Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une avancée dans l'étude de la matière noire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Ven 23 Oct - 13:32

Citation :
tonton la brute a écrit:
Rappelle toi  Andrei2010  le fiasco de GRAVITY PROB B en sachant ce que EINSTEIN avait dit qu’on pouvait changer de temps sans s’en apercevoir, pour voir les déformations temporel il faut se trouver à l’extérieur de l’endroit de déformation, et c’est ce qu’il c’est passé avec ce qui est décrit sur le communiqué de l'ESO.


Excuse moi, j’avais oublié que le topique était sur las mines de charbon.

Citation :
tonton la brute a écrit:
Quand à GRAVITY PROB B, la mesure étant faite dans la zone où l’espace temps devait se déformer, cela revenait au même que de mesurer une longueur de 1 mètre avec un élastique, ce n’est pas compliqué à comprendre que quelque soit la dimension de l’objet à mesurer, si tu te trouve dans la zone de déformation tu auras toujours en lecture 1 mètre, normal tu es dans ton espace temps,  et tu y es serti.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gravity_Probe_B

Rien à voir avec le sujet du topic.

Je ne sais pas de où tu viens, mais je crois que tu ferais mieux d’y retourner.
Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Ven 23 Oct - 17:46

@tonton la brute a écrit:
Je ne sais pas de où tu viens, mais je crois que tu ferais mieux d’y retourner.

Lorsqu'on constate le niveau souterrain de tes interventions, on se dit que tu devrais faire de même.
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Ven 23 Oct - 19:42

Citation :
Lorsqu'on constate le niveau souterrain de tes interventions, on se dit que tu devrais faire de même.

T’inquiète tu iras aussi.

Par compte tu avais parlé de l’espace temps, mais en fin de compte tu es complètement ignare là-dessus…

J’attends ta science, j’aimerais savoir…
Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Ven 23 Oct - 19:53

@tonton la brute a écrit:
Citation :
Lorsqu'on constate le niveau souterrain de tes interventions, on se dit que tu devrais faire de même.

T’inquiète tu iras aussi.

Je constate aussi ton niveau de maturité... souterrain, bien entendu.



@tonton la brute a écrit:
Par compte tu avais parlé de l’espace temps, mais en fin de compte tu es complètement ignare là-dessus…

Il y connait que dalle en astronomie et en astrophysique, a un niveau de CM2 en physique, mais il sait ce que je sais et ce que je ne sais pas ! Tonton serait-il télépathe ? I



@tonton la brute a écrit:
J’attends ta science, j’aimerais savoir…

Encore faudrait-il que tu aies envie d'apprendre et de comprendre... Parce que tout ce que je t'ai expliqué, tu le rejettes sans même essayer de réfléchir. Bref, tu ne veux rien savoir, tes certitudes te suffisent.
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Ven 23 Oct - 20:45

Je n'insère pas tout tes message, ça ferait e trop, mais franchement quand on lie tout ce que tu a écrit, il n’y a pas besoin de sortir de saint cyr l'école pour voir que tu es un très très mauvais critique, honnêtement je suis déçu croyant avoir avec un homme de ta valeur, des dialogues enrichissants et conviviaux, il faut que je me face une raison, je suis mal tombé…
Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Sam 24 Oct - 9:44

@tonton la brute a écrit:
mais franchement quand on lie tout ce que tu a écrit, il n’y a pas besoin de sortir de saint cyr l'école pour voir que tu es un très très mauvais critique,

Bien sûr. Je t'oppose des arguments logiques, basés sur les découvertes scientifiques et sur les théories admises par la majorité des astrophysiciens. Il faudrait déjà que tu comprennes ce que disent mes contributions, avant de juger de leur valeur. Mais tu n'as pas le niveau, de toute évidence.


@tonton la brute a écrit:
honnêtement je suis déçu croyant avoir avec un homme de ta valeur, des dialogues enrichissants et conviviaux, il faut que je me face une raison, je suis mal tombé…

Ah bon, maintenant j'ai de la valeur ! Pourtant, tu dis plus haut que je suis très mauvais critique...

Bref, il est impossible d'avoir une discussion cohérente, logique, honnête et ne serait-ce qu'un peu intelligente avec toi. Tes dernières interventions n'ont aucun contenu scientifique : tu ne fais plus que de la rhétorique, et encore, de très mauvaise qualité. Tu pollues.
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Dim 25 Oct - 10:40

Citation :
Bien sûr. Je t'oppose des arguments logiques, basés sur les découvertes scientifiques et sur les théories admises par la majorité des astrophysiciens. Il faudrait déjà que tu comprennes ce que disent mes contributions, avant de juger de leur valeur. Mais tu n'as pas le niveau, de toute évidence.

Tu ouvre un fil sur la dite matière noir, « je ne pense pas qu’on puisse appeler cela de la matière », si tu me dis que c’est de la matière alors tu te trouve complètement en contradiction avec la science en générale, je ne vais pas encore te rappeler que la matière est constitué d’atomes, et là personne n’en sais vraiment rien, et si il y a des atomes de matière noir je me demande bien comme ils sont conçu, j’aimerais savoir.

Pour que tu comprennes il existe vraiment de la matière noir sur terre, je te donne un exemple, le charbon, ça c’est de la matière noir.


Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Dim 25 Oct - 13:10

@tonton la brute a écrit:
Tu ouvre un fil sur la dite matière noir, « je ne pense pas qu’on puisse appeler cela de la matière », si tu me dis que c’est de la matière alors tu te trouve complètement en contradiction avec la science en générale

Arrête de m'attribuer tes propres délires, tonton.


@tonton la brute a écrit:
je ne vais pas encore te rappeler que la matière est constitué d’atomes, et là personne n’en sais vraiment rien

Tu n'es pas à une faute de raisonnement, ni à une preuve d'ignorance près...


@tonton la brute a écrit:
Pour que tu comprennes il existe vraiment de la matière noir sur terre, je te donne un exemple, le charbon, ça c’est de la matière noir.

Le charbon (et la peinture noire, et les vêtements noirs, et l'huile de vidange...) ne sont pas de la matière noire dans le sens physique du terme : ils ont un spectre électromagnétique qui les rend détectables et analysables, contrairement à la matière noire cosmique.
Ignorance, absence de logique, arrogance, agressivité : tu as tout pour toi, décidément !
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Dim 25 Oct - 14:30

Citation :
ne sont pas de la matière noire dans le sens physique du terme


Alors si tu parle dans un autre langage que le français, comment veux-tu pouvoir suivre une logique ?

Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Dim 25 Oct - 21:43

@tonton la brute a écrit:
Citation :
ne sont pas de la matière noire dans le sens physique du terme

Alors si tu parle dans un autre langage que le français, comment veux-tu pouvoir suivre une logique ?

Merci de m'avoir prouvé que tu es encore plus débile que je ne le pensais. Ton cas est désespéré, et mes tentatives pour te faire comprendre des évidences n'ont aucune chance d'aboutir.

Comme notre colistier "invité" en son temps, j'arrête de perdre mon temps avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Dim 25 Oct - 22:37

Citation :
Merci de m'avoir prouvé que tu es encore plus débile que je ne le pensais. Ton cas est désespéré, et mes tentatives pour te faire comprendre des évidences n'ont aucune chance d'aboutir.

Comme notre colistier "invité" en son temps, j'arrête de perdre mon temps avec toi.


Bof….
Si tu savais
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Lun 26 Oct - 16:14

@tonton la brute a écrit:
Citation :
ne sont pas de la matière noire dans le sens physique du terme


Alors si tu parle dans un autre langage que le français, comment veux-tu pouvoir suivre une logique ?


C'est du français, il y a un sens physique précis à "matière noire". Les mots sont certainement mal choisis et peu évocateurs de ce que c'est en réalité, mais le terme technique est bien là et son sens est partagé par tous les physiciens... même ceux qui privilégient l'hypothèse de son inexistence.

La vraie raison pour laquelle Andrei t'en fait voir des vertes et des pas mûres Tonton, c'est parce qu'il faut commencer par bien comprendre une théorie ou un modèle physique avant de prétendre le remplacer par quelque chose de plus abouti, et avant tout il y a une différence entre "comprendre" et "accepter pour une réalité". Ce sera à toi de nous prouver le contraire si tu penses que nous nous faisons erreur, mais peu de choses dans ce que nous lisons de ta part jusqu'à présent nous donne la preuve que tu maîtrises a minima le sujet de discussion (ou plutôt ce qui est censé l'être). J'affirme cela sans condescendance ou hostilité, car j'imagine que le sentiment est réciproque - tu as sans doute du mal à voir ici des interlocuteurs de valeur derrière le mur d'opposition.

En définitive, vous n'êtes clairement pas d'accord et vous ne le serez pas avant très longtemps, voire jamais, mais dans la logique de "dans la contradiction, l'un de nous deux ne dit pas la vérité", évidemment aucun n'accepte que l'autre puisse s'accorder le privilège de décider qui a raison et qui a tort. Il n'y a pas de solution, à moins que quelqu'un ne serve de juge ou d'arbitre, ce qui ne fait que déplacer le problème sans le résoudre.

La liberté intellectuelle est une donnée et doit le rester, on ne peut pas empêcher d'emblée l'émergence d'idées, mais on ne se fait pas un avis sur une notion scientifique comme on se fait une opinion sur un film ou un livre... Et même sans ce cas, les critiques doivent s'assurer d'avoir vu le même film ou lu le même livre avant de se voler dans les plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Lun 26 Oct - 19:09

Paroles empreintes de sagesse, ô grand Naos ! Comme d'habitude 'bravo2
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Lun 26 Oct - 19:47

Citation :
La liberté intellectuelle est une donnée et doit le rester, on ne peut pas empêcher d'emblée l'émergence d'idées, mais on ne se fait pas un avis sur une notion scientifique comme on se fait une opinion sur un film ou un livre... Et même sans ce cas, les critiques doivent s'assurer d'avoir vu le même film ou lu le même livre avant de se voler dans les plumes.


Les mathématiques déduise qu’il y a quelque chose, mais les mathématiques ne peuvent pas affirmer que c’est de la matière, et les mathématique non jamais concrètement découvert quelque chose, on a adapté les mathématique relativement à ce qu’on a découvert de concret , donc dire que c’est de la matière, tout ce que l’on veut, mais cela n’en est certainement pas, de ce fait la dénomination n’est pas bonne, seulement elle entretient une idée fausse dans les tètes.

Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Mar 27 Oct - 13:37

J’ai encore un tout petit problème, les mathématiques trouvent 26.8 % de matière noir 63.3 % d’énergie sombre et il reste 4.9 % de matière réelle, ceci étant dit, à partir du moment où il est possible de donner eu pourcentage de quelque chose, c’est que cette chose est fini, ce qui me fait raisonner de la sorte, si l’univers est une chose fini, à en croire par les mathématiques, j’aimerais quand même bien savoir dans quoi il est contenu ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mati%C3%A8re_noire
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Mer 28 Oct - 10:42

Comme quoi, que ce n’était pas la peine de s’emporter !
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Jeu 29 Oct - 22:43

@Tonton la Brute a écrit:
Les mathématiques déduisent qu’il y a quelque chose, mais les mathématiques ne peuvent pas affirmer que c’est de la matière, et les mathématique n'ont jamais concrètement découvert quelque chose, on a adapté les mathématique relativement à ce qu’on a découvert de concret
La matière noire rentre justement dans la catégorie de la découverte observationnelle concrète. D'accord, la seule propriété connue de cette matière est son existence, mais c'est déjà ça et suffisant pour en faire autre chose que le résultat d'un jeu arithmétique.

Si l'on croit savoir que c'est de la matière, c'est essentiellement parce qu'on remarque que les concentrations de matière noire peuvent être localisées, se trouver à un endroit et pas ailleurs. Supposer qu'il s'agit de quelque chose de substantiel, de matériel quoi, suffit pour rendre la matière noire capable de jouer le rôle qu'on lui a découvert. On ne peut pas affirmer positivement que la matière noire soit faite de particules du même genre que les corps physiques connus et habituels, mais on n'a aucune bonne raison de mobiliser autre chose comme idée.

En fin de compte, il suffit de supposer l'existence d'une race de particules complètement insensible aux interactions électromagnétique et nucléaires à la fois : cela ne demande que de prendre l'exemple de l'électron, qui n'a que faire des liens tendus par les gluons par exemple, et de pousser la chose un cran plus haut. On obtient des particules massives, matérielles, indétectables par un autre moyen que l'attraction gravitationnelle (ou ce qu'il est convenu d'appeler ainsi). L'adjectif "noire" est malheureux surtout car la matière noire/sombre est juste transparente, la lumière s'y propage aussi facilement que dans le vide. Tout ce qu'il y a de noir dans la matière noire, c'est le fond du ciel que l'on voit à travers...

@Tonton la Brute a écrit:
les mathématiques trouvent 26.8 % de matière noir 63.3 % d’énergie sombre et il reste 4.9 % de matière réelle, ceci étant dit, à partir du moment où il est possible de donner eu pourcentage de quelque chose, c’est que cette chose est finie
Les 100 % auxquels on doit arriver correspondent à la densité moyenne de l'Univers, selon la définition classique, une quantité de matière e d'énergie divisée par le volume dans lequel cette quantité est contenue. On imagine aisément que cette grandeur soit nécessairement finie, et c'est encore mieux si l'on peut mesurer sa valeur, ce qui a été fait pour l'Univers observable : environ 0,00000000000000000000000000001 (soit 10^-29) g/cm³. L'évaluation se fait pour ainsi dire directement, à partir d'un autre paramètre qui est la courbure de l'espace-temps à grande échelle. Je passe volontairement les détails mais les mesures se font sur le bruit de fond diffus cosmologique : en cartographiant la taille et l'amplitude des inhomogénéités de température présentes, et suivant donc que ces écarts à la moyenne soient plus ou moins prononcés et plus ou moins étendus spatialement, on peut mettre en évidence une sorte d'"effet loupe" qui se manifesterait plus ou moins fort selon la courbure globale de l'Univers observable.

@Tonton la Brute a écrit:
si l’univers est une chose finie, à en croire par les mathématiques, j’aimerais quand même bien savoir dans quoi il est contenu ?
Je n'ai pas l'intention de pointer du doigt et avec malice une faiblesse personnelle, mais le problème ne se situe pas dans la chose à comprendre, il se trouve dans dans la tête de la personne qui tente de comprendre. On a ce réflexe intellectuel de plonger n'importe quel objet que l'on imagine dans un espace mental et artificiel qui, justement, contient l'objet imaginé, en ce compris l'Univers. Seulement, la Nature n'a pas ce mode de pensée, et prend forme indépendamment de nos habitudes. En fait, si l'Univers dans son ensemble est fini, il n'a pour commencer certainement pas la forme d'une sphère ou quelque chose d'aussi simple géométriquement, avec un intérieur, un bord-limite et un extérieur au-delà/tout autour. Il sera vraisemblablement refermé sur lui-même, et la question d'un récipient d'espace extérieur ne se pose plus. C'est contre-intuitif au possible mais beaucoup parviennent à accomplir ce travail cérébral. L'espace mental qui aide à se représenter les choses "pour soi" et "dans sa tête" existe encore, mais on finit par digérer le fait que cela ne fait pas partie de la chose représentée.

Le sujet des univers multiconnexes (refermés sur eux-mêmes d'une façon particulière, avec des portions qui communiquent avec d'autres) a connu une vogue il y a une douzaine d'années, et il reste de cette époque de bons ouvrages qui permettent encore de déblayer efficacement le terrain : L'Univers chiffonné de Jean-Pierre Luminet d'abord, et éventuellement L'Univers a-t-il une forme ? de Roland Lehoucq.

Pour ce qui est abordé plus haut sur la matière noire et le contenu de l'Univers en général, je crois me souvenir que ce n'est pas la première fois que je conseille ici Une brève histoire de l'Univers de Joseph Silk. Se savoure mieux après une seconde lecture, en laissant percoler les propos dans le subconscient pendant un temps après la première. Le Destin de l'Univers, de Luminet encore, donnera un aperçu encore un peu plus complet de la cosmologie contemporaine.
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Sam 31 Oct - 8:08

Très bel exposé Naos, mais sur ce sujet il est possible de dire n’importe quoi ou presque, sur la nature la forme la provenance de l’univers, si il y a des lois mathématique qui démontrent une parti de sa structure et son comportement, il n’empêche que par son immensité ce que nous arrivons à observer même à plusieurs milliard d’années lumière, n’est certainement qu’une très petite zone, de celui-ci.
Donc pour ce qui est de la matière noir j’en reviens à redire que ce n’est pas de la matière, si cela ne tenait qu’a moi de lui donner une dénomination, je dirais que c’est de l’énergie latente qui n’attend qu’un petit déclic pour se transformer en matière, quand à centaines déviation de la Lumière qui font supposer une masse, il est probable aussi que ce soit due aussi à une aberration temporelle dans la zone où les observations ont été faites, car rien jusqu'à ce jour peut dire que le temps s’écoule à la même vitesse dans tout l’univers.
De plus avec le décalage temps, dans l’instant, en sachant que nous observons l’univers en retard de ses instants d’existence il est également probable que nous ne le voyons pas exactement comme il est dans sa réalité, donc rien de ce qu’on voit n’est peut être pas vraiment réelle, c’est toujours au moins virtuel.
Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Sam 31 Oct - 9:41

Naos,

Je crois que tu as compris à qui tu as affaire. Aucun argument logique, aucun exemple de découverte observationnelle n'a de prise sur cet individu. Sa carapace de bêtise est tellement dure et épaisse que même une explosion nucléaire ne pourrait l'entamer.

Franchement, Naos, ne perds plus ton temps : fais comme moi et laisse-le mariner dans ses illusions.

Amicalement,

Andrei
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Sam 31 Oct - 11:56

Citation :
Naos,

Je crois que tu as compris à qui tu as affaire. Aucun argument logique, aucun exemple de découverte observationnelle n'a de prise sur cet individu. Sa carapace de bêtise est tellement dure et épaisse que même une explosion nucléaire ne pourrait l'entamer.

Franchement, Naos, ne perds plus ton temps : fais comme moi et laisse-le mariner dans ses illusions.

Amicalement,

Andrei


Je pense que tu n’a rien d’un être humain quand tu écris, on pourrait croire une machine programmé pour, alors si tu es une machine je ne discute pas avec les machine, que je considère comme des boites à conserves vides.

Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Lun 2 Nov - 10:33

Citation :
En fin de compte, il suffit de supposer l'existence d'une race de particules complètement insensible aux interactions électromagnétique et nucléaires à la fois : cela ne demande que de prendre l'exemple de l'électron, qui n'a que faire des liens tendus par les gluons par exemple, et de pousser la chose un cran plus haut. On obtient des particules massives, matérielles, indétectables par un autre moyen que l'attraction gravitationnelle (ou ce qu'il est convenu d'appeler ainsi). L'adjectif "noire" est malheureux surtout car la matière noire/sombre est juste transparente, la lumière s'y propage aussi facilement que dans le vide. Tout ce qu'il y a de noir dans la matière noire, c'est le fond du ciel que l'on voit à travers...

Eh bien si on parlait de l’atome de comment il est représenté, je prends l’exemple de l’atome d’hydrogène le plus simple, il est constituer d’un noyau qui comprenant un proton et un neutron, à savoir qu’un neutron peut passer successivement à l’état de celui de proton ou électron , et comment expliquer concrètement que l’électron qui gravite autour du noyau à 300 000 km seconde en passant par tout les orbites en même temps, ce n’est linéairement pas possible à imaginer, de plus si j’ai bien compris, l’électron ne serait pas influencé par les champs magnétique, ce qui est complètement faux.

Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Mar 29 Déc - 13:54

@tonton la brute a écrit:
comment expliquer concrètement que l’électron qui gravite autour du noyau

Il ne gravite pas autour du noyau. Le modèle planétaire est périmé depuis des dizaines d'années...


@tonton la brute a écrit:
en passant par tout les orbites en même temps,

N'importe-quoi. Le principe d'incertitude de Heisenberg explique pourtant très clairement ce qu'il en est, et personne de sensé ne le conteste.


@tonton la brute a écrit:
si j’ai bien compris, l’électron ne serait pas influencé par les champs magnétique, ce qui est complètement faux.

Tu n'as rien compris du tout, comme d'habitude. Mais le vrai problème n'est pas ton inaptitude à comprendre (on ne choisit pas son QI), mais ton arrogance, agressivité et ton refus systématique de comprendre ce qu'on te dit. Les atomes et particules élémentaires sont liés par la force électrofaible, ou le champ magnétique pour utiliser tes propres paroles. Tout le monde le sait et personne de sensé ne le conteste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Aujourd'hui à 15:41

Revenir en haut Aller en bas
 
Une avancée dans l'étude de la matière noire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Y a-t-il un disque de matière noire exotique dans la Voie lactée ?
» Les astronomes émettent des doutes sur la matière noire!
» La matière noire toujours aussi obscure
» La matière noire : elle pourrait ne pas être éternelle
» Fumeterre dans blé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Astrophysique-
Sauter vers: