Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La nucléosynthèse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jules
Supernova
Supernova
avatar

Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: La nucléosynthèse   Mer 24 Mar - 19:37

Si le phénomène de la nucléosynthèse continu à se produire à l'intérieur des étoiles est ce que les générations futures d'étoiles seront dans ce cas plus massives, donc plus chaudes plus volumineuse que les générations stellaires précédente ?
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova
avatar

Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Mer 24 Mar - 19:38

Ce sera pareil aussi pour les planètes
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Jeu 25 Mar - 18:35

D'accord, la nucléosynthèse stellaire est un processus par lequel se forment des noyaux lourds. Mais cela ne signifie pas que les noyaux s'alourdissent, ils ne constituent que le résultat de la fusion de noyaux légers. C'est comme dans l'histoire du kilo de plumes et du kilo de plomb.

Par ailleurs, les toutes premières étoiles doivent avoir été plus massives que les actuelles, car le gaz à partir duquel elles se sont condensées - un mélange d'hydrogène et d'hélium et c'est à peu près tout - était plus chaud que maintenant. Ou plutôt, il était moins froid que maintenant. Ce sont les éléments lourds sous forme de poussière ou d'atomes libres qui représentent un facteur de refroidissement efficace dans les toutes premières phases de la formation des étoiles. Comme ces éléments lourds n'existaient pas avant les premières étoiles, pas de refroidissement.

Un gaz plus chaud implique une pression interne plus forte, et une pression interne plus forte implique une masse plus élevée si l'on envisage que le nuage gazeux doit s'effondrer sous son propre poids avant de se compacter en étoiles.

Ces premières étoiles ne pouvaient pas non plus être accompagnées de planètes, vu que les planètes se forment à partir de matière solide. C'était possible dès la seconde génération d'étoiles, car il y avait déjà assez de poussière à ce moment pour permettre la constitution de planètes.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova
avatar

Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Ven 26 Mar - 17:28

Oui mais la matière éjectées par les supernovas elles forment d'autre nébuleuse "résidu de supernova"
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Ven 26 Mar - 22:54

Oui, qui se diluent et se retrouvent incorporés dans le gaz galactique ambiant (dans le milieu interstellaire, comme on dit).
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova
avatar

Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Ven 26 Mar - 22:59

Donc ce gaz devient plus léger après l'explosion
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Ven 26 Mar - 23:07

Quel raisonnement tu utilises pour arriver à cette conclusion ? Je crois que je n'arrive pas à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova
avatar

Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Ven 26 Mar - 23:12

Au début les étoiles sont formées d'hydrogéne léger mais par la suite elle les nucléosynthetisera je sais pas si sa se dit mais la matière s'alourdit quand même quand elle les ejecte lors de la supernova les élèments plus lourds devraient donc logiquement faire naître des étoile plus lourde c'est ca que je comprends pas
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Ven 26 Mar - 23:27

Tout dépend dans quel sens tu entends le mot "lourd". C'est une ambiguïté de la langue contre laquelle on ne peut pas faire grand-chose. Si c'est "plus massif", alors non, puisque l'hydrogène qui a été consommé se retrouve de toute manière dans les noyaux lourds synthétisés. La matière est chimiquement altérée mais sa quantité totale n'augmente pas. Si c'est "plus dense" maintenant, alors certes, un enrichissement en éléments lourds entraîne une augmentation de la densité.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova
avatar

Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Ven 2 Avr - 15:24

Il ya aussi quelque chose que je comprends pas lors des réaction thermonucléaires dans le noyau solaire deux noyaux d'hydrogène entrent en collision pour donner un atome de deutérium et donc constitué d'un proton et d'un neutron mais voila d'où il sort ce neutron là car normalement il devrait contenir seulement 2 protons.
Et un atome deutérium percute alors un autre proton et donc là on a un isotope d'helium qui dégage de l'énergie lumineuse et un neutrino. Ce neutrino c'est quoi au juste sa composition, est ce que c'est l'antiparticule du neutron ? pourquoi il intéragit quasiment pas avec la matière ?
Et pourquoi il sort peu de temps aprés son émission, je veux dire par la pourquoi ne mettrait il pas 1 000 000 dannées avant d'etre liberé par le soleil en quelque sorte ?
Revenir en haut Aller en bas
Parkeïs
Etoile
Etoile
avatar

Masculin Nombre de messages : 306
Age : 28
Localisation : Tours
age : 18
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Ven 2 Avr - 15:36

Un noyau composé uniquement de proton serait instable, lorsque les deux proton forment un noyau, un des proton se transforme en neutron par radioactivité béta. Le neutrino est issue de cette radioactivité. C'est une particule de masse nulle (ou quasi).

Il interagit uniquement par interaction faible d'où sa faible interaction avec la matière.


Comme il interagit peu avec la matière il peut traverser le soleil sans que ca le dérange plus que ça, contrairement au photon.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Sam 3 Avr - 0:44

Citation :
Et un atome deutérium percute alors un autre proton et donc là on a un isotope d'helium qui dégage de l'énergie lumineuse et un neutrino.
Uniquement de l'énergie lumineuse (un photon, quoi). Le neutrino, c'est assez facile à retenir, n'est émis que lorsqu'un proton se change en neutron, ou l'inverse. Il ne faudrait pas non plus oublier l'anti-électron (ou positron) pour vérifier la conservation de la charge électrique pendant la réaction.

L'antiparticule du neutron est l'antineutron ; on ne lui a pas donné de nom plus imaginatif que celui-là.

L'opacité de la matière, comme celle qui compose le globe solaire, doit s'entendre uniquement comme une opacité à la lumière. Ce qui est opaque à la lumière peut se révéler complètement transparent, ou peu s'en faut, aux neutrinos, car ceux-ci ne prennent pas part aux phénomènes microscopiques qui sont à l'origine de la propriété qu'on appelle opacité.

Pour la petite histoire, "neutron" est le nom que Wolfgang Pauli a donné à la particule hypothétique qu'il faisait intervenir dans sa description de la radioactivité bêta, par souci de conservation de l'énergie. C'était en 1930, et deux ans plus tard, James Chadwick découvre une autre catégorie de particules prenant part à la constitution du noyau atomique, avec les protons. Ce sont ces particules qui recevront finalement le nom de neutrons ; Enrico Fermi a alors proposé l'appellation de "neutrino" (petit neutron, littéralement) pour la particule de Pauli qui fut mise en évidence en 1956.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova
avatar

Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Jeu 8 Avr - 21:49

C'est quoi la masse et le rayon du neutrino ? il transporte de l'energie ?
Est ce que le positron a la meme charge que le proton ? puisque si c'est c'est l'antiparticule de l'electron il a forcement une charge positive.
Revenir en haut Aller en bas
Parkeïs
Etoile
Etoile
avatar

Masculin Nombre de messages : 306
Age : 28
Localisation : Tours
age : 18
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Jeu 8 Avr - 22:43

@jules a écrit:
C'est quoi la masse et le rayon du neutrino ?

Masse inconnue, Si elle n'est pas nulle alors elle est très très faible. Il me semble que l'on a montré qu'elle n'est pas nulle mais je ne suis pas sur.


@jules a écrit:
il transporte de l'energie ?

Sinon il n'existerait pas.

@jules a écrit:
Est ce que le positron a la meme charge que le proton ? puisque si c'est c'est l'antiparticule de l'electron il a forcement une charge positive.

Oui
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova
avatar

Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Lun 12 Avr - 21:36

Parkeis tu veux dire quoi par là si un atome n'est constitué que de proton il serait instable pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Parkeïs
Etoile
Etoile
avatar

Masculin Nombre de messages : 306
Age : 28
Localisation : Tours
age : 18
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Mar 13 Avr - 16:51

Les proton se repousse entre eux du fait de leur charge électrique identique entre chaque protons.

L'énergie qui résulterait de cette interaction coulombienne deviendrait importante, le noyau serait moins stable que si une partie des protons ne se transformait en neutron par radioactivité béta.

Donc même si les neutrons sont instables, il permettent de rendre les noyau plus stable que s'il n'y avait que des protons, d'où leur existence dans les noyaux.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova
avatar

Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Mer 14 Avr - 12:28

Ils doivent donc avoir une répartition particulière dans le noyaux, ils devraient normalement séparé les protons entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Parkeïs
Etoile
Etoile
avatar

Masculin Nombre de messages : 306
Age : 28
Localisation : Tours
age : 18
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Mer 14 Avr - 21:43

J'ai pas bien compris ton dernier post.

Si l'on regarde la charte des noyaux (tableau qui recense tous les noyaux existant) on voit que les noyaux stables suivent, pour les légers, la ligne de "autant de protons que de neutrons" (N=Z), puis à partir d'un certain seuil, il faut mettre d'avantage de neutrons que de protons pour avoir un noyau stable.

Sinon dans le noyau, il faut vite oublier l'image d'un amas de petites boules. Cette images est bonne comme l'est celle de l'atome de bohr pour les atome. Mais très vite on arrive à des contradictions. Dans un noyau tout bouge, et tout bouge très vite, donc les nucléons ne sont pas à des places précise dans le noyau.

De la même façon que les electrons sont délocalisés, on parle de cortège electronique autour du noyau, le noyau est un "nuage" de nucléons (qui bouge très vite)
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova
avatar

Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Lun 3 Mai - 13:08

Et pour le positron et le proton on peut dire que electriquement ils sont identique d'ailleur c'est reciproque pour l'antiproton et l'electron dans ce cas ?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Lun 3 Mai - 13:13

Ils ont la même charge électrique unitaire, positive ou négative. Ils réagiront à un champ électrique de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova
avatar

Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Ven 7 Mai - 9:45

Y a t-il d'autre chaines de réaction autre que proton-proton dans le coeurs des étoiles ?
A ce propos un isotope He 3 peut il rentrer en collision avec un proton pour donner un He 4 au lieu comme le rapporte la chaine pp : He 3 + He 3 = He4+H+H (qui se libèrent)
Aussi pourrait on me renseigner davantage sur le cycle CNO des étoiles de plus de 1.5 masse Solaire ?
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova
avatar

Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Ven 7 Mai - 9:47

Au faite on peut les considerer comme identique il n'ya que la famille qui diffère puisqué proton ==> quark, positron ==> lepton
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova
avatar

Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Ven 7 Mai - 9:48

Aussi une autre question pourquoi la seul caractéristique des quarks est de réagir aux forces nucléaire ? tandis que les leptons ne réagissent pas ? qu'est ce qui leur donne cette particularité là
Revenir en haut Aller en bas
Parkeïs
Etoile
Etoile
avatar

Masculin Nombre de messages : 306
Age : 28
Localisation : Tours
age : 18
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Ven 7 Mai - 9:59

La force forte interagit avec la couleur des quarks (couleur qui ne faut pas prendre au pied de la lettre), c'est l'équivalent de la charge électrique pour électromagnétisme.

Les lepton n'ont pas de couleur, les quarks en ont. Ils sont donc totalement différents.

D'autre part, les quarks sont sujets à TOUTES les interactions (électromagnétisme, faible, forte, et accessoirement gravitationnelle)
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova
avatar

Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   Ven 7 Mai - 10:04

On utilise les couleurs que pour les quarks ? a quoi sa sert ?
Les couleurs sont aossicés au type de quark up ou down ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nucléosynthèse   

Revenir en haut Aller en bas
 
La nucléosynthèse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La nucléosynthèse primordiale
» Fusion nucléaire - ARTE
» Batterie nucléaire
» La propulsion nucléaire dans l'espace..!
» autre utilisation du nucléaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Etoiles-
Sauter vers: