Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vénus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zénith
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 88
Age : 15
Localisation : Dans la nébuleuse du Crabe
age : 14 ans
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Vénus   Ven 15 Nov - 19:19

Bonjour,

Il y a une question qui me taraude et la voici :

Sur Vénus, il y a des montagnes, mais j'ai vu dans un livre qu'il n'y avait pas de tectonique des plaques. Comment se sont-elles crées ?

Merci d'avance de vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
adrisan63
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 96
Age : 36
Localisation : conbronde
Date d'inscription : 02/06/2012

MessageSujet: Re: Vénus   Sam 16 Nov - 9:41

c est peu etre lors de la formation de la planete tout devaietre en fusion au debut .ainsi il aurai pu y avoir des eruptions! enfin suis pas expert!!
Revenir en haut Aller en bas
Zénith
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 88
Age : 15
Localisation : Dans la nébuleuse du Crabe
age : 14 ans
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Vénus   Sam 16 Nov - 10:40

Bonjour,

J'avais déjà envisagé cette possibilité mais quand on regarde la hauteur ...
Question C'est peut-être des volcans ???
Revenir en haut Aller en bas
adrisan63
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 96
Age : 36
Localisation : conbronde
Date d'inscription : 02/06/2012

MessageSujet: Re: Vénus   Sam 16 Nov - 11:32

est il possible qu il ne soit pas eteint!?je v voir sur wikipedia ce qu ils disent.tu m intrigue
Revenir en haut Aller en bas
adrisan63
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 96
Age : 36
Localisation : conbronde
Date d'inscription : 02/06/2012

MessageSujet: Re: Vénus   Sam 16 Nov - 11:39

est il possible qu il ne soit pas eteint!?je v voir sur wikipedia ce qu ils disent.tu m intrigue

ça y est.j ai trouvé ils expliquent bien que les volcans sont present et qu il n y a pas de plaque techtonique.et disent que venus evacu sa chaleur interne par ces volcans.
Revenir en haut Aller en bas
Zénith
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 88
Age : 15
Localisation : Dans la nébuleuse du Crabe
age : 14 ans
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Vénus   Dim 17 Nov - 18:27

Ah d'accord, ça veut donc dire que les volcans sont encore actif.
Ils devaient être là lors de sa formation. Mais comme les volcans expulsent la chaleur, ça n'arrange en rien la température de Vénus:DD 
Revenir en haut Aller en bas
adrisan63
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 96
Age : 36
Localisation : conbronde
Date d'inscription : 02/06/2012

MessageSujet: Re: Vénus   Dim 17 Nov - 20:34

oui c est certain! il y fait bien chaud:)
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Vénus   Lun 18 Nov - 23:17

Il y a bien des volcans sur Vénus, et ils ressemblent assez bien à ceux de la Terre, notamment en ce qui concerne leur diversité. Il y a les larges et plats à lave fluide, des coniques à lave plus visqueuse, des bosses à lave très visqueuse (ceux-là sans équivalents terrestres) et on estime à un million le nombre de petits volcans de quelques centaines de mètres seulement regroupés en essaims dans les basses plaines. Le nombre peut paraître énorme, mais on en trouve autant, si pas plus sur Terre, et on a longtemps ignoré leur existence car ils sont sous-marins : ils se situent le long des ouvertures entres plaques tectoniques océaniques. Le regroupement en grappes observé sur Vénus indique des remontées de lave, mais l'absence de chaînes volcaniques signifie que ces remontées de lave n'accompagnent pas une tectonique des plaques.

Tous les sommets vénusiens ne sont pas des volcans, et pas mal ont le même aspect que les chaînes de montagnes terrestres. Leur existence serait due à une curieuse tectonique plaques à une seule plaque, qui parviendrait tout de même à soulever des plateaux "continentaux" à certains endroits et ouvrir des crevasses à d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
adrisan63
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 96
Age : 36
Localisation : conbronde
Date d'inscription : 02/06/2012

MessageSujet: Re: Vénus   Mar 19 Nov - 18:23

je sais pas comment tu sais tout ça mais merci .c est tres interressant.wikipedia n expliqur pas tout .
merci
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Vénus   Mar 19 Nov - 22:45

"Les volcans dans le système solaire" de Charles Frankel est très complet là-dessus. Il est assez ancien (milieu des années 90), mais la planétologie n'a pour ainsi dire pas avancé depuis, faute de trouver le sujet intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Zénith
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 88
Age : 15
Localisation : Dans la nébuleuse du Crabe
age : 14 ans
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Vénus   Mer 20 Nov - 13:46

C'est vrai que tu sais beaucoup de choses. J'avais envisagé que les coulées de laves auraient pu couler des volcans (normal parce que ça coule'ok ) mais qu'une partie serait resté sur le volcan, augmentant donc son volume en se solidifiant, mais je ne crois pas que ce soit à cause de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Vénus   Mer 20 Nov - 15:07

Ce que tu viens de décrire n'est rien d'autre que le mode de formation des volcans. Il ne faut pas croire que la montagne avec un trou au sommet existe dès le départ, et que de la lave en sort pour dévaler le long des flancs et ne couvrir que les alentours. Le volcan lui-même, en tant qu'accident de relief, est fait de coulées de lave solidifiées ; à l'origine, il n'y a qu'une ouverture dans le sol par laquelle la lave est expulsée, rien ne dépasse. Plus elle est fluide, plus elle s'étale, plus le volcan est plat, et plus elle est visqueuse, moins loin elle s'en va avant de se solidifier, et plus vite le volcan a fait de grandir.
Revenir en haut Aller en bas
Zénith
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 88
Age : 15
Localisation : Dans la nébuleuse du Crabe
age : 14 ans
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Vénus   Ven 22 Nov - 20:17

D'accord, mais du coup je ne vois toujours pas pourquoi les montagnes sont si hautes, comment elles se sont formées et pourquoi elles sont si longues ??scratch
Revenir en haut Aller en bas
Aymeric
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 42
Age : 16
Localisation : Magnet, Allier, Auvergne
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Venus   Mer 19 Mar - 22:34

Bonjour,

c'est comme sur terre exemple la chaine des puy (volcan dans le puy-de-dôme)
cela est fait au hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Vénus   Jeu 20 Mar - 2:36

Là-dessus je constate que j'ai laissé Sam sans réponse à son interrogation :

Il suffit que le sous-sol profond soit en mouvement pour que la surface rigide ressente des contraintes mécaniques capable de la déformer, de façon à obtenir des chaînes de montagnes plissées comme on en connaît sur Terre. Le fait que la surface rigide soit divisées en plaques individualisées est un détail. Évidemment, des morceaux de croûte planétaire "séparés" deviennent d'autant plus mobiles les uns par rapport aux autres, plus faciles à déplacer donc plus sensibles aux fameuses contraintes mécaniques déformantes provenant des mouvements en sous-sol. Mais cela n'implique pas qu'une croûte à une seule plaque soit complètement à l'abri des déformations tectoniques : cela fonctionne plus difficilement, mais cela fonctionne quand même.

L'absence de plaques tectoniques sur Vénus a un effet sur la répartition des altitudes à la surface. Si l'on range tous les points du globe de Vénus selon leur altitude (on peut dire selon leur distance au centre de la planète, vu qu'il n'y a pas de mer, ni forcément de niveau de la mer), on constate qu'ils se rassemblent pour la plupart autour d'une valeur moyenne. En prenant des altitudes extrêmes, de plus en plus basses ou élevées, il y a de moins en moins d'endroits sur Vénus qui y correspondent. En fin de compte, il y a incontestablement des régions surélevées sur Vénus, que l'on appellerait assez faussement des continents, et aussi bien des dépressions marquées en creux, mais ce sont les régions "entre les deux" qui sont de loin les plus étendues en superficie.

Ce n'est pas pareil sur Terre, précisément en raison de l'existence de plusieurs plaques tectoniques, et de ce qui se passe aux alentours de leurs limites. Si l'on range tous les points du globe terrestre en fonction de leur altitude sur un graphique, on verra apparaître deux maxima : le premier correspondra aux fonds océaniques, et le second aux surfaces émergées, continentales. Il faut comprendre qu'un continent, sur Terre, n'est pas une simple bosse apparue par hasard au milieu d'une région plus basse inondée par l'océan. C'est un élément géologiquement différent du fond océanique qui l'entoure, et la différence apparaît chimiquement et physiquement quand une plaque pénètre sous une autre. Ceci n'a pas lieu sur Vénus, enfin pas à ce qu'on sache, et les régions surélevées sont alors de simples bosses, pas des continents au sens complètement géologique du terme.

Mercure est dans le même cas que Vénus, sans grande surprise. Pour la Lune, la situation est compliquée par la présence la Terre est des intenses effets de marées. On s'est notamment rendu compte dès le suivi des premières sondes orbitales lunaires, dans les années 1960, que la Lune était allongée en forme de poire vers nous.

Le cas de Mars est plus curieux : on constate deux maxima dans la répartition des altitudes, comme sur Terre, mais sans trace claire et évidente de plaques tectoniques multiples. Fait remarquable aussi, les basses plaines sont limitées à l'hémisphère Nord, et les hauts plateaux à l'hémisphère Sud. Il circule des planisphères topographiques de Mars où les altitudes sont codées en couleurs, et la différence entre les deux hémisphères devient très frappante. Un scénario d'évolution planétologique veut que Mars ait subi un énorme impact dans son jeune temps, et que cela lui aurait arraché une bonne partie de son hémisphère Nord, sans que le globe martien ait eu la possibilité de reformer parfaitement rond par la suite. Un impact de ce genre a aussi concerné la Terre, et il serait à l'origine de la Lune (les débris sont restés autour de la Terre et se seraient agglomérés dans un seul gros corps). L'hypothèse de l'impact géant explique aussi pourquoi les basses plaines se rassemblent toutes sur une seule moitié du globe martien. Une tectonique des plaques les aurait laissées partout sur la planète.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vénus   Aujourd'hui à 0:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Vénus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Planètes-
Sauter vers: