Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les gazs dégenerés d'electron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: les gazs dégenerés d'electron   Mer 24 Mar - 20:19

Bonjour lors de la phase terminale d'une étoile inférieur ou égale a la masse du soleil on parle de gaz dégeneré pour activer la combustion des élèments plus lourds c'est à dire s'il me semble bien que si la température augmente la pression reste constante or les 2 paramètres sont étroitement liés.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Mer 24 Mar - 20:21

Ce n'est justement plus le cas dans les gaz dégénérés...
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Jeu 8 Avr - 21:42

oui mais comment sa s'explique
Revenir en haut Aller en bas
Parkeïs
Etoile
Etoile


Masculin Nombre de messages : 306
Age : 28
Localisation : Tours
age : 18
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Jeu 8 Avr - 22:46

Ben parce que c'est un gaz dégénéré... ^^

C'est un phénomène quantique, la matière est tellement dense qu'on ne peu plus la contracter davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Jeu 8 Avr - 23:00

Effectivement, il ne faut pas perdre de vue que les relations somme toute simples entre des paramètres comme la pression, le volume et la température sont établies dans un cadre théorique bien déterminé : celui où les particules constitutives du gaz étudié sont très petites par rapport à la distance moyenne qui les sépare les unes des autres. Ces conditions ne représentent pas du tout celles d'un gaz dégénéré, et il n'est alors plus si étonnant de trouver que pression et température deviennent quasiment indépendantes.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Lun 12 Avr - 21:31

A quel moment de la vie d'une etoile inferieur à la masse du soleil le gaz degeneré fait il son intervention, dans quelles circonstances ?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Mar 13 Avr - 1:02

Au moment de la formation du coeur inerte d'hélium. A mesure que la masse de ce noyau augmente sans qu'aucune production d'énergie n'y ait lieu, il se contracte sous son propre poids et dégénère. A partir de là, la température peut augmenter sans se faire accompagner d'une dilatation du gaz. Une fois la température nécessaire à la fusion de l'hélium atteinte, et cette fusion engagée, le gaz du noyau régénère et la pression rattrape la valeur qu'elle doit prendre en temps normal. Le phénomène est soudain et occasionne ce que l'on appelle le flash de l'hélium.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Mar 13 Avr - 14:23

Tu veux plutot dire pression du gaz au lieu de la dilatation Naos puisque la température varie avec la pression pas avec l'inverse
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Mar 13 Avr - 14:29

Au faite pourquoi notre étoile n'a t-elle pas été constituée d'hydrogène, d'helium mais aussi d'élements massifs comme le fer nickel en son noyau ? elle a été issu de résidu d'ancienne supernova non ? normalement les planètes tellurique et pas trés massive auraient du etre constituée de 'élement leger
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Mar 13 Avr - 15:00

Je rappelle qu'en situation de dégénérescence, la température d'un gaz peut augmenter sans augmentation de la pression interne, donc sans dilatation.

Lors de la formation d'une étoile, il n'y a pas de ségrégation des éléments selon leur masse ; les plus lourds ne se retrouvent pas au centre (dans l'étoile) et les plus légers en périphérie (dans le disque protoplanétaire). Les divisions chimiques - car il finit par y en avoir, effectivement - apparaissent plus tard, lorsque les objets individuels se constituent.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Mar 13 Avr - 15:01

Sa ne se forme pas comme se forme une planète
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Mar 13 Avr - 15:01

c'est à dire par "différenciation des élements"
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Mar 13 Avr - 16:59

C'est bien cela. Les étoiles et leur disque d'accrétion prennent leur forme par effondrement d'une masse gazeuse et poussiéreuse. Il fait juste suffisamment chaud au centre (c'est-à-dire au niveau de l'étoile) pour que ces poussières se vaporisent et que toute la matière passe à l'état gazeux, et même plasmatique.

Les planètes se constituent à partir de l'accolement de grains dont la composition est globalement homogène. Il existe des différences notables selon que l'on se trouve près ou loin de l'étoile. A proximité, on ne trouve que les substances réfractaires, résistantes à la chaleur. Ce sont surtout des silicates ("roches", pour parler vaguement) et des oxydes métalliques. Plus loin, à cette composante réfractaire s'ajoutent des substances plus volatiles, qui ne restent à l'état solide qu'à plus basse température. Ce sont d'abord les matériaux organiques, puis les glaces (diverses : eau, méthane, ammoniac, mono/dioxyde de carbone, azote).

Une fois la chaleur accumulée pendant la constitution des planètes suffisante pour les faire fondre en bonne partie, alors la fluidité des différents composés leur permet de se réorganiser par ordre de masse volumique, en vertu du principe d'Archimède. Ainsi le métal et les éléments sidérophiles coulent au fond (au centre), se laisse entourer par les roches lourdes, et le tout se recouvre de roches légères puis de gaz.

La chaleur provient de plusieurs sources : la radioactivité, les impacts et la chute de corps extérieurs, puis la différenciation elle-même, qui libère de l'énergie gravitationnelle convertie en chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
mérovingien
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 27
Age : 44
Localisation : martinique
age : 38
Date d'inscription : 17/04/2010

MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Mar 27 Avr - 2:00

que peux tu me dire naos sur le gaz d électrons dégénérés relativiste "responsable" de l explosion une naine blanche
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Ven 30 Avr - 14:39

Pas grand chose en plus de ce qui est déjà expliqué avant. Chandrasekhar avait, en résumé, démarré du fait que plus un gaz dégénéré était comprimé, plus les particules qui le composaient se déplaçaient rapidement. En concevant que la naine blanche était comprimée par sa propre pesanteur - la tendance à se compacter sous son propre poids - il a pu calculer la masse limite d'une naine blanche correspondant à la situation où les particules qui la composent se déplacent à la vitesse de la lumière. A ce moment, le gaz dégénéré se déstabilise brusquement et sa pression interne, celle qui s'oppose en équilibre à la gravité, chute d'un coup, provoquant l'effondrement et la déflagration de la naine.
Revenir en haut Aller en bas
mérovingien
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 27
Age : 44
Localisation : martinique
age : 38
Date d'inscription : 17/04/2010

MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Ven 30 Avr - 14:46

merci naos pour tout ca c est clair
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Sam 1 Mai - 16:51

Quand tu parle de l'équilbre c'est l'équilibre hydrostatique ?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Sam 1 Mai - 23:46

Dans ce cas-ci, oui.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Lun 3 Mai - 13:13

Pourquoi il y a d'autre cas ?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Lun 3 Mai - 13:21

On peut envisager un équilibre entre à peu près n'importe quoi, pourvu qu'il y ait des tendances opposées qui parviennent à s'arranger dans une situation stable, qui paraît même, de l'extérieur, immobile. Cet équilibre entre pression interne et gravité est un cas typique d'équilibre hydrostatique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les gazs dégenerés d'electron   Aujourd'hui à 15:39

Revenir en haut Aller en bas
 
les gazs dégenerés d'electron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» electron libre, qu est ce?
» les bains dérivatifs
» Humour et insolite version pseudo !
» Emettre un gaz pendant la prière
» Des commentaires athées ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Astrophysique-
Sauter vers: