Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Juno, la sonde blindée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Odyssée
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 529
Age : 30
age : 24
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Juno, la sonde blindée   Sam 17 Juil - 12:51

Juno, la sonde blindée

Citation :
La sonde Juno, prochaine mission de la NASA vers
Jupiter, est en cours d'assemblage chez Lockheed Martin à Denver
(Colorado) et vient de recevoir un élément rare dans un domaine où le
moindre gramme compte : un blindage de titane de 1 cm d'épaisseur pour
protéger son électronique. En effet, pendant les 15 mois que doit durer
sa mission, Juno évoluera à l'intérieur des ceintures de radiations de
la planète géante, dans un environnement extrêmement hostile. Les
électrons, protons et ions qui composent ces ceintures sont entraînés
par la rotation très rapide de la planète jusqu'à des vitesses
relativistes, c'est à dire proche de celle de la lumière. Au total, la
sonde devrait recevoir une dose de radiations équivalent à « plus de 100
millions de radio dentaires » selon Bill McAlpine, responsable du
contrôle des radiations sur la mission au Jet Propulsion Laboratory de
Pasadena (Californie).


Le lancement de Juno est prévu en août 2011, pour
une arrivée autour de Jupiter en juillet 2016. Juno battra alors le
record récemment établi par la sonde européenne Rosetta comme la sonde
utilisant des panneaux solaires pour se fournir en énergie le plus loin
du Soleil. Jusqu'à présent toutes les sondes ayant survolé Jupiter ou
gravité autour de la planète étaient alimentées par des générateurs
radio-isotopiques au plutonium.

Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-teisei.creerforums.fr/
Odyssée
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 529
Age : 30
age : 24
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Juno, la sonde blindée   Sam 6 Aoû - 16:21

JUNO mets à jours les records et confirme sa popularité.
La NASA à lancé la sonde Juno vendredi, depuis cap Canaveral 15 jours seulement depuis de début de l’ère « post-navette ».
La mission ayant une valeur de 1,1 milliard de dollars, sa destination étant Jupiter, une foule record était au RDV. Vendredi, le lancement a attiré environ 10.000 personnes, dispatchées sur les différents sites d'observation (VIP) du Centre spatial Kennedy, néanmoins des centaines d'autres l’étaient tout autant sur les autres sites publics ouverts tout au long de la « Space Coast ».

Les chaussées et les plages étaient tout simplement bondées, au moment où cette Atlas V a décollé du complexe de lancement 41 de Cap Canaveral Air Force .
"C'était inhabituel d’avoir plus de 10.000 personnes pour un lancement planétaire » a déclaré Jan Chodas, gestionnaire du projet Juno pour le Jet Propulsion Laboratory center de Pasadena, en Californie. "Peut-être que nous sommes tout simplement encore dans l'excitation et l'émotion due au dernier lancement de la navette ». Jim Adams, le directeur adjoint de « sciences & planetory » au siège de la NASA, a déclaré à propos de cette exceptionnelle foule présente vendredi sur place que globalement les lancements de fusées « sans pilote » oscillent entre 300 et 1.000 personnes, tout au plus…. «Je me plais à penser l'excitation que le programme de vols habités a généré en la population américaine mais aussi mondiale.

Le lancement de vendredi après-midi, mis Juno sur un cap qu’elle atteindra dans cinq années.
A termes sa mission nous aura apportée un éclairage nouveau sur l'origine et l'évolution de Jupiter et donc sur le système solaire.
Juno est prévue pour arriver à Jupiter le 4 Juillet 2016, après un long voyage orbital de (1,7 milliards de mile) à travers l'espace interplanétaire. Juno est en passe de devenir la sonde interplanétaire la plus rapide de l’histoire avec une vitesse orbitale de croisière ainsi établie à 160.000 mph, soit 257 495 KM/H. Les sonde solaires Hélios 1 et Hélios 2, détenaient préalablement ce même record de vitesse avec près de 150.000 mph d’enregistrés, jusqu’à ce que Juno ne soit lancée. La NASA les avaient lancées en 1974 et 1976 respectivement, à bord de fusées Titan IIIE, depuis le même complexe où juno a été lancé vendredi. (SLC41)

Juno sera placée sur une orbite très elliptique passant par les pôles de Jupiter, 33 fois au cours d'une année d’exploitation.
A son point orbitale le plus bas (périgée), Juno devrait se trouver à 3,100 miles (4.98km) du sommet des pôles de la planète, offrant ainsi les plus proches points de vues, encore jamais réalisé de la géante gazeuse. Scott Bolton, l'investigateur principal de Juno, du Southwest Research Institute basé à San Antonio, au Texas, a déclaré que la composante qui compose Jupiter reste inchangée depuis que la planète s'est formée. Par conséquent, cette composante représente une "capsule temporelle" qui pourrait révéler les conditions présentes au moment de la naissance du système solaire. "Si nous voulons revenir dans le temps, et comprendre d'où nous venons et comment les planètes ont été conçue, alors tournons nous vers Jupiter, car Jupiter détient très certainement les secrets" a dit Bolton.

http://www.floridatoday.com/article/20110806/NEWS02/108060323/Post-shuttle-Jupiter-journey-hauls-space-hype?odyssey=tab|topnews|text|Space%20News
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-teisei.creerforums.fr/
 
Juno, la sonde blindée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Record : Juno, la sonde solaire la plus lointaine de notre étoile
» Sonde "Juno"
» La sonde Juno est partie
» La Chine envisage d'envoyer une sonde vers Mars en 2013
» Emplacement tres provisoire d'une sonde de température

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Autres sujets d'astronomie-
Sauter vers: