Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les limites de l'Univers...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
NGC6543
Planète
Planète


Féminin Nombre de messages : 209
Age : 27
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Jeu 9 Fév - 21:07

Magnifique ! C'est vraiment bien écrit et, selon moi, vulgarisé. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://lesyeuxversleciel.over-blog.com
Eti_N
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 18
Age : 27
Localisation : Yvelines
age : Etudiant / 17 ans
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Ven 10 Fév - 9:57

Merci c'est très gentil alors !

Ah, par contre, juste une question, quand ils disent (dans le texte que j'ai donné plus haut, avec le rayonnement fossile etc...) que quelque soit l'endroit où l'on se place dans l'Univers, le ciel sera toujours pareil, il aura toujours la même allure. Quand ils disent cela, ca signifi quoi exactement ? Enfin je comprends ce que ca signifi mais je ne comprends pas vraiment pourquoi...
Pouvez-vous m'éclairer sur ce sujet svp ?

Merci à vous.


Dernière édition par le Dim 8 Oct - 13:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sb
Satellite
Satellite


Féminin Nombre de messages : 13
Age : 30
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Sam 5 Aoû - 21:22

et que pensez vous d'un univers sur le principe du disque de poincaré? ca permetrai d'avoir un uners infini pour nous qui en faisons partie, et fini de "l'exterieur". l'agarndissement pourrai ne concerner que" l'interieur" sans que "l'exterieur" soit concerné. c'est surement absurde mais j'aimerai savoir pourquoi dans ce cas. vos avis?

sinon l'idee d'un univers infini ne me semble pas absurde meme si ca demande un effort pour admetre (enfin ca me semble spéc' ). celle d'une sphere par contre ne me plait pas car il faudrai tenir compte d'un "exterieur" qui pourrai bloquer la croissance de l'univers (collision?)
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Dim 6 Aoû - 1:29

Un Univers sphérique ne te plaît pas ? Dommage, car l'Univers est bel et bien sphérique... du moins la précision des mesures actuelles le laissent présager sans le prouver clairement et nettement.

Cependant ce n'est pas parce que l'Univers est fini qu'il gonfle dans un espace extérieur, loin de là. Fini ou non, il n'y a dans les modèles standards aucun extérieur à l'Univers.

Je n'ai pas parlé de l'espace de Poincaré ici ? Cela m'étonne beaucoup. Bon ben disons qu'un tel espace, de forme dodécaédrique, semblerait infini pour tout ce qui se trouverait à lintérieur. C'est comme un carrelage en fait : on peut recouvrir un plan infini par répétition d'un même pavé. Ici c'est pareil en trois dimensions : l'espace se remplit d'un même domaine fondamental à l'infini. Tout qui voudrait sortir par une face rentrerait aussitôt par la face opposée, après avoir subi une rotation de 36 degrés (progressivement, pas en une fois...). Il retrouverait ainsi son point de départ après avoir traversé l'Univers.

J'ajoute que c'est aussi valable dans un Univers sphérique, mais la raison n'est pas topologique, mais purement géométrique. De la même manière, la surface de la Terre est une surface courbe et l'on revient à son point de départ si l'on en fait le tour. Mais rien n'empêche un espace d'être fermé à la fois géométriquement et topologiquement. D'ailleurs une équipe polonaise a prétendu avoir découvert la preuve que l'Univers était bien un espace de Poincaré. Affaire sans suite apparemment (c'était fin 2004).
Revenir en haut Aller en bas
sb
Satellite
Satellite


Féminin Nombre de messages : 13
Age : 30
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Dim 6 Aoû - 9:34

en fait je pensait spherique mais avec les propriétés de retrecissement du disque de poincarré.

tu en a peu etre parlé avec la multiconnexité mais je ne connaissai pas cette notion avant hier soir 21h donc je n'ai pas encore aprofondi (en fait ca a du trainé dans mon cour de sup' mais vu la facon donc je prennai les cours a cette epoque ca ne compte pas Laughing).

en fait c'est possible que ce cher poincaré ai imagné plusieur espaces... celui dont je parlais et (representé en 2D) un disque qu par un effet de refroidissement au bord rendrai un "personnage" qui se deplace dessus de plus en plus petit sur les bord et plus grand vers le centre. Ce "personnage" retrecirai en meme temps que sa distance au bord, il ne pourrai donc jamais l'ateindre. cependant ce bord existe bien et c'est un limite marquée.

{relecture+google} confirmation: on ne parlais pas de la meme chose. De quoi serai fait alors ces "racourci" pour passer d'une face a l'autre?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Dim 6 Aoû - 16:37

Il n'y a pas de raccourci. La transition entre une face et son opposé s'effectue sans heurt aucun.

C'est parce que le domaine fondamental, celui qui se répète à l'infini pour remplir l'espace, n'a pas de centre et de limites absolues. On pourrait très bien fixer le centre ici, sur Mars, ou dans la galaxie M 90, cela ne changerait rien. Les limites imaginaires seraient bien sûr déplacées, mais aucun déplacement ne sera influencé.

Si on reprend l'exemple du carrelage, le fait de décaler tout d'une ligne de pavés ne change rien à l'ensemble. Après tout les frontières entre domaines fondamentaux sont imaginaires et tout ce que l'on constate dans un espace de Poincaré, c'est qu'après avoir voyagé un bout de temps on revient à l'endroit d'où l'on est parti.
Revenir en haut Aller en bas
bibol
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 30
Age : 24
Localisation : Dans ma belle vallée: le Dauphiné
age : collegien 14 ans
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Mar 22 Aoû - 12:43

pour le moment les astronome savent que l'univers est en expension se qui signifit que les galaxie, etoiles, planete... s'eloignent

certains astronomes pensent meme qua force de s'etendre les galaxie, etoiles, planete... se disloqueront
Revenir en haut Aller en bas
Fab
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 108
Age : 25
Localisation : Drôme (26)
age : Collégiens
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Mar 22 Aoû - 13:21

Faux, les planétes et étoiles ne s'éloignent pas et les galaxies s'éloignent sauf celle qui se rapprochent grace a la gravité.
Revenir en haut Aller en bas
bobbyvsjackie
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Mar 22 Aoû - 19:02

Fab , s'il te plait pourrais tu etre plus precis ? d'ou tiens tu tes informations ?
as tu des sources ?


antoine Smile
Revenir en haut Aller en bas
bibol
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 30
Age : 24
Localisation : Dans ma belle vallée: le Dauphiné
age : collegien 14 ans
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Mar 22 Aoû - 19:35

oui je me suis tromper quand j'ai dit que les planete et les etoiles s'eloignent
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Mer 23 Aoû - 2:00

@bobbyvsjackie a écrit:
Fab , s'il te plait pourrais tu etre plus precis ? d'ou tiens tu tes informations ?
as tu des sources ?

Il ne faut pas chercher loin pour savoir que l'expansion cosmique ne concerne que les galaxies : 71 kilomètres par seconde par mégaparsec (établis par plusieurs méthodes), ce n'est pas un rythme propre à défier la gravité dans un système planétaire ou stellaire.
Revenir en haut Aller en bas
Fab
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 108
Age : 25
Localisation : Drôme (26)
age : Collégiens
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Mer 23 Aoû - 14:01

Citation :
Il ne faut pas chercher loin pour savoir que l'expansion cosmique ne concerne que les galaxies : 71 kilomètres par seconde par mégaparsec (établis par plusieurs méthodes), ce n'est pas un rythme propre à défier la gravité dans un système planétaire ou stellaire.

Exacte, car si la Terre et les autres planétes de notre systéme sont soumis a l'expansion de l'Univers alors ca ferait bien longtemps qu'ont seraient perdu dans l'espace, de même pour toutes les autres planétes et étoiles de l'Univers.
Revenir en haut Aller en bas
TPE
Satellite
Satellite


Féminin Nombre de messages : 11
age : 16
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Jeu 28 Sep - 18:39

Bonjour, moi aussi je suis en Première S et je fait un TPE sur les limites de l'Univers, je voulais savoir chère Eti-N si tu avais une adresse e-mail pour que l'on puisse s'échanger nos points de vue, merci d'avance, gros bisous. :'hi':
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Ven 29 Sep - 0:02

Vous êtes marrants vous, à faire des travaux sur quelque chose qui n'existe pas...
Revenir en haut Aller en bas
TPE
Satellite
Satellite


Féminin Nombre de messages : 11
age : 16
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Sam 30 Sep - 12:40

J'ai pris ce sujet parce qu'il me plaisait, et puis de toute façon on n'est pas obligé d'y répondre, on doit juste montrer les méthodes auxquelles on a recours. Et puis l'Univers (et plus particulièrement ces limites) est quelque chose qui existe ! Je suis navrée que vous ne vous rendiez pas compte de tout ça ...
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Sam 30 Sep - 13:11

Il ne fallait pas le prendre mal, c'était une note décalée sur le sujet que j'ai émise avec beaucoup de recul. D'ailleurs je n'ai jamais pensé qu'un tel travail était franchement inutile.

Bien sûr que l'Univers existe, mais si le principe cosmologique d'homogénéité est effectivement respecté, des limites quant à elles sont inexistantes.
Revenir en haut Aller en bas
TPE
Satellite
Satellite


Féminin Nombre de messages : 11
age : 16
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Sam 30 Sep - 20:04

On peut dire que d'une certaine manière, l'univers a toujours existé et ce qui a occasionné l'expansion n'a jamais eu lieu car le temps n'existait pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
TPE
Satellite
Satellite


Féminin Nombre de messages : 11
age : 16
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Sam 30 Sep - 20:08

Peut-être pensez-vous en effet qu'il n'existe pas de telles limites, pourtant je continue de penser qu'il y en a.
La physique a certaines limites infranchissables comme la vitesse ou la température. Ainsi, il n'est pas possible d'atteindre des températures inférieures à -273,13°C ou de dépasser la vitesse de la lumière de 300 000 Km/s. La seul façon d'expliquer cela, c'est d'affirmer que ces bornes ne peuvent être dépassées car elles ne peuvent être atteintes! Ce sont en fait des limites qu'on peut indéfiniment s'en approcher sans jamais les atteindre.
Le temps compté à rebours se voit aussi imposer une limite: le Big bang. On peut remonter le temps indéfiniment à quelques millièmes de secondes après le Big bang mais on ne saura jamais ce qui c'est passé au temps 0 de l'univers.
Citation :
L'Univers est une quelque chose mystérieuse que l'on ne connaitra jamais entièrement.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Sam 30 Sep - 21:21

C'est juste, nous ne connaîtrons jamais l'Univers entièrement. Mais comme jusqu'à preuve du contraire il est partout le même, il sufffit d'en connaître un bout seulement pour avoir une idée de la totalité. "Avoir une idée" uniquement.

Avoir une idée de la totalité n'est encore possible que si l'Univers est fini. Et c'est le cas, mais sa géométrie particulière lui permet d'être fini sans avoir de limites.

Et puis si les vitesses et les températures sont bornées, j'ai le sentiment qu'un jour nous saurons non seulement ce qui est arrivé au temps zéro de l'Univers, mais bien ce qui est arrivé avant. Exit la notion de temps zéro dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
TPE
Satellite
Satellite


Féminin Nombre de messages : 11
age : 16
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Dim 1 Oct - 10:37

Ok, je crois que j'ai compris. Je trouve ça passionnant mais c'est quand même assez compliqué !
Revenir en haut Aller en bas
lopp
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Dim 8 Oct - 10:06

bonjour ce sujet m'interesserait pour mes tpe, mais tu a croiser quelles matières?
Revenir en haut Aller en bas
TPE
Satellite
Satellite


Féminin Nombre de messages : 11
age : 16
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Dim 8 Oct - 11:34

J'ai comme matières la physique et les maths mais on va dire qu'avant tout il faudrait que j'arrive à trouver plus d'infos sur le sujet Very Happy
Tu as quelles matières toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Eti_N
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 18
Age : 27
Localisation : Yvelines
age : Etudiant / 17 ans
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Dim 8 Oct - 13:33

Salut à vous. Je suis désolé pour mon retard. Si vous voulez, j'ai finis et rendu mon TPE l'année dernière donc je peux vous aider à le traiter. La je n'ai pas beaucoup de temps, mais je peux vous donner mon plan et ma conclusion pour que cela vous ade un peu dans vos recherches :

SOMMAIRE :

Introduction

I- Présentation de l'Univers
a) Notre système solaire
b) Notre galaxie
c) Au-delà

II- Du Big Bang à nos jours
a) La Big Bang
b) Histoire de la formation de l'univers
c) Evolution du Big Bang à nos jours

III- L'Univers : fini ou infini ?
1) L'Univers observable
a) L'horizon visible
b) Au-delà

2) L'Univers en expansion
a) Comment le savons-nous ?
b) La principale conséquence de cette expansion

3) Théories et hypothèses sur les limites de l'Univers
a) La théorie des univers parallèles
b) La rétraction de l'Univers ou Big Crunch.

Voila donc notre plan, et pour finir notre conclusion était la suivante :

"Nous ne pouvons rien prouver concrètement mais d'après les recherches et hypothèses cosmologiques modernes, nous pouvons dire que nous faisons partie d'un univers qui est entouré d'une infinité d'autres univers, tous relativement différents les uns des autres. Notre univers est en expansion ce qui limite notre vision de l'horizon car il est si vaste que toute sa lumière ne nous est pas encore parvenue.
C'est pourquoi il est très difficile non seulement de savoir, mais également de concevoir des limites à l'Univers...
Chacun des autres univers qui nous entoure pourrait-il contenir d'autres formes de vie dont nous ne pouvons avoir aucune notion ? Serait-il possible pournous d'y pénétrer, d'y voyager ?"

Voila, donc j'éspère que cela vous sera utile (pour info : j'ai eu 15 Wink). Mais ne faites pas du copier coller, car nous, nous avions rédigé le plan et la conculsion en fonction de ce que l'on savait et ce que l'on avait appris pendant nos recherches. Donc ne faites pas l'erreur de tout reprendre exactement pareil si vous n'êtes ensuite pas capable d'expliquer correctement. J'ai énormément appris pendant mes recherches sur ce TPE, mais j'ai également compris un très grand nombre de choses, j'étais donc en mesure de m'expliquer... donc si vous êtes sur de vous, vous pouvez reprendre mon plan etc... moi cela ne me dérange pas du tout, mais c'est pour vous, il faut que vous soyez certains de pouvoir vous justifier.
Revenir en haut Aller en bas
TPE
Satellite
Satellite


Féminin Nombre de messages : 11
age : 16
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Dim 8 Oct - 19:14

Merci beaucoup Eti-N pour ces précisions, ne t'inquiètes pas je ne comptait pas tout copier, c'était juste pour avoir quelques idées pour amorcer sur ce sujet. merci de ton aide ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
TPE
Satellite
Satellite


Féminin Nombre de messages : 11
age : 16
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Jeu 12 Oct - 16:15

Et toi naos, que pourrais-tu rajouter de plus sur les limites de l'univers ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les limites de l'Univers...   Aujourd'hui à 15:41

Revenir en haut Aller en bas
 
Les limites de l'Univers...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Toute matière de notre univers est-elle soumise à entropie?
» Voyage virtuel univers Celestia
» Vidéo "Aux confins de l'univers"
» Notre petite planète dans l'univers, on est si peu de chose ! ca fait presque peur !
» Les limites orientales de l'europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Astrophysique-
Sauter vers: