plus se retrouver seuls. Cette flamme allait s'éteindre avec la première mission spatiale vers Mars, mais en laissant quand même une braise derrière elle. Le feu couvait encore : il n'a fallu que quelques années avant que l'on découvre des signes irrévocables d'écoulements liquides sur la surface martienne. La science ressuscitait un mythe !

Depuis les années 70, Mars occupe résolument une place à part dans l'exploration planétaire, je dirais même la pus haute marche du podium. A côté du fait qu'il s'agisse d'une voisine directe, sa ressemblance avec la Terre avait un pouvoir de fascination, qui avait pris autant sur les scientitfiques que dans le public. Le programme d'exploration martien est quasiment "overbooké" : chaque opportunité de tir sera exploitée pendant au moins les dix prochaines années. Et au final, Mars sera le premier et longtemps le seul autre monde sur lequel l'homme aura marché.

Vénus n'a pas ces atouts pour faire vibrer les sensibilités, c'est un monde que l'on ne s'appropriera sans doute jamais. Cependant, elle a fait l'objet d'un solide programme d'exploration, il ne faudrait pas croire le contraire. Une série entière de sondes soviétiques lui a été dédiée, de même que deux (trois) missions Mariner, deux Pioneer, et plus récemment une cartographie complète et une étude poussée de la dynamique atmosphérique.
Plus de sondes ont fonctionné à la surface de Vénus qu'à la surface de Mars !
Revenir en haut Aller en bas
DINOULIX
Planète
Planète


Masculin Nombre de messages : 156
Age : 49
Localisation : Toulouse
age : 39
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Pluton   Jeu 1 Fév - 19:47

@Naos a écrit:

Je crois que quand on cherche un mobile, il y a une espèce d'affection qui va autre part que vers Vénus.
"Espèce d'affection" = niaiserie ?
L'affection et le bon sens n'ont pas souvent leur place en Science.
@Naos a écrit:

Depuis les années 70, Mars occupe résolument une place à part dans l'exploration planétaire, je dirais même la pus haute marche du podium. A côté du fait qu'il s'agisse d'une voisine directe, sa ressemblance avec la Terre avait un pouvoir de fascination...
1) Je crois savoir que Vénus est plus proche. Mais peu importe ...
2) A part ses conditions atmosphériques, Vénus est plus ressemblante que Mars, qui n'a de ressemblant à la Terre que son rythme journalier ainsi que la simple possibilité de pouvoir immédiatement y poser les pieds.
Bref, c'est la solution de facilité.
Mais c'est un mauvais choix. Petite, glacée, avec de fortes saisons auxquelles s'ajoute la forte excentricité (distance Terre-Soleil très changeante) ... Je ne comprends pas les gens qui songent réellement à habiter un tel objet.
@Naos a écrit:

Vénus ... est un monde que l'on ne s'appropriera sans doute jamais.
Je ne demande pas mieux, que les amateurs de la facilité ne s'approprient jamais Vénus. C'est sur un astéroïde glacé nommé Mars, que se trouve leur place, à respirer à pleins poumons du dioxyde de carbone et autres gaz à effet de serre. Je leur souhaite bien du bonheur, à l'intérieur de leurs bulles.
@Naos a écrit:

Plus de sondes ont fonctionné à la surface de Vénus qu'à la surface de Mars !
Le principal reste à faire ... Une expérience grandeur nature: voiler cette planète et observer ce que ça donne.
Une géoingénierie adéquate réussira à rendre vivable Vénus. Et c'est elle qui fera rêver les gens, tandis qu'on enverra les bagnards sur Mars.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pensifs.com/
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Pluton   Ven 2 Fév - 16:01

Citation :
L'affection et le bon sens n'ont pas souvent leur place en Science.
Dans la Science avec un grand S, certainement pas, tu as raison. Mais en exporation planétaire, les derniers siècles nous prouvent le contraire. Nos moyens sont limités quand il s'agit d'aller voir ailleurs, et à défaut de mener un programme d'exploration homogène et équilibré (je ne le cache pas, ce serait l'idéal !) il faut donc choisir. Et choisir une cible, c'est renoncer à une autre. Et en matière de critère pour choisir, la facilité est le premier d'entre eux. Si Vénus est une planète négligée maintenant, elle aura sa revanche ; Mercure est là aussi pour nous l'indiquer.

Les ressemblances aréo-terrestres vont au-delà de la durée de rotation et des phénomènes saisonniers, il y a également une géologie et une météorologie développées par cette planète qui évoque la nôtre par plusieurs aspects.
Je ne suis pas pessimiste sur le point qui suit, mais il faut admettre que la présence d'un volcanisme astif sur Vénus reste encore à prouver (l'absence de volcanisme actif sur Mars n'est plus à prouver quant à elle). Personnellement j'espère que cette révélation éclatera, mais pour avoir appris les choses que je sais sur Vénus et sur Mars, la première n'a pas ce côté familier auquel nous, Terriens, éprouvons un petit quelque chose à retrouver ailleurs autour du Soleil. Aussi je trouve déplacé de qualifier Mars d'astéroïde.
Revenir en haut Aller en bas
DINOULIX
Planète
Planète


Masculin Nombre de messages : 156
Age : 49
Localisation : Toulouse
age : 39
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Pluton   Ven 2 Fév - 21:37

@Naos a écrit:

... il faut admettre que la présence d'un volcanisme astif sur Vénus reste encore à prouver ...
A vrai dire, la confirmation de l'existence de ce volcanisme serait plutôt une mauvaise nouvelle pour la confrérie vénérienne. Volcanisme = dégagement de gaz à effet de serre: vapeur d'eau et gaz carbonique.
@Naos a écrit:

... pour avoir appris les choses que je sais sur Vénus et sur Mars, la première n'a pas ce côté familier auquel nous, Terriens, éprouvons un petit quelque chose à retrouver ailleurs autour du Soleil.
Désolé mais je n'éprouve rien du tout par rapport à Mars.
Et pourtant, je suis terrien.
Si on se reporte dans l'avenir, on peut se mettre à imaginer ce que pourrait être Vénus. Si par contre, comme tous les politicards qui gouvernent cette planète, on ne voit pas plus loin que le bout de son nez, alors oui, on n'a pas fini de s'intéresser à Mars.
Enfin voilà ... Mais à quoi bon s'énerver ?
D'ailleurs t'as raison de signaler que c'est carrément excessif, de qualifier Mars d'astéroïde.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pensifs.com/
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Pluton   Sam 3 Fév - 12:39

Citation :
Mais à quoi bon s'énerver ?
Je me le demande... car je suis d'accord avec toi. Enfin d'accord sur le fait que s'acharner sur Mars n'est pas ce qui peut se faire de mieux, mais en ce qui concerne l'écogenèse je crois que je n'ai plus à donner mon avis...
Revenir en haut Aller en bas
Odyssée
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 529
Age : 30
age : 24
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Pluton   Sam 14 Aoû - 18:20

Pluton est devenue une planète Naine suite à la nouvelle correction de l'Union astronomique internationale (voir le lien) : http://fr.wikipedia.org/wiki/Plan%C3%A8te_naine

Quand à son nom, Pluton le gardera, c'est sa classification qui change pas son nom.
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-teisei.creerforums.fr/
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Pluton   Sam 14 Aoû - 18:29

Je ne sais pas si la catégorie des planètes naines sera abolie dès 2012 ou 2015. Si l'on se rappelle que la dictature c'est "Ferme-la !" et la démocratie "Cause toujours...", alors face aux revendications non dénuées de sérieux visant la classification de 2006, l'U.A.I adopte la double attitude d'une "dictature démocratique" propre, en fait, à son statut d'institution scientifique officielle.
Revenir en haut Aller en bas
Odyssée
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 529
Age : 30
age : 24
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Pluton   Sam 14 Aoû - 18:34

C'est vraiment les objets au-delà de Neptune qui pose problème dans une classification claire et il sera pas étonnant d'y lire dans un avenir proche une nouvelle attitude à tout ceci (peut-être après l'observation de New horizon ?).
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-teisei.creerforums.fr/
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Pluton   Sam 14 Aoû - 18:59

Tout dépend du type de classification que l'on privilégie. D'ailleurs, plus une classification est claire, moins les transneptuniens posent problème... Ce sont alors des objets apparentés aux astéroïdes.

La véritable catastrophe surviendrait si l'on découvrait un transneptunien plus gros que Mercure. Un transneptunien plus gros que Pluton, on en a fait un faux problème, parce que Pluton est un transneptunien lui-même, et observer un transneptunien plus gros qu'un autre ne comporte évidemment aucun souci. Les soucis apparaissent d'eux-mêmes si l'on se prend à contester l'affirmation "Pluton est un transneptunien".
Revenir en haut Aller en bas
Odyssée
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 529
Age : 30
age : 24
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Pluton   Sam 14 Aoû - 19:10

Si un corps plus gros que Mercure était découvert mais qu'il remplit les conditions établit en 2006 c'est à dire :

* il est en orbite autour du Soleil
* il possède une masse suffisante pour que sa gravité l'emporte sur les forces de cohésion du corps solide et le maintienne en équilibre hydrostatique (sous une forme presque sphérique) ;
* il n'a pas fait place nette dans son voisinage orbital.
* il ne doit pas être un satellite naturel

Et je met l'accent sur le point de son voisinage orbital , cela poserait toujours t-il problème ?
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-teisei.creerforums.fr/
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Pluton   Sam 14 Aoû - 19:20

Où trouver, dans ce cas, la pertinence d'une planète naine (l'objet imaginaire) plus massive qu'une planète (Mercure) ?

Et le problème vaut pour toute classification rendant fondamentale la séparation entre objets isolés (les planètes) et objets non-isolés, en essaims (les astéroïdes). En faisant de cette séparation la base d'une typologie et d'une classification, on suppose en fait que les isolés sont nécessairement plus massifs que les non-isolés, car c'est surtout en s'isolant qu'ils prennent de la masse aux dépens des autres. On se fait peut-être peur pour rien, mais il faut bien constater que les gros transneptuniens sont de loin plus gros que les astéroïdes (au sens strict, entre Mars et Jupiter), et que le plus gros d'entre eux a été découvert il y a sept ans seulement. On ne se pose naturellement des questions quant à ce qui reste à venir. Et les données de New Horizons prennent de l'importance là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pluton   Aujourd'hui à 7:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Pluton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Ashtar Sheran - PLUTON - NOUS SOMMES LA CLÉ
» HELP Pluton
» vidéo "mystere sur pluton"
» Vidéo documentaire "Uranus, Neptune et Pluton"
» Vidéo documentaire Arte "Adieu pluton"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Planètes-
Sauter vers: