Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la vie sur terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chullus
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 36
Localisation : algerie
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: la vie sur terre   Lun 29 Jan - 16:49

bonsoir,
dans le systeme terre - soleil
quels sont les parametres physiques necessaires pour que la vie est devenu possible sur toute sa surface ?
MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: la vie sur terre   Lun 29 Jan - 19:59

Le premier est la distance. Une distance d'environ 150 millions de kilomètres est une garantie de recevoir une quantité raisonnable de lumière. On peut délimiter ainsi toute une bande dans le Système Solaire où les températures sont acceptables pour la plupart des formes de vie. Trop près, il fait trop chaud, et trop loin, il fait trop froid. Comme la luminosité du Soleil n'est pas rigoureusement constante mais tend à croître sur de longues échelles de temps, la zone habitable se déplace lentement vers l'extérieur. Vénus en est sortie, alors que Mars pourrait tôt ou tard y pénétrer. La Terre est en plein milieu, donc aucune raison de s'inquiéter.

On pressent aussi que la présence d'eau liquide est essentielle, pour avoir servi de milieu dans lequel une chimie du vivant peut facilement s'amorcer. Seulement, pour avoir de l'eau liquide, il faut avoir une atmosphère. Et pour avoir une atmosphère, il faut être assez massive pour ne pas la laisser s'échapper. Une planète dix fois plus légère que la Terre (comme Mars) est trop fluette pour retenir une atmosphère épaisse pendant longtemps.

Si on doit résumer cela, il faut avoir une grosse planète rocheuse à une certaine distance de son étoile. La Terre satisfait entièrement cs critères, nous en sommes la preuve... vivante !
Revenir en haut Aller en bas
chullus
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 36
Localisation : algerie
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: la vie sur terre   Lun 29 Jan - 21:36

bonsoir,

En incluant quelques parametres orbitaux a savoir
la distance soleil -terre (deja mentionnée en haut),la
durée d'une année ( saisons) et surtout à mon avis la durée de la rotation de la terre sur elle meme ( alternatif du jour et de la nuit)
Et certainement aussi l'inclinaison de l'axe de rotation de la terre au plan de son orbite ?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: la vie sur terre   Mar 30 Jan - 16:50

La durée d'une année dépend directement de la distance. Les saisons ne sont pas un paramètre déterminant pour la présence de vie, au contraire je dirais qu'une constance du climat vaut probablement mieux qu'une succession de saisons froides et chaudes, même si cette succession est très régulière.

La durée du jour n'influe pas sur tous les organismes vivants, certains s'accomoderaient fort bien d'une rotation plus rapide ou plus lente.

C'est l'obliquité de l'axe de rotation terrestre qui est à l'origine du cycle saisonnier. Une obliquité nulle ou moyenne est l'idéal, mais même si la Terre était "penchée" comme l'est Uranus, on retrouverait un cycle journalier sur une bonne partie de la planète. Le tout est de ne pas subir de variations rapides dans l'orientation de cet axe.

Je ne l'ai pas mentionné, mais pour que la planète reste bien confinée dans la zone habitable, son orbite ne doit pas être trop excentrique, car dans le cas contraire la distance au Soleil serait trop variable.
Revenir en haut Aller en bas
chullus
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 36
Localisation : algerie
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: la vie sur terre   Mar 30 Jan - 19:12

bonsoir,

A titre d'exemple ,
Bien que la Lune se trouve à une distance presque egale a celle de la terre par rapport au soleil ,la vie na pas etait possible ,est ce que sa pariode de rotation est une des causes ?
Revenir en haut Aller en bas
Conducteur1
Lune
Lune


Nombre de messages : 96
Age : 55
Localisation : CANADA
age : Conducteur Routier
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: la vie sur terre   Mar 30 Jan - 20:12

@chullus a écrit:

bonsoir,
dans le systeme terre - soleil
quels sont les parametres physiques necessaires pour que la vie est devenu possible sur toute sa surface ?
MERCI

Bonjour chullus

La vie s'est développée sur terre, grâce a la densité de son atmosphère qui a permis un effet de serre. Et aux océans de la planète. (L'eau).
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: la vie sur terre   Mar 30 Jan - 20:47

Citation :
Bien que la Lune se trouve à une distance presque egale a celle de la terre par rapport au soleil ,la vie na pas etait possible ,est ce que sa pariode de rotation est une des causes ?
Non, c'est juste que la Lune est trop peu massive et n'a conservé aucune atmosphère. Au-dessus de la surface lunaire, c'est le vide interplanétaire. La vie ne peut pas s'y développer dans de telles conditions.

En parlant de vide interplanétaire, il me vient à l'esprit la "nécessité" que la planète soit entourée d'un champ magnétique assez puissant pour dévier le plus gros des rayons cosmiques, qui sont nocifs à la vie. Les rayons cosmiques sont des particules chargées se déplaçant à de très grandes vitesses, et donc porteuses d'une énergie non négligeable. Un bombardement par de telles particules (les astronautes et même le personnel de l'aviation y sont sujets) peut, à terme, provoquer des cancers. Mais quelques microbes y résistent bien mieux que nous.

L'effet de serre ne joue que dans le cas très particulier de la Terre, car sans cet effet les températures seraient presque partout et presque tout le temps négatives. Dans le cas général d'une atmosphère planétaire sans effet de serre, il suffit que la planète soit plus proche de son étoile qu'elle ne devrait l'être avec ce même effet.
Revenir en haut Aller en bas
Conducteur1
Lune
Lune


Nombre de messages : 96
Age : 55
Localisation : CANADA
age : Conducteur Routier
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: la vie sur terre   Mer 31 Jan - 17:54

Bonjour

Pour les origine de la vie il y a aussi les expérience du biologiste américain Stanley Miller et du chimiste Harold Urey qui en 1953 on tenter de reproduire en laboratoire l'atmosphère des origine de la terre. Suit aux travaux en 1924 du biologiste russe Alexandre Oparine et de ces cpllègue chimiste qui ont montré que l'émergence de la vie s'est produite dans une atmosphère composée principalement de gaz carbonique, de méthane gazeux, d'ammoniac et de vapeur d'eau. et que cette atmosphère était riche en carbone.

Dans leur laboratoire Miller et Urey ont créer dans des ballons en verre un mélange contenant du méthane gazeux, de la vapeur d'eau et de l'ammoniac. L'atmosphère terrestre primitive ne comportant pas d'ozone, la terre recevait alors d'intenses radiation en provenance du soleil et, subissait par ailleurs, l'agression d'orages et d'éruptions volcaniques. Urey et Miller ont donc bombardé leur mélange de décharges électriques produisant à peu prè le même effet, et... Miracle ! ils ont obtenu ce que l'on appelle des acides aminés, c'est-à-dire les "" briques "" élémentaires de la vie, les constituant même de la molécule d'ADN.
Revenir en haut Aller en bas
chullus
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 36
Localisation : algerie
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: la vie sur terre   Jeu 1 Fév - 19:52

bonsoir Conducteur1
une toute petite precision
c est en 1952 que Stanley Miller a fait son experience et en cachette pour ne pas s exposer aux railleries de ses collegues
Outre les elements il a mis aussi de l hydrogene

Bien qu aujourd hui le scenario de la terre primitive à la cellule est complet, cerrtains chercheurs pensent toujours que la vie a pu naitre dans le grand ailleurs et quelle a été apportée sur la terre par une meteorite qui aurait ainsi contaminé la planete

cette hypothese de cartains chercheurs n est qu une reponse a certaines lacunes car aujourd hui on sait pas encore bien les mecanismes reproducteurs qui se sont imposés

merci
Revenir en haut Aller en bas
Conducteur1
Lune
Lune


Nombre de messages : 96
Age : 55
Localisation : CANADA
age : Conducteur Routier
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: la vie sur terre   Ven 2 Fév - 1:42

@chullus a écrit:

c est en 1952 que Stanley Miller a fait son experience

Bonjour a toi

Sur wikipédia on cite 1953



En 1953, Stanley Miller, accompagné de Harold Urey, a voulu reproduire les conditions de la Terre primitive. Ils ont enfermé dans un ballon des gaz (méthane CH4, ammoniac NH3, hydrogène H2 et eau H2O) et soumis le mélange à des décharges électriques pendant sept jours.

Ils ont obtenu des molécules organiques, les briques du vivant, et notamment de l'urée (CON 2H 4), du formaldéhyde (H 2CO), de l'acide cyanhydrique (HCN), des bases et des acides aminés (AA). Certains composés étant présents à plus de 2%.

Miller et Urey ont utilisé une atmosphère réductrice (méthane CH4, NH3, H2, H2O) et non pas une atmosphère oxydante, telle qu'elle était sur Terre à époque de l'apparition de la vie. Depuis l'expérience a été refaite plusieurs fois, en variant la composition de l'atmosphère et la source d'énergie (utilisation du rayonnement ultraviolet notamment). Cependant, l'atmosphère oxydante (dioxyde de carbone CO2, azote N2, eau H2O) qui provient du volcanisme donne de très mauvais rendements.
Revenir en haut Aller en bas
chullus
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 36
Localisation : algerie
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: la vie sur terre   Ven 2 Fév - 14:40

bonjour conducteur1

je tire mes informations du livre LA PLUS BELLE HISTOIRE DU MONDE ou Les Secrets de nos Origines des auteurs :Hubert Reeves ,Joel Rosnay ,Yves COoppens et Dominique Simonnet

un livre tres interessent à lire .
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: la vie sur terre   Ven 2 Fév - 16:04

Citation :
Cependant, l'atmosphère oxydante (dioxyde de carbone CO2, azote N2, eau H2O) qui provient du volcanisme donne de très mauvais rendements.
Raison pour laquelle ne pas prétendre que les molécules organiques simples sont apparues sur Terre. Il y en a par contre à la pelle dans les comètes, et je suis prêt à accorder ma confiance au scénario qui veut que des composés organiques simples furent apportés du ciel, avant qu'une chimie prenne place ici-bas.
Revenir en haut Aller en bas
Conducteur1
Lune
Lune


Nombre de messages : 96
Age : 55
Localisation : CANADA
age : Conducteur Routier
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: la vie sur terre   Ven 2 Fév - 19:36



Ce diagramme est un modèle métaphysique global pour décrire l'univers, la matière, la vie, l'évolution, l'ADN, le cerveau, l'homme et sa place dans la Création, les états de la conscience, les liens entre l'esprit et la matière, le pouvoir de l'imagination, la synchronicité, l'inconscient collectif, ainsi que des phénomènes comme l'intuition, l'inspiration, la télépathie, la prescience, les réminiscences de vies antérieures ou du passé d'un lieu.

Ce modèle est basé en partie sur les connaissances scientifiques actuelles, et en partie sur des hypothèses encore impossibles à vérifier, ou sur des notions qui ne sont pas du domaine de la physique mais de la métaphysique. Mais ce qui est aujourd'hui le domaine de la métaphysique sera un jour celui de la physique, lorsque la science aura repoussé plus loin les limites de la connaissance vers l'infiniment petit, là où se trouvent les dimensions qui sous-tendent la matière.

En attendant, ce modèle métaphysique doit être considéré comme une hypothèse, à la recherche d'une synthèse de la science et de la spiritualité.


Dernière édition par le Ven 2 Fév - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Conducteur1
Lune
Lune


Nombre de messages : 96
Age : 55
Localisation : CANADA
age : Conducteur Routier
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: la vie sur terre   Ven 2 Fév - 19:41


La lumière symbolise la méta-conscience intemporelle qui existait avant et existera après l'univers, et dont l'univers est la Création. C'est ce que les religions appellent "Dieu"...

Comme pour les dimensions précédentes, il existe une connexion dirrecte entre cette "méta-conscience de l'univers" et notre cerveau. Une parcelle de cette lumière est présente au centre ultime de chaque être humain et de chaque être vivant doué d'une conscience.

Comme la précédente, cette dimension est immatérielle. Cette image est donc purement conceptuelle et ne décrit pas des objets dans un espace, mais plutôt des "fonctions".

Ces deux ensembles de sphères représentent la conscience et la mémoire de l'univers. On peut dire que fonctionellement, ce serait le cerveau de l'univers...

Chaque sphère est fractale et renferme d'autres sphères, qui à leur tour contiennent d'autres sphères, etc.

Constituées de pure conscience et d'information, les sphères sont la mémoire de tout de qui a été et de ce qui sera, mais aussi de tout ce qui aurait pu être et de tout de qui pourrait être. Autrement dit, les sphères mémorisent les réalités "réelles" mais aussi des myriades de réalités virtuelles.

Avec ses deux ensembles de sphères, le cerveau cosmique serait bipolaire, à la manière du cerveau humain ("Dieu a fait l'homme à son image"). La "mémoire des âmes" serait un peu comme le cerveau droit (le cerveau affectif), et la "mémoire de la Création" serait comme le cerveau gauche (le cerveau rationnel et organisateur).

Ici commence ce que les spiritualistes nomment le "monde non-manifesté". Nous entrons maintenant dans le domaine de la métaphysique, et donc de l'hypothèse pure, même si ces hypothèses peuvent être basées sur des expériences vécues et ce que l'on appelle l'intuition.

Au-delà des champs d'interférences, de "l'hologramme", ou de la "matrice énergétique" du niveau précédent, il y aurait une dimension constituée "d'attracteurs de probabilité".

Ces "attracteurs" seraient comme des champs qui étireraient les probabilités de synchronisation entre les événements, qu'il s'agisse des événements quantiques, biologiques ou humains.

Au niveau quantique, les attracteurs influenceraient directement la réalité en déterminant la "fonction d'onde".

Au niveau macroscopique, les évènements sont principalement le résultat des lois de la physique classique et de la biologie. Mais l'influence des attracteurs s'exercerait sur la probabilité de synchronisation des évènements dans le temps. Or dans un système complexe, l'ordre dans lequel arrivent les événements est déterminant pour le résultat final. C'est ce qu'on appelle "l'effet papillon": un facteur infinitésimal peut s'avérer déterminant si il arrive au bon endroit et au bon moment.
Ces attracteurs seraient ainsi capables de favoriser la rencontre entre deux molécules qui s'associeront pour former une molécule organique puis une cellulle, ou encore, la rencontre entre deux humains faits pour se rencontrer et réaliser de grands projets...

C'est donc dans cette dimension que ce trouve la clé des coïncidences remarquables qui ne sont pas dues au "hasard", mais à ce que le psychanalyste Carl Gustav Jung a appelé la "synchronicité".

Dans l'hypothèse où le cerveau possèderait des "fonctions quantiques" qui le connecteraient à cette dimension, cela expliquerait l'influence de nos rêves et de notre imagination sur la réalité. Grâce à cette connexion, notre esprit aurait le pouvoir d'augmenter ou diminuer les probabilités d'événements.
Cette connexion est d'autant plus probable que les dimensions sous-jacentes à la matière ne se situent pas dans un ailleurs lointain; elles résident au coeur même de la matière qui constitue les neurones de notre cerveau. (voir Deepak Chopra et son hypothèse du cerveau quantique, et le livre du Dr Melvin Rose, "La divine connexion")

Les "attracteurs de probabilités" sont générés et modulés par les sphères qui constituent la mémoire de l'univers et des âmes. Ils sont influencés par les pensées et les actes des êtres vivants, par les "nécéssités" du point de vue de la Création (c'est à dire de la réduction de l'entropie), et par l'esprit de l'Univers qui "rêve sa Création".

L'univers n'est pas tout puissant. Il n'a pas tout pouvoir sur la matière. Il est dépendant des lois de la physique qu'il a lui-même engendré, et des lois établies par les différents niveaux d'organisation de la matière: lois de la biologie, les lois instaurées par les créatures elles -mêmes, par les sociétés et les civilisations. Mais l'univers dispose tout de même d'un pouvoir qui agit sur tous les niveaux de la Création: la synchronisation, qui guide la matière et les évènements pour favoriser des associations fécondes entre des particules, des molécules, des cellules, ou des humains.

Les physiciens s'accordent pour supposer qu'au delà de la matière vers l'infiniment petit, l'univers est constitué d'énergie et d'information. Au-delà de la matière se trouve probablement une matrice énergétique qui sous-tend la matière et serait son information, de la même façon que l'ADN est l'information de la cellule qui le renferme.

C'est ce monde que la physique commence à aborder, avec la théorie des supercordes. C'est à ce niveau que se situraient les "ibozoo uu", un concept proche des supercordes utilisé par les théories ummites pour désigner les constituants fondamentaux de la matière.

C'est aussi ce monde que décrit la théorie de l'univers holographique de Karl Pribram, selon lequel la matière et ses "paquets d'énergie" résulteraient de champs d'interférences (aux zones de chevauchement des ondes, les énergies des ondes s'aditionnent, comme dans l'image ci-dessus). De ce point de vue, notre réalité serait comparable à un hologramme. Un hologramme qui ne serait pas seulement fait de lumière comme les hologrammes de la technologie humaine, mais un hologramme fait de matière...

la base du diagramme se trouve la dimension que nous connaissons le mieux: la matière. C'est le monde des particules et des objets formés par ces particules: atomes, molécules, galaxies, étoiles, planètes, et êtres vivants.

Pour comprendre les dimensions suivantes, au-delà de la matière, il est important de savoir que les particules de matière ne sont pas comme des billes ou des micro-planètes. Pour les physiciens, les particules (dont notre monde et nous-mêmes sommes constitués) sont en réalité des ondes et de l'énergie, ou plus précisément des quantas d'énergie. C'est à dire des "paquets d'énergie", ou encore, des concentrations d'énergie dans l'espace.

Il faut aussi savoir que l'espace entre les particules n'est pas réellement vide. Le "vide quantique" est un niveau minimal d'énergie, mais c'est encore de l'énergie. Des particules de matière naissent spontanément de l'énergie du vide. En fait, le vide renferme une fantastique quantité d'énergie.

Par ailleurs, les lois qui régissent la matière ne sont pas les mêmes pour les "petits" objets comme les particules, et les "gros" objets qui peuplent notre monde familier. Le monde des gros objets est régit par les lois de la physique classique, et donc, les mêmes causes y produisent les mêmes effets. Si nous faisons l'expérience de laisser tomber un verre par terre, le verre se cassera à chaque fois que nous répèterons l'expérience.
Le monde des particules (dont les gros objets sont pourtant constitués) est régit par la physique quantique, et en contradiction avec la logique ordinaire, les mêmes causes n'y produisent pas toujours les mêmes effets. La même expérience (comme une collision entre particules) poura donner plusieurs résultats possibles, mais selon une proportion déterminée et prédictible. Autrement dit en physique quantique, il est impossible de déterminer le résultat d'une expérience, mais il est possible de prédire avec une grande exactitude la proportion des différents résultats possibles sur la moyenne d'un grand nombre d'expériences. La répartition de ces probabilités de résultats est habituellement représentée par une courbe que les physiciens appellent la "fonction d'onde" (avec les résultats possibles sur l'axe des X, et le niveau de probabilité sur l'axe des Y).
-------------------------------------------------------------------------------------



Dernière édition par le Jeu 8 Fév - 5:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
chullus
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 36
Localisation : algerie
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: la vie sur terre   Lun 5 Fév - 19:19

bonsoir,
bien que le scenario de l'apparition de la vie sur terre est presque connu ou imaginé de A a Z ,les scientifiques croient encore que la verite scientifique sur ce sujet ne peut venir que d'ailleurs.
Pourquoi aller sur Mars?
[i]On croit que Mars, notre plus proche voisine planétaire, apportera plusieurs réponses aux questions portant sur la formation du système solaire et de la Terre et, peut-être même, sur les origines de la vie. Les indices qui permettront de confirmer la présence de la vie ailleurs dans l'Univers auront de très grandes conséquences scientifiques et sociales.[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Conducteur1
Lune
Lune


Nombre de messages : 96
Age : 55
Localisation : CANADA
age : Conducteur Routier
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: la vie sur terre   Mar 6 Fév - 17:50




@chullus a écrit:

On croit que Mars, notre plus proche voisine planétaire, apportera plusieurs réponses aux questions portant sur la formation du système solaire et de la Terre et, peut-être même, sur les origines de la vie.

Bonjour Monsieur

Éfectivement et les scientifique son de nature curieux. Lannonce, en 1996, de la découverte de microstructure dans une météorite martienne, ALH 84001, trouvée en 1984 dans l'Antarctique âgée de 3,6 milliards d'années, conduit certains cherchers à avancer l'hypothèse que la vie est peut-étre apparue un jour sur Marc. L'interprétation de ces microstructure en termes de mono-bactérie fossiles est contreversée mais relance une hypothèse cruciale, celle de l'existence de l'eau sur la planète rouge, ou une vie primitive aurait pu s'exprimer.

Et pour le futur il y a la mission européenne vers Mars en 2011

Après la première aventure, toujours en cours, de l'orbiteur Mars Express, les Européens doivent faire porter l'accent sur la mobilité, et réaliser des forages en profondeur, a résumé Jean-Pierre Swings, du Comité consultatif sur le programme d'exploration spatiale Aurora de l'ESA. Actuellement en phase préparatoire, Aurora doit donner à l'Europe sa feuille de route pour l'exploration du système solaire.

Les scientifiques européens misent toujours sur la planète Mars et ont invité l'ESA à poursuivre cette exploration avec l'envoi d'un robot à l'horizon 2011, puis avec une mission comportant le retour d'échantillons de sol en 2016. C'est le lancement d'une mission robotisée "Exomars", qui arriverait à destination en juin 2013. Exomars devra mener une analyse détaillée et en 3 dimensions de l'environnement martien, rechercher des traces d'une vie passée ou présente sur la planète rouge, et identifier les difficultés potentielles dans l'optique de missions habitées. Exomars s'inscrirait dans la perspective d'une mission plus complexe de retour d'échantillons en coopération avec la Nasa. Selon Bruno Gardini, responsable du programme Aurora à l'ESA, l'Europe devrait débourser 500 millions d'euros au titre de ces 2 missions. "Notre souci sera de garantir à l'Europe un rôle-clé dans le projet retour d'échantillons, a-t-il indiqué. Les autres cibles définies par Aurora sont les astéroïdes et la Lune, pour laquelle les Etats Unis ont annoncé un programme très offensif.

Citation :
Les indices qui permettront de confirmer la présence de la vie ailleurs dans l'Univers auront de très grandes conséquences scientifiques et sociales.

Quelle conséquence scientifiques et social que cela pourait provoquer.

NOTE: N'est t'il pas dans la nature de l'homme de rechercher la vérité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la vie sur terre   Aujourd'hui à 3:12

Revenir en haut Aller en bas
 
la vie sur terre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Christ est venu résoudre sur terre un problème de nature énergétique
» L'énigme de l'hélium 3 : une clé pour comprendre la Terre !
» tortue de terre
» Sainte Thérèse de Lisieux ! Il est des âmes sur la terre qui cherche en vain le bonheur..
» Connaître sa mission sur terre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Astrophysique-
Sauter vers: