Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Terraformation...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
DINOULIX
Planète
Planète


Masculin Nombre de messages : 156
Age : 49
Localisation : Toulouse
age : 39
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Terraformation...   Mar 13 Mar - 15:46

@Vram a écrit:

Lorsque nous parlons de survie, d'une espece, nous en l'occurrence, je pense que la faim justifie les moyens,
T'as probablement voulu dire que la fin justifie les moyens.
@Vram a écrit:

lorsque tu te retrouvera en situation de danger, ou ta vie en sera menacé, la tienne ou celle de l'un de tes proche, tu comprendra et tu changera sans doute d'idée....
Je n'approuve pas cette façon de voir. Une humanité peuplée d'êtres irresponsables n'a absolument aucun motif valable de se répandre dans l'espace. C'est pourquoi je dénonce tout projet de terraformation qui serait l'oeuvre de l'humanité telle qu'elle est aujourd'hui. Il est d'ailleurs ridicule de penser qu'on pourrait déverser des milliards d'êtres humains sur ces lointaines planètes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pensifs.com/
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Terraformation...   Mar 13 Mar - 17:21

@Majin a écrit:
alors je ne vois pas en quoi ce que je dis me transforme en un pro terraformiste irréfléchi.
Le raisonnement et sert de racine commune : le terraformisme irréfléchi n'est que l'étape suivante.

@Vram a écrit:
Si jamais la terre n'est plus vivable pour l'homme, j'espère que tu ne te baladera pas dans les rue avec une pancarte''laissons nous mourir, terraformer des planète c'est mal, je préfère voir notre extinction''
Alors tes espoirs seront dupés. La question est de savoir si oui ou non la race humaine mérite une autre chance, une autre planète. En tout état de cause, la réponse est un non cinglant. Donc, si jamais la planète ne peut plus remplir la fonction d'habitat pour l'homme, tout ce que j'aurais à déclarer c'est qu'on ne récolte que ce que l'on sème.

Il faut avouer que le raisonnement "La Terre est en danger donc il faut aller coloniser Mars" est spécieux : Mars ne serait finalement qu'un nouveau désatre écologique. Croire que l'humanité changera sous 'effet d'un éloignement par rapport au Soleil est précisément ce que l'idéologie terraformsite comporte de plus utopique.

En ce sens, terraformer Vénus est plus intelligent (enfin moins désastreux), car il faut fournir l'effort inverse que ce qui a été infligé à la Terre, en ce qui concerne l'effet de serre essentiellement.
Revenir en haut Aller en bas
DINOULIX
Planète
Planète


Masculin Nombre de messages : 156
Age : 49
Localisation : Toulouse
age : 39
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Terraformation...   Mar 13 Mar - 21:27

@Naos a écrit:

La question est de savoir si oui ou non la race humaine mérite une autre chance, une autre planète. En tout état de cause, la réponse est un non cinglant. Donc, si jamais la planète ne peut plus remplir la fonction d'habitat pour l'homme, tout ce que j'aurais à déclarer c'est qu'on ne récolte que ce que l'on sème.
Exactement, Naos !
Exactement.
(Par contre ... "Race humaine": ça m'énerve. L'humanité est une espèce, composée de plusieurs races comme toute espèce.)
@Naos a écrit:

Croire que l'humanité changera sous 'effet d'un éloignement par rapport au Soleil est précisément ce que l'idéologie terraformsite comporte de plus utopique.
J'ai à nouveau l'impression qu'on est tout à fait sur la même longueur d'onde ! (Sauf que je dirais "erroné" plutôt qu'utopique; car ce mot n'a rien de péjoratif à mes yeux.)
@Naos a écrit:

En ce sens, terraformer Vénus est plus intelligent (enfin moins désastreux), car il faut fournir l'effort inverse que ce qui a été infligé à la Terre, en ce qui concerne l'effet de serre essentiellement.
Eh oui ... Il ne serait tout simplement pas question, sur une Vénus rendue habitable, de se mettre à produire de façon non maîtrisée des gaz à effet de serre.
Il ne s'agit d'ailleurs pas vraiment de "terraformer" Vénus (contrairement à Mars), car elle offrirait un environnement profondément distinct de celui terrestre ... pour des gens tout aussi profondément distincts ! Par rapport à ceux qui se "développent", de façon atrocement "durable", à la surface de cette malheureuse Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pensifs.com/
Majin
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Terraformation...   Mar 13 Mar - 21:42

le raisonnement que tu tiens NAOS est limite fataliste et je ne le suis pas du tout.... les predateurs étendent leur terrain de chasse et récolter ce que l'on sème n'est pas dans la nature d'un être doué d'une imagination et d'une capacité de reflexion sans pareil!!! par conséquent il est totalement absurde de raisonner à la manière de Rousseau
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Terraformation...   Mer 14 Mar - 14:18

@Majin a écrit:
récolter ce que l'on sème n'est pas dans la nature d'un être doué d'une imagination et d'une capacité de reflexion sans pareille !
C'est pourtant ce qui se passe. Aussi puissant soit l'Homme intellectuellement, il y a des phénomènes qui le dépassent, des "forces" contre lesquelles il ne peut rien, même avec toute la volonté du monde. Oui c'est du fatalisme, mais c'est un comportement justifié par la réalité.

A partir du moment où les catastrophes naturelles ne feront plus la moindre victime, alors là seulement, on ne récoltera plus ce que l'on a semé, et on pourra célébrer la supériorité de l'espèce humaine.

@DINOULIX a écrit:
Il ne s'agit d'ailleurs pas vraiment de "terraformer" Vénus (contrairement à Mars), car elle offrirait un environnement profondément distinct de celui terrestre
J'ai d'ailleurs ressenti une certaine gêne à écrire ce mot, qui ne signifie que "rendre habitable sans équipement ni technologie particuliers". Seulement je ne trouve pas de verbe qui puisse aller avec "écogenèse"...
Revenir en haut Aller en bas
DINOULIX
Planète
Planète


Masculin Nombre de messages : 156
Age : 49
Localisation : Toulouse
age : 39
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Terraformation...   Mer 14 Mar - 15:49

@Majin a écrit:

le raisonnement que tu tiens NAOS est limite fataliste
NON. Rien n'est moins fataliste que son raisonnement, que je qualifie de LUCIDE.
@Majin a écrit:

et je ne le suis pas du tout....
Ah bon ????
Je te cite ci-dessous, dans un de tes récents messages:
"c'est la nature de l'espèce humaine de proliférer telles des bactéries"
@Majin a écrit:

les predateurs étendent leur terrain de chasse
C'est un nouvel exemple de fatalisme.
@Majin a écrit:

... et récolter ce que l'on sème n'est pas dans la nature d'un être doué d'une imagination et d'une capacité de reflexion sans pareil!!!
... Et c'est un nouvel exemple de ... je ne dirai pas carrément de naisierie, mais de profonde négligence envers les réalités.
Regarde l'être humain de base, avant de déclarer qu'il est imaginatif et qu'il réfléchit "sans pareil".
@Majin a écrit:

par conséquent il est totalement absurde de raisonner à la manière de Rousseau
Laissons-le reposer en paix, Rousseau.
Il n'a rien à faire par ici et personne ne l'a sollicité.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pensifs.com/
DINOULIX
Planète
Planète


Masculin Nombre de messages : 156
Age : 49
Localisation : Toulouse
age : 39
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Terraformation...   Mer 14 Mar - 15:55

@Naos a écrit:

@DINOULIX a écrit:
Il ne s'agit d'ailleurs pas vraiment de "terraformer" Vénus (contrairement à Mars), car elle offrirait un environnement profondément distinct de celui terrestre
J'ai d'ailleurs ressenti une certaine gêne à écrire ce mot, qui ne signifie que "rendre habitable sans équipement ni technologie particuliers". Seulement je ne trouve pas de verbe qui puisse aller avec "écogenèse"...
Peut-être un peu tiré par les cheveux: "écogénérer".
Plus courant: tout simplement, "maîtriser".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pensifs.com/
Majin
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Terraformation...   Mer 14 Mar - 16:51

dans ca cas là mettez vous d'accord messieurs car l'auteur prétend que c'est un raisonnement fataliste et notre cher dilounix défend les interêts de l'auteur mais pas vraiment dans le même sens, cela me laisse légèrement rêveur....


De plus je vais être clair, Dilounix, tes propos n'ont absolument aucune valeur car il est facile de s'opposer sans aligner ses arguments.... je les attends avec impatience....

bon alors je reste complètement sur mon point de vue et ce ne sont pas quelques propos qui semblent irrevocables qui me font peur alors tâchez d'être convaincants svp.

LUCIDE? ais-je bien vu? ce n'est pas du tout de lucidité dont il s'agit là mais bien d'une interpretation personnelle de l'avenir, ou plutôt non j'ai encore mieux, c'est plus que cela car l'interpretation est beaucoup trop objective à mes yeux pour qu'on en arrive à un raisonnement pareil, à vous lire on croirait que c'est ce que vous souhaiteriez le plus à l'humanité: la regression..... car les ressources de la planète ne sont pas inépuisables et par conséquent , rester à pourrir ici n'est certainement pas la meilleur chose à faire pour une espèce telle que la nôtre!!! donc c'est vraiment du fatalisme poussé à l'extrême!!

le fait de dire que l'espèce humaine prolifère depuis l'aube des temps et que c'est dans sa nature n'est en rien du fatalisme , c'est une constatation car je ne vais pas crier avec la certitude qui va avec que l'homme pourra proliférer dans tout l'univers sans rien pour l'en empêcher ,bien sur qu'on pourrait faire machine arrière et arretla prolifération mais dans ce cas c'est la fin de l'espèce humain et c'est sur ce point là que nos avis divergent complètement!

c'est regrettable d'alleur car je ne lis pas assez dilounix pour me faire une quelquonque idée à son sujet mais en ce qui concerne Naos, rien qu'en le lisant on voit là un puit de connaissance en la matière et donc une facilité de reflexion à ce sujet, par conséquent , tel que je le vois, en scientifique, je ne comprends pas pourquoi ce désir de stagnation qui pour lui et fatal! même désiré!

le fait que les prédateurs étendent leur terrain de chasse est un fait d'une part à partir d'exemple que je n'ai pas besoin de vous citer car tout le monde le sait évidemment! ce n'est pas du fatalisme puisque le prédateur aussi intelligent soit-il peut très bien changer de comportement ...mais dans ce cas là ce n'est plus un predateur....

bon et je n'ai pas fini!!!! lorsque je dis que l'être humain est assez intelligent pour surmonter ce qu'il pensait insurmontable comme les éléments déchainés cités par Naos , c'est parce que cette faculté que nous avons basée sur l'évolution nous permet à mesure que l'on est confronté à n'importe quel problème de savoir le résoudre ou le contourner par différents moyens!! alors OUI je regarde l'homme tel qu'il est et voilà l'image que l'on me donne de lui, il n'y a pas à chercher de midi à quatorze heure pour se rendre compte que l'évolution chez nous est indéniablement remarquable et que par conséquent si il ne continue pas sur sa lancée , nous fossiliserons ici après une longue période de décadence.

Pourquoi je parle de Rousseau, allons allons cet auteur n'a pas écrit ses confessions et plein d'autres ouvrages sur la nature afini qu'ils ne soient pas exploités, rousseau et une personne qui porte un grand interêt au passé à tel point qu'il veut presque retourner à l'âge de pierre, de plus il accepte les châtiments subis comme un fataliste cf: la pomme, alors je pense que c'est plutôt à vous et je vise particulièrement dilounix qui n'a pas l'air très fiable dans son argumentation de reconsidérer la réelle valeur de l'être humain et de vouloir sa perte... j'espère que je me suis bien fait comprendre...

étant contre ce raisonnement je vous préviens tout de suite qu'il sera difficile de me faire avaler n'importe quoi .... si il doit y avoir une réponse, j'aimerais que celle-ci tienne un minimum debout , avec quelques arguments et n'oubliez pas quelques concessions svp car le fait d'être toujours négatif est quelque peu insultant et provoquateur merci...
Revenir en haut Aller en bas
DINOULIX
Planète
Planète


Masculin Nombre de messages : 156
Age : 49
Localisation : Toulouse
age : 39
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Terraformation...   Mer 14 Mar - 22:28

@Majin a écrit:

dans ca cas là mettez vous d'accord messieurs car l'auteur prétend que c'est un raisonnement fataliste et notre cher dilounix défend les interêts de l'auteur mais pas vraiment dans le même sens, cela me laisse légèrement rêveur....
C'est bien d'être rêveur.
Et c'est encore mieux de s'apercevoir que le fait d'être fondamentalement d'accord sur un sujet, n'interdit pas de marquer des nuances concernant l'usage de tel ou tel terme ("fatalisme" par exemple).
@Majin a écrit:

De plus je vais être clair, Dilounix, tes propos n'ont absolument aucune valeur car il est facile de s'opposer sans aligner ses arguments.... je les attends avec impatience....
De quoi parles-tu ?
As-tu vraiment besoin d'arguments, pour voir que l'humanité va contre un mur ?? Qu'elle creuse sa tombe ?? Qu'elle oublie qu'elle n'a pas 23 ou 102 planètes Terre pour vivre, mais une seule ??
@Majin a écrit:

bon alors je reste complètement sur mon point de vue et ce ne sont pas quelques propos qui semblent irrevocables qui me font peur alors tâchez d'être convaincants svp.
Personnellement, je manque de temps.
Je n'ai jamais été bon dans l'art d'expliquer que 2 et 2 font 4.
Certains choix philosopiques ne s'expliquent pas.
Ce sont des choix, tout simplement.
Je n'ai ni envie de voir l'humanité envahir stupidement le cosmos, le transformant en poubelle, ni envie de me mettre à m'expliquer à ce sujet.
@Majin a écrit:

... à vous lire on croirait que c'est ce que vous souhaiteriez le plus à l'humanité: la regression.....
La CONSCIENCE, oui.
La RESPONSABILITE ! Et c'est là qu'on a cette notion de lucidité, que tu ne souhaites pas comprendre et que tu prends pour de la fatalité ... alors que tes propres propos semblent incroyablement lourds en fatalisme, quant à l'impossibilité de rendre l'humanité maître de son destin.
@Majin a écrit:

le fait de dire que l'espèce humaine prolifère depuis l'aube des temps et que c'est dans sa nature n'est en rien du fatalisme , c'est une constatation
Tu connais les fonctions exponentielles ?
Exemple ... Croissance en consommation électrique: 1,9% par an; sur un siècle, qu'est-ce que ça nous donnerait ? Qu'on est supposé trouver 7 fois plus d'énergie.
Es-tu au courant qu'on n'a qu'une seule planète à exploiter ?
Bon ... Pour moi, la messe est dite.
@Majin a écrit:

bien sur qu'on pourrait faire machine arrière et arretla prolifération mais dans ce cas c'est la fin de l'espèce humain ...
Alors c'est ça ta vision, toi le non-fataliste ????
Que l'espèce humaine, si jamais elle réussissait à se contenir, ne serait plus humaine ??
N'IMPORTE QUOI !
Je dis quant à moi qu'elle cesserait d'être INDIGNE de tous ces outils scientifiques et techniques qui lui ont été offerts.
@Majin a écrit:

je ne comprends pas pourquoi ce désir de stagnation qui pour lui et fatal! même désiré!
Ta vision des choses est profondément simpliste et binaire.
Tu as envie de voir d'un côté les méchants, qui veulent aller en arrière, et d'un autre côté les gentils, qui veulent "échapper à la stagnation".
Mais c'est plus compliqué ...
Le reste de tes considérations est tout aussi bourré de simplismes.
Tu n'es vraiment pas au courant de la situation de notre planète.
@Majin a écrit:

Pourquoi je parle de Rousseau, allons allons cet auteur n'a pas écrit ses confessions et plein d'autres ouvrages sur la nature afini qu'ils ne soient pas exploités, rousseau et une personne qui porte un grand interêt au passé à tel point qu'il veut presque retourner à l'âge de pierre
Simplisme + esprit binaire + procès d'intention: tout ça fait bon ménage.
Je me fous complètement de Rousseau et je n'ai pas la moindre envie de retourner à l'âge de pierre.
@Majin a écrit:

... je vise particulièrement dilounix qui n'a pas l'air très fiable dans son argumentation de reconsidérer la réelle valeur de l'être humain et de vouloir sa perte... j'espère que je me suis bien fait comprendre...
Si tu te dotes d'une façon de penser non simpliste et intelligente, tu t'apercevras que ce que je souhaite, c'est une mutation de l'espèce humaine:
- aujourd'hui cro-magnonienne, irresponsable, stupide, totalement inapte à assumer ce que la science lui a apporté; bref, une espèce animale;
- vers quelque chose de plus spécifiquement humain.
@Majin a écrit:

étant contre ce raisonnement je vous préviens tout de suite qu'il sera difficile de me faire avaler n'importe quoi ....
Je ne fais que dire ce que j'en pense.
Je ne sais pas si t'es au courant: c'est ici un forum.
@Majin a écrit:

si il doit y avoir une réponse, j'aimerais que celle-ci tienne un minimum debout , avec quelques arguments
Mets-toi au courant de la situation de notre planète et ne compte en tout cas pas sur moi pour consacrer des heures à t'expliquer qu'il fait jour à midi ou que deux et deux font quatre.
@Majin a écrit:

et n'oubliez pas quelques concessions svp car le fait d'être toujours négatif est quelque peu insultant et provoquateur merci...
Le temps des concessions, c'est fini.
Le simplisme binaire ("positif" et "négatif": encore un symptôme de plus !) n'a aucune concession à attendre de moi.
Le "bon sens" non plus.
La science: rien d'autre ne m'intéresse !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pensifs.com/
zetajanus
Electronicman (Modo)
Electronicman (Modo)


Masculin Nombre de messages : 263
Age : 33
Localisation : Rouen
age : Electronicien
Date d'inscription : 19/10/2004

MessageSujet: Re: Terraformation...   Jeu 15 Mar - 7:28

Il serait pour le bien de tous que vous recentriez le debat sur le sujet initiale du topic, a savoir la terraformation !
De plus pour plus que clarté il va de soit que cela doit etre un debat construction et donc argumenté. en gros pas de belle phrase qui ne veuillent rien dire sans aucune justification ou explication qui tiennent la route

un peu serieux et de rigueurs voyons !

_________________
Mon site sur l'astronomie - http://zetajanus.webastro.net -
L'association astronomique de Gournay en Bray - http://galactika76.webastro.net -
Revenir en haut Aller en bas
http://zetajanus.webastro.net
Majin
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Terraformation...   Jeu 15 Mar - 12:47

bon on va reprendre à partir du début puisque cela a bel et bien dérivé HS(DILOUNIX: ton entêtement n'est absolument d'aucune utilité dans ce débat et ta manière de penser basée sur le rejet absolu me parait incurable....)

Moi je fonctionne en binaire? vla autre chose, non je ne vois pas les bons et les méchants mais des possiblités éventuelles que je me représente et oui c'est la que l'aspect scientifique prend racines.

de plus si moi je suis en binaire, je ne sais pas ce que tu es toi , car tu avances vraiment à l'aveuglette dans ton raisonnemment :" j'ai raison, les autres ont tord " de plus tu n'envisages qu'une seule possiblité à l'avenir et tu considères que c'est la bonne... par conséquent tu es pire que binaire mon pauvre)/HS

donc la terraformation pour moi est une perspective d'évolution que vous autres scientifiques ne devraient pas négliger... ceci n'est que mon avis et je suis bien evidemment ouvert à celui des autres
Revenir en haut Aller en bas
DINOULIX
Planète
Planète


Masculin Nombre de messages : 156
Age : 49
Localisation : Toulouse
age : 39
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Terraformation...   Jeu 15 Mar - 16:28

Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement.

Je crains qu'on ne soit pas d'accord sur ce point.
Je crains aussi qu'on n'ait tout simplement pas donné, aux personnes de la génération de Majin, le niveau suffisant en français, ni pour s'exprimer de façon intelligible, ni pour comprendre ce qui leur est expliqué.

La possibilité d'installer des populations humaines sur d'autres planètes ... C'est un vaste sujet. Il y aura de toute façon des gens qui y verront une espèce d'échappatoire, dans une sorte de fuite en avant. Et il y en aura d'autres qui refusent cela.

Le cas particulier de Vénus m'a semblé digne d'être discuté, mais j'y renonce. Ce sujet est trop subtile. Il requiert des esprits trop raffinés.

Note de modération: Les attaques personnelles ne sont pas les bienvenues sur ce forum
le respect de la personne et de la pensé avant tout
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pensifs.com/
zetajanus
Electronicman (Modo)
Electronicman (Modo)


Masculin Nombre de messages : 263
Age : 33
Localisation : Rouen
age : Electronicien
Date d'inscription : 19/10/2004

MessageSujet: Re: Terraformation...   Jeu 15 Mar - 19:01

Mon avis personnel sur le sujet est que malheureusement tot ou tard la terraformation de mars est inévitable
Pourquoi ?
Par nature humaine. Depuis que l'homme est sur terre, il voyage et colonise. Au debut pour la survit de l'espece et pour le gout de l'aventure
La pour le cas de mars ca sera pour les deux cas, pour l'aventure et surtout pour la survit de l'espece

Alors je dis malheureusement car oui je suis contre !
du moins pour l'instant. car on ne connait pas mars, on ne l'a pas assez exploré et elle nous cache encore enormement de choses.
La terraformer détruirai les réponses a toute les énigmes qu'elle soulève.
Et puis surtout transformer mars pour encore detruire une planète comme on fait pour la terre... ca vaut pas le coup

_________________
Mon site sur l'astronomie - http://zetajanus.webastro.net -
L'association astronomique de Gournay en Bray - http://galactika76.webastro.net -
Revenir en haut Aller en bas
http://zetajanus.webastro.net
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Terraformation...   Sam 17 Mar - 0:00

Maintenant que les colères semblent s'être apaisées, je me permets de continuer à apporter ma contribution à ce sujet. Contrairement à ce qui est écrit plus haut, la discussion n'a pas vraiment dévié de son sujet initial. Quand on veut parler intelligemment d'écogenèse, on doit se demander quelles en seraient les motivations, les retombées positives ou négatives, la frange de l'Humanité qui l'entreprendra, la frange de l'Humanité qui en profitera, etc. Donc la discussion de la capacité réelle de l'Humain à modifier une planète ou deux doit surgir à un moment ou à un autre, et c'est juste ce qui s'est produit.

Mon avis est clair : il est encore trop tôt pour envisager sérieusement une écogenèse. Ce n'est pour l'instant qu'une élucubration qui n'appartient qu'à la science-fiction. Et il y a une raison simple : l'Humanité n'est pas assez responsable, "adulte" j'écrirais même pour entreprendre de maîtriser l'environnement d'une planète entière.

Notre mode de vie met littéralement la Vie en danger. Les dérèglements climatiques, l'érosion de la biodiversité, l'exploitation sauvage des ressources toujours en raréfaction, ce sont des réalités. Terraformer une planète n'aboutirait à rien avec un tel comportement, nous irions droit dans le mur et aussi sec qu'ici-bas.

Maintenant, reste les perspectives d'avenir. Les dommages peuvent-ils être réparés ? La situation peut-elle s'améliorer ? Personne ne peut le savoir avec certitude, cela est principalement une affaire de confiance en l'Humanité. Pour ma part, j'ai énormément de mal à imaginer que notre espèce puisse entièrement succomber dans le désastre vers lequel on court. Elle en souffrira certainement, mais probablement pas au point de disparaître complètement.

Ce que l'on reproche à Majin, c'est justement d'avoir une confiance qui paraît exacerbée envers l'intelligence humaine. Ce n'est pas interdit de nourrir la conviction que la science et la technologie peut nous sauver la mise, mais au train ou vont les choses, j'ai de sérieux doutes...

En ce qui concerne le fatalisme, c'est précisément la manière de penser que tiens Zetajanus ci-dessus. Si j'ai bien compris, être fataliste consiste à dire "le futur va ressembler à cela parce qu'il doit ressembler à cela". Je me corrige moi-même en reniant le fatalisme de mes propos. Quand je doute de la capacité de l'Homme à redresser la situation de sa planète, je me base quand même sur des faits, dont pas mal sont d'ailleurs chiffrés. Voilà pourquoi j'ajoutais "c'est un comportement justifié".

Mes perspectives ne tiennent donc pas vraiment du fatalisme, car je ne lâche pas simplement "Ca devra se passer comme ça" ; j'essaye quand même d'expliquer pour quelles raisons. Et une fois que l'on a des éléments sur lesquels réfléchir, et que l'on aboutit à une conclusion, alors ce qui semble être du fatalisme devient effectivement de la lucidité...

Mais comme l'écrit Zetajanus "La terraformation martienne est inévitable", c'est du fatalisme pur jus. Je m'empresse d'ajouter que ce n'est pas une attaque personnelle, il s'agit juste de donner un exemple, sans vouloir introduire notre compagnon dans cette échauffourée. D'ailleurs, la base profonde du repect mutuel dans un débat comme celui-ci, c'est de faire s'opposer les idées, pas les personnes qui les tiennent !

Le point de vue terraformiste est aussi empreint de fatalisme. Dire que nous devrons habiter Mars ou Vénus car c'est dans la nature humaine de se propager, c'est du fatalisme en plein. La seule justification que l'on donne à ce comportement expansionniste, c'est "Cela a toujours été le cas dans le passé" ou "Les prédateurs étendent leur terrain de chasse". Ce ne sont pas des justifications. L'Homme est né en Afrique orientale, il est maintenant sur tous les continents. Est-on obligé de coire que nous devons continuer sur notre lancée ? Absolument pas ! Le futur n'est pas écrit d'avance. L'Humanité peut changer. Pire, l'Humanité doit changer.

Parce que Mars et/ou Vénus en plus de la Terre, cela ne nous suffira pas comme ressources vitales. C'est notre mode de vie que nous devons changer en profondeur. Je répète par la même occasion que Mars n'a pas du tout les mêmes richesses à nous offrir que la Terre. Notre planète tient sa générosité d'un important "dynamisme géologique", dynamisme que Mars ne possède plus depuis des lustres. Mais je ne m'arrête pas là : même si on suppose que nous pouvions disposer de trois planètes Terres, il suffirait que l'Humanité multiplie ses effectifs par trois pour que le problème des ressources se pose à nouveau.

Ainsi, la progression et la croissance ne pourront pas se poursuivre indéfiniment. Car si nous voulons entretenir cette croissance exponentielle, il faudra que nos ressources nous suivent, autrement dit que nos ressources croissent elles aussi exponentiellement. Or c'est tout le contraire qui se passe ! Ce n'est donc pas un crime d'imposer à l'Humanité de lever le pied, c'est un véritable devoir de survie. Si on apprend à utiliser les ressources d'une seule planète sans manquer de rien, alors l'Humanité est promise à un long et tranquille avenir. Vouloir toujours plus, c'est accélérer droit vers un précipice, car la demande serait sans cesse supérieure à l'offre, la plus simple loi du marché l'affirme.

Entreprendre l'écogenèse d'une planète pour la survie de l'espèce, ce n'est que reporter l'Echéance un peu plus loin. L'enjeu de notre survie, ce n'est pas du tout de disposer de plus de ressources, c'est de mieux les exploiter. Alors avoir Mars ou Vénus en plus ne changerait rien si nous nous braquons sur les volontés expansionnistes du genre "élargir notre terrain de chasse comme des prédateurs"...

@Majin a écrit:
les ressources de la planète ne sont pas inépuisables et par conséquent, rester à pourrir ici n'est certainement pas la meilleur chose à faire pour une espèce telle que la nôtre !
C'est dommage pour toi, mais c'est bien le cas. Car quand Mars et/ou Vénus seront épuisées de leurs ressources par une humanité consumériste à outrance, quelle sera notre prochaine destination ? Et quand notre prochaine destination sera également épuisée, où irons nous ? Combien de planètes devrons-nous donc essorer jusqu'à la pulpe pour que se succèdent exponentiellement les générations de primates sapiens sapiens ?

En conclusion, mon raisonnement est le suivant : continuer sur notre lancée est impossible, car les ressources nécessaires au support de notre expansion ne suivraient pas. Pour éviter d'en arriver là, il faut apprendre à se contenir et stagner. Ensuite, si nous apprenons à nous contenir et à utiliser judicieusement ce qui nous est offert par la Nature, alors la Terre devrait nous suffire. L'écogenèse devient donc inutile.

@Majin a écrit:
Je ne comprends pas pourquoi ce désir de stagnation, qui pour lui est fatal !
Comme je viens de l'écrire, stagner n'est pas du tout un danger pour l'espèce humaine, c'est un gage de survie. Au contrraire, c'est l'expansionnisme sans bornes qui ne nous mènera à rien, sinon à manquer de ressources en permanence.

@Majin a écrit:
La terraformation, pour moi, est une perspective d'évolution que vous autres scientifiques ne devraient pas négliger
Comme l'explique bien Zetajanus, Mars et Vénus sont d'abord et avant tout des sanctuaires géologiques et météorologiques. Par ailleurs, les scientifiques sont opposés à l'idée de l'écogenèse, car ils savent très bien que prévoir comment les planètes vont "réagir" à nos manipulations est impossible. Je serais même enclin à coire qu'un jour, des scientifiques auront prouvé que l'écogenèse (au moins martienne) est physiquement impossible.

Je compte faire de la planétologie ma profession, et cela me chagrinerait fort de voir ces trésors planétologiques devenirs des espèces de sovkhozes sans utilité. L'aventure agricole attendra que ces mondes aient livré leurs secrets aux scientifiques, engagés pour une exaltante aventure du Savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Majin
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Terraformation...   Sam 17 Mar - 9:43

là je comprends votre raisonnement , merci d'avoir été clair!

au niveau de la terraformation, vous vous cantonnez à Mars et Venus dans vos explications.
C'est parce que dans notre système solaire , aucune autre planète ou astre tellurique n'est propice à la terraformation? (j'entends par là l'éloignement avec le soleil, une activité géologique trop intense et dangereuse etc...)

Parce que , en ce qui me concerne, je sais que la terraformation reste encore hypothetique...comme l'a dit Naos on ne connais pas assez les conséquences d'une écogénèse et c'est pour ça que si on s'y met un jour, on ne se limitera pas au simple système solaire étant donné que nos moyens techniques seront théoriquement plus aboutis, qu'en pensez vous?
par conséquent si on repère une exo-planète pas trop mal (quelle chance hein , evidemment ce facteur n'est pas à prendre en compte) n'auriez vous pas envie, d'une part , de l'adapter à nos besoins, d'autre part,de la coloniser?

je suis d'accord avec vous sur ce point, il est vrai que si on continue sur cette lancée, on sera piégé indéfiniment dans la spirale de l'expansionnisme pour la survie...

Mais alors que faire du surplus d'être humains, bientôt on sera trop nombreux pour subvenir nous même à nos besoin avec ce qui "restera" de la terre, comment ferons-nous dans ces cas là? car il faudra bien trouver une zone habitable de "substitution".
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Terraformation...   Sam 17 Mar - 15:10

@Majin a écrit:
dans notre système solaire, aucune autre planète ou astre tellurique n'est propice à la terraformation ?
Non, la faute à la distance au Soleil ou à la taille des astres telluriques. Mais pour ce qui est de l'activité géologique intense, ceci est l'apanage de la Terre uniquement. Le volcanisme actif sur Mars est un souvenir, et sur Vénus, il n'est pas encore prouvé !

Théoriquement, une fois que l'on terraforme une planète d'un certain type, on peut terraformer toutes les planètes qui lui ressemblent. Mais la question revient toujours : pour quoi faire ? Ce que j'ai écrit à propos de Mars et de Vénus reste valable pour les planète extrasolaires, ce sont des champs d'étude scientifique avant toute chose.

@Majin a écrit:
Mais alors que faire du surplus d'être humains, bientôt on sera trop nombreux pour subvenir nous même à nos besoin avec ce qui "restera" de la terre, comment ferons-nous dans ces cas là? car il faudra bien trouver une zone habitable de "substitution".
Pour gérer le surplus d'être humains, on peut l'éviter par le contrôle des naissances.
Revenir en haut Aller en bas
Polaris
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: Terraformation...   Mar 29 Juil - 13:25

DINOULIX à écrit :

Citation :
Mais si on place sur une échelle de temps beaucoup plus ambitieuse, eh bien alors oui, ces rêves prennent du sens.

Je suis tout à fait d'accord avec toi, peut-être que, dans une période indéterminée, nous aurons acquis une technologie qui nous permettra la colonisation de certaines planètes.
Il ne faut pas oublier que nous sommes des humains et que tous les humains rêves, et que peut-être celui-ci serat accessible un jour.
Mais il est sur que de nos jours, il est encore impossible de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Myast
Supernova
Supernova


Féminin Nombre de messages : 605
Localisation : Montréal, Québec
age : Étudiante en histoire civilisation
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Terraformation...   Lun 10 Nov - 2:01

citation dit par Naos:
En conclusion, mon raisonnement est le suivant : continuer sur notre lancée est impossible, car les ressources nécessaires au support de notre expansion ne suivraient pas. Pour éviter d'en arriver là, il faut apprendre à se contenir et stagner. Ensuite, si nous apprenons à nous contenir et à utiliser judicieusement ce qui nous est offert par la Nature, alors la Terre devrait nous suffire. L'écogenèse devient donc inutile.

Très sage, je suis tout à fait en accord avec cela. Chose importante non mentionnée et qui m'enrage et qui appuit cette opinion est la suivante, nos chères amies les pétrolières.

Les pétrolières contrôlent tout, l'on nous fait gober que l'on ne pourrat plus vivre sans le pétrole(J'éxagère un peu). Désolé, mais sur notre planète, il existe de nombreuses sources énergétiques non polluantes et qu'ils ne nous fassent pas à croire que l'on ne possède pas les technologies pour avoir par exemple une automobile qui ne fonctionnerait pas à l'énergie solaire.

Comment le prouvé? Simple, la NASA, l'agence spatiale canadienne et compagnie, envoient des robots fontionnant à celle-ci. Peut-être pas entièrement par contre je ne veux pas dire n'importe quoi, je ne suis pas au courant si il s'agit de 100% durable.

Tout cela n'est que spéculation politique planétaire régie par l'argent. L'humain est "intelligent" mais pas le maitre sur Terre, la maitresse c'est l'argent. Entre nous, les humains en plus l'on se mange la laine sur le dos. Je veux dire que les pays industrialisés, augmente et sont énomément responsable de l'effet de serre et ils fassent payer les pauvres qui nous presque rien avoir là dedans. Le pire dans tout cela est que certaines compagnies se permettent d'exploiter les pauvres en fesant travailler des enfants à quelque sous par jour alors que le grand patron peut faire des milliards!!!!

C'est pour cela que nous sommes dans "la Merde jusqu'au coup" avec la destruction de notre écosystème naturel.

Connaissant les hommes comme il a été mentionné ci-haut, il est inévitable que nous n'en venions pas à coloniser Vénus et Mars.
Connaissant l'homme, je ne veux pas être généraliste mais l'on n'oublie vite et nous restons les mêmes.

Où est-ce que l'on va s'arrêter? Est-ce que le réchauffement planéteire ne serait pas une sorte de "stop" que nous ne saisissons pas? Allons-nous détruire complètement l'univers?

Parlant de surpeuplement planétaire, dans ma région en Abitibi-Témiscaming au Québec nous ne sommes que 149 milles habitants et notre territoire est un plus grand que la Suisse. Pour vous donner un exemple, dans ma ville(Malartic) nous ne sommes que 3644 habitants et derrière ma cour il y a le bois. 2 minutes et nous sommes seul au monde. Où je veux en venir c'est que l'on peut encore peuplé de nombreux lieux non-peuplé sur notre Terre. Peut-être que oui dans ma région il y a 80 dégrés d'écart de température entre hiver et été, mais c'est toujours plus hospitalier que Mars ou Vénus même après modification.

La nature est quelque chose d'équilibré mais de facilement ébranlable, le nombre trop élévé d'humains est justement lié à son non contrôle et que nous avons pris le contrôle. Je ne veux pas dire que l'on doit disparaître, mais que l'on doit mieux repartir la population planétaire. Diminuer le taux de natalité serait à envisager ou peupler ailleurs de façon restrict et non pas seulement pour en exploiter les ressources naturelles.

Et surtout, ne pas confier le peuplement à une compagnie ou à des fins de ressources naturelles tel qu'il est fait dans ma région.
En Abitibi, ce sont les mines et l'unique raison de son peuplement et nos chères minières ne pensent qu'à leurs poches. Elles ne créent que de l'emplois 10 ans au plus et après elles partent et laisse la ville dans le chaumage et avec une tonne de résidus miniers que l'on doit décontamminés. le pire c'est qu'elles ont les loies derrrières elles et que dans ma ville, l'on va jusqu'à relocaliser les gens de leurs quartiers sans presque les compenser et mettre leurs maisons à l'envers et faire les choses de travers sans y déposé de largent à la ville (parce que cette compagnie est dans l,incertidute et en manque de financement pour que le projet est de l'avant) pour que la ville ne soit pas mal prise s'il ne parte pas leur projet. Le pire est que cette compagnie que je nommerai pas à moins que vous me le demandiez de peur d,avoir une poursuite à bâillon, procède snas la décision du ministère.

Désolé, je suis partie un peu dans le dernier paragraphe mais c'est quelque chose que je vis tout les jours.
Amicalement votre
MYast
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Terraformation...   Aujourd'hui à 0:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Terraformation...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» jeune trou noir
» Mars, une nouvelle Terre?
» Exploiter les déserts
» LA TERRAFORMATION DE MARS
» Mars....La terraformation compromise !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Planètes-
Sauter vers: