Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une avancée dans l'étude de la matière noire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Jeu 25 Juin - 17:09

Bonjour,

Des observations récentes ont permis d'affiner le peu que nous savons sur cette matière mystérieuse qui semble être majoritaire dans l'univers :

Citation :
Premiers signes de l'existence d'interactions au sein de la matière noire ? Et si la matière noire n'était pas si noire ?
Mardi, 14 avril 2015


Pour la toute première fois, une interaction autre que gravitationnelle a pu être observée au sein de la matière noire. Le suivi d'une collision galactique au moyen du Très Grand Télescope de l'ESO et du Télescope Spatial Hubble du consortium NASA/ESA a effectivement permis de collecter les toutes premières informations concernant la nature de cette mystérieuse composante de l'Univers. En combinant les données de l'instrument MUSE qui équipe le VLT de l'ESO au Chili aux images acquises par le télescope spatial Hubble, une équipe d'astronomes dont fait partie un chercheur du Laboratoire d’Astrophysique de Marseille (CNRS/Université d’Aix-Marseille) et du Centre de recherche en astrophysique de Lyon (CNRS/Université Claude Bernard Lyon1), a pu étudier la collision simultanée de quatre galaxies au sein de l'amas Abell 3827. Elle a notamment été en mesure de localiser la matière contenue au sein de ce système et de comparer la distribution de matière noire aux positions occupées par les galaxies lumineuses.

Étant dotée d'une masse, la matière noire dévie la lumière en provenance des galaxies d'arrière-plan. Cet effet de lentille gravitationnelle a permis à l'équipe de déterminer sa position, en dépit de son invisibilité. Par chance, la collision s'est produite juste devant une cinquième galaxie d'arrière-plan, dont la lumière a dû traverser le champ de la collision avant d'atteindre la Terre. La masse de l'amas a sérieusement déformé l'espace-temps, et donc dévié le trajet de la lumière en provenance de la galaxie lointaine.
Dans l'état actuel de nos connaissances, il apparaît que toutes les galaxies résident au sein de vastes réservoirs de matière noire. La masse de la matière noire, et donc la gravitation qu'elle engendre, permet à des galaxies telle que la Voie Lactée de conserver leur cohésion, en dépit de leur rotation. A cette fin, 85% de la masse totale de l'Univers1 doit être constituée de matière noire. À ce jour, sa vraie nature demeure toutefois mystérieuse.

C'est en observant la collision entre quatre galaxies que les chercheurs ont découvert l'éloignement progressif d'un réservoir de matière noire par rapport à la galaxie qu'il entoure. La matière noire se situe en effet à quelque 5 000 années-lumière derrière cette galaxie, ce qui représente 50 000 millions de millions de kilomètres. A titre indicatif, rien moins que 90 millions d'années seraient nécessaires à la sonde Voyager de la NASA pour s'éloigner d'autant de la Voie Lactée.

Les théories envisagent un possible éloignement de la matière noire et de la galaxie associée. Pour ce faire, il est nécessaire que la matière noire interagisse avec elle-même, même faiblement, au travers de forces distinctes de la gravitation2. Jusqu'à présent, personne n'avait encore observé l'existence d'interactions autres que gravitationnelles au sein de la matière noire.

Richard Massey de l'Université de Durham, auteur principal de cette étude, avance une première explication : « Nous percevons communément la matière noire comme un objet immobile, voire inerte, qui se contente d'exercer une attraction gravitationnelle sur son environnement proche. Mais le fait qu'elle ait été ralentie durant cette collision pourrait bien constituer la toute première preuve de l'existence d'une physique propre à ce côté obscur - l'Univers caché qui nous entoure. »
Les chercheurs soulignent la nécessité de rechercher d'autres causes possibles de ce décalage spatial. De semblables observations d'un plus grand nombre de galaxies, ainsi que des simulations numériques de collisions galactiques, sont ainsi requises.

Liliya Williams de l'Université du Minnesota, membre de l'équipe, ajoute : « La façon dont la matière noire interagit gravitationnellement, contribuant à sculpter l'Univers, atteste de son existence. Toutefois, sa véritable nature nous échappe encore. Nos observations suggèrent la possibilité que la matière noire interagisse par le biais d'autres forces que la gravitation. Elles permettent donc d'exclure certaines hypothèses clés concernant sa vraie nature. »

Cette conclusion s'inscrit dans la continuité des résultats d'une étude récente menée par cette même équipe. Au vu de cette étude, qui consistait en l'observation de 72 collisions entre amas galactiques3, il est apparu que la matière noire interagissait très peu avec elle-même. Toutefois, le présent travail s'intéresse au mouvement des galaxies individuelles, non à celui des amas de galaxies. Aux dires des chercheurs, il est fort possible que les collisions entre ces galaxies aient duré plus longtemps que les collisions ayant fait l'objet d'une observation dans le cadre de la précédente étude – permettant ainsi aux effets d'une force de frottement – même de faible amplitude – de s'accumuler au fil du temps et d'engendrer un décalage mesurable4.

Considérés simultanément, les résultats issus de ces deux études permettent, pour la toute première fois, « d'encadrer » le comportement de la matière noire. La matière noire interagit davantage que prévu, mais moins qu'attendu. Massey d'ajouter : « Nous sommes enfin en mesure de délimiter les propriétés de la matière noire – notre connaissance naviguant dans l'une et l'autre directions. »

Ce texte est une reprise du communiqué de l'ESO.


Note(s):
1 Les astronomes ont découvert que le contenu matière/énergie de l'Univers se répartit comme suit : 68% d'énergie noire, 27% de matière noire et 5% de matière “ordinaire”. Ainsi donc, la matière noire représente 85% de la masse totale de l'Univers actuel.
2 Les simulations numériques invitent à penser que la friction supplémentaire causée par la collision pourrait ralentir la matière noire. La nature de cette interaction demeure inconnue ; elle pourrait résulter d'effets bien connus ou d'une force exotique encore inconnue. A ce stade toutefois, il est possible d'affirmer que la gravitation n'est en rien responsable de ce ralentissement.
3 Les amas de galaxies peuvent contenir un millier de galaxies.
4 La durée de la collision constitue la principale inconnue du problème : la force de frottement responsable du ralentissement de la matière noire peut être de très faible intensité et avoir agi durant un milliard d'années, ou bien au contraire être de forte intensité et n'avoir agi qu'un centaine de millions d'années.

Source : http://www.insu.cnrs.fr/node/5268
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Jeu 25 Juin - 20:42

Merci Andrei pour cet article fort intéressant.

Je suis tous les jours à l'affût de nouvelles découvertes scientifiques, mais j'étais passé à côté de ça.

Ces observations sont un indice supplémentaire en faveur de la matière noire.
L'aspect qui m'excite le plus dans ces observations, c'est la potentialité d'interactions nouvelles, puisque la gravitation est écartée (la matière noire serait capable d'exercer une influence exclusivement sur elle-même, sans faire appel exclusivement à la gravitation, bien que ces deux phénomènes distincts existeraient).

L'interaction électromagnétique est écartée aussi, le vecteur étant le photon, la matière noire ne serait pas "noire", et les forces nucléaires fortes et faibles (courte portée) également.

Nous sommes peut-être à l'aube d'une nouvelle Physique (particules supersymétriques), mais il est encore trop tôt pour le dire..

J'espère que le LHC va nous dégoter quelques nouveautés dans les mois qui viennent, une fois dépoussiéré !

(actuellement, les faisceaux fonctionnent encore au ralenti, mais avec de gros paquets, pour "nettoyer" le vide qui contient encore molécules de gaz et électrons parasites) :

http://home.web.cern.ch/fr/about/updates/2015/06/chasing-clouds-lhc

EDIT : ça y est, je peux poster des liens, il fallait attendre 168 heures exactement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Sam 19 Sep - 20:49

La recherche continue :

CAST explore le côté obscur de l’Univers :

Citation :
Les axions ont été imaginé pour résoudre un problème d’écart entre la théorie de l’infiniment petit et les observations. Ils ont été baptisés d’après le nom d’une marque de lessive car leur existence permettrait de « nettoyer » la théorie. S’ils existent, les axions pourraient être de bons candidats à la matière noire de l’Univers.


http://home.web.cern.ch/fr/about/updates/2015/09/cast-explores-dark-side-universe


Parallèlement, un autre type de recherche se poursuit sur des particules hypothétiques appelés "caméléons", qui, si elles étaient découvertes, prouveraient l'existence d'une cinquième force qui serait à l'origine de l'énergie sombre.


Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Mer 21 Oct - 1:39

La matière noir c’est simplement ce que les anciens appelaient l’éther, mais il est nullement liquide mais très fluide et les atomes de matière sont sertis dedans, en bref un atome de matière est une petite partie d’éther en mouvement soit en vibration continue entretenu par le temps qui lui s’écoule irrémédiablement, l’éther retransmet des informations tel que des lignes de force les champs magnétiques et gravitationnelles il est d’un seul tenant sans masse, et invisible car il ne renvoi pas la lumière il se contente de la transmettre de la véhiculer, voila ce qui est très certainement l’éther.
Pas d’éther pas de temps donc pas de matière, = néant même pas un espace vide avec rien dedans
Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Mer 21 Oct - 10:37

@tonton la brute a écrit:
La matière noir c’est simplement ce que les anciens appelaient l’éther, mais il est nullement liquide mais très fluide et les atomes de matière sont sertis dedans, en bref un atome de matière est une petite partie d’éther en mouvement soit en vibration continue entretenu par le temps qui lui s’écoule irrémédiablement, l’éther retransmet des informations tel que des lignes de force les champs magnétiques et gravitationnelles il est d’un seul tenant sans masse, et invisible car il ne renvoi pas la lumière il se contente de la transmettre de la véhiculer, voila ce qui est très certainement l’éther.
Pas d’éther pas de temps donc pas de matière, = néant même pas un espace vide avec rien dedans

Formidable ! Maintenant, on attend avec impatience les preuves indéniables à l'appui de tes brillantes explications.
Allez, tonton, fais voir tes équations et tes analyses du spectre de la matière noire !

Pour ceux qui s'intéressent à la matière noire sans tomber dans le piège des farfelus qui affirment sans preuves, voici quelques références scientifiques : http://home.cern/fr/about/physics/dark-matter
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Mer 21 Oct - 11:18

Citation :
Formidable ! Maintenant, on attend avec impatience les preuves indéniables à l'appui de tes brillantes explications.
Allez, tonton, fais voir tes équations et tes analyses du spectre de la matière noire !

Alors là tes équations tu peux te les garder, si toi tu arrive à mesure 1 mètre avec un élastique, et qui face toujours un mètre, là tu mérite un prix Nobel, EINSTEIN avait lui-même incorporé une variante pour calculer la courbure de la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Mer 21 Oct - 13:33

@tonton la brute a écrit:
Alors là tes équations tu peux te les garder, si toi tu arrive à mesure 1 mètre avec un élastique, et qui face toujours un mètre, là tu mérite un prix Nobel, EINSTEIN avait lui-même incorporé une variante pour calculer la courbure de la lumière.

Tonton, arrête de boire !
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Mer 21 Oct - 22:36

@Tonton la Brute a écrit:
La matière noire c’est simplement ce que les anciens appelaient l’éther, mais il est nullement liquide mais très fluide et les atomes de matière sont sertis dedans, en bref un atome de matière est une petite partie d’éther en mouvement soit en vibration continue entretenu par le temps qui lui s’écoule irrémédiablement, l’éther retransmet des informations tel que des lignes de force les champs magnétiques et gravitationnelles il est d’un seul tenant sans masse, et invisible car il ne renvoi pas la lumière il se contente de la transmettre de la véhiculer, voila ce qui est très certainement l’éther.
Pas d’éther pas de temps donc pas de matière, = néant même pas un espace vide avec rien dedans

Quelque chose d'homogène qui se contente d'être un support pour la matière, qui fait en sorte "qu'elle ne soit pas nulle part", et qui permet aux champs de forces divers de se déployer, c'est une description de l'Espace, non ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Jeu 22 Oct - 7:37

Citation :
Quelque chose d'homogène qui se contente d'être un support pour la matière, qui fait en sorte "qu'elle ne soit pas nulle part", et qui permet aux champs de forces divers de se déployer, c'est une description de l'Espace, non ?

Là je crois qu’on va aller dans une discutions qui va certainement durer un bout de temps si on dissèque la chose.


Maintenant si tu veux je te donne mes déductions, mais si c’est pour me dire des conneries comme Andrei2010 parce que je sors des sentiers battus, à ce moment là je laisse tomber.


A toi de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Jeu 22 Oct - 11:17

@tonton la brute a écrit:
Citation :
Quelque chose d'homogène qui se contente d'être un support pour la matière, qui fait en sorte "qu'elle ne soit pas nulle part", et qui permet aux champs de forces divers de se déployer, c'est une description de l'Espace, non ?

Là je crois qu’on va aller dans une discutions qui va certainement durer un bout de temps si on dissèque la chose.

C'est surtout que tu veux absolument avoir raison, quitte à aller à l'encontre des observations et de toute ce que la science à découvert au jour d'aujourd'hui...


@tonton la brute a écrit:
Maintenant si tu veux je te donne mes déductions, mais si c’est pour me dire des conneries comme Andrei2010  parce que je sors des sentiers battus, à ce moment là je laisse tomber.

Tes déductions, ce sont des inepties basées sur l'ignorance, la bêtise et la melonite (puisque tu prends les découvertes scientifiques pour des conneries).

Bref, tu es un cas désespéré de mégalomane ignare et agressif.



A toi de voir.
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Jeu 22 Oct - 12:37

Citation :
Tes déductions, ce sont des inepties basées sur l'ignorance, la bêtise et la melonite (puisque tu prends les découvertes scientifiques pour des conneries).

Bref, tu es un cas désespéré de mégalomane ignare et agressif.

Puisque tu semble beaucoup plus intelligent que les autres, alors dit moi ce que tu pense de la matière noir, explique nous comment physiquement cela peut être ?
Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Jeu 22 Oct - 13:29

@tonton la brute a écrit:
Puisque tu semble beaucoup plus intelligent que les autres

Je ne suis pas plus intelligent que les autres. Mais contrairement à toi, je ne suis pas assez bête pour croire que j'ai raison contre des générations entières de scientifiques, et contre des observations incontestables.


@tonton la brute a écrit:
alors dit moi ce que tu pense de la matière noir, explique nous comment physiquement cela peut être ?

Ce que je pense, moi, de la matière noire, n'a aucune importance. Ce qui est important, c'est ce qu'en pensent les scientifiques qui font des observations et des expériences avec les accélérateurs de particules.

Dans l'état actuel de nos connaissances, la matière noire serait (c'est au conditionnel) :

1. Pour 5% à 10%, de la matière baryonique ordinaire : des naines brunes, planètes, astéroïdes et nuages de gaz pas encore observées, etc.
2. Pour 90% à 95%, de la matière baryonique ou non-baryonique (sans aucune certitude) composée de particules plus ou moins hypothétiques : neutralinos, WIMPS, etc.

On a bon espoir de dégrossir le point n° 2 grâce aux études en cours au LHC, et à travers quelques autres expériences menées par diverses équipes à travers le monde.
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Jeu 22 Oct - 18:38

Citation :
Ce que je pense, moi, de la matière noire, n'a aucune importance


Alors pourquoi a tu ouvert ce fil ?

C’est quand même bizarre, de s’intéresser aux choses sans importances.

Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Jeu 22 Oct - 19:38

@tonton la brute a écrit:
C’est quand même bizarre, de s’intéresser aux choses sans importances.

Même pas foutu de comprendre des phrases simples, le tonton ! Je t'explique :
Si ce que que pense, moi, d'une chose, n'a aucune importance, cela n'implique pas que ladite chose soit sans importance.


Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Jeu 22 Oct - 20:54

Citation :
Même pas foutu de comprendre des phrases simples, le tonton ! Je t'explique :
Si ce que que pense, moi, d'une chose, n'a aucune importance, cela n'implique pas que ladite chose soit sans importance.

Bée voila il faut prêcher le faux pour savoir le vrais, j’en déduis donc que si tu as ouvert ce fil c’est que toi tu veux savoir ce que les autres pensent, mais alors pourquoi quand on dit ce qu’on pense tu te mets en travers systématiquement « peut être pour modifier la pensé des autres » je vais finir par croire que tu dois être un beau manipulateur , et ici je ne suis pas venus pour te faire un procès d’intention mais parce que les sujet ici m’intéresse, mais pour l’instant tu fait comme les petits chiens quand j’écrie tu aboie.

En tous cas tu t’arrange toujours pour faire sortir les gens du sujet, en l’occurrence moi, ce qui fait qu’à la longue les modérateurs vont me virer, je ne vois vraiment pas l’intérêt que tu puisses en tirer, tu te retranche toujours derrière ce qu’on fait les scientifiques du passé, bien sûr ils ont raison, mais ce n’est pas complet il y a encore beaucoup à faire.

Si je te dérange, dit le moi, et je quitte ton fil, tu pourras toujours discuter tout seul, comme cela tu seras sûr d’avoir raison…

Citation :
Tonton, arrête de boire !

Je bois quand j’ai soif.
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Jeu 22 Oct - 20:55

Citation :
Même pas foutu de comprendre des phrases simples, le tonton ! Je t'explique :
Si ce que que pense, moi, d'une chose, n'a aucune importance, cela n'implique pas que ladite chose soit sans importance.

Bée voila il faut prêcher le faux pour savoir le vrais, j’en déduis donc que si tu as ouvert ce fil c’est que toi tu veux savoir ce que les autres pensent, mais alors pourquoi quand on dit ce qu’on pense tu te mets en travers systématiquement « peut être pour modifier la pensé des autres » je vais finir par croire que tu dois être un beau manipulateur , et ici je ne suis pas venus pour te faire un procès d’intention mais parce que les sujet ici m’intéresse, mais pour l’instant tu fait comme les petits chiens quand j’écrie tu aboie.

En tous cas tu t’arrange toujours pour faire sortir les gens du sujet, en l’occurrence moi, ce qui fait qu’à la longue les modérateurs vont me virer, je ne vois vraiment pas l’intérêt que tu puisses en tirer, tu te retranche toujours derrière ce qu’on fait les scientifiques du passé, bien sûr ils ont raison, mais ce n’est pas complet il y a encore beaucoup à faire.

Si je te dérange, dit le moi, et je quitte ton fil, tu pourras toujours discuter tout seul, comme cela tu seras sûr d’avoir raison…

Citation :
Tonton, arrête de boire !

Je bois quand j’ai soif.
Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Jeu 22 Oct - 23:23

@tonton la brute a écrit:
Bée voila il faut prêcher le faux pour savoir le vrais,

Donc tu n'as toujours pas compris. Normal : je ne te l'ai dit que deux fois.


@tonton la brute a écrit:
j’en déduis donc que si tu as ouvert ce fil c’est que toi tu veux savoir ce que les autres pensent, mais alors pourquoi quand on dit ce qu’on pense tu te mets en travers systématiquement «  peut être pour modifier la pensé des autres »  je vais finir par croire que  tu dois être un beau manipulateur , et ici je ne suis pas venus pour te faire un procès d’intention mais parce que les sujet ici m’intéresse, mais pour l’instant tu fait comme les petits chiens quand j’écrie tu aboie.

Tu ne comprends toujours pas ce qu'on te dit, même quand on y met trois couches ! Ravagé, le tonton.


@tonton la brute a écrit:
En tous cas tu t’arrange toujours pour faire sortir les gens du sujet, en l’occurrence moi, ce qui fait qu’à la longue les modérateurs vont me virer, je ne vois vraiment pas l’intérêt que tu puisses en tirer, tu te retranche toujours derrière ce qu’on fait les scientifiques du passé, bien sûr ils ont raison, mais ce n’est pas complet il y a encore beaucoup à faire.

Belle manière d'inverser la situation. Malheureusement, ceux qui ont suivi nos échanges ne sont pas dupes de ton ineptie ou perversité.


@tonton la brute a écrit:
Si je te dérange, dit le moi, et je quitte ton fil,

Tu ne me déranges pas plus que n'importe-quel autre crétin ou pervers qui vient foutre la merde sur un topic... J'en ai vu une bonne dizaine, des comme toi, par ici.


@tonton la brute a écrit:
Je bois quand j’ai soif.

...mais seulement de l'alcool frelaté, de toute évidence. En tout cas, ton pauvre cerveau a sacrément morflé.
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Ven 23 Oct - 1:02

Chère Andrei2010 il n’y a pas de matière noire, car la matière est constituée d’atomes et là ce n’est pas le cas, il y a quelque chose mais les scientifiques devraient commencer par lui donner un nom autre que matière.

Je pense que beaucoup me comprendrons, si toi tu a du mal.

Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Ven 23 Oct - 9:42

Si  ce n’était que moi j’appellerais ça « placenta de l’univers ».
Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Ven 23 Oct - 9:50

@tonton la brute a écrit:
Chère Andrei2010 il  n’y a pas de matière noire, car la matière est constituée d’atomes et là ce n’est pas le cas, il y a quelque chose mais les scientifiques devraient commencer par lui donner un nom autre que matière.

Les plus grands astrophysiciens s'inspireront de tes brillantes réflexions, et, grâce à ton génie scientifique, élucideront ce grand mystère. Tu es bon pour le Prix Nobel.


@tonton la brute a écrit:
Je pense que beaucoup me comprendrons, si toi tu a du mal.

Je pense que tous ceux qui disposent de plus de trois neurones ont compris que tu es un mégalomane ignare.
Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Ven 23 Oct - 9:51

@tonton la brute a écrit:
Si  ce n’était que moi j’appellerais ça « placenta de l’univers ».

... ou plutôt "les inepties de tonton la brute".
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Ven 23 Oct - 10:10

Vain dieu que tu es intelligent Andrei2010 !!!

J’adore les huîtres, c’est pour cela que je t’aime bien.
Revenir en haut Aller en bas
tonton la brute
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : A 15 km de la frontière Belge
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Ven 23 Oct - 10:56

Rappelle toi Andrei2010 le fiasco de GRAVITY PROB B en sachant ce que EINSTEIN avait dit qu’on pouvait changer de temps sans s’en apercevoir, pour voir les déformations temporel il faut se trouver à l’extérieur de l’endroit de déformation, et c’est ce qu’il c’est passé avec ce qui est décrit sur le communiqué de l'ESO.

Quand à GRAVITY PROB B, la mesure étant faite dans la zone où l’espace temps devait se déformer, cela revenait au même que de mesurer une longueur de 1 mètre avec un élastique, ce n’est pas compliqué à comprendre que quelque soit la dimension de l’objet à mesurer, si tu te trouve dans la zone de déformation tu auras toujours en lecture 1 mètre, normal tu es dans ton espace temps, et tu y es serti.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gravity_Probe_B
Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Ven 23 Oct - 13:03

@tonton la brute a écrit:
Vain dieu que tu es intelligent Andrei2010 !!!

J’adore les huîtres, c’est pour cela que je t’aime bien.

Merci de confirmer mes paroles : tu es un champion pour inverser la situation.
Les lecteurs du forum ne sont pas dupes et doivent se demander pourquoi je continue de discuter avec un abruti ignare et pervers de ton espèce.

Réponse : parce que, moi aussi, j'adore les huitres.
Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Ven 23 Oct - 13:05

@tonton la brute a écrit:
Rappelle toi  Andrei2010  le fiasco de GRAVITY PROB B en sachant ce que EINSTEIN avait dit qu’on pouvait changer de temps sans s’en apercevoir, pour voir les déformations temporel il faut se trouver à l’extérieur de l’endroit de déformation, et c’est ce qu’il c’est passé avec ce qui est décrit sur le communiqué de l'ESO.

Ta phrase est incohérente et n'a rien à voir avec le sujet du topic.

@tonton la brute a écrit:
Quand à GRAVITY PROB B, la mesure étant faite dans la zone où l’espace temps devait se déformer, cela revenait au même que de mesurer une longueur de 1 mètre avec un élastique, ce n’est pas compliqué à comprendre que quelque soit la dimension de l’objet à mesurer, si tu te trouve dans la zone de déformation tu auras toujours en lecture 1 mètre, normal tu es dans ton espace temps,  et tu y es serti.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gravity_Probe_B

Rien à voir avec le sujet du topic.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une avancée dans l'étude de la matière noire ?    Aujourd'hui à 11:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Une avancée dans l'étude de la matière noire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Y a-t-il un disque de matière noire exotique dans la Voie lactée ?
» Les astronomes émettent des doutes sur la matière noire!
» La matière noire toujours aussi obscure
» La matière noire : elle pourrait ne pas être éternelle
» Fumeterre dans blé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Astrophysique-
Sauter vers: