Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelles d'Uranus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Odyssée
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 529
Age : 30
age : 24
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Nouvelles d'Uranus   Sam 15 Mai - 12:24

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=7499

Un scénario sans collision pour le basculement d'Uranus
Uranus est une planète (Selon la dernière définition de l'Union astronomique internationale (UAI), « une planète est un corps céleste (a)...) très particulière du système solaire (Le système solaire est le nom donné au système planétaire composé du Soleil et des objets célestes gravitant autour de...): son axe de rotation sur elle-même est presque dans le plan de son orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que décrit dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous...) autour du Soleil, au lieu d'en être quasi perpendiculaire (En géométrie plane, on dit que deux droites sont perpendiculaires quand elles se coupent en formant un angle droit. Le...), comme pour les autres planètes. Deux astronomes de l'Observatoire de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville...) proposent un mécanisme de résonance (Lorsqu'on abandonne un système stable préalablement écarté de sa position d'équilibre, il y retourne, généralement à...) avec un satellite (Satellite peut faire référence à Smile, aujourd'hui disparu, qui aurait fait basculer l'axe de rotation d'Uranus, lors de la formation du système solaire.

Contrairement aux autres planètes du Système solaire, Uranus est couchée sur son orbite: son axe de rotation est incliné de 97 degrés par rapport au pôle de son orbite. L'origine de cette forte obliquité est encore mal comprise. Cela constitue même l'une des questions les plus intrigantes concernant le Système solaire.

Le mécanisme généralement invoqué pour résoudre ce problème, est une collision géante (Branche asymptotique des géantes, naines blanches, nébuleuses planétaires) avec une protoplanète (Une protoplanète est un agrégat de matière important qui va donner naissance à une planète après plusieurs millions...) de la taille de la Terre (La Terre, foyer de l'humanité, est surnommée la planète bleue. C'est la troisième planète du système solaire en partant...) à la fin de la formation de la planète. Mais la présence des satellites réguliers (Miranda, Ariel, Umbriel (Umbriel (U II Umbriel) est le troisième plus grand satellite d'Uranus. Il fut découvert en 1851 par William Lassell.), Titania, Obéron) qui évoluent sur des orbites qui se trouvent pratiquement dans le plan équatorial d'Uranus suggère plutôt que le basculement (Le basculement, dans le domaine de l'astronautique, est l'inclinaison progressive d'un véhicule spatial autour d'un axe...) d'Uranus a eu lieu progressivement, et non pas à la suite d'une collision violente.

C'est sur ce constat que Gwenaël Boué et Jacques Laskar, de l'Observatoire de Paris, ont étudié la possibilité qu'Uranus puisse basculer sans collision. Ils ont trouvé qu'un tel basculement a pu se produire pendant une phase précoce de l'histoire du Système solaire, au moment où les planètes ont migré jusqu'à décrire les orbites que l'on observe aujourd'hui. Le nouveau mécanisme suppose qu'Uranus a possédé un satellite (Satellite peut faire référence à Smile massif (Le mot massif peut être employé comme Smile dans le passé et que l'orbite Uranus a connu une période de forte inclinaison (En mécanique céleste, l'inclinaison est un élément orbital d'un corps en orbite autour d'un autre. Il décrit l'angle...).
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-teisei.creerforums.fr/
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles d'Uranus   Sam 15 Mai - 22:44

Le format du communiqué original se prête fort mal à l'opération du copier-coller, comme on peut le remarquer. Il valait mieux n'écrire que le lien et nous y renvoyer.

La date de publication donnée est février 2010, mais je pensais que cette nouvelle est plus ancienne. Enfin peu importe : ceci prouve que d'autres mécanismes que les collisions peuvent avoir une répercussion mécanique sur les planètes. Pour expliquer la rotation rétrograde de Vénus, les marées et une culbute du même genre sont envisagées depuis des années ; il fallait "simplement" évaluer, par le calcul et la simulation, si des circonstances similaires pouvaient aussi s'appliquer à Uranus. C'est le cas, et c'est encourageant.

On retiendra que le meilleur moyen de faire tourner une planète n'importe comment est de lui donner un nom qui se termine par -nus.
Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelles d'Uranus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouvelles d'uranus et mercure
» Ovni-ufo Nouvelles archives du MOD britannique
» (3e) Recherche nouvelles du XXe siècle "liées" à l'histoire...
» Nouvelles de Medjugorje. Qu'en pensez-vous ?
» Henri Troyat, "Les Eygletière", des nouvelles "Le carnet vert", "Les mains" et autres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Planètes-
Sauter vers: