Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ces pierres qui tombent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Ces pierres qui tombent   Sam 29 Mai - 17:00

Une précision, est ce que la roche tombée en 1908 en asie était bien une comète de 100 mètres ?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Ces pierres qui tombent   Sam 29 Mai - 20:43

Elle devait plutôt faire une trentaine de mètres de diamètre. Sa nature cométaire semble maintenant admise, d'après les indices isotopiques recueillis sur place.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Ces pierres qui tombent   Lun 31 Mai - 9:14

Pourquoi la trajectoire des comètes sont "bizarre" si je me permet de le dire, pourquoi à l'approche du soleil n'orbiterait elle pas autour de lui ? qu'est ce qui l'attire appart le soleil ?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Ces pierres qui tombent   Lun 31 Mai - 15:06

Citation :
pourquoi à l'approche du soleil n'orbiterait elle pas autour de lui ?
C'est ce que font toutes les comètes, tourner autour du Soleil, à ce que je sache.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Ces pierres qui tombent   Lun 31 Mai - 22:41

Oui mais elles adoptent pas une trajectoire orbital similaire aux planètes du système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Ces pierres qui tombent   Lun 31 Mai - 23:34

Leur orbite n'est pas circulaire, mais peu importe, c'est une orbite quand même.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Ces pierres qui tombent   Mar 1 Juin - 12:58

Et pourquoi elle est pas circulaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Ces pierres qui tombent   Mar 1 Juin - 15:35

Elle l'était au départ, mais la comète a été désorbitée. Dans le cas d'un objet transneptunien, c'est une perturbation par Neptune qui peut faire office de responsable. La planète freine l'objet, qui tombe dans la direction générale du Soleil. En tombant, il prend de la vitesse, accélère dans sa chute, et une fois que la vitesse atteint une valeur permettant à l'objet de s'éloigner du Soleil, il le fait après son passage à distance minimale du Soleil, au périhélie. L'objet transneptunien, devenu comète, retourne jusqu'à l'endroit où il a été désorbité au départ. Le mouvement d'une comète sur une orbite elliptique très aplatie n'est pas si différent du mouvement d'un yo-yo. Il y a conversion entre deux formes d'énergie (potentielle et cinétique), et le mouvement s'arrête pour reprendre en sens inverse dès qu'une phase de conversion est terminée.

Une orbite est une trajectoire qui résulte de la combinaison de deux quantités fondamentales : la vitesse de l'objet qui se déplace et la force d'attraction gravitationnelle qu'il subit. Mathématiquement, cette combinaison aboutit à ranger les orbites dans la catégorie des courbes coniques (cercles, ellipses, paraboles et hyperboles).
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Ces pierres qui tombent   Mar 1 Juin - 18:17

Chui un peux perdu puisque les comètes viennent principalement du nuage de oort.
Puis peut il y avoir des comètes originaire de la ceinture de kuiper ?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Ces pierres qui tombent   Mar 1 Juin - 22:59

Les comètes du nuage de Oort proviennent de toute façon de la ceinture de Kuiper. Elles y ont été amenées lorsque Uranus et Neptune ont migré vers l'extérieur du Système Solaire pour atteindre leurs orbites actuelles et définitives. Mais ce sont les étoiles proches qui se chargent de les désorbiter, une fois que les noyaux cométaires sont dans le nuage de Oort. Et une fois qu'ils approchent du Soleil, ils peuvent être attirés par les planètes, surtout les géantes parce que ce sont les plus massives, et leur orbite peut se rétrécir pour ne plus quitter le domaine des planètes. A ce moment-là, et à moins que l'orbite soit rétrograde, il est très difficile de savoir si le noyau cométaire provient en ligne directe de la ceinture de Kuiper ou s'il a séjourné dans le nuage de Oort.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Ces pierres qui tombent   Ven 4 Juin - 17:25

Oui mais avec toute les forces de gravitation du soleil et des planètes du système solaire elle en ressort au bout d'une période donnée. L'energie cinétique provoqué par les mouvements d'étoile proche doit être sacrément grande.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Ces pierres qui tombent   Sam 5 Juin - 0:43

La force gravitationnelle est toujours attractive, mais dans certains situations, la combinaison de cette attraction avec la conservation de certaines quantités physiques donne lieu à des phénomènes apparemment répulsifs. Le cas d'école est le confinement des anneaux planétaires par deux satellites, l'anneau se retrouvant coincé entre leurs orbites

C'est toujours par attraction subie de la part d'une planète qu'un noyau cométaire est éjectée vers l'extérieur du Système Solaire : il suffit que la force attractive en question vienne de la bonne direction. Le mouvement du noyau cométaire obéit à des lois de conservations et ne peut pas se modifier n'importe comment. Des variations de mouvement obéissant à certains régularités, combinées à des forces d'attraction bien orientées peuvent conduire ni plus ni moins à l'éjection d'un noyau cométaire hors du Système Solaire.

C'est précisément ce qui s'est passé pendant le peuplement du nuage de Oort : la proportion des noyaux cométaires qui sont restés liés au Soleil, placés sur une orbite lointaine, reste de loin minoritaire par rapport au nombre de noyaux cométaires qui ont eu assez d'énergie cinétiques pour dépasser les confins du Système Solaire, c'est-à-dire s'évader de l'attraction solaire.

Quand un noyau cométaire se déplace dans le nuage de Oort, il suffit de peu de choses pour modifier drastiquement son mouvement. Un tel noyau se déplace en effet à faible vitesse par rapport au Soleil et juste à la limite - ou peu s'en faut - de sa sphère d'influence gravitationnelle. Une étoile passe dans les parages, et soit le noyau cométaire est accéléré, auquel cas il quitte le Système Solaire pour se bon en se soustrayant à l'influence solaire, soit il est légèrement freiné, ce qui annule pour ainsi dire sa vitesse par rapport au Soleil. C'est le début d'une longue chute vers l'étoile.

Il va de soi que nous n'observons les noyaux cométaires du nuage de Oort qu'une fois qu'ils deviennent "comètes" au sens propre de ce terme, c'est à dire s'ils s'approchent du Soleil à seulement quelques unités astronomiques, une distance suffisamment faible pour assurer une sublimation de leur glace. Il y a des milliers de milliards d'objets dans le nuage de Oort dont l'orbite les empêche de s'approcher autant du Soleil. A défaut de devenir comètes, ces objets resteront inconnus pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ces pierres qui tombent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ces pierres qui tombent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pierres brutes ou pierres roulées
» Bibliographie des pierres & cristaux
» Pierres pour le voyage astral
» Développement des chakras avec des pierres "clés"
» Carcassonne : ils jettent des pierres en pleine messe et blessent une fidèle âgée !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Comètes-
Sauter vers: