Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deuxième soleil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rache2011
Satellite
Satellite
avatar

Nombre de messages : 19
age : 26
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Deuxième soleil   Mer 23 Mar - 13:20

Bonjour, ai entendu dire que bientôt on aura l'impression que deux soleils brillent dans le ciel. Ceux qui ont l'information par rapport à ce sujet peuvent nous en dire plus. Merci
Revenir en haut Aller en bas
jph
Lune
Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 109
Age : 20
Localisation : herstal,Liege
age : etudiant
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Deuxième soleil   Mer 23 Mar - 18:00

Une supernova,mais pas d'apor de chaleur,lumière...
Mais juste dans l'hemisphére sud.
Son nom est êta de la carène.
Revenir en haut Aller en bas
Actarus
Planète
Planète
avatar

Masculin Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Deuxième soleil   Ven 25 Mar - 7:38

J'espère en tout cas qu'il ne s'agisse pas de Nibiru Smile
Revenir en haut Aller en bas
jph
Lune
Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 109
Age : 20
Localisation : herstal,Liege
age : etudiant
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Deuxième soleil   Ven 25 Mar - 16:01

niburu?
Revenir en haut Aller en bas
Odyssée
Supernova
Supernova
avatar

Masculin Nombre de messages : 530
Age : 31
age : 24
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Deuxième soleil   Ven 25 Mar - 17:01

Non ce n'est rien d'autre que Bételgeuse qui risque d'exploser. Mais et il y a un mais, son explosion peut être maintenant que dans 10 000 ans, toutefois, Bételgeuse étant une étoile géante, lorsqu'elle explosera, ce sera une supernovæ visible en pleine journée. D'où l’appellation "deuxième Soleil".
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-teisei.creerforums.fr/
jph
Lune
Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 109
Age : 20
Localisation : herstal,Liege
age : etudiant
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Deuxième soleil   Ven 25 Mar - 22:00

Aussi oui.
Revenir en haut Aller en bas
Actarus
Planète
Planète
avatar

Masculin Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Deuxième soleil   Dim 27 Mar - 0:16

Bételgeuse n'est-elle pas qu'à 450 années lumière de nous?

Revenir en haut Aller en bas
Odyssée
Supernova
Supernova
avatar

Masculin Nombre de messages : 530
Age : 31
age : 24
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Deuxième soleil   Dim 27 Mar - 0:20

Oui environ, sa relative proximité coupler avec sa taille font qu'une fois exploser, on la verra en plein jour.
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-teisei.creerforums.fr/
anaquisse
Ptit nouveau
Ptit nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 28/07/2011

MessageSujet: Re: Deuxième soleil   Jeu 28 Juil - 21:52

Bonjour, j'ai appris (par le magasine CIEL & ESPACE) que l'on allait envoyé "une fusée" pour atteindre une étoile.
Est-ce vrai ?

Anaquisse
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Deuxième soleil   Dim 31 Juil - 2:57

Je n'ai pas eu connaissance de la mise en route d'un tel projet. Il y a bien le vaisseau Dédale qui existe sur papier depuis des années, mais quoique techniquement possible, il me semble que le lancement d'une sonde stellaire et pas planétaire ne soit pas encore d'actualité. Une mission de ce genre durerait trop longtemps pour être certain de son suivi jusqu'à ce qu'elle atteigne son but.
Revenir en haut Aller en bas
Odyssée
Supernova
Supernova
avatar

Masculin Nombre de messages : 530
Age : 31
age : 24
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Deuxième soleil   Dim 31 Juil - 12:03

Il a les sondes voyager 1 & 2 qui actuellement sont en train de se diriger vers le nuage de Oort, si ont devait les faire voyager jusqu'à une étoile comme proxima du centaure, il faudrait des milliers d'années.
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-teisei.creerforums.fr/
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Deuxième soleil   Dim 31 Juil - 14:48

Effectivement, j'ai oublié de mentionner les sondes d'exploration planétaires lancées vers les planètes lointaines, et qui après leur survol (ou leur survols) se déplacent encore assez vite pour échapper à l'attraction du Soleil et finalement quitter le Système Solaire. Ce sont Pioneer 10 et 11 ainsi que Voyager 1 et 2 et New Horizons. Les Voyager sont, à ce que je sache, encore fonctionnelles et plus de cent fois plus distantes du Soleil que ne l'est leur point de départ, la Terre. À ce rythme là, il faut compter une centaine de milliers d'années pour rejoindre les étoiles les plus proches. Mais il s'agit au départ de sondes planétaires, et une mission lancée exprès vers une autre étoile pourrait être équipée d'autre moyens de propulsion qui la rendront plus rapide.
Revenir en haut Aller en bas
anaquisse
Ptit nouveau
Ptit nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 28/07/2011

MessageSujet: Icare (le projet pour atteindre une étoile!   Lun 1 Aoû - 18:16

Bonjour,
Cela s'appelle: le projet ICARE.
Le projet ICARE occupe depuis 2 ans une vingtaine de Physiciens, ingénieurs et spécialistes du vol spacial: démontrer qu'un voyage vers une autre étoile, à un dixième de la vitesse de la lumière, est envisageable avec des techniques actuelles ou à portée de main.



Quelques ingénieurs, physiciens et autres ont depuis peu un objectif précis: mettre au point d'ici 2014, le concept d'un vaisseau inhabité capable d'ateindre une étoile en seulement quelques dizaines d'années.
Loin de la science-fiction et de ses voyages supraluminique, le projet icare s'inscrit dans une tradition de propective avancée pour professionnels de l'ingénierie Spatiale: "Nous avons décidé de n'utiliser que des techniques actuelles ou envisageables dans un futur proche".


Dans années 1970, ce concept de vaisseau interstellaire propulsé par la fusion nucléaire avait fait rêver toute une génération! Mais c'est aujourd'hui, quatre décennies plus tard, qu'on veut obtenir de nouvelles réponses au défis posé par un tel voyage.


Trouver une propulsion efficace !

Proxima du Centaure, la plus proche étoile de notre système solaire est 272000 fois plus éloignée de la Terre que le Soleil. Si bien que pour l'atteindre en quelques décennies, "il faut aller à 10% de la vitesse de la lumière, soit 30000 km/s" (Richard Obousy).
Cependant, à ce jour, l'engin le plus rapide jamais lancé est Pioneer 10; qui se traine à 37 km/s.


Alors comment faire ?

"En utilisant la fusion nucléaire, qui dégage un million de fois plus d'énergie que la combustion chimique". C'est aussi cette technique qui, dans les années 1970 semblait la plus prometteuse aux concepteurs de DEDALE.
Le vaisseau devait tirer son énergie de la fusion d'un mélange de deutérium et d'hélium 3.

40 ans plus tard, cette source d'énergie n'est toujours pas maîtrisée, mais de grands progrès on été faits.
Mais cela ne règle pas pour autant le défi de la propulsion: "Pour pouvoir accélérer 4 ans et atteindre 12% de la vitesse de la lumière, Dédale devait emporter 50000 tonnes de combustible nucléaire". Cette réserve considérable semble pourtant largement inférieure aux 2,5 millions de tonnes qui auraient été nécessaire pour freiner le vaisseau à destination..

D'ou le casse tête posé aux concepteur d'Icare: Comment faire, sans accoucher d'une mission pantagruélique, pour que leur engin ne traverse pas comme une flèche le système solaire qu'il aura mis soixante ans à atteindre ?




Faire le plein de carburant

A vrai dire, réunir les milliers de tonnes de carburant est une mission dans la mission. L'hélium 3, qui fusionne facilement sans produire de neutrons nocifs, est rare sur Terre. Il ne se trouve en quantité que dans l'atmosphère des planètes géantes.

Dans les années 1970, Jupiter était considéré comme une mine à hélium 3 idéale. Mais depuis le plongeon de la sonde Galiléo dans son atmosphère, en 2003, cette abondance a été revue à la baisse. Résultat:
Saturne étant plus pauvre encore, c'est vers Uranus que les regards se tournent.
Sa force d'attraction est beaucoup plus faible que celle de Jupiter - il est donc plus facile d'échapper à son influence - et elle ne possède pas ce puissant champ magnétique jovien qui est si nuisible aux électroniques des sondes.



Se blinder contre les poussières

Le vaisseau Icare a une faible probabilité d'entrer en collision avec un gros astéroïde. En revanche, les insignifiantes poussières interstellaires le menacent. Effectivement, à cette vitesse, elles peuvent devenir très dangereuses. Les grains d'un dixième de millimètre, heureusement rarissimes, se transforment en aurant de semi-remorques lancés à plein régime.

Pour éviter se désastre, la palme de l'ingéniosité revient aux pères de Dédale.


En 1978, ils avaient imaginé faire précéder leur vaisseau d'un fin nuage de petites particules. Ejectées par le vaisseau lui-même, et donc fonçant à la même vitesse, ces particules pouvaient détruire n'importe quel gros grain rencontré sur leur route. Ce qui n'empêche pas l'équipe d'Icare d'étudier les performances de nouveaux matériaux.



Recevoir les informations

Les sondes voyager, toujours vaillantes après 33 années de vol, incitent à l'optimisme sur la survie d'un vaisseau sur plusieurs décennies, même si une mission interstellaire sera beaucoup plus complexe: Icare devra être autonome.

" A 5 années lumières de la Terre, un message du vaisseau signalant un problème mettra cinq ans à nous atteindre.."

Toutefois, en route et à destination, le vaisseau devra communiquer ses résultats. Icare dépensera beaucoup d'énergie pour nous envoyer des données depuis un autre système stellaire.
Cependant, pour contourner le problème, l'équipe d'ICare envisage un scénario où le vaisseau sèmerait des antennes relais sur sa route.


Article tiré de Ciel&Espace.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deuxième soleil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deuxième soleil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Neige, givre et soleil matinal sur le Pilat
» Neige et Soleil, Le Bessat, 13/01/08
» Studio de photographie- Acacia devant le coucher de soleil - Parc national Amboseli - Kenya
» un filament énorme se développe sur le soleil
» « Il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Les nouveautés astronomiques-
Sauter vers: