Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Photos d'amas stellaires... (Goofy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Goofy
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 42
Age : 60
Localisation : Près de Gap (05)
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Photos d'amas stellaires... (Goofy)   Sam 9 Sep - 17:53

Bonjour à tou(te)s Smile

M 92
Amas Globulaire M92 (NGC 6341), classe IV, dans Hercule

ASC 17h17,1m ; Déc. +43°08'
Distance : 26700 AL
Magnitude visuelle : +6,4
Dimension : 11,2 min d'arc

L'Amas Globulaire M92 est l'une des découvertes personnelles de Johann Elert Bode, le 27 Décembre 1777. Charles Messier le retrouva indépendamment et le catalogua le 18 Mars 1781, ce même jour où il découvrit 8 autres objets, tous des membres de l'Amas de la Vierge (M84 à M91). William Herschel fut le premier à résoudre M92 en étoiles en 1783.

Selon des sources récentes, M92 se trouverait à une distance de 26 000 années-lumière, légèrement plus loin que M13, son plus brillant voisin apparent. L'examen de son diagramme HR (ou CMD) montre qu'il doit être un peu plus jeune que ce dernier puisque le point de courbure est décalé vers les bleus brillants. Une estimation semi-récente de l'âge de M92 a fourni une valeur d'environ 16 milliards d'années (en tout cas plus de 14 milliards). Mais cette valeur est de nouveau remise en cause, du fait des modifications apportées à l'échelle des distances dans l'univers, suite aux mesures effectuées par le satellite astrométrique Hipparcos de l'ESA : ces résultats laissent penser que M92, ainsi que la plupart des autres amas globulaires, se trouverait à une distance supérieure de 10%, et donc la brillance intrinsèque de toutes leurs étoiles serait plus élevée d'environ 20%. Si l'on considère les différentes relations qui sont importantes pour la compréhension des structures stellaires et de leur évolution, ces étoiles devraient aussi être 15% plus jeunes, en toute première approximation (soit environ 12-14 milliards d'années). Pour M92, la base de données W.E. Harris' globular cluster fournit la valeur faiblement modifiée de 26 700 années-lumière (au lieu de 26 100), de telle sorte que le résultat annoncé précédemment reste finalement valable.

M92 est un objet splendide, visible à l'oeil nu dans de bonnes conditions et bien mis en valeur par tous les instruments. Il est seulement un peu moins brillant que M13 mais plus petit d'environ 1/3 : son extension angulaire de 11,2' correspond à un diamètre réel de 85 années-lumière, et sa masse pourrait atteindre 330 000 soleils.

Quelques 16 variables seulement ont été découvertes dans cet amas, dont 14 sont du type RR Lyrae, tandis qu'une autre fait partie des peu nombreuses binaires à éclipses, de type W Ursae Majoris, repérées dans des amas globulaires. Bien que Burnham affirme qu'on ne comprenne pas bien pourquoi les binaires à éclipses sont si rares dans ces amas, il semble au présent auteur qu'on peut y apporter une explication simple : dans ces agglomérats stellaires, très denses, des rapprochements serrés se produisent fréquemment, de telle sorte que les systèmes binaires sont particulièrement perturbés, puis détruits à long terme.

M92 se rapproche de nous à 112 km/sec.

( texte de l'Observatoire de Paris-Meudon )


===========================================

Données photographique :
La Saulce, le 08 juillet 2006
Acquisitions : à partir de à 02h43 loc

------------------------------------------
Turbulence forte, transparence bonne
Pollution lumineuse élevée (lampadaires d'un lotissement)
Lune : gibbeuse
Température +17°C, vent nul
Hauteur de l'objet : 59° décroissant

------------------------------------------
LX200-GPS 8"
Diamètre/Focale : 200/2000
F/D : 10

------------------------------------------
CCD Sbig ST-7 XME/AO7
Aucun filtre utilisé

Température du Capteur : -20°C
Acquisitions : 30 poses de 2 minutes unitaires (soit 01h00 de poses cumulées)
Dark : 6
Flat : pas de flat

Prétraitement classique sous iris :
- dark médian soustrait à chaque brute
- registration stellaire par appariement total et translation affine
- addition arithmétique avec normalisation si dépassement

Traitement sous CCDSharp :
- filtre de déconvolution Richerdson-Lucy

Traitement sous iris :
- filtre logarithmique
- filtre masque de flou moyen

Finition sous Photoshop :
- punch général et ajustement finaux



=======================

Initialement, j'ai fait 40 poses de 2 minutes (soit 01h20 de poses cumulées), mais j'ai éliminé les 10 dernières poses. En effet, j'ai commencé les acquisitions bien tard (02h43) et le jour ce lève tôt à cette époque de l'année. J'ai jugé le fond de ciel trop blanc sur les 10 dernières poses.

Le coeur est brillant, il est difficile de ne pas saturer à ce niveau pendant le traitement. La fonction logarithme sous iris aide bien dans ce cas.

Cet amas globulaire, pourtant très beau, souffre malheureusement de la notoriété de son proche voisin M13.


Amicalement, JP Smile

Revenir en haut Aller en bas
http://perso.orange.fr/sirius.jpr/astro/
Guillaume BERTRAND
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: Re: Photos d'amas stellaires... (Goofy)   Lun 30 Oct - 13:11

Splendide cet amas globulaire M92 !!!! Smile
Bravo Jean Pierre...
et merci pour tous les détails précis
accompagnant tes images.

Amicalement,
Guillaume B.
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.wanadoo.fr/astro-sug44/
Goofy
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 42
Age : 60
Localisation : Près de Gap (05)
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: Photos d'amas stellaires... (Goofy)   Lun 30 Oct - 15:01

Bonjour Guillaume

Merci beaucoup pour ces commentaires Smile

On se voit un peu partout... Laughing

Amicalement, JP
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.orange.fr/sirius.jpr/astro/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Photos d'amas stellaires... (Goofy)   Aujourd'hui à 3:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Photos d'amas stellaires... (Goofy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» photos d'amas
» L'amas de galaxies Abell S0740
» Pourquoi si peu de films et de photos d'ovnis (évolution des moyens techniques)?
» Polypodium vulgare L. (Réglisse des bois)
» 1952 - 2002: Les photos d'ovni en suède

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Astrophotographie-
Sauter vers: