Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les changements saisonniers de Mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Odyssée
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 529
Age : 30
age : 24
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Les changements saisonniers de Mars   Mar 21 Sep - 19:33

Citation :
Aider de trois années martiennes de dollars de Mars Global Surveyor (MGS) de données, les scientifiques de présenter leurs résultats à l'European Planetary Science Congress à Rome cette semaine à trouver que le méthane dans l'atmosphère de la planète rouge suit un cycle annuel.

l'atmosphère de Mars est principalement le dioxyde de carbone, avec de petites quantités d'azote et d'argon, et des traces d'oxygène, l'eau et de méthane. Mais le méthane est d'un intérêt particulier puisque, sur Terre, il est produit par l'activité géologique ou biologique.

"Seules de petites quantités de méthane sont présents dans l'atmosphère martienne, provenant de sources très localisée», explique Sergio Fonti de l'Università del Salento. «Nous avons examiné les changements dans les concentrations de gaz et a trouvé qu'il ya de saison et des variations annuelles. La source du méthane pourrait être l'activité géologique ou biologique pourraient être - nous ne pouvons pas dire à ce point. Toutefois, il semble que la limite supérieure pour la durée de vie du méthane est inférieure à un an dans l'atmosphère martienne.

Source en Anglais (lien cliquable)
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-teisei.creerforums.fr/
astrophysicien
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 126
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Les changements saisonniers de Mars   Mer 22 Sep - 17:09

J'ai pas compris c'est confus le début
Revenir en haut Aller en bas
Odyssée
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 529
Age : 30
age : 24
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Les changements saisonniers de Mars   Mer 22 Sep - 17:17

Oui je sais j'ai du mal avec l'anglais Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-teisei.creerforums.fr/
astrophysicien
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 126
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Les changements saisonniers de Mars   Mer 22 Sep - 17:18

Oui mais c'est pas un reproche juste te dire que avant de le poster relis le lol mais bon c'est pas grave
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Les changements saisonniers de Mars   Mer 22 Sep - 23:46

Je m'occupe de la traduction :

En utilisant des données accumulées pendant trois années par Mars Global Surveyor (MGS), une équipe de scientifique ont trouvé que le méthane dans l'atmosphère de la planète rouge suit un cycle annuel. Les résultats ont été présenté au Congrès Européen des Sciences Planétaires à Rome dans le courant de cette semaine.

L'atmosphère martienne consiste surtout en du dioxyde de carbone (CO2), avec de petites quantités d'azote et d'argon, ainsi que de l'oxygène, de l'eau et du méthane à l'état de traces. Mais le méthane (CH4) recèle un intérêt tout particulier car sur Terre, il est produit par l'activité géologique ou biologique.

"Le méthane n'est présent qu'en petites quantités dans l'atmosphère martienne, émanant de sources très localisées, explique Sergio Fonti de l'Università del Salento ; nous avons cherché des changements dans les concentration de ce gaz et découvert des variations saisonnières autant qu'annuelles. La source du méthane pourrait être l'activité géologique, ou bien des organismes vivants. Il est encore impossible de trancher. Cependant, il semble que la limite supérieure pour la durée de subsistance du méthane vaut moins d'une année* dans l'atmosphère martienne".

Fonti, avec l'aide de Giuseppe Marzo du centre Ames (une section de recherche de la NASA), a entrepris l'analyse des données collectées par le Spectromètre à Émission Thermique (à bord de MGS) de juillet 1999 à octobre 2004, ce qui couvre trois années martiennes et... près de trois millions d'observations individuelles, avec un spectre du méthane enregistré à chaque occasion.

Les plus hauts niveaux de méthane (70 milliardièmes) sont atteints en automne dans l'hémisphère boréal, même si ce gaz s'avère détectable partout ailleurs sur la planète au même moment. L'équipe a aussi remarqué une nette décroissance de la concentration en méthane pendant les mois d'hiver, avec la persistance timide d'une seule bande spectrale située vers 40 à 50 degrés de latitude Nord. Quand l'hiver laisse la place au printemps, une hausse graduelle du niveau de méthane s'observe avant un plafond atteint en été, lequel s'accompagne d'une extension vers les autres régions du globe.

"Une chose digne d'être mentionnée, c'est qu'en été, malgré une distribution générale semblable à celle de l'automne, le méthane se concentre davantage dans l'hémisphère austral, ajoute Fonti ; cela pourrait résulter de la circulation atmosphérique naturelle, hypothèse qui doit se trouver confirmée par des simulations informatiques appropriées."

Fonti et Marzo ont identifié trois niches de méthane, avec les plus hautes concentrations atteintes au-dessus de la province volcanique de Tharsis, où des phénomènes hydrothermaux et géothermiques* pourraient encore se produire. De hauts niveaux de méthane se remarquent également au-dessus d'Elysium - une autre région volcanique - et Arabia Terra, secteur dont on sait qu'il comporte de la glace d'eau en sous-sol.

"Il est évident que les plus hautes concentrations sont associées avec les saisons chaudes et des endroits où prévalent des conditions géologiques (ou encore biologiques) favorables comme l'activité géothermique et une forte hydratation, résume Fonti ; la plus grande quantité d'énergie disponible en été pourraient provoquer l'échappement de gaz à partir de processus géologiques ou des sursauts d'activité biologiques".

Le méthane a beau avoir été décelé dans l'atmosphère martienne il y a des années, cette étude récente est la première à dresser le schéma de son comportement sur une période étendue.

Mon avis là-dessus : il ne faut surtout pas négliger un fait qui complique les choses... Activité géologique et présence de vie, à ce qu'on en sache actuellement, vont de pair. Sur Mars, l'environnement est assez hostile pour n'autoriser la survie d'organismes vivants que là où il y a de l'eau liquide et où il fait un peu plus chaud que la moyenne, c'est-à-dire les régions volcaniques encore actives. La présence de vie implique (car nécessite) une activité géologique, mais les deux dont aussi bien l'affaire quand il s'agit d'émettre du méthane. Il n'est pas exact d'avoir à distinguer une source géologique d'une source biologique au méthane martien, car la source biologique n'est pas censée se passer d'activité géologique pour se maintenir, et que cette activité géologique peut tout aussi bien produire son propre méthane ! Il reste tout de mêmes deux possibilités :
Activité géologique --> méthane "géologique" ou
Activité géologique --> méthane "géologique" + activité biologique --> méthane "biologique".

Remarquez que dans les deux cas, le début reste inchangé, et l'activité géologique semble donc inévitable. Enfin on envisage mal la vie martienne avoir les moyens de subsister, même chichement, sans un coup de pouce géologique pour réchauffer un peu le sous sol et liquéfier la glace d'eau souterraine. Pour l'exprimer autrement, le méthane martien ne peut pas être uniquement biologique. Entre une origine géologique et une origine biologique, on ne choisit pas l'une ou l'autre, mais la première ou les deux à la fois.

Découvrir que Mars est géologiquement actif constitue déjà et de toute manière une avancée planétologique majeure. Mais en ce qui concerne la découverte d'une forme de vie martienne, donc extraterrestre, on n'a pas fini d'épuiser les superlatifs.

* : Ce n'est qu'aujourd'hui que je remarque la subtilité et la différence : hydrothermal, géothermique. J'ai voulu écrire "géothermal" pour de bon...
Revenir en haut Aller en bas
astrophysicien
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 126
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Les changements saisonniers de Mars   Jeu 23 Sep - 11:11

Oui
Revenir en haut Aller en bas
Roxie
Satellite
Satellite


Féminin Nombre de messages : 53
Localisation : Paris
age : 29 ans
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: Les changements saisonniers de Mars   Jeu 23 Sep - 14:46

Super !!
J'attends avec impatience le moment où on va trouver des formes de vie, sur Mars ou ailleurs, ne serait-ce que pour savoir si ils ont le même système ADN que sur Terre !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les changements saisonniers de Mars   Aujourd'hui à 11:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Les changements saisonniers de Mars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Topic unique] Exploration de la planète Mars
» Vidéo ovni: Lumières de Phoenix (13 mars 1997)
» la planete mars et ses curiosités
» Bourse de Vien / Anthisnes le 8 mars en Belgique
» Marcher sur Mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Les nouveautés astronomiques-
Sauter vers: