Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Lun 12 Oct - 17:21

@tonton la brute a écrit:
Une question qui est lié directement à ce sujet : qu’est ce qui retient la lune à la terre ?

La lune n'est pas "retenue", elle est en orbite.
La gravitation universelle est responsable de l'attraction entre la Terre et la Lune
C'est la vitesse orbitale de la Lune qui empêche celle-ci de "tomber" sur Terre, grâce à la force centrifuge qui compense exactement la précédente.

(modèle de Newton)

Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Lun 12 Oct - 18:25

Voila qui est clair, c’est bien le champ gravitationnel de la terre qui retient la lune à notre planète, et la force centrifuge qui l’empêche de tomber, et c’est même monsieur Newton qui à dit que les champs gravitationnel diminuaient au carré de la distance, ce qui veut dire dans une logique claire que plus la lune va s’éloigner de la terre plus vite elle partira, car moins elle sera retenue, alors pourquoi ces 3.5 cm constant depuis 1969 ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Lun 12 Oct - 23:19

Personne n'a dit que le phénomène d'éloignement était exponentiel, puisque que la vitesse de rotation de la lune diminue elle aussi.
L'ensemble de ces phénomènes est lié à la dissipation d'énergie des marées.

Ce mécanisme, avec cet ensemble Terre-Lune tend au contraire, à très long terme vers une certaine stabilité.
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mar 13 Oct - 3:16

Là ça se complique, si la terre ralenti la lune, et si la lune ralentie la terre, on va vers une satellisation géostationnaire à terme, et pour quelle vitesse de rotation et quelle distance de satellisation, pour la vitesse de rotation actuelle de la terre le géostationnaire est de 36 mille kilomètre de distance, alors quel sera la vitesse de la terre et la distance orbitale de la lune, mais reste à savoir si le champ gravitationnel sera encore asse puissant pour retenir la lune à la terre.

C’est la bouteille à encre, on n’est pas sortie de l’auberge.
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mar 13 Oct - 11:07

Citation :
Personne n'a dit que le phénomène d'éloignement était exponentiel, puisque que la vitesse de rotation de la lune diminue elle aussi.
L'ensemble de ces phénomènes est lié à la dissipation d'énergie des marées.

Si la vitesse de rotation de la lune autour de la terre diminue, il va de soit qu’au lieu de s’éloigner elle devrait se rapprocher la force centrifuge diminuant …

Tout ça n’est pas très clair, et une thèse ou simple hypothèse de cette sorte, soutenue par des scientifiques professionnels, là ça laisse rêveur sur le coté sérieux des investigations
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mar 13 Oct - 11:55

Citation :
Personne n'a dit que le phénomène d'éloignement était exponentiel, puisque que la vitesse de rotation de la lune diminue elle aussi.
L'ensemble de ces phénomènes est lié à la dissipation d'énergie des marées.

Si je fais une petite synthèse de ce que Explorer a écrit, avec les lois de la gravitation, j’en déduit que la lune s’éloigne de la terre tout en s’en rapprochant, c’est vraiment la bouteille à encre, il serait intéressant une bonne fois pour toutes de mettre cela au clair.
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mar 13 Oct - 13:53

J’ai trouvé un lien (science vie) sur le quel il est dit que plus la rotation de la terre ralentie, moins la lune serait attiré par la terre, ceci n’est pas improbable, la force gravitationnelle qui font que les planète reste ensemble serait bien d’ordre magnétique, c’est à dire que la force d’un champ magnétique d’une planète serait en relation avec sa vitesse de rotation sur elle-même, plus elle aura une vitesse de rotation élevé sur elle-même, tout en tenant compte de sa masse, plus son champ magnétique sera élevé, ce qui pourrait expliquer que la lune s’éloigne de a terre due au ralentissement de rotation de notre planète, mais où le bas blesse est que sa fuite ne devrait pas être constante en relation de la diminution du champ magnétique en conformité du carré de la distance, elle devrais partir de plus en plus vite.

A débattre.,,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mar 13 Oct - 15:43

Tonton !
J'espère que ce n'est pas la Lune qui est responsable de tes insomnies à 3h00 du matin, bon !

@tonton la brute a écrit:
Là ça se complique, si la terre ralenti la lune, et si la lune ralentie la terre, on va vers une satellisation géostationnaire à terme, et pour quelle vitesse de rotation et quelle distance de satellisation, pour la vitesse de rotation actuelle de la terre le géostationnaire est de 36 mille kilomètre de distance, alors quel sera la vitesse de la terre et la distance orbitale de la lune, mais reste à savoir si le champ gravitationnel sera encore asse puissant pour retenir la lune à la terre.
C’est la bouteille à encre, on n’est pas sortie de l’auberge.

Rien ne se complique, au contraire.
A très long terme, la Lune "devrait" se trouver en orbite géostationnaire effectivement, cet orbite ne se trouvera d'ailleurs plus à la distance actuelle.
Je dis "devrait", parce que cela n'aura pas le temps d'arriver, et tu dois savoir pourquoi.

Je veux bien te donner de plus amples précisions, si toutefois tu ne contestes pas ce qu'on t'explique.
Sinon, inutile de continuer.

@tonton la brute a écrit:
Si la vitesse de rotation de la lune autour de la terre diminue, il va de soit qu’au lieu de s’éloigner elle devrait se rapprocher la force centrifuge diminuant …
Tout ça n’est pas très clair, et une thèse ou simple hypothèse de cette sorte, soutenue par des scientifiques professionnels, là ça laisse rêveur sur le coté sérieux des investigations

Si tu le dis.
Je suppose que tes investigations sont plus sérieuses que celles des scientifiques, voyons cela :

@tonton la brute a écrit:
Si je fais une petite synthèse de ce que Explorer a écrit, avec les lois de la gravitation, j’en déduit que la lune s’éloigne de la terre tout en s’en rapprochant, c’est vraiment la bouteille à encre, il serait intéressant une bonne fois pour toutes de mettre cela au clair.

La bouteille à encre, c'est ton interprétation !
Visiblement, tu n'as rien compris.

@tonton la brute a écrit:
J’ai trouvé un lien (science vie) sur le quel il est dit que plus la rotation de la terre ralentie, moins la lune serait attiré par la terre, ceci n’est pas improbable, la force gravitationnelle qui font que les planète reste ensemble serait bien d’ordre magnétique, c’est à dire que la force d’un champ magnétique d’une planète serait en relation avec sa vitesse de rotation sur elle-même, plus elle aura une vitesse de rotation élevé sur elle-même, tout en tenant compte de sa masse, plus son champ magnétique sera élevé, ce qui pourrait expliquer que la lune s’éloigne de a terre due au ralentissement de rotation de notre planète, mais où le bas blesse est que sa fuite ne devrait pas être constante en relation de la diminution du champ magnétique en conformité du carré de la distance, elle devrais partir de plus en plus vite.
A débattre.,,

Désolé, mais là, tu racontes n'importe quoi !

Bien qu'il soit de notoriété publique que S§V n'est pas une référence, ça m'étonnerait beaucoup que ce journal de très mauvaise vulgarisation confonde champ magnétique et champ gravitationnel, qui correspondent à deux forces fondamentales totalement distinctes, parmi les quatre existantes ! Peux-tu nous les rappeler ?

Rien à débattre :

Ce qui se passe avec la Terre et la Lune est un phénomène très bien compris de la Physique de Newton et parfaitement décrit par les lois de la mécanique classique.
Même pas besoin de la RG, dont je suppose que tu as digéré tous les principes.



Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mar 13 Oct - 16:25

Citation :
confonde champ magnétique et champ gravitationnel

Alors si ce n’est pas magnétique, pourquoi la lune aux longue des années arrive à faire remonter les éclats d’obus, ainsi que les obus eux même de la grande guerre ?
Ce qui est bizarre, est que les champs magnétiques et les champs gravitationnels ont les mêmes lois au niveau de leur dissipation soit le carré de la distance, alors pourquoi ne seraient-ils pas de même nature, et de plus personne ne sait vraiment comment ils se propagent aussi bien l’un que l’autre

Et pourquoi la lune ne se sauve t’elle pas de plus en plus vite, ce qui devrais être ?

Non la lune ne m’empêche pas de dormir ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mar 13 Oct - 17:05

@tonton la brute a écrit:
Alors si ce n’est pas magnétique, pourquoi la lune aux longue des années arrive à faire remonter les éclats d’obus, ainsi que les obus eux même de la grande guerre ?

Excellent  Mr. Green (je ne la connaissais pas celle-là, mais je vais la retenir, merci, vraiment, j'ai beaucoup ri !)

@tonton la brute a écrit:
Ce qui est bizarre, est que les champs magnétiques et les champs gravitationnels ont les mêmes lois au niveau de leur dissipation soit le carré de la distance, alors pourquoi ne seraient-ils pas de même nature, et de plus personne ne sait vraiment comment ils se propagent aussi bien l’un que l’autre

J'ai failli ne pas vous reconnaître André Lefebvre Mr. Green

Pourquoi avoir changé de pseudo ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mar 13 Oct - 18:57

Citation :
(je ne la connaissais pas celle-là, mais je vais la retenir, merci, vraiment, j'ai beaucoup

Hé bien tu te coucheras moins bête que ce matin, car le fait que le sol monte et redescend comme les marées, les objets ferreux enfouis sous terre finissent par remonter à la longue en surface, ça ne peut être que la lune qui les remontent, ça m’étonnerais que ce soit la planète mars.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mar 13 Oct - 19:39

@tonton la brute a écrit:
Hé bien tu te coucheras moins bête que ce matin

Merci  Smile

Comme je ne voudrais pas être le seul dans ce cas, un petit lien qui vous fera méditer, mon cher André :

http://acces.ens-lyon.fr/clea/lunap/TerreLune/TerreLuneApprof.htm

Cela répondra au flux de questions que vous vous êtes posées depuis mon intervention d'hier.
Désolé, je ne suis pas tout le temps derrière un PC.

Comme ces informations proviennent de membres de l'E.N.S., vous connaissez forcément...non ?  What the fuck ?!?

@tonton la brute a écrit:
car le fait que le sol monte et redescend  comme les marées, les objets ferreux enfouis sous terre finissent par remonter à la longue en surface, ça ne peut être que la lune qui les remontent, ça m’étonnerais que ce soit la planète mars.

Ce qui me gêne là-dedans, c'est surtout l'aspect "ferreux"...
Ce doit être votre fameux magnétisme Shit
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mar 13 Oct - 21:29

Citation :
Comme je ne voudrais pas être le seul dans ce cas, un petit lien qui vous fera méditer, mon cher André

Je pense qu’il y a erreur sur la personne car je ne me prénomme pas André, ce n’est pas grave, mais sur cet exposé il n’est même pas mentionné que la lune a un petit mouvement pendulaire sur son axe vertical ,relatif bien sûr à notre sol.

De plus il a été constaté qu’un satellite gestionnaire, pour nous observateur terrestre, décrit un huit horizontal toujours relatif à notre sol, je pense que les forces magnétiques et celles dites gravitationnelles sont de même nature, pourquoi en inventer de nouvelles, on nous a même fait manger de la théorie des cordes, celle ci j’y crois fortement juste pour ma guitare.

Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mer 14 Oct - 3:17

Citation :
satellite gestionnaire,

Il fallait lire satellite géostationnaire bien sûr…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mer 14 Oct - 7:20

@tonton la brute a écrit:
Je pense qu’il y a erreur sur la personne car je ne me prénomme pas André, ce n’est pas grave, mais sur cet exposé il n’est même pas mentionné que la lune a un petit mouvement pendulaire sur son axe vertical ,relatif bien sûr à notre sol.

Oui oui  Very Happy
On va vite en avoir le coeur net (IP), mais peu importe comme vous dites, André la brute :

Conclusion : ce sont vraiment des imbéciles, les gars de l' E.N.S.  qui ont pondu cet exercice, mais heureusement, vous êtes là  Mr. Green

@tonton la brute a écrit:
je pense que les forces magnétiques et celles dites gravitationnelles sont de même nature, pourquoi en inventer de nouvelles

On reconnaît bien, encore une fois, votre déni des acquis de la science, et c'est même à cela qu'on vous reconnaît, en dehors de votre plume, et de votre récurrence.

C'est donc ça votre "nouvelle théorie" de la gravitation ?

 


Cela porte un nom : c'est de la malhonnêteté intellectuelle ou tout bêtement de la bêtise.
Vous n'êtes plus crédible, tonton Lefebvre...

C'est même pour cette raison que vous avez tenté de vous cacher derrière ce nouveau pseudo Very Happy (raté).


C'est risible  Laughing
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mer 14 Oct - 9:16

Citation :
On va vite en avoir le coeur net (IP), mais peu importe comme vous dites, André la brute :

Je suis tout étonné de cette réaction chère Explorer, de plus le nom et prénom que tu as cité ne sont pas les miens, à moins que tu n’ose pas mettre mon identité, pour savoir si c’est bien de moi que tu parle et que tu n’ose pas écrire mon nom de peur de je ne sait quoi, alors met au moins mes initiales et je te promets que je te dirais si c’est exacte, bien que cela ne prouvera rien…

En plus je change d’IP comme de chemise, alors je crois pour l’instant que c’est toi qui n’est pas crédible.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mer 14 Oct - 14:07

@tonton la brute a écrit:
à moins que tu n’ose pas mettre mon identité, pour savoir si c’est bien de moi que tu parle et que tu n’ose pas écrire mon nom de peur de je ne sait quoi, alors met au moins mes initiales

Hé hé.. Very Happy

@tonton la brute a écrit:
En plus je change d’IP comme de chemise, alors je crois pour l’instant que c’est toi qui n’est pas crédible.

Ah bon ? Vous aussi ? Et vous croyez que c'est aussi simple que ça pour ne pas se faire repérer ?
Mais vous êtes plus fort que tous les pirates du monde Mr. Green

Qui n'est pas crédible ?

Honnêtement, moi je m'en fiche, vous pouvez utiliser 50 pseudos si ça vous chante, tant que la modération ne vous tombe pas dessus.

En attendant, si vous nous exposiez votre nouvelle théorie, tonton Lefebvre, c'est ça qui m'intéresse Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mer 14 Oct - 16:07

le problème dans ce genre de forum, est que même quant on veut développer des idées qui ne vont pas contre ce que les gens comme Newton ou Einstein, et qui par prudence et pour leur notoriété n’ont certainement pas divulgué toutes leur pensés, là il faut se taire, certainement pour ne pas frustrer ceux qui en ont déduit d’autres choses, et qui sont encore vivant aujourd’hui peut être.

Je pense que Newton lui n’a révélé que ses observations et en a fait des déductions, mais par compte Einstein s’est bien gardé de révéler comment il a déduit les subtilité que dévoile sa relativité, qu’il a d’ailleurs pu démontrer en partie avec des calculs, mais au départ comment a-t-il eu l’intuition de ses idées ?

Il n’avait certainement pas la science infuse, et je ne pense pas qu’il a entendu des voix comme Jeanne D’ ARC, je pense que pour comprendre l’obscurantisme de cette science que personne ne maitrise vraiment, il faudrait déjà savoir de quoi est parti Einstein pour faire ce qu’il a fait, il a eu et c’est évident un déclic, soit une idée qu’il a creusé, et il s’avère qu’il avait raison, alors comment avant de dire que je raconte n’importe quoi, alors que personne ne sait de quoi il est parti, alors qu’il n’était qu’un petit bibliothécaire, seulement un peut curieux comme la plus par des gens qui fréquente ce genre de forum, chacun vient essayer de chercher la vérité, car plus les technologies avance plus on découvre des curiosité qu’on a du mal à expliquer.

Ce qui ne m’empêche pas de penser que même l’intelligence et les hautes technologies n’existe pas que sur terre, ça c’est dans l’univers entier, rien que quelqu’un qui n’a jamais appris la musique, quand il entend une fausse note, il l’a ressent désagréable à écouter, et j’en passe, car on va bien dire que je m’éloigne du sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mer 14 Oct - 16:52

@tonton la brute a écrit:
le problème dans ce genre de forum, est que même quant on veut développer des idées qui ne vont pas contre ce que les gens comme Newton ou Einstein, et qui par prudence et pour leur notoriété n’ont certainement pas divulgué toutes leur pensés

Vous prétendez que vos idées ne vont pas à l'encontre des travaux de Newton et Einstein ?
Ou encore qu'ils ont dissimulé des choses ?
Ou encore que près d'un siècle après tous ces travaux, la communauté scientifique n'a pas pu vérifier avec une extraordinaire précision toutes les prédictions des théories valides à ce jour ?

Vous vous rendez compte que vous nagez en plein délire ?
Quel niveau scientifique avez-vous, et qui êtes-vous pour remettre en cause un siècle d'éclatantes confirmations expérimentales ?

@tonton la brute a écrit:
l’obscurantisme de cette science que personne ne maitrise vraiment

La science, obscurantiste ? C'est l'hôpital qui se fout de la charité !
Ce qui est indéniable, c'est que VOUS ne maîtrisez vraiment rien dans ce domaine !

@tonton la brute a écrit:
il faudrait déjà savoir de quoi est parti Einstein pour faire ce qu’il a fait, il a eu et c’est évident un déclic, soit une idée qu’il a creusé, et il s’avère qu’il avait raison, alors comment avant de dire que je raconte n’importe quoi, alors que personne ne sait de quoi il est parti,

Il est parti de connaissances bien acquises, dans des domaines qu'il avait parfaitement digéré, pour se permettre d'aller au-delà.

A l'évidence, ce n'est pas votre cas, puisque vous remettez en cause des connaissances bien établies, et vos connaissances scientifiques sont du niveau cours élémentaire première année.

Quand vous aurez parfaitement digéré, pour commencer la gravitation de Newton, la mécanique classique et beaucoup plus tard la Relativité Restreinte, puis Générale, la Mécanique Quantique, la Théorie Quantique des Champs, vous pourrez vous atteler à élaborer de nouvelles théories, et des protocoles expérimentaux pour les tester (ce que les prédécesseurs ont fait).

C'est vous qui parlez d'obscurantisme, alors qu'en ce moment même, d'éminents scientifiques travaillent dans de nombreuses directions pour aller encore plus loin, l'une d'elle étant la fameuse théorie des cordes (parmi d'autres), travaux que vous reniez dans le plus profond obscurantisme, celui-là même que vous dénoncez, et vous l'avez démontré, sans avoir l'ombre d'une base scientifique solide !

On vous l'a déjà dit, vous n'êtes pas le premier illuminé, un "génie incompris" qui prétend révolutionner la science du haut de son bac - 10 !

Commencez donc par étudier, et revenez ensuite, parce que là, vous êtes juste ridicule !



Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mer 14 Oct - 17:17

Citation :
Vous vous rendez compte que vous nagez en plein délire ?

Bon bée voila tu va m’expliquer de quelle nature est la force qui retient les palettes entres elles, et comment elle se transmet dans l’espace, a quelle vitesse se déplace telle, et dit moi aussi ce qui la différencie d’un champ magnétique, quand tu auras répondu à cela je serrais certainement mort depuis longtemps ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mer 14 Oct - 17:49

@tonton la brute a écrit:
Bon bée voila tu va m’expliquer de quelle nature est la force qui retient les palettes entres elles, et comment elle se transmet dans l’espace, a quelle vitesse se déplace telle, et dit moi aussi ce qui la différencie d’un champ magnétique, quand tu auras répondu à cela je serrais certainement mort depuis longtemps ?

1/ Les scientifiques n'ont pas toutes les réponses (ça se saurait, et ils seraient tous au chômage)

2/ Je ne suis pas tenu de répondre à toutes vos questions, puisque vous n'en tenez pas compte.

3/ Je vais vous répondre au cas où vous interpréteriez ma non-réponse comme une fuite :


Palettes (???) la force qui assure la cohésion entre les atomes ?

Nature : électromagnétique
Boson responsable : photon dans le cadre de la MQ et onde électromagnétique dans le cadre de la RG.
Vitesse : C

Idem pour le "champ" magnétique.

Si vous parlez de la force qui retient les palettes au sol :

Nature : gravitationnelle
Boson responsable : graviton (hypothétique) dans le cadre de la MQ et déformation de l'espace-temps dans le cadre de la RG
Vitesse : C

Satisfait ?
Encore vivant ?

NB : on n'attend que vous pour unifier MQ et RG, moi je ne sais pas le faire, et là, il probable que nous serons morts tous les deux quand quelqu'un aura réussi.










Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mer 14 Oct - 18:17

Citation :
Si vous parlez de la force qui retient les palettes au sol :

Ça c’est une accélération point barre, le mouvement inverse le prouve bien, et plouf.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mer 14 Oct - 18:48

@tonton la brute a écrit:
Ça c’est une accélération point barre, le mouvement inverse le prouve bien, et plouf.

Tiens ? On a déjà vaguement entendu du principe d'équivalence ?

Votre très riche argumentation me donne le tournis Mr. Green

Allez, je vous laisse dans le bac à sable.
Vous ne valez pas la peine qu'on réponde à vos questions, vous n'apprendrez jamais rien, comme d'habitude.

Bye bye.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mer 14 Oct - 19:25

Je reprends la discussion telle qu'elle se tenait sur la page précédente - le reste des échanges n'est pas vraiment mon problème - pour évoquer que philosophiquement, j'admets que l'on puisse sentir frissonner son entendement des lois de la nature quand on remarque la similitude frappante existant dans les structures mathématiques des deux expressions donnant pour l'une l'intensité de l'attraction gravifique d'après Newton et pour l'autre l'intensité de l'attraction électrique d'après Coulomb. D'autres se sont occupés d'en discuter avant nous, mais de là à vouloir ravaler les deux dans un seul et même phénomène, simplement pour une ressemblance de formules... Si par exemple tous les phénomènes physiques obéissant à une loi logarithmique devaient être rassemblés dans un seul et même sac à cause de ce point commun, on n'en aurait jamais vu le bout.

La ressemblance mérite d'être remarquée, mais en fin de compte, elle ne devient pas davantage que ce qu'elle est : une ressemblance. L'anachronisme que représente l'interprétation newtonienne de la gravitation n'est pas le moindre fait à signaler : il existe une toute autre interprétation, très bientôt centenaire, de la gravitation qui fait notamment grand usage de la géométrie et se passe a priori de particules-vecteurs, mais aucune trace de cela dans les théories de l'électromagnétisme ou de l'électrodynamique quantique actuelles.

L'unification des interactions fondamentales entre particules est un problème aigu en physique contemporaine mais qui n'a pas encore reçu de solution probante, tout spécialement dans le cas du couple gravitation et "forces quantiques" (électromagnétiques ou nucléaires) c'est tout juste si des pistes semblent demander d'être suivies, sans réelle garantie d'aboutir à quoi que ce soit de valable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Mer 14 Oct - 23:14

@Naos a écrit:
D'autres se sont occupés d'en discuter avant nous, mais de là à vouloir ravaler les deux dans un seul et même phénomène, simplement pour une ressemblance de formules... Si par exemple tous les phénomènes physiques obéissant à une loi logarithmique devaient être rassemblés dans un seul et même sac à cause de ce point commun, on n'en aurait jamais vu le bout.

Entièrement d'accord.

@Naos a écrit:
il existe une toute autre interprétation, très bientôt centenaire, de la gravitation qui fait notamment grand usage de la géométrie et se passe a priori de particules-vecteurs, mais aucune trace de cela dans les théories de l'électromagnétisme ou de l'électrodynamique quantique actuelles.

La Relativité Générale (il vaut mieux dire son nom, pour les non-initiés) n'est effectivement valable que dans son domaine de validité, c'est tout le problème.

@Naos a écrit:
L'unification des interactions fondamentales entre particules est un problème aigu en physique contemporaine mais qui n'a pas encore reçu de solution probante, tout spécialement dans le cas du couple gravitation et "forces quantiques" (électromagnétiques ou nucléaires) c'est tout juste si des pistes semblent demander d'être suivies, sans réelle garantie d'aboutir à quoi que ce soit de valable.

Je partage cet avis.

@Naos a écrit:
le reste des échanges n'est pas vraiment mon problème

Ce dont je prends acte.
Ce n'est plus mon problème à moi non plus désormais.

La première impression est souvent la bonne.
Bonne continuation sur ce "forum".



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre   Aujourd'hui à 3:06

Revenir en haut Aller en bas
 
La Lune s'éloigne peu à peu de la Terre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les premiers films spatiaux - First space movies
» La déesse mère.
» La Nuit des Draconides du 8 octobre
» Yin/Yang
» Hadith du bien-guidé vs conquête de la lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Autres sujets d'astronomie-
Sauter vers: