Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'espace-temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Odyssée
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 529
Age : 30
age : 24
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: L'espace-temps   Lun 6 Déc - 10:30

Voilà ma question fort simple, en s'intéressant brièvement à la mécanique Galiléo-Newtonienne, le temps s'écoule uniformément, qu'il est universel, c'est à dire indépendamment du référentiel.


En parlant de référentiel, le paradoxe des jumeaux est intéressant car il est dit :

Le paradoxe


Des frères jumeaux sont nés sur Terre. L'un fait un voyage dans l'espace en fusée à une vitesse proche de celle de la lumière. D'après le phénomène de ralentissement des horloges en mouvement de la relativité restreinte, celui qui est resté sur terre voit que celui qui voyage vieillit moins vite que lui. Mais celui qui voyage voit son frère s'éloigner à grande vitesse de lui et, d'après le même phénomène, voit le frère resté sur Terre vieillir moins vite que lui. Ainsi d'après ce raisonnement utilisant la relativité restreinte, chacun voit l'autre vieillir moins vite alors qu'en réalité, au retour du voyageur, ils ne peuvent être tous les deux plus vieux que l'autre.

Sa résolution


En réalité, les situations des jumeaux ne sont pas symétriques : le sédentaire coïncide avec un seul repère Galiléen (en général celui de la Terre, car pour que l'effet soit notable le caractère non-inertiel du référentiel du voyageur doit être vraiment plus marqué que celui de la Terre) pendant toute la durée du voyage, tandis que le voyageur effectue un demi-tour et coïncide ainsi avec au moins deux repères galiléens successifs. Cette différence fait que la relativité restreinte s'applique différemment à l'un et à l'autre, notamment le « ralentissement des horloges en mouvement » n'est vrai sur l'ensemble du voyage qu'aux yeux du frère restant dans un seul référentiel inertiel. Au final, c'est celui qui a fait l'aller-retour dans la fusée qui a vieilli moins vite que celui qui est resté sur Terre.


Cette petite phrase anodine démontre que la mécanique citer plus haut s'avère fausse (du moins sur cette partie et n'hésiter pas à me contre-dire) et que grâce aux travaux de Einstein et sa relativité restreinte et aux travaux de Poincaré, Minkowski, Fitzgerarld et Lorentz, le temps s'avère élastique, une horloge en mouvement bat plus lentement qu'une horloge au repos.

Donc j'aurais aimer avoir plus d'information concernant des théories, informations, etc


Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-teisei.creerforums.fr/
chebbi tarek
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Masculin Nombre de messages : 6
age : 51 ans
Date d'inscription : 21/09/2010

MessageSujet: Re: L'espace-temps   Lun 6 Déc - 20:32

Logiquement et sans me référer à quiconque, J’ai toujours admis L’histoire des deux frères comme instrument pédagogique pour comprendre le fait que, quelque soit la distance entre un objet et un observateur, l’image que reçoit celui-ci est toujours (en retard même infime de) ou (différée sur) la réalité de l’objet.
Le retard de cette image est égale au temps nécessaire à la lumière réfléchit par l’objet pour parcourir la distance entre ce dernier et l’observateur.
Si l’on considère un observateur posté aux alentours de Sirius éloignée de huit années-lumière de nous, et si on fait abstraction de la résolution de l’image que reçoit cet observateur, celui-ci va nous voir évoluer avec un décalage de huit ans (temps nécessaire à notre image pour parcourir la distance entre la terre et Sirius), c'est-à-dire qu’alors que nous vivons en 2010 cet observateur Siriusien nous aperçoit évoluer en 2002 et vis vers ça.
En conclusion la réalité de l’âge des deux frères est indépendante du temps nécessaire à leurs images de voyager là ou elles veulent.
Revenir en haut Aller en bas
Odyssée
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 529
Age : 30
age : 24
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: L'espace-temps   Dim 19 Déc - 13:37

Un petit up pour connaitre l'avis de tous !
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-teisei.creerforums.fr/
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: L'espace-temps   Dim 19 Déc - 15:56

Il n'y a pas à chercher midi à 14h (c'est le cas de le dire). Le temps s'écoule plus lentement à vitesse élevée. On a pu mesurer des écarts de temps, certes infimes, entre des horloges atomiques posées au sol et des horloges de très haute précision embarquées dans des avions.
Revenir en haut Aller en bas
jph
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 109
Age : 19
Localisation : herstal,Liege
age : etudiant
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: L'espace-temps   Dim 19 Déc - 17:58

Ouais,d'allieur en allant a 300km/h on avance deja dans le temps...
Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: L'espace-temps   Dim 19 Déc - 21:09

@jph a écrit:
Ouais,d'allieur en allant a 300km/h on avance deja dans le temps...

... ce qui n'empêche pas les TGV et les avions d'arriver parfois en retard.
Revenir en haut Aller en bas
jph
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 109
Age : 19
Localisation : herstal,Liege
age : etudiant
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: L'espace-temps   Lun 20 Déc - 7:24

lol,mais de pas grand chose^^
Revenir en haut Aller en bas
alilou
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: L'espace-temps   Ven 25 Mar - 16:58

Pour dire les choses clairement l'espace dégenère en plusieurs espaces-temps quand on est en mouvement très rapide comme par stroboscopie. Donc ces éspaces-temps sont fusionnés quand on est au repos et arrivés à la vitesse de la lumière tous les éspaces-temps sont distincts et la matière ne passera qu'en faisant un bang lumineux
Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: L'espace-temps   Ven 25 Mar - 23:53

@alilou a écrit:
Pour dire les choses clairement l'espace dégenère en plusieurs espaces-temps quand on est en mouvement très rapide comme par stroboscopie. Donc ces éspaces-temps sont fusionnés quand on est au repos et arrivés à la vitesse de la lumière tous les éspaces-temps sont distincts et la matière ne passera qu'en faisant un bang lumineux

Alilou, il faut que tu arrêtes les champignons, ou du moins que tu changes de marque !

Revenir en haut Aller en bas
alilou
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: L'espace-temps   Sam 26 Mar - 10:44

@Andrei2010 a écrit:
@alilou a écrit:
Pour dire les choses clairement l'espace dégenère en plusieurs espaces-temps quand on est en mouvement très rapide comme par stroboscopie. Donc ces éspaces-temps sont fusionnés quand on est au repos et arrivés à la vitesse de la lumière tous les éspaces-temps sont distincts et la matière ne passera qu'en faisant un bang lumineux

Alilou, il faut que tu arrêtes les champignons, ou du moins que tu changes de marque !


On dirait que tu as mal compris , je n'ai pas dit que l'espace ressemble à un champignon ou que ton cerveau y ressemblerait 'momie
mais imagine si tu peux 'calimero qu'à l'origine du big bang 'feu un onde pseudoperiodique à ouvert l'espace ainsi chaque période de temps est plus longue que la précédente de même que la gravitation diminue et s'ensuit une augmentation du volume des astres ce qui a provoqué sur terre la dérive des continents 'rire
Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: L'espace-temps   Sam 26 Mar - 11:25

@alilou a écrit:
à l'origine du big bang 'feu un onde pseudoperiodique à ouvert l'espace ainsi chaque période de temps est plus longue que la précédente de même que la gravitation diminue et s'ensuit une augmentation du volume des astres ce qui a provoqué sur terre la dérive des continents 'rire

Du très gros n'importe-quoi.
Revenir en haut Aller en bas
alilou
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: L'espace-temps   Lun 28 Mar - 16:21

@Andrei2010 a écrit:
@alilou a écrit:
à l'origine du big bang 'feu un onde pseudoperiodique à ouvert l'espace ainsi chaque période de temps est plus longue que la précédente de même que la gravitation diminue et s'ensuit une augmentation du volume des astres ce qui a provoqué sur terre la dérive des continents 'rire

Du très gros n'importe-quoi.

Ben justement on ne peut pas guerrir forcément dans un forum surtout quand celui ci Violence 3 ne corréspond pas avec le profil de certaines maladies qui te faussent ton imagination. Alors Andrei, masturbe toi bien l'esprit dans la réalité car la réalité elle c'est tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: L'espace-temps   Lun 28 Mar - 22:21

Ah, d'accord, j'ai compris : tu fais une sortie thérapeutique sur le forum ! Donc, normalement, et au bout d'un laps de temps plus ou moins long, tu devrais commencer à te mettre en phase avec la réalité. Actuellement, tu en es encore loin, mais ça devrait commencer à s'améliorer d'ici une semaine ou deux. Au bout d'un mois, tu commenceras à tenir un discours cohérent, j'en suis certain. Et, avec un peu de chance, tu arriveras peut-être même à comprendre quelques évidences (quoique... faut pas pêcher par excès d'optimisme non plus).

En attendant, continue de prendre tes gouttes comme te l'a dit le médecin, et n'embête pas tes parents. Sinon, ils vont être obligés de te ramener à l'asile, et tu devras à nouveau subir les piqûres qui font mal au popotin, la camisole de force bien rêche, et les douches glaciales !

Revenir en haut Aller en bas
fringer
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 18
Age : 46
Date d'inscription : 24/04/2011

MessageSujet: Re: L'espace-temps   Jeu 5 Mai - 7:17

AFP - 04/05/2011 sur orange.fr


Une expérience de la Nasa confirme la théorie de la relativité de Einstein

La théorie générale de la relativité de Einstein a été vérifiée par une expérience de la Nasa et de physiciens américains qui ont pu mesurer avec une grande précision les effets de la gravité de la Terre sur l'espace et le temps.




"Imaginez notre planète comme si elle était immergée dans du miel et qu'elle tournait sur son axe en orbite autour du soleil, le miel se trouvant autour se déformerait", explique Francis Everitt, un physicien de l'université de Stanford en Californie (ouest), ajoutant : "C'est la même chose avec l'espace et le temps".

Il a dirigé cette expérience, baptisée "Gravity Probe B", qui a consisté à utiliser quatre gyroscopes ultra-précis à bord d'un satellite lancé en avril 2004 pour mesurer deux postulats clé de la célèbre théorie publiée par Einstein en 1905.

Le premier est l'effet, dit géodétique, ou la déformation de l'espace et du temps autour d'un objet exerçant une force gravitationnelle.

Le second est la quantité d'espace et de temps qu'un tel objet affecte en tournant sur lui-même.

Le satellite était pointé en direction d'une seule étoile, IM Pegasi, tout en étant sur une orbite polaire autour de la Terre.



Si la gravité terrestre n'avait pas affecté l'espace et le temps, les quatre gyroscopes placés dans le satellite auraient toujours pointé dans la même direction.

Mais ces gyroscopes, tirés par la gravité terrestre, ont subi des changements mesurables de la direction vers laquelle ils pointaient, confirmant la théorie de la relativité d'Einstein.

Un gyroscope consiste en une roue ou une pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre et qui, une fois lancée, tend à résister aux changements de son orientation.

"L'expérience GP-B a confirmé deux des postulats les plus importants dans la théorie d'Einstein concernant l'univers, avec des implications pour l'ensemble de la recherche en astrophysique", explique aussi Francis Everitt.

"Les décennies d'innovations technologiques qui sont derrière cette mission auront des effets durables dans la recherche sur la Terre et l'espace", a-t-il ajouté.

Les avancées permises par le projet "Gravity Probe B" (GP-B) initié en 1959 notamment par Leonard Schiff, alors patron du département de physique de l'université Stanford, ont été utilisées dans le système de positionnement par satellite (GPS).

Des technologies découlant de la préparation de cette expérience ont aussi été appliquées à la mission du satellite COBE (Cosmic Background Explorer) de la Nasa pour étudier le rayonnement électromagnétique émis peu après le Big Bang, selon la théorie.

Ces mesures ont permis d'étayer cette théorie. Elles ont été effectuées par John Mather de la Nasa qui a obtenu pour ces travaux le prix Nobel de physique.

"Les résultats de la mission GP-B auront des effets sur les travaux des théoriciens en physique durant de nombreuses années", juge Bill Danchi, un astrophysicien de la Nasa.

"Tout défi à la théorie générale de la relativité d'Einstein devra obtenir des mesures encore plus précises que celles remarquables de précision produites par le GP-B", souligne-t-il.

Les résultats de cette expérience --l'une des plus longue menée par la Nasa-- à laquelle des centaines de chercheurs ont travaillé sont publiés dans la revue américaine Physical Review Letters.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'espace-temps   Aujourd'hui à 20:15

Revenir en haut Aller en bas
 
L'espace-temps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coefficient espace/temps 556582.12
» Vidéo documentaire du Cnrs "Intro à la courbure d'espace temps"
» Espace / temps Quantum 0
» Anomalies espace-temps, triangle des Bermudes
» Question sur le rêve et le voyage dans l'espace-temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Astrophysique-
Sauter vers: