Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'étrange formation hexagonale de Saturne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Odyssée
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 529
Age : 30
age : 24
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: L'étrange formation hexagonale de Saturne.   Lun 19 Avr - 11:43



http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/insolite-lhexagone-nuageux-de-saturne_22536/


Des pistes sont avancées comme : Courant atmosphérique (comme le Jet Stream sur Terre), ensemble d'ondes stationnaires ou aurore polaire d'un nouveau genre ? Les hypothèses sont nombreuses mais pas entièrement satisfaisantes. Bien qu'on sache reproduire en laboratoire des formes polygonales au sein de fluides en rotation, personne ne s'explique comment est née cette étrange formation ni comment peut-elle se maintenir et on ignore pour combien de temps elle est là.

http://photojournal.jpl.nasa.gov/archive/PIA11682.mov

A mon avis cela fera comme l'anti-cyclone de Jupiter (grande tache) cela perdurera un long moment.
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-teisei.creerforums.fr/
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: L'étrange formation hexagonale de Saturne.   Lun 19 Avr - 15:45

C'est, de toute manière, un courant atmosphérique apparenté aux "jets", et on comprend assez bien le mécanisme qui préside à son maintien. ON va donc dire que sa présence ne pose pas de problème. Le mystère réside entièrement dans sa forme hexagonale, et non circulaire comme c'est d'habitude. L'hypothèse de l'onde stationnaire me semble pertinente, mais je crains que le problème ne soit que déplacé : si le motif hexagonal provient d'une onde stationnaire, on ne dit pas d'où vient l'onde stationnaire... on ne fait vraiment que remplacer quelques mots par d'autres pour donner l'impression de savoir et de comprendre de quoi il retourne !

Le motif m'a rapidement fait penser aux ondes de Rossby observées sur Terre. En effet, quand on est mis en face de représentations du Courant Jet, on remarque qu'il est sujet à une ondulation orientée le long des méridiens. Ces ondulations sont normales et proviennent de légères déstabilisations du mouvement théorique parfaitement circulaire par tout ce qui peut affecter les courants atmosphériques à grande échelle.

Le parallèle avec la situation terrestre s'arrête pourtant là, car les principaux phénomènes météorologiques saturniens sont alimentés en énergie par l'intérieur, et non par le Soleil (enfin pour la part majoritaire - le Soleil intervient donc quand même). A première vue, cela n'a pas l'air de créer une différence énorme, mais il suffit parfois de peu de choses.

Le rapport avec les aurores polaires est trop lointain : c'est d'un phénomène purement météorologique dont il s'agit ici, et d'ailleurs les aurores boréales sur Saturne ne sont pas différentes des aurores australes. Des différence d'une région polaire à l'autre sont mieux envisageables dans un contexte se résumant à la seule météorologie.
Revenir en haut Aller en bas
Odyssée
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 529
Age : 30
age : 24
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: L'étrange formation hexagonale de Saturne.   Lun 19 Avr - 15:51

Il est certains que au-delà de Mars les géantes s'alimente en énergie par le cœur et je vous rejoints que le seul mystère est sa forme hexagonale.
Encore quelque temps et je me familiariserai complètement et je pourrais me consacrer à de plus longs posts et peut-être de meilleurs sujets car la planétologie m'intéresse vivement Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-teisei.creerforums.fr/
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: L'étrange formation hexagonale de Saturne.   Lun 26 Avr - 17:52

Cette formation pourrait bien avoir été expliquée depuis un certain temps. Les premières images fournies par Voyager montraient une tempête à proximité du cordon hexagonal. Les spécialistes ont alors pensé que cette tempête agissait comme un obstacle, et forçait le courant à contourner la tempête par le Nord. Cela aurait été le point de départ d'une oscillation en latitude se bouclant après tout le tour de la planète, pour finalement donner une onde stationnaire.

La permanence de ce courant hexagonal par rapport aux tempêtes ne corrobore cependant pas cette explication. Des expériences en laboratoires (qui font écho à des conclusions déjà tirées depuis longtemps dans la mécanique des fluides...) ont permis de recréer une telle structure dans un milieu fluide animé d'une rotation d'ensemble et de courants rapides à plus petite échelle, c'est-à-dire une reconstitution miniature de l'atmosphère saturnienne. Le dispositif est simple : un bac tournant rempli d'eau au fond duquel un cylindre en rotation excite un courant circulaire plus rapide.

La circulation de ce courant plus rapide entraîne l'émergence de tourbillons sur la circonférence extérieure du courant circulaire. Plus la différence de vitesse entre le courant et le reste du fluide est importante, plus les tourbillons sont grands. Il existe des situations particulières dans lesquelles les tourbillons ont des dimensions telles qu'il est possible d'en disposer un nombre entier sur la circonférence du courant rapide. Chacun de ces tourbillons en contact, refermés en collier agit de nouveau comme un obstacle qui force, localement, le courant circulaire à se rabattre vers l'intérieur.

Si de tels résultats peuvent bien s'appliquer à l'hémisphère Nord de Saturne, alors il ne reste plus à Cassini que de retrouver six vastes formations tourbillonnaires encadrant cet hexagone. Heureusement, les vues infrarouge révèlent la présence de nombreux petits nuages constellant la basse atmosphère, soit autant de traceurs pour rendre apparents les courants atmosphérique à grande échelle.

Il est théoriquement permis d'obtenir n'importe quel polygone régulier : le tout se résume à une différence entre deux vitesses. A partir du motif hexagonal, on peut envisager une expérience de pensée consistant à accélérer le courant circulaire : l'hexagone disparaîtra d'abord pour laisser ensuite la place à un pentagone, qui s'effacera avant qu'apparaisse, plus tard, un carré, qui se disloquera avant son progressif remplacement par un triangle. Au-delà, il n'y a plus d'agencement possible d'un nombre entier de tourbillons et le courant devient circulaire.

Les courants atmosphériques saturniens possèdent une caractéristique notable : ils circulent toujours plus vite que la planète ne tourne sur elle-même, en conséquence de quoi ils semblent toujours se déplacer dans le même sens, d'ouest en est, à des vitesses différentes. Une comparaison avec Jupiter est intéressante. Là-bas, on remarque une alternance des sens apparents de circulation, des vents soufflant vers l'est étant bordés par des courants orientés vers l'ouest. La différence des vitesses entre ces courants contigus est telle que la formation de polygones réguliers est exclue. Les seuls tourbillons qui se forment sont des tourbillons de cisaillement, dont la taille reste généralement petite. Il s'agit des ovales blancs. Le cas de la Grande Tache Rouge se révèle assez délicat dans cette perspective, mais il semble qu'on doive tout de même l'assimiler à un tourbillon de cisaillement exceptionnellement vaste plutôt qu'à un tourbillon de friction (comme ceux de la bassine de laboratoire) plutôt petit.

http://news.sciencemag.org/sciencenow/2010/04/saturns-strange-hexagon-recreate.html

Il y a une vidéo là-dessus qui mérite d'être regardée.


Dernière édition par Naos le Sam 23 Juil - 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
quentin
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: L'étrange formation hexagonale de Saturne.   Sam 23 Juil - 16:16

bonjour,
de qoui est contitué l'anneau de saturne
Revenir en haut Aller en bas
quentin
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: L'étrange formation hexagonale de Saturne.   Sam 23 Juil - 19:10

bonjour,
pourquoi jupiter est orange et blanc MDR 5 Smile
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: L'étrange formation hexagonale de Saturne.   Dim 24 Juil - 2:05

Saturne possède en fait un système très élaboré d'anneaux concentriques, dont les composantes sont parfois nettement séparées les unes des autres par des lacunes. Mais quoi qu'il en soit, ces anneaux sont tous composés d'une multitude de petits blocs de glace mélangée avec de la poussière. La quantité de poussière varie selon les endroits et donne des anneaux plus clairs ou plus sombres que les autres.

Ce que l'on prend pour la surface de Jupiter est en réalité le sommet d'une couche nuageuse épaisse de plusieurs dizaines de kilomètres. Les deux couleurs dominantes viennent de deux couches différentes de nuages, faits de substances également différentes. Les nuages de la surface de Jupiter se séparent en fait en trois étages : le plus profond est fait de nuages d'eau, où est diluée une substance non-identifiée de coloration brune. On voit rarement ces nuages bruns, si ce n'est à travers des trouées dans l'étage intermédiaire de nuages, de couleur ocre-orangé. Renfermant de l'hydrosulfure d'ammonium, cette deuxième couche recouvre l'entièreté de la planète. La troisième et dernière couche nuageuse, la plus élevée en altitude, n'existe par contre que sous forme de bandes parallèles à l'équateur, limitées à certaines latitudes. Ces bandes sont blanches et elles sont à l'origine de l'alternance visible sur le globe de Jupiter entre bandes orangées et blanchâtres (motif qui change près des pôles pour devenir plus irrégulier). Les nuages blancs sont faits d'ammoniac.
Revenir en haut Aller en bas
quentin
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: L'étrange formation hexagonale de Saturne.   Dim 24 Juil - 10:24

pourquoi les planètes changes de couleur merci jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: L'étrange formation hexagonale de Saturne.   Dim 24 Juil - 21:37

À moins d'un événement météorologique étendu à l'échelle du globe, une planète n'est pas censée changer de couleur. Serait-il possible d'avoir ici une comparaison entre images où l'on peut constater ce genre de changement ? Bien souvent il pourrait s'agir du simple fait que deux photographies ne proviennent pas du même instrument, et que le rendu des couleurs diffère de l'un à l'autre. Les images de Hubble semblent souvent plus "pâles" que celles fournies par les sondes spatiales par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'étrange formation hexagonale de Saturne.   Aujourd'hui à 20:12

Revenir en haut Aller en bas
 
L'étrange formation hexagonale de Saturne.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cryptozoologie - Mammifère] Carcasse étrange échouée à New York
» Mystérieuse aurore sur Saturne
» Video Saturne au télescope
» Formation du granit
» Programme des stages de la formation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Planètes-
Sauter vers: