Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les taches solaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Comètes
Satellite
Satellite
avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Localisation : Versailles
age : 11 ans
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Les taches solaires   Sam 26 Juin - 9:42

Qu'est qu'une tache solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Les taches solaires   Sam 26 Juin - 13:11

O voit parfois à la surface du Soleil des taches foncées, le plus souvent regroupées par paires ou grappes. Elles mesurent entre 2000 (il y en a de plus petites encore, mais on les appelle pores et pas taches) et 50 000 kilomètres de diamètre. Valeur à comparer avec la taille de la Terre, ne dépassant pas 13 000 kilomètres.

Le Soleil possède un champ magnétique global, et ce champ est structuré par des lignes imaginaire allant du pôle Nord au pôle Sud, au-dessus comme en dessous de la surface. Quand une ligne de champ "souterraine" émerge en surface, elle forme une arche avec deux pieds ; à chaque pied apparaît alors une ou un petit groupe de taches solaires.

La surface solaire est normalement le siège de mouvements ressemblant à un bouillonnement, et c'est grâce à ce mouvement que la chaleur intérieure du Soleil est dégagée dans l'espace. La présence d'un champ magnétique intense comme celui des arches (c'est justement parce que l'intensité de ce champ augmente que la ligne se met à remonter par dessus la surface solaire et forme une boucle) bloque le bouillonnement, et la chaleur interne reste donc piégée. Au pied des arches, la surface solaire se calme, s'immobilise, et se refroidit. En se refroidissant, elle émet moins de lumière, et par contraste avec la surface alentours, elle apparaît noire. Cependant, elle continue de briller : si l'on pouvait isoler une tache solaire du reste de la surface, on la verrait briller en rouge cerise.

On ne voit des taches solaires qu'entre 5 et 35 (ou parfois 40) degrés de latitude solaire : ce n'est que dans ces régions que les lignes de champ souterraines, par la manière dont elles se disposent, peuvent effectivement remonter par dessus la surface. C'est à partir des taches solaires que l'on suit le cycle d'activité solaire durant environ onze ans. Nous en sommes actuellement à un début de cycle, c'est-à-dire que les taches se forment à haute latitude ; dans les années qui viennent, l'activité solaire augmentant, ces taches se feront à la fois de plus en plus nombreuses et de plus en plus proches de l'équateur. Leur nombre décroîtra pendant la phase descendante du cycle.
Revenir en haut Aller en bas
king julien
Lune
Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 19
Localisation : Le Chesnay
Date d'inscription : 16/05/2010

MessageSujet: Re: Les taches solaires   Sam 26 Juin - 14:27

Est-il vrai que les taches solaires sont les marques d'apparitions de vents solaires et peut-être tempêtes solaires? Je crois que selon certains calculs, la prochaine tempête solaire pendant un cycle d'activité solaire aura lieu en 2012. Quel danger cela peut-il représenter?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Les taches solaires   Sam 26 Juin - 22:32

Le vent solaire émane de partout autour du Soleil, et haut au-dessus de la surface. Ce vent est un courant de particules chargées qui glissent le long des lignes du champ magnétique solaire, et ce champ magnétique couvre tout le Système Solaire à l'intérieur d'une bulle large de 200 unités astronomiques environ.

Les taches sont la signature la plus visible des régions actives, c'est-à-dire des régions où le champ magnétique possède une structure complexe et tourmentée. Tout réarrangement du champ magnétique entraîne une décharge d'énergie qui est transmise à la matière solaire sous deux formes principales : chaleur et énergie mécanique. En d'autre termes, chaque restructuration du champ magnétique d'une région active fait en sorte que la matière solaire dans cette région se réchauffe et se met en mouvement. Le processus est nommé "éruption" par analogie et surtout faute de meilleure appellation.

Il se produit des éruptions très fréquemment, car l'existence d'une région active typique est scandée par ce genre d'événements. Il y a souvent plusieurs régions actives sur le Soleil en même temps, et ce n'est qu'en plein minimum que ce nombre est réduit à zéro, ce qui n'arrive pas souvent. Les éruptions solaires n'ont d'influence que sur les installations électriques spatiales ou dont le voltage zéro (la masse) provient d'une simple prise de terre.

Le prochain maximum solaire, selon toute probabilité, se produira fin 2013.
Revenir en haut Aller en bas
Actarus
Planète
Planète
avatar

Masculin Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Les taches solaires   Ven 23 Juil - 5:17

Oui le prochain maximum solaire doit bien avoir lieu fin 2012.
Cependant il se peut qu'il soit légèrement en retard...
Revenir en haut Aller en bas
stephane2009
Satellite
Satellite
avatar

Masculin Nombre de messages : 25
Age : 29
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: Les taches solaires   Ven 23 Juil - 17:53

Il faut aussi savoir que les tâches ne sont pas vraiment noires ou brunes.

Elles brillent fort aussi, mais le reste du soleil étant beaucoup plus lumineux, on a l'impression qu'elles sont sombres.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Les taches solaires   Sam 24 Juil - 2:21

C'est exact, il fait quand même 4000 à 4500 degrés dans une tache solaire. Si on pouvait extraire du plasma de tache et l'examiner, on le verrait briller en rouge clair assez intensément. C'est à l'occasion de passages de Mercure ou Vénus sur le disque solaire que l'on peut vraiment se rendre compte que le noir des taches n'a rien d'aussi complet que celui des hémisphères nocturnes de planètes.
Revenir en haut Aller en bas
astrophysicien
Lune
Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 126
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Les taches solaires   Mar 31 Aoû - 23:57

Comment observer les taches solaires avec un télescope ben tout simplement il ne faut jamais regarder dans l'oculaire sauf avec un filtre ou autrement tu fixes le soleil avec ton télescope et tu dois avoir l'ombre du télescope la plus petite possible tu met une feuille de papier de préférence (pas du blanc) et tu règles en fonction de voir les taches solaires (a certaine période il n' y en a pas) et ne met pas la feuille trop près autrement elle va bruler et e laisse pas ton télescope trop longtemps au soleil autrement l'oculaire va fondre n'utilise aucun grossissement surtout pas de lentille de Barlow


Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les taches solaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les taches solaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» redecouverte de la astrophoto des taches solaires
» nouvelles taches solaires
» taches solaires du 10 MAI
» petit suivi sur les taches solaires
» Taches solaires du 20 04 12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Etoiles-
Sauter vers: