Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La grande question qui tue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
5ème Dimension
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: La grande question qui tue   Lun 8 Oct - 15:09

Tout le problème est là. Le contraire d'un seul univers par exemple. En personne simple, relativement cartésien, athée et pas très doué pour les maths Sup., je ne comprend pas pourquoi un seul univers existerait et comment il aurait pu être créé sans l'aide d'éléments extérieurs ?
Il faut obligatoirement qu'il y est autre chose. D'autres univers quelques soient leurs formes. Et je crois que l'on peut aller loin comme cela.
A moins que tout soit virtuel !!! 'tele
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: La grande question qui tue   Lun 8 Oct - 15:57

Je pensais ne pas devoir te faire l'injure de préciser qu'aucune information ne peut passer d'un univers à un autre dans le cas où il y en a plusieurs. Comme l'existence des autres univers est une information, on ne peut pas la recevoir ici. Cela ramène à la formule "Il faut admettre l'absence de preuves observationnelles de leur existence", en insistant bien sur le terme "observationnelles". On peut très bien découvrir que théoriquement il existe plusieurs univers (et un nombre toujours croissant de cosmologistes le pensent), mais l'observation ne pourra pas venir étayer la théorie.

Les éléments extérieurs (et surtout antérieurs) à la formation de l'Univers font partie de la recherche de pointe en physique théorique actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
5ème Dimension
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: La grande question qui tue   Lun 8 Oct - 19:30

Ne t'inquiète pas Naos, j'ai l'habitude. J'avais vu une émission à la télévision concernant la théorie des cordes avec 11 dimensions et les chercheurs américains disaient qu'ils avaient modélisé des univers parallèles. Je me basais donc la-dessus. Et puis, il faut bien délirer un peu. Je aller faire un tour sur autre topic. Cela te reposeras un peu. A plus et merci de tes renseignements 'Gateau 'champagne
Revenir en haut Aller en bas
Humainn2000
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: La grande question qui tue   Lun 3 Mar - 15:53

[b]Je decouvre ce forum, c 'est un bon forum , enfin pour ceux qui aime l'astronomie.

Bon je vais aller a l'essentiel, bon j'ai vu il ya des personne qui sont perdu, qui ce pose des question, "mais pourquoi j'existe" ect. ect..
bon, jai 3 questions, celui qui arrivera a me repondre sera trop fort, et n'aller pas tres loin utiliser votre cerveau et votre logique ! ok?
bon

premiere question :=========>

Quand 3 personnes jouent au dé, et que l'un des 3 joueurs, tombe 25 fois de suite sur le chiffre 6.

Est-ce du au hasard ou y a til un trucage quelque part ?


(=> est ce possible de croire que le joueur de dé, qui tombe à chaque fois sur le chiffre 6, sans croire que c'est possible et qu il n y ait pas un trucage quelque part?? )

Que dire alors du systéme solaire qui fonctionne si parfaitement et minitueusement depuis que la terre existe. On voit ce soleil qui depuis des années de lumieres( enfin quand je dis année lumiere c ets pour dire que ce soleil nous eclaire ,avec son jour) on le voit tous les matin se lever de l'orient et se coucher tous les soirs à l'occident, la meme routine tous les jours ,24/24h, 7j/7 ect.. et depuis que l univers existe chaque planete, chacun voguant sur une orbite.
Ici, est ce du au HASARD ou n ' y a t il pas une force quelque part,une puissance qui controlerait tout cela?

Car si selon notre logique : si on sait que c'est pas possible que le joueur de dé qui tombe a chaque fois sur le chiffre 6 et qu il ya OBLIGATOIREMENT un trucage quelque part, que dire alors de ce gigantesque Univers où tout fonctionne minutiieusement.
Comment pouvons-nous reconnaitre qu il a controle pour un mini objet , le dé, et ne pas reconnaitre pour quelque chose de plus grand l'Univers(avec tout ce qu elle contient, nous les hommes,femme, plante, fruit, legume, eau,oxigene pour respirer, graine que si tu arrose ca te fait pousser toute sorte de fruit legume, soleil qui nous eclaire tout les jour pour voir, et le soir il fait tout noir et tout le monde dort pour reprendre d force pour demain, pluie qui tombe du ciel pour revivifier la terre ectect..) sans parler des ocean ect ect ect...tro de chose parfaite

bref...
deuxieme question : =======>

(je rapelle utiliser toujours votre logique et votre cerveau)


exemple 2 :

Est ce qu on peut dire qu un pull over,existe comme ca sans qu il ne soit fabriquer,confectionner et qu il se serait cousu tout seul?

Ou avons nous deja besoin d'un aiguille et d'un fil?
Mais encore, faut il une personne pour faire rentrer le fil dans le chas de l'aiguille ?



troisieme question==>>>>>>

3 eme exemple :

Aussi, si on dit que l'Univers a son origine, le "HASARD".
Que le "hasard", (la nature),, crée , et fait des chose a la perfection, dans cette univers et tout ce quil contient,
la QUESTION que je pose est la suivante :

Si le "hasard", n' a ni intelligence,ni raison, ni rien, mais que c'est une chose qui agit point barre, alors POURQUOI le "hasard" créet il plus intelligent que lui?(par ex : l' hommes), Sachant qu il ya une regle qui dit et ca ca fait partie de la logique : "Celui qui crée, n'est pas comme la creature, car il y a bien là une grande difference entre le createur et la creature, et donc le createur(ou celui qui est a l'origine de toute chose que certain appelle "hasard") cela veut dire qu il est plus intelligent que ce qu il crée et donc question=> Peut-on dire qu il(le hasard) est pas plus intelligent que ce qu il crée?


donc , concusion, le Hasard, est plus intelligent que nous les hommes, et c est faux de croire que le hasard crée plus intelligent que lui, car c'est de lui qu emane tout chose"

voila quest ce qu on peut conclure rien qu on reflechisant et de raisonner,
jattends vos reponse
merci a bientot.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: La grande question qui tue   Lun 3 Mar - 16:37

Première réponse :

Il est parfaitement possible qu'un dé jeté s'immobilise sur sa face à six points vingt-cinq fois de suite. Cet événement a une chance sur 30 milliards de milliards de se produire. Tu peux évidemment faire le raccourci et penser : un événement qui ne se produit qu'une fois sur 30 milliards de milliards est impossible : le joueur qui obtient un six vingt-cinq fois de suite a pipé le dé. C'est un raisonnement faux car il confond "événement très peu probable" et "événement impossible".

Tu restes songeur devant la régularité des mouvements dans le Système Solaire. Tu as du mal à imaginer qu'une telle régularité soit possible sans contrôle. Pose-toi d'abord la bonne question : pourquoi contrôler un phénomène qui n'a besoin d'aucun entretien et peut se poursuivre de lui-même ? La révolution des planètes autour du Soleil et la rotation de ces planètes sur elles-mêmes ont lieu dans le vide, elles ne sont soumises à aucune force contraire qui pourrait contrer leur marche. Au contraire, la gravité exercée par le Soleil tient les planètes en révolution autour de lui. Voilà quatre cents ans que l'on sait qu'un mouvement peut se poursuivre à l'infini tant qu'il n'est pas arrêté par une force quelconque. Le Système Solaire est resté identique à lui-même (avec un certain niveau d'approximation) depuis plusieurs milliards d'années, tout cela parce qu'il est stable, rien de plus. C'est comme se demander pourquoi les pyramides sont restées en l'état depuis des millénaires : parce qu'elles n'ont aucune raison de faire le contraire.

Je précise que le terme d'année-lumière désigne une unité de distance qui dépasse l'échelle de notre système planétaire.

Citation :
Car si selon notre logique : si on sait que c'est pas possible que le joueur de dé qui tombe a chaque fois sur le chiffre 6 et qu'il y a OBLIGATOIREMENT un trucage quelque part
Le OBLIGATOIREMENT découle de ta logique, pas de la notre. Si la base de ton raisonnement est invalide, j'ai bien peur qu'il en soit de même pour tout le reste de ton raisonnement...

La deuxième question (celle du pull-over) m'a l'air très intéressante, mais je crois ne pas la comprendre dans toute son épaisseur. Pourrais-tu donner des détails sur ce questionnement ?

Troisième question :

Il ne faudrait pas voir dans la relation entre hasard et intelligence (humaine) une relation de créateur à créature, mais plus simplement de cause à effet. Le créateur possède ce qu'on appelle un entendement, c'est-à-dire qu'il est capable de concevoir, par la pensée, sa créature, d'y réfléchir et de qualifier son acte d'acte créateur. Son entendement le rend aussi conscient d'avoir inventé quelque chose et d'être habité par le sentiment d'avoir été à l'origine d'un changement par rapport à ce qui existait avant.

Le hasard ne possède rien de tout cela : ce n'est pas un créateur car il n'en a pas les caractéristiques. Il peut expliquer des événements en tant que cause, pas en tant qu'intelligence créatrice. Se demander si le hasard est un créateur intelligent ou non n'a pas de fondement non plus, car le hasard n'a déjà rien d'un créateur.
Revenir en haut Aller en bas
5ème Dimension
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: La grande question qui tue   Lun 3 Mar - 19:32

Bonjour à tous

1ère question
J'ai l'habitude de jouer au poker sur le net. Les cartes sont distribuées de façon aléatoire, on pourrait se dire chaque joueur aura du jeu à un moment ou à un autre. Hé bien non, quelquefois un joueur (quand c'est toi, c'est super) peut avoir tout le jeu pendant très longtemps et mettre all-in le plus doué des joueurs, Patrick Bruel compris. Il vaut mieux quitter la table. Cela s'appelle la loi des séries.

2ème question
Le pullover est un objet manufacturé créé par l'homme le hasard n'a rien à voir là-dedans si la main est trop maladroite pour enfiler le fil dans une le chas d'une aiguille ce n'est pas le hasard mais plutôt une mauvaise vue. 'bravo2

3ème question
Stephen Hawking a dit : on connaitra rapidement le "comment " de la construction l'univers, mais le "pourquoi", c'est une autre histoire.
Il a dit aussi : si c'est Dieu qui a créé l'univers, qui a créé Dieu ?
Ce sont des questions sur lesquelles on peut philosopher toute notre vie sans jamais obtenir de réponse.

Certaines personnes appelle le hasard "Dieu". A savoir si c'est bien le hasard qui a créé l'univers ou les univers. On peut aussi se poser la question : qu'est-ce que le hasard ? Un mathématicien dirait qu'il n'existe pas. Mais j'aimerais avoir l'avis de Naos là-dessus.

A plus.
Revenir en haut Aller en bas
Humainn2000
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: La grande question qui tue   Lun 3 Mar - 19:34

Moi je crois au Createur, qui est Dieu.

Quand je parle de hasard, c est par ce que pour certain le fait de parler de "Dieu", la personne qui veut pas chercher a comprendre qui est athée a tendance a tourner le dos car le fait de dire "Je crois en Dieu" Ca veut dire donc que je suis soumis a Lui.

Dieu, hasard ou nature, quand on parle de la creation on parle de la meme personne, seulement ceux qui sont croyant diront Dieu, et d autre qui veut pas reconnaitre l 'existence de son dieu , camoufleront par 'le hasard' la nature,

mais par contre ils seront tous daccord pour dire que la puissance qui est a lorigine de tout est intelligente ou tout ce qu elle fait est parfaite.

pour revenir a mes questions,

merci bien davoir pris le temps de me repondre, mais tu ne repond pas tout a fais a mes questions

quand tu dis "Il est parfaitement possible qu'un dé jeté s'immobilise sur sa face à six points vingt-cinq fois de suite. Cet événement a une chance sur 30 milliards de milliards de se produire. Tu peux évidemment faire le raccourci et penser : un événement qui ne se produit qu'une fois sur 30 milliards de milliards est impossible"

ca c'est deja vu? ou comment ?
ce nest qu une theorie, mais est ce que ca existe reeelement ce genre de phenomene, moi je ne parle pas 1 fois dans la vie, je te parle de tous les jours, car si on pense comme tu as dis 'ca x chance sur x de se produire ca veut dire que lon peut toutet nimporte quoi imaginer, pour le dé c est impossible meme 1 millard de fois ou alors pour que ca soit possible il faut vraiment des condition (comme je lai dis un trucage ou faire tout pourque ca se produise comme par exemple faire en sorte que la face du 6 soit plus lourd que la face des autre chiffre, et donc dans ce cas ca pourrai se faire, car il ya eu une cause de cela cetait bien lourd la face du 6, mais la je ne parler pas des diferente face mais dun dé normal.


pour la deuxieme question pour le pull overs, oui
on sait tres bien que pour pouvoir confection un vetement ou ce pull over il faut la main de l homme(c est lui qui va agir etre la cause, etre la force) et l'aiguile et le fil vont etres des moyens pour pouvoir faire ce pull overs, et bien c est comme ca pour toute chose, une chose ne peut ce concevoir seul, dautre pretendiront c est la nature et puis c est tout, mais d autre diront que c est le createur Dieu.

pour la troisieme question, ma question est simple, et je nai pas eu de veritable reponse, moi ce que jattends ce sont des reponse simple, et la jai pas eu la reponse a la question" est ce que le hasard ou la nature peut creer plus intellegient que lui?

JE ne sais pas, mais as tu une croyance a quelque chose ou non?


Aussi l univers a etait creer a partir du neant, il y a eu le big big, qui peut creer a partir du neant? personne meme pas avec un moyen chimique ,
avec le neant on peut creer quelque chose?
non, mais Dieu oui, car est Puissant .

parlant de la vie sur terre =>

Leslie Orgel, autre autorité en matière d’évolutionnisme et biologiste moléculaire connu dans le monde entier, s’exprime plus ouvertement sur le sujet : "Il est extrêmement improbable que l’acide protéinique et l’acide nucléique, qui sont l’un et l’autre structurellement complexes, soient apparus spontanément dans le même lieu et au même moment. Cependant il semble également impossible d’avoir l’un sans l’autre. Ainsi, à première vue, il se pourrait que l’on doive conclure que la vie, en fait, n’aurait jamais pu avoir pour origine des moyens chimiques."
Revenir en haut Aller en bas
5ème Dimension
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: La grande question qui tue   Lun 3 Mar - 20:06

Pour la troisième question, qu'entends-tu par plus intelligent que lui.
Je suis athée et, pour moi dieu est une invention humaine. Le hasard n'est jamais que la convergence de certains éléments qui permettent créer un évènement. Le hasard, en fait n'existe pas... comme dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Humainn2000
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: La grande question qui tue   Mar 4 Mar - 10:31

Tu dis "Le hasard n'est jamais que la convergence de certains éléments qui permettent créer un évènement. Le hasard, en fait n'existe pas... "

tu dis le "hasard" n'existe pas
definition du hasard du dico, si on parle bien de la meme chose attend -definition- =où l'intelligence,le calcul n'ont aucune part."

hmmm, donc quand on dit hasard, cest au pif,et ca peut faire meme n importe quoi puisque c est au pif.

Pourquoi les scientifique athée parle de hasard quand on leur pose des question et qu on demande , mais comment , quel sont les cause? ect.... dans ce cas la?
Et pour toi quand il ya des chose qui concorde, et qui fait de la perfection sur de la perfection, tu comprend tous ca que c est du pif?
pourtant quand on parle de hasard ca va faire n importe quoi..

deja la nous ne sommes pas d accord, il faudra m'expliquer.car je n ai pas compris.


Pour ma question sur l intelligence,
et oui si le soit disant" hasard", na ni calcul , ni raison, ni rien, alors pourquoi tout les element converge pour creer a chaque fois une perfection sur une autre perfection? et pourquoi dans ce cas la ca ne serait pas une perfection puis une imperfection puis imperfection sur imperfection .....

mais la toujours du bon, vers le meilleur, vers la perfection, sur la super perfection, sur la mega perfection........?

( jattend toujours les reponse a mes question, car j ai d autre question , mais deja ca serit bien qon reponde a celles-ci)

merci
Revenir en haut Aller en bas
5ème Dimension
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: La grande question qui tue   Mar 4 Mar - 10:55

En astronomie, le hasard dont tu parle est le fruit d'évènements antérieurs explicables quand on a les bons éléments et le matériel adéquat. Actuellement, on commence à comprendre certains mystères de l'univers. Plus on avancera dans sa compréhension, plus le hasard en sera éliminé. 'ok
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: La grande question qui tue   Mar 4 Mar - 12:08

@5ème Dimension a écrit:
qu'est-ce que le hasard ? Un mathématicien dirait qu'il n'existe pas. Mais j'aimerais avoir l'avis de Naos là-dessus.
Cela dépend de l'échelle à laquelle on raisonne. Prenons le simple exemple du pile ou face. A priori, quand on jette une pièce en l'air et qu'elle retombe au sol, le fait qu'elle s'immobilise sur l'une ou l'autre face appartient au hasard. Cela semble impossible à déterminer. Pourtant, il existe un moyen. Le jeu de pile ou face n'est pas un hasard où "le calcul ne prend aucune part". Il est en principe possible de déterminer, en étudiant très précisément le mouvement de la pièce, la manière dont le lanceur la projette avec sa main, la manière dont elle tourbillonne en l'air, la série de chocs qu'elle subit contre le sol, la position finale de la pièce. Ces calculs sont cependant diablement difficiles à mener, mais avec les moyens de calcul nécessaires, la série d'équations peut très bien être résolue de manière à enlever la part de hasard existant dans le pile ou face. Cela rejoint ce que 5ème dimension vient d'écrire.

Par contre, la physique quantique est probabiliste par nature. On ne peut déterminer précisément et avec toute la précision que l'on veut le comportement d'une particule (ce mot est à prendre au sens large). Je prends l'exemple des relations d'incertitudes d'Heisenberg. L'une d'elle nous apprend qu'il est impossible de déterminer très précisément la position et la quantité de mouvement (produit masse x vitesse) d'une particule. Les formules utilisées par les physiciens du quantique contiennent des probabilités, et aboutissent naturellement à des probabilités. La part de hasard qui existe dans la description des particules semble irréductible. Cela, Albert Einstein ne l'a jamais admis. Il a toujours été convaincu que l'on négligeait des "variables cachées", qui en variant pouvaient expliquer le caractère probabiliste d'une mécanique quantique qu'il regardait d'un oeil plutôt condescendant (du haut de sa relativité générale, cela se comprend). Il s'opposait à Niels Bohr qui considérait le hasard comme partie intégrante de la théorie qu'il avait en partie élaborée. De cette opposition vient la formule maintenant célèbre "Dieu ne joue pas aux dés !" de la part d'Einstein, qui supposait Dieu capable de deviner le résultat du jet de son dé, ce qui rend tout jeu de hasard inutile et même impossible. Einstein semble assimiler Dieu à la Nature, qui selon lui devait être réglée comme du papier à musique et ne rien laisser au hasard, sans faire reposer le comportement des particules élémentaires sur des probabilités. Bohr y a répondu "Ne dites pas Dieu ce qu'il doit faire".

A notre échelle, on peut parler d'absence de hasard, dans le jeu de pile ou face par exemple. Car une fois que l'on raisonne au niveau macroscopique, le flou du microscopique se résorbe et permet de déterminer des résultats de manière - pour ainsi dire - certaine.

@Humainn2000 a écrit:
Ils seront tous d'accord pour dire que la puissance qui est a l'origine de tout est intelligente ou tout ce qu'elle fait est parfaite.
Moi je ne suis pas d'accord. Pas du tout même. Tu ne fais que généraliser pour tout le monde des raisonnements que tu ne tiens que tout seul. Je suis très tenté de dire que tu as tort, mais je dois m'en abstenir, car juger d'une telle opinion dépasse de très loin mes prérogatives et mes capacités. Cependant, je n'hésite pas à dire que ton point de vue n'est pas majoritaire, il est même plutôt marginal.

J'ai tendance à croire que "la puissance qui est à l'origine de tout" (personnellement, je n'emploierais pas cette expression) n'est pas intelligente, et que ce qu'elle a créé n'est pas parfait. Je ne veux pas non plus dire que ce qui existe est il parfait, car d'après moi, parler de perfection ou d'imperfection en ce qui concerne la réalité est absurde. Sur quel critère, sur quel canon se baserait-on pour déterminer que la création est parfaite ?

Concernant le dé qui tombe sur six vingt-cinq fois consécutives :

@Humainn2000 a écrit:
ca c'est déjà vu ? ou comment ?
ce n'est qu'une théorie, mais est ce que ça existe réellement ce genre de phénomène
Un phénomène n'a pas besoin de s'être déjà produit pour être possible. Ce n'est peut-être qu'une théorie, mais elle a tout ce qu'il faut pour être correcte. L'exemple du dé n'est qu'un calcul de probabilité tout ce qu'il y a de plus élémentaire. Il ne fait intervenir que l'opération mathématique de la multiplication !

@Humainn2000 a écrit:
pour le dé c est impossible meme 1 millard de fois ou alors pour que ca soit possible il faut vraiment des condition (comme je lai dis un trucage
Pour qu'un phénomène qui a une chance sur 30 milliards de milliards de se produire se manifeste effectivement à nos yeux, il y a moyen de le faire sans trucage : il suffit d'essayer 30 milliards de milliards de fois. Dans ces 30 milliards de milliards de fois, une seule sera celle qui nous intéresse, soit vingt-cinq six consécutifs. Il se peut très bien que cette fois-là, perdue dans les 30 milliards de milliards de possibilité, soit la première que tu tentes. Il se pourrait très bien que tu te saisisses d'un dé tout de suite et que tu tentes l'expérience de vingt-cinq lancers : si le dé tombe vingt-cinq fois sur la face 6, alors c'est le bon coup, LE coup sur 30 milliards de milliards. Evidemment, cela ne se produira sans doute pas, car ce coup très spécial est noyé et submergé dans 30 milliards de milliards de possibilités. Mais je répète que confondre "extrêmement improbable" et "impossible" est une erreur en soi.

On parlait de pile ou face. Un professeur de mathématiques, qui traitait de la probabilité, se décida un jour à joindre le geste à la parole. En guise d'expérience, il jeta une pièce en l'air et observa sa chute. Cette pièce s'est immobilisée... sur sa tranche, debout. Le professeur et ses élèves n'en sont sans doute toujours pas revenus. On a plus tard estimé que cette situation avait une chance sur un milliard de se produire. Elle est très improbable, mais pas impossible. L'exemple des vingt-cinq lancers de dés n'est qu'un autre exemple du même acabit, on en tire le même enseignement.

@Humainn2000 a écrit:
on sait très bien que pour pouvoir confectionner un vêtement ou ce pull-over, il faut la main de l homme (c'est lui qui va agir, être la cause, être la force) et l'aiguille et le fil vont être des moyens pour pouvoir faire ce pull-over, et bien c est comme ça pour toute chose, une chose ne peut ce concevoir seul, d'autres prétendront c'est la nature et puis c'est tout, mais d'autres diront que c'est le créateur Dieu.
Je suis de ceux qui prétendent que "c'est la nature et puis c'est tout". Tout est arrivé là par la causalité et les lois physiques.

@Humainn2000 a écrit:
est ce que le hasard ou la nature peut créer plus intelligent que lui ?
Une réponse simple serait "oui", puisque ni la nature ni le hasard ne sont doués d'intelligence. On ne peut que faire plus intelligent quand on part de zéro... Une réponse plus complète serait celle que j'ai donnée en premier.

@Humainn2000 a écrit:
Aussi l univers a etait creer a partir du neant, il y a eu le big big, qui peut creer a partir du neant? personne meme pas avec un moyen chimique ,
avec le neant on peut creer quelque chose?

L'Univers apparu ex nihilo n'est qu'une version primitive et naïve du modèle du Big Bang, qui demande à être perfectionnée. Il se trouve que l'on est incapable, faute d'outils théoriques, de décrire l'apparition même de l'Univers. On est donc encore moins capable de décrire ce qu'il y avait avant l'Univers, et le processus par lequel il est apparu. Les scénarios d'hyperespaces dans lesquels "éclosent" des Univers sont assez populaires, mais rien ne prouve qu'ils sont exacts.

Leslie Orgel a écrit:
Il est extrêmement improbable que l’acide protéinique et l’acide nucléique, qui sont l’un et l’autre structurellement complexes, soient apparus spontanément dans le même lieu et au même moment.
Ici encore, c'est l'expression "extrêmement improbable" qui est utilisée, pas "impossible" ! Tu connais maintenant la recette pour voir se produire un événement extrêmement improbable : essayer un extrêmement grand nombre de fois.

[quote"Humainn2000"]Et pour toi, quand il y a des choses qui concordent, et qui fait de la perfection sur de la perfection, tu comprend tous ca que c est du pif ?
pourtant quand on parle de hasard ça va faire n'importe quoi.[/quote]
Ne pas confondre "hasardeux" et "désordonné". L'évolution qui a mené jusqu'au présent peut très bien avoir été régie par le hasard, cela ne l'empêche nullement de comporter un ordonnancement (que tu appelles "perfection").

@Humainn2000 a écrit:
et pourquoi dans ce cas la ca ne serait pas une perfection puis une imperfection puis imperfection sur imperfection
Cela existe. Dans le jargon évolutionniste, on appelle cela des tares. Ces tares disparaissent par la voie de la sélection naturelle, et la "perfection" de la Nature n'est qu'une illusion, qui repose sur la disparition des tares.

@Humainn2000 a écrit:
J'attends toujours les réponses a mes questions
Tu les as. Seulement, ce ne sont pas celles que tu attendais. Il faudra voir ailleurs si tu veux recevoir confirmation de ce qu'on t'a appris pendant ton catéchisme, de ce qu'on t'a forcé de croire sans te demander ton avis...
Revenir en haut Aller en bas
Humainn2000
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: La grande question qui tue   Mar 4 Mar - 12:48

Voici les parole ddes savants et de philosophes, (tres interressant).


1. Dans une étude parue dans la revue Le Cosmos de l'année 1893, le professeur Mominia écrit, concernant l'existence d'Allah(Dieu) :



« Si nous supposons, en raisonnant par l'absurde, que l'univers a pris existence sans l'intervention d'un Etre capable d'agir, doué de volonté et libre de choisir ; et si nous supposons que les hasards répétés sont parvenus à faire un homme, est-il pensable que ces mêmes hasards créent un autre être lui ressemblant parfaitement dans sa forme apparente et différent de lui dans sa conformation interne : à savoir la femme, et ce dans le but de peupler la terre par les humains et d'en perpétuer l'espèce ? »

Il ajoute :« Est-ce que cela ne suffit-il pas pour prouver l'existence d'un Créateur Tout-Puissant, doué de volonté, qui a créé les êtres sans modèle précédent? Il en a fait des espèces diverses, a implanté dans chaque espèce des instincts appropriés, et l'a doté de dons naturels, sur lesquels repose son existence et qui lui permettent de se perfectionner. »



Le professeur Mohammad Farîd Wajdî a dit, en commentant ce témoignage :

« Nous disons à propos de cet argument sur lequel le professeur Mominia croit être le premier à attirer l'attention, qu'il est, en fait, extrait de cette Parole de Dieu - Exalté soit-Il - :

« Parmi Ses signes, Il a créé pour vous, issues de vous-mêmes, des épouses auprès desquelles vous trouvez quiétude et calme. Et Il a établi entre vous des liens de tendresse et de compassion. Il y a là des indices certains pour qui sait y réfléchir ! » [ Sourate 30, « Les Byzantins », verset 21 ]





2. Quant à Descartes, il prouve l'existence du Créateur, par le raisonnement suivant :

« ...Pour m'expliquer en un mot, qui fut Dieu. A quoi j'ajoutai que puisque je connaissais quelques imperfections que je n'avais point, je n'étais pas le seul être qui existât, mais qu'il fallait, de nécessité, qu'il y en eût quelque autre plus parfait, duquel je dépendisse, et duquel j'eusse acquis tout ce que j'avais. Car, si j'eusse été seul et indépendant de tout autre, en sorte que j'eusse eu, de moi-même, tout ce peu que je participais de l'être parfait, j'eusse pu avoir de moi, par même raison, tout le surplus que je connaissais me manquer, et ainsi être moi-même infini, éternel, immuable, tout connaissant, tout-puissant, et enfin avoir toutes les perfections que je pouvais remarquer être en Dieu. Car, suivant les raisonnements que je viens de faire, pour connaître la nature de Dieu, autant que la mienne était capable, je n'avais qu'à considérer de toutes les choses dont je trouvais en moi quelque idée, si c'était perfection, ou non, de les posséder, et j'étais assuré qu'aucune de celles qui marquaient quelque imperfection, n'était en Lui, mais que tous les autres y étaient. »



Il a dit encore :

« ....Je voyais bien que, supposant un triangle, il fallait que ses trois angles, fussent égaux à deux droits ; mais je ne voyais rien pour cela qui m'assurât qu'il y eût au monde aucun triangle. Au lieu que, revenant à examiner l'idée que j'avais d'un être parfait, je trouvais que l'existence y était comprise, en même façon qu'il est compris en celle d'un triangle que ses trois angles sont égaux à deux droits, ou en celle d'une sphère que toutes ses parties sont également distantes de son centre, et que par conséquent, il est pour le moins aussi certain que Dieu, qui est cet Etre parfait, est ou existe, qu'aucune démonstration de géométrie le saurait être. »

Descartes n'est arrivé à ces vérités qu'après s'être débarrassé de cet ensemble incohérent de croyances et de traditions héritées, et il a construit sa conviction sur des vérités scientifiques immuables.





3. Newton (1642-1727), était le plus grand astronome et physicien anglais de son siècle. On le considérait comme l'un des cerveaux exceptionnels apparus dans le monde. C'est lui qui a découvert la loi de l'attraction universelle (en 1687). Il inventa le télescope (1672), il trouva les bases du calcul différentiel ainsi que d'autres lois astronomiques. Une fois qu'il fut réputé pour sa finesse d'esprit et sa puissance de persuasion, les gens lui demandèrent de leur avancer un indice prouvant l'existence de Dieu et qui soit à la portée de leurs sens. Voici ce que fut sa réponse :

« Ne doutez pas de l'existence du Créateur ! Il est, en effet, impensable que ce soit la nécessité seule, qui dirige l'univers ! Car une nécessité aveugle, et échappant à tout changement, on ne peut imaginer qu'elle soit à l'origine de ce monde avec toute sa diversité et l'harmonie et l'ordre qui la caractérisent, et ce malgré le changement des temps et des lieux ! Disons plutôt que tout cela ne peut provenir que d'un Etre éternel doué de sagesse et de volonté. »



Puis il dit :

« Il est indéniable que les mouvements actuels des planètes ne peuvent naître de la seule action de l'attraction universelle, car cette force pousse les planètes vers le soleil. Mais pour que ces mêmes planètes tournent autour du soleil, il faut qu'il y ait une « Main » divine qui les maintienne sur la ligne de leurs orbites. »






Puis il dit :

« Il est tout à fait évident, qu'il n'y a aucune cause naturelle qui soit capable d'orienter toutes les planètes et leurs satellites pour qu'ils tournent dans une seule direction et sur un même niveau sans la moindre variation notoire. L'observation de cet ordre prouve l'existence d'une sagesse régnant sur le tout... Aucune cause naturelle n'est capable de donner à ces planètes et à leurs satellites ces degrés de vitesses minutieusement proportionnées à leurs distances par rapport au soleil et au centre du mouvement.

Ces proportions sont indispensables pour que ces corps célestes se déplacent suivant des orbites ayant toutes un même centre commun. Mais pour qu'un tel ordre se trouve entre tous leurs mouvements, il faut qu'il existe une « Cause » qui connaisse ces substances, et compare les quantités de matières présentes dans les divers corps célestes, comprenne la force d'attraction terrestre émanant de chacun d'eux, évalue les distances entre les planètes et le soleil, entre leurs satellites et Saturne, Jupiter et la terre, et enfin fixe la vitesse selon laquelle ces planètes et leurs satellites peuvent tourner autour de corps célestes pouvant leur servir de centre de révolution.

Donc l'existence harmonieuse de tous ces éléments, l'ordre qui les régit, malgré leur diversité, tout cela témoigne de la nécessité de l'existence d'une « Cause », qui n'est ni aveugle, ni un contingent né du hasard. Il s'agit d'une « Cause » connaissant parfaitement les sciences de la cinétique et de la géométrie. »



Il dit ensuite :

« Cela n'est pas tout ! Car Dieu est indispensable pour faire tourner ces corps célestes les uns autour des autres (c'est une chose qui ne peut provenir de la simple force d'attraction).

Dieu est indispensable aussi pour déterminer l'orientation de ces rotations, afin qu'elles concordent avec la rotation des planètes (nous voyons cela dans le cas du soleil et des planètes avec leurs satellites, alors que les comètes tournent dans n'importe quelle direction). »



Puis il ajoute :

« Une autre chose concerne la constitution des corps célestes. Comment les atomes dispersés ont-ils pu se diviser en deux catégories : la partie éclairante d'entre eux s'est assemblée en un endroit pour constituer les corps éclairants par eux-mêmes, à l'exemple du soleil et des étoiles.

La partie obscure s'est assemblée dans un autre endroit pour former les corps sombres, comme les planètes et leurs satellites. On ne saurait concevoir un tel résultat en l'absence d'une intelligence infinie ! »



Il dit encore :

« Comment les corps des animaux ont-ils été faits avec tant de perfection ? Par quelle finalité a-t-on ainsi organisé les différentes parties de leurs corps ? Peut-on concevoir que l'on puisse fabriquer l'oeil qui voit sans une connaissance préalable de l'optique et de ses lois ?

Peut-on concevoir que l'on puisse fabriquer l'oreille sans connaître les lois de l'acoustique ? Comment les mouvements des animaux se renouvellent-ils par leur volonté, et comment ont-ils acquis cette intuition innée ?... »



Newton conclut :

« Toutes les créatures vivantes, qui sont conformes aux modèles les plus beaux et les plus parfaits, ne sont-elles pas un indice prouvant l'existence d'un Dieu absolu, exempt de toute similitude avec tout être? Un Dieu vivant, sage, voyant par Lui-même l'essence même de toute chose. »

[ Source : René Descartes, Discours et Méthodes, p 496 - 497 ]





4. Le très grand savant anglais (d'origine allemande) Sir William Herschel (1738-1822), fondateur de l'astronomie stellaire, entre autres a dit :

« Plus le domaine de la science s'étend, plus nombreux deviennent les arguments puissants et irréfutables prouvant l'existence d'un Créateur éternel à la puissance illimitée et infinie. Les géologues, les mathématiciens, les astronomes et les naturalistes ont tous collaboré à bâtir l'édifice de la science, qui est, en vérité, le socle de la Grandeur suprême de Dieu l'Unique. » [ Source : René Descartes, Discours et Méthodes, p 503 ]



5. Le grand physiologiste français Linier a dit :

« Dieu cet Etre éternel, Grand, Omniscient et Omnipotent S'est révélé à moi à travers les merveilles de Sa création au point que je fus saisi d'ébahissement et de perplexité ! Quelle puissance, quelle sagesse et quelle force d'invention sont-elles plus merveilleuses que celles qui ressortent des oeuvres de Sa « Main », aussi bien les plus petites que les plus grandes ?


Les profits que nous tirons de ces créations témoignent de l'immensité de la Miséricorde de Dieu qui les a soumises à notre service. De même que leur beauté et leur harmonie indiquent l'étendue infinie de Sa sagesse. Leur préservation de tout anéantissement et leur renouvellement continu confirment la Majesté et la Grandeur de Dieu. » [ Source : René Descartes, Discours et Méthodes, p 504 ]





6. Le professeur Camille Flammarion, astronome français (1842-1925) a dit :

« L'athéisme est trop méprisable pour se réclamer de la science ou de la raison ou pour mériter le nom d'une quelconque idéologie ! II est trop insignifiant et trop petit pour avoir droit de cité ! L'athéisme n'est qu'une illusion suggérée à des esprits prédisposés à recevoir les injonctions sournoises des démons !

Le sentiment de la foi se confond dans le coeur de l'homme plus que tout autre sentiment. Celui qui la renie n'en est pas moins sensible que tout autre ! Bien au contraire, il se peut que son simulacre de refus et de négation soit une preuve parlante qu'il est l'homme le plus sensible à son influence, mais il a perdu la voie droite, pourtant bien claire, si bien que sa perplexité l'a jeté dans les labyrinthes inextricables des théories, qui ne sont, en vérité, que des couches superposées de ténèbres.

Pour fuir la foi, il se réfugie dans les spéculations abstraites et les sophismes qu'il aurait certainement jetés au rebut s'il les avait soumis au jugement de sa saine nature. Il aurait, de même, compris que ses véritables sentiments et ce que lui dicte son imagination sont diamétralement opposés. Si un jour, on nous demandait: « quel est l'homme qui se ment le plus à lui-même'? » Nous dirions, sans aucune hésitation : «C'est l'athée !».
Revenir en haut Aller en bas
5ème Dimension
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: La grande question qui tue   Mar 4 Mar - 13:53

@humainn2000 a écrit:
« Parmi Ses signes, Il a créé pour vous, issues de vous-mêmes, des épouses auprès desquelles vous trouvez quiétude et calme. Et Il a établi entre vous des liens de tendresse et de compassion. Il y a là des indices certains pour qui sait y réfléchir ! » [ Sourate 30, « Les Byzantins », verset 21 ]

Les religions humaines ont inventées dieu par désir de puissance, de pouvoir et de richesse. principalement une religion qui dénie le droit d'exister à 50% de sa population.

Je te laisse avec tes élucubrations. Je suis venu sur ce forum pour parler d'astronomie non de philosophie religieuse, de père Noël, de fées, de magiciens, de sorciers et encore moins de dieux quelconques. D'ailleurs ce topic n'allait pas dans ce sens. Ce que tu fais s'appelle du troling. Salut
Revenir en haut Aller en bas
Humainn2000
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: La grande question qui tue   Mar 4 Mar - 14:35

A bon?
Ca c est toi qui le dit 5 eme dimension, fait ce que tu veux et crois ce que tu veux.
moi en venant dans ce forum, c etait aussi pour l astronomie, en regardant les rubrique , je suis tomber sur la rubrique cosmologie
et suis tomber sur le poste "la question qui tue" et en lisant ce que les gens disent, disant qu il savent pas pourquoi ils existent q, qui se posent des questions sur le vie, jai juger utilile d 'intervenir dans la discution, ( et pour aider les gens a comprendre leur vrai sens de la vie, et c es la premiere fois que je viens dans un forum comme celui ci et pour parler de DIEU)

toi dans ta tête c est jai pas de dieu, je fais ce que je veux, je vie et puis c est tout , jai pas de but dans la vie<=== c est ton probleme, mais peut etres d autre sont plus inteligent que toi et vont reconnaitre une puissance qui est au dessus d 'eux, deja reconnaitre cette chose c est un premier pas.

peut etre toi 5 eme dimension tu pense avoir trouver la verité et tu veux mourrir dans ta croyance mensongere, mais peut etre d 'autre n on pas encore trouver cette VERITe, du pourquoi du comment j ' existe? "
t 'es pas obliger de nous lire
mais pense aux autre, ce qui sont sincere envers eux meme et cherche le VERITE.
Revenir en haut Aller en bas
Humainn2000
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: La grande question qui tue   Mar 4 Mar - 15:30

Je ne vais pas m' eterniser sur le forum, (je poste ce qui va a l'essentiel)

voici des preuves evidentes claires qui prouves l'existence de Dieu le Puisant :

(sachant que y a plus de 1429 ans il n ' avait pas de telescospe, ni rien ! )

Bonne lecture, ( et aussi je vous previens, et surtout sur le net, ya des sites special pour denigrer le Coran, ils prennent un verset et essaye de le denigrer,l ignorance peut faire des degat, et aussi je tiens a vous dire il y aura toujours des negateurs, et ca ca date pas d 'aujourd hui, des gens qui essayront de vous prouver le contraire , mais a leur sauce, comme si il etait savant en la matiere, tellement le coeur est malade de doute et d'ambiguité, prenez ce qui concorde avec la nature de l 'homme, prenez ce qui est bon, car a force d ecouter les negateurs ils finiront a vous mettre le doute, le coeur est un morceau de chair fragile)







Le Coran contient les plus grands miracles jamais octroyés à un Prophète

Le Prophète a dit "Nul Prophète auquel il n'ait pas été fait don de miracles qui convainquent les hommes. Quant à moi, j'ai reçu une révélation de la part de Dieu. Je souhaiterais donc que parmi tous les Prophètes, je sois celui qui ai le plus de fidèles le Jour de la Résurrection". (al-Boukhâri)

Il ne contient aucune erreur

{Le faux ne l'atteint [d'aucune part], ni par devant ni par derrière: c'est une révélation émanant d'un Sage, Digne de louange.} (41/42)

Le Docteur Maurice Bucaille, de l'Académie des Sciences en France, a réalisé une étude détaillée du Coran et fut stupéfait de remarquer que ce livre contient un grand nombre de faits scientifiques exacts que l'être humain ne pouvait pas connaître il y a 1425 ans. En présentant un rapport à l'UNESCO sur ses étonnantes découvertes, le Docteur Maurice Bucaille déclara: "Le Coran a donné un nombre important de détails sur l'homme, qu'on ne trouve pas dans l'Ancien ou le Nouveau Testament. De plus, la révélation Coranique ne comporte pas d'erreurs scientifiques comme nous en trouvons dans la Bible. Les auteurs bibliques, inspirés par Dieu, écrirent l'enseignement divin et pour décrire la Création comme elle était imaginée dans les traditions et les mythes du moment. Les Exégètes, aussi bien catholiques que protestants, sont d'accord sur ce point... Mais le Coran est d'une toute autre texture... j'y ai cherché des fausses affirmations scientifiques, je n'en ai pas trouvées. Bien au contraire, j'y ai découvert des vérités que même le plus grand savant de l'époque n'aurait pas pu connaître".

Les miracles d'ordre scientifique qu'Il contient sont une preuve irréfutable qu'Il est un livre divin

{Nous leur montrerons Nos signes dans l'univers et en eux-mêmes, jusqu'à ce qu'il leur devienne évident que c'est cela (le Coran), la Vérité.} (41/53)

Allâh a défié les humains et les génies de produire ne serait-ce qu'une partie de Son Livre

{Dis: "Même si les hommes et les djinns s'unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable, même s'ils se soutenaient les un les autres".} (17/88)

{Si vous avez un doute sur ce que Nous avons révélé à Notre Serviteur, tâchez donc de produire une sourate semblable et appelez vos témoins, (les idoles) que vous adorez en dehors d'Allah, si vous êtes véridiques. Si vous n'y parvenez pas et, à coup sûr, vous n'y parviendrez jamais, parez-vous donc contre le feu qu'alimenteront les hommes et les pierres, lequel est réservé aux infidèles.} (2/23-24)






ASTRONOMIE

1) Le Big-Bang

Allâh a dit: {Ceux qui ont mécru, n'ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l'eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas?} (21/30)

Cet événement, connu sous le nom de "Big Bang", a produit l'Univers tout entier il y a environ 15 milliards d'années, le créant à partir du néant à la suite de l'explosion d'un point unique. Les cercles scientifiques modernes s'accordent à dire que le Big Bang est la seule explication rationnelle prouvant le commencement et l'apparition de l'Univers.

2) L'EXPANSION DE L'UNIVERS

{Le ciel, Nous l'avons construit par Notre puissance: et Nous l'étendons [constamment]} (51/47)

Au début du 20ème siècle, le physicien russe Alexander Friedman et le cosmologue belge Georges Lemaître ont calculé théoriquement que l'Univers est en mouvement constant et en expansion.

Cela devait être prouvé par l'observation en 1929. En observant le ciel avec un télescope, l'astronome américain Edwin Hubble découvrit que les étoiles et les galaxies s'éloignaient constamment les unes des autres. Un univers dont tous les éléments s'éloignent constamment les uns des autres ne pouvait qu'être un Univers en expansion constante. Les observations effectuées les années suivantes le confirmèrent.

3) LES ORBITES

{Et c'est Lui qui a créé la nuit et le jour, le soleil et la lune, chacun voguant dans une orbite.} (21/33)

{Et le Soleil court vers un lieu de séjour qui lui est propre: telle est la détermination du Tout-Puissant, de l'Omniscient.} (36/38)


4) LA RONDEUR DE LA TERRE

{Il a créé les cieux et la terre en toute vérité. Il enroule la nuit sur le jour et enroule le jour sur la nuit} (39/5)

L'astronomie contemporaine au Coran, décrivait pourtant la Terre différemment. À cette époque, on pensait que le monde était plat. Par conséquent, tous les calculs et toutes les explications scientifiques étaient basés sur cette croyance.

5) LA VOÛTE PROTÉGÉE

{Nous avons fait du ciel une voûte protégée, et pourtant ils se détournent de Nos signes.} (21/32)

Si l'atmosphère n'existait pas, les millions de météorites tomberaient sur Terre, la rendant inhabitable. Cependant, la protection de l'atmosphère permet aux êtres vivants de survivre en sûreté. Cet attribut du ciel a été prouvé par la recherche scientifique effectuée au 20ème siècle.

La majeure partie des rayons ultraviolets intenses émis par le Soleil sont filtrés par la couche d'ozone de l'atmosphère, et seule une partie restreinte -et essentielle- du spectre ultraviolet parvient jusqu'à la Terre.

La fonction protectrice de l'atmosphère ne s'arrête pas là. Elle protège aussi la Terre du froid glacial de l'Espace, dont la température est d'environ -270°.

6) La rarification de l'oxygène dans le ciel

{Et quiconque Il veut égarer, Il rend sa poitrine étroite et gênée, comme s'il s'efforçait de monter au ciel.} (6/125)

Il y a ici une allusion évidente à ce qu'on appelle aujourd'hui "le mal de l'altitude" ou "le mal des astronautes". Nous savons en effet que plus on monte, plus l'oxygène se raréfie et plus la pesanteur diminue. Ceci provoque un étouffement auquel on remédie par un masque à oxygène ou en pressurisant l'intérieur du véhicule volant.

7) L'éclairement du soleil, et la lumière de la lune

{et y a fait de la lune une lumière et du soleil une lampe ?} (71/16)

Salah Ed Din Kechrid a dit: "On ne peut ne pas remarquer cette nuance entre "lumière" pour la lune et "lampe" pour le soleil. La lune est un simple réflecteur et c'est le soleil qui est source de lumière. Quand on pense que l'Humanité ne découvrit ces vérités que dix siècles plus tard, on ne peut douter de l'origine supranaturelle du Coran".

Cool La loi d'attraction universelle

{Allah est Celui qui a élevé [bien haut] les cieux sans piliers visibles. Il S'est établi [istawa] sur le Trône et a soumis le soleil et la lune, chacun poursuivant sa course vers un terme fixé. Il règle l'Ordre [de tout] et expose en détail les signes afin que vous ayez la certitude de la rencontre de votre Seigneur.} (13/2)

Salah Ed Din Kechrid a dit: "La loi d'attraction universelle ne sera connue que dix siècles plus tard. A cette époque de l'histoire, on croyait que le ciel était soutenu par des colonnes".
Revenir en haut Aller en bas
Humainn2000
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: La grande question qui tue   Mar 4 Mar - 15:31

La biologie dans le Coran


1) Le développement embryonnaire

Allâh a dit: {Nous avons certes créé l'homme d'un extrait d'argile, puis Nous en fîmes une goutte de sperme dans un reposoir solide. Ensuite, Nous avons fait du sperme une ['alaqa] (sangsue, chose suspendue, caillot de sang), et de la alaqah Nous avons créé une [moudgha] (substance mâchée)...} (23/12-14)

L'un des scientifiques les plus en vue dans les domaines de l'anatomie et de l'embryologie, et il est l'auteur de l'ouvrage intitulé The Developing Human [L'humain en développement], qui a été traduit en huit langues. Ce livre est un ouvrage de référence scientifique et il a été choisi par un comité spécial, aux États-Unis, comme le meilleur livre rédigé par un seul auteur. Le docteur Keith Moore est professeur émérite d'anatomie et de biologie cellulaire à l'Université de Toronto, Toronto, Canada. Il y a été, auparavant, vice-doyen du Département des Sciences fondamentales à la Faculté de Médecine et, pendant 8 ans, le président du Département d'Anatomie. En 1984, il reçut un des prix les plus distingués attribués dans le domaine de l'anatomie au Canada, le J.C.B., Grand Prix de l'Association canadienne des anatomistes. Il a dirigé plusieurs associations internationales, dont l'Association canado-américaine des anatomistes et le Conseil de l'union des sciences biologiques.

En 1981, au cours de la Septième Conférence Médicale à Dammam, en Arabie Saoudite, le professeur Moore affirma: "Ce fut pour moi un grand plaisir que d'aider à clarifier les passages du Coran qui parlent du développement humain. Il ne fait aucun doute, à mon esprit, que ces passages ont été révélés à Mohammed par Dieu, parce que la presque totalité de ces connaissances n'ont été découvertes que plusieurs siècles plus tard. Pour moi, cela constitue une preuve que Mohammed était un messager de Dieu".
On posa donc au professeur Moore la question suivante: "Cela signifie-t-il que vous croyez que le Coran est la parole de Dieu?". Il répondit: "Je n'ai aucun problème à l'accepter.".

Au cours d'une autre conférence, le professeur Moore déclara: "Dû au continuel processus de modification au cours du développement, la classification des stades de l'embryon humain est complexe. C'est pourquoi nous considérons que nous pourrions développer un nouveau système de classification en utilisant les termes mentionnés dans le Coran et la Sounnah (ce que Mohammed a dit, fait, ou approuvé). Le système proposé est simple, complet, et en conformité avec les connaissances embryologiques actuelles. L'étude approfondie du Coran et des hadiths (rapports fidèles transmis par les compagnons du prophète Mohammed sur ce que ce dernier a dit, fait, ou approuvé) durant les quatre dernières années a révélé un système de classification des embryons humains qui est très étonnant du fait qu'il date du septième siècle de notre ère. Bien qu'Aristote, le fondateur de la science de l'embryologie, eût découvert, en étudiant des oeufs de poules, au quatrième siècle avant J.-C., que les embryons de poussins se développent par stades, il n'a jamais donné de détails sur ces stades. D'après ce que nous savons sur l'histoire de l'embryologie, il y avait très peu de connaissances sur les stades et la classification des embryons humains avant le vingtième siècle. Pour cette raison, les descriptions de l'embryon humain que l'on retrouve dans le Coran n'ont pu être basées sur les connaissances scientifiques du septième siècle. Donc la seule conclusion raisonnable est que ces descriptions ont été révélées à Mohammed par Dieu. Il ne pouvait connaître de tels détails parce qu'il était illettré et n'avait absolument aucune formation scientifique".

2) LA RÉGION QUI CONTRÔLE NOS MOUVEMENTS

{Mais non ! S'il ne cesse pas, Nous le saisirons certes, par le toupet, le toupet d'un menteur, d'un pécheur.} (96/15-16)

"La motivation et la prévoyance pour projeter et initier les mouvements ont lieu dans la partie antérieure des lobes frontales, la zone préfrontale. C'est une région associée au cortex…". (Seeley, Rod R.; Trent D. Stephens; et Philip Tate, 1996, Essentials of Anatomy & Physiology, 2ème édition, St. Louis, Mosby-Year Book Inc., p. 211; Noback, Charles R.; N. L. Strominger; et R. J. Demarest, 1991, The Human Nervous System, Introduction and Review, 4ème édition, Philadelphia, Lea & Febiger, pp. 410-411)

"En relation à son implication dans la motivation, on pense que la zone préfrontale est le centre fonctionnel pour l'agression…". (Seeley, Rod R.; Trent D. Stephens; et Philip Tate, 1996, Essentials of Anatomy&Physiology, 2ème édition, St. Louis, Mosby-Year Book Inc., p. 211)

3) LE LAIT MATERNEL

{Et les mères, qui veulent donner un allaitement complet, allaiteront leurs bébés deux ans complets.} (2/233)

On vient de découvrir grâce à des recherches scientifiques qu'il est très bénéfique d'allaiter le bébé avec le lait maternel pendant deux années. (Rex D. Russell, Design in Infant Nutrition)

4) LE CARACTÈRE UNIQUE DE L'EMPREINTE DIGITALE

{L'homme, pense-t-il que Nous ne réunirons jamais ses os? Mais si! Nous sommes capable de remettre à leur place les extrémités de ses doigts.} (75/3-4)

Cette caractéristique des empreintes digitales a été découverte seulement vers la fin du 19ème siècle. Avant cela, les gens considéraient les empreintes digitales comme des formes onduleuses sans importance ou signification spécifiques.

5) La fonction sensorielle est liée à la peau

{Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d'autres peaux en échange afin qu'ils goûtent au châtiment. Allah est certes Puissant et Sage!} (4/56)


PHYSIQUE

La géologie dans le Coran

1) LA FONCTION DES MONTAGNES

{Et Nous avons placé dans la Terre des montagnes fermes, afin qu'elle ne s'ébranle pas avec eux.} (21/31)
{N'avons-nous pas placé la terre comme un lit, et les montagnes comme des piquets ?} (78/6-7)

"Là où les continents sont les plus épais, comme dans les chaînes montagneuses, l'écorce s'enfonce plus profondément dans le manteau". (Carolyn Sheets, Robert Gardner, Samuel F. Howe, General Science, Allyn and Bacon Inc. Newton, Massachusetts, 1985, p. 305)

2) LES MOUVEMENTS DES MONTAGNES

{Et tu verras les montagnes, que tu croyais figées, passer comme des nuages. Telle est l'œuvre de Dieu qui a réalisé toute chose à la perfection. Il est parfaitement informé de ce que vous faites.} (27/88)

C'est au début du 20ème siècle que, pour la première fois, un savant allemand du nom d'Alfred Wegener a avancé l'hypothèse que les continents formaient initialement un seul bloc, puis dérivèrent en différentes directions et se séparèrent ainsi en s'écartant les uns des autres. Ce n'est que dans les années 1980, 50 ans après la mort de Wegener, que les géologues ont compris qu'il avait raison. Comme Wegener l'a indiqué dans un article rédigé en 1915, les continents s'étaient joints il y a 500 millions d'années: la large masse résultante, appelée Pangaea, était située au Pôle du Sud.

"L'écorce et la partie supérieure du manteau, sur une épaisseur d'environ 100 km, sont divisés en segments appelés plaques. Il y a six plaques principales, et plusieurs petites. Selon la théorie nommée tectonique des plaques, ces plaques se déplacent sur la Terre, transportant avec elles les continents et les fonds océaniques. On a mesuré la dérive des continents d'un à 5 cm par an. La poursuite du déplacement des plaques produira une lente modification de la géographie de la Terre. Chaque année, par exemple, l'Océan Atlantique s'élargit légèrement". (Carolyn Sheets, Robert Gardner, Samuel F. Howe; General Science, Allyn and Bacon Inc. Newton, Massachusetts, 1985, p. 305)

3) L'érosion marine

{Ne voient-ils pas que Nous frappons la terre et que Nous la réduisons de tous côtés?} (13/41)

Salah Ed Din Kechrid a dit: "Ce verset fait sans doute allusion à l'érosion marine qui tend à reculer les limites des continents".

4) La disparition de la lumière dans les profondeurs de la mer

{[Les actions des mécréants] sont encore semblables à des ténèbres sur une mer profonde: des vagues la recouvrent, [vagues] au dessus desquelles s'élèvent [d'autres] vagues, sur lesquelles il y a [d'épais] nuages. Ténèbres [entassées] les unes au-dessus des autres. Quand quelqu'un étend la main, il ne la distingue presque pas. Celui qu'Allah prive de lumière n'a aucune lumière.} (24/40)

Salah Ed Din Kechrid a dit: "De nos jours, il est facilement aisé de dire que plus l'homme s'enfonce dans les profondeurs marines et plus la lumière est rarissime, car sous l'effet de la profondeur, les couleurs claires disparaissent, ne laissant apparaître que des ténèbres. Il faut d'ailleurs remarquer que plus l'homme descend dans la mer et plus celui-ci à l'impression lors de sa remontée d'arriver à la surface et il n'en est rien, cette illusion d'optique est ce que le verset désigne ici par "surmontée de vagues superposées"".


La physique dans le Coran

1) La descente du fer

{Et Nous avons fait descendre le fer, dans lequel se trouvent une force redoutable et des avantages pour les hommes} (57/25)

Les découvertes astronomiques modernes ont en effet révélé que le fer qui se trouve sur Terre provient des étoiles géantes des confins de l'Espace. Les métaux lourds de l'Univers sont produits par le noyau des grandes étoiles. Notre système solaire, lui, n'a pas la structure nécessaire pour produire le fer à lui tout seul. Ce métal ne peut être produit que dans des étoiles beaucoup plus grandes que le Soleil, où la température atteint plusieurs centaines de millions de degrés.

2) Les couples dans la création

{Louange à Celui qui a créé tous les couples de ce que la terre fait pousser, d'eux-mêmes, et de ce qu'ils ne savent pas.} (36/36)

Le scientifique britannique Paul Dirac, qui a montré que la matière était créée en paire, fut lauréat du prix Nobel en physique en 1933. Cette découverte, appelée "parité", maintient que la matière est appareillée avec son opposé, l'antimatière. L'antimatière porte les propriétés opposées de la matière.

3) La descente de la pluie

{Et Nous envoyons les vents fécondants; et Nous faisons alors descendre du ciel une eau} (15/22)
Salah Ed Din Kechrid a dit: "Les vents sont des facteurs de fécondation parce qu'ils transportent le pollen jusqu'aux fleurs femelles et les font féconder. Mais il s'agit dans ce verset de féconder les nuages et ce n'est que la science moderne qui nous a enfin permis de comprendre le sens. Il y a en effet des nuages à charge électrique positive et d'autres à charge négative. Dans chaque sorte de ces nuages, les gouttelettes de même signes se repoussent mutuellement et restent trop petites pour tomber sous la loi de la pensateur. C'est le vent qui mélange les gouttelettes de deux nuages de signes opposés et c'est alors que se forment les gouttes de pluie. Il dit bien tout de suite après "Nous fimes alors descendre du ciel une eau". Il y a donc relation de cause à effet"
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: La grande question qui tue   Mar 4 Mar - 19:29

Ce sujet se déglingue complètement. Perversion et thèses fumeuses que tout ce qui précède. Cela ne mérite pas réponse, ni même lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La grande question qui tue   Aujourd'hui à 7:48

Revenir en haut Aller en bas
 
La grande question qui tue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La Grande Question sur la vie, l'univers et le reste
» La Grande Question du jour : Ca veut dire quoi Stabilisé ?
» végétal? animal? la grande question!
» Question d'une grande mangeuse qui souhaite poser l'anneau !
» Scandale en Grande-Bretagne: des milliers d'handicapés se sont retrouvés sans ressources!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Cosmologie-
Sauter vers: