Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la matiére

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: la matiére   Dim 23 Mai - 13:21

Ce chiffre vaut pour le flux de neutrinos solaires à hauteur de la Terre (et il m'est avis que ce sont des cm² qui interviennent alors).
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: la matiére   Dim 23 Mai - 23:26

ok confusion lol
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: la matiére   Dim 23 Mai - 23:32

A partir de quelle température les électrons sont ils séparés de leur noyaux atomique ?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: la matiére   Mar 25 Mai - 17:44

Cela dépend de l'atome et du nombre d'électrons que l'atome a déjà perdu auparavant (s'il y en a davantage qu'un seul au départ). Pour donner un chiffre rond, on peut considérer qu'à 10 000 degrés, le degré d'ionisation est déjà bien avancé, suffisamment pour qu'on ne se trompe pas en appelant le matériau porté à cette température "plasma", quel que soit sa composition.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: la matiére   Mer 26 Mai - 21:35

D'ou provient le rayonnement cosmique ?
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: la matiére   Mer 26 Mai - 21:37

A t-on appelé la ionosphère la couche atmosphérique qui intéragit avec le rayonnement cosmique ?
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: la matiére   Mer 26 Mai - 21:38

Pourquoi parle t-on d'instabilité de particule lorsque les rayons cosmiques collisionnent avec la haute atmosphère ?
Pourquoi ne se sont t-ils pas désintegrés depuis leur émission ?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: la matiére   Jeu 27 Mai - 0:06

Les rayonnements cosmiques proviennent essentiellement des explosions de supernovae, en étant accélérés au sein des ondes de choc soulevées dans le milieu interstellaire par ces événements violents. D'autres phénomènes soudains de ce genre, mais d'un moindre acabit (comme les éruptions solaires) peuvent produire ce qui mérite néanmoins l'appellation de rayons cosmiques, malgré leur relativement faible énergie. L'activité des noyaux de galaxies produit par contre les plus rapides des rayons cosmiques, qui sont aussi les plus rares.

L'ionosphère est la couche atmosphérique où l'on observe une ionisation des atomes et molécules gazeux. Ce phénomène n'a rien à voir avec les rayons cosmiques, il doit son existence aux rayons X et ultraviolets émis par le Soleil.

Ce ne sont pas les rayons cosmiques eux-mêmes - primaires - qui sont instables, mais les particules secondaires dont ils provoquent la formation par collision avec des molécules atmosphériques. Les muons sont souvent cités en exemple, par leur "abondance" dans ce flux de particules secondaires.

Un rayon cosmique est avant tout une particule rapide, plus spécifiquement un noyau atomique. Il a emmagasiné une quantité appréciable d'énergie cinétique (pour un noyau atomique s'entend) et cette énergie est mobilisée pendant toute éventuelle collision. Elle peut se convertir en énergie de masse, donc se condenser en particules secondaires instables pour la plupart.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: la matiére   Jeu 27 Mai - 18:18

Les muons moi sa m'inspire pas grand chose de bon, ces particules venu de je ne sais où des confins de l'univers, peuvent elles nous provoquer des sortes de cancer ou des maladie quelconque ?
Les neutrinos également ?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: la matiére   Ven 28 Mai - 0:07

Les neutrinos cancérigènes, tu peux directement oublier.

Les rayons cosmiques ne sont soumis à des réglementations sanitaires d'exposition qu'en altitude et dans l'espace. L'exposition aux rayons cosmiques est en tous points comparable à l'irradiation (radioactive), vu que dans les deux cas il s'agit d'un flux de particules rapides.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: la matiére   Ven 28 Mai - 13:08

Les méson pi sont ils des particules analogue aux muons ?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: la matiére   Ven 28 Mai - 23:08

Ils n'ont rien à voir entre eux. Les mésons pi sont des assemblages composés d'un quark et d'un antiquark, alors que le muon est un lepton. C'est une particule de seconde génération, le pendant massif de l'électron.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: la matiére   Sam 29 Mai - 17:18

Se pourrait qu'il y ai des composants leptonique encore plus petit que les électrons ?
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: la matiére   Sam 29 Mai - 17:57

est ce que matière = énergie = masse ?
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: la matiére   Sam 29 Mai - 18:03

Est ce que le neutrino pourrait appartenir à la matière noir selon des théories ?
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: la matiére   Sam 29 Mai - 18:17

Au début pourquoi les quarks se sont formés à partir de quelle énergie ? calorifique lumineuse ?
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: la matiére   Sam 29 Mai - 18:28

Si ils sont crées à partir d'une énergie, cette énergie est différente de celle qui a crée la matière noir
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: la matiére   Sam 29 Mai - 20:24

Citation :
Se pourrait qu'il y ai des composants leptonique encore plus petit que les électrons ?
Parler de taille pour les particules élémentaires n'a pas de sens. Elles peuvent être comparativement plus massives, mais pas plus grandes ; la théorie ne prévoit pas cela. Il est nécessaire de se départir de l'habitude qu'on a, macroscopiquement, de considérer les objets massifs comme des agrégats de matière nécessairement plus volumineux que les objets légers. Des composants leptoniques plus légers que l'électron : au moins le neutrino électronique, c'est certain, je ne suis pas sûr pour les deux autres. Sinon l'électron est avec certitude une particule élémentaire qu'il est impossible d'imaginer comme composé d'éléments plus fondamentaux (et pas plus petits : attention aux termes employés).

est ce que matière = énergie = masse ?
Masse = matière, toujours, et énergie = masse x c² quand la masse est au repos.

Citation :
Au début pourquoi les quarks se sont formés à partir de quelle énergie ? calorifique lumineuse ?
Les particules (avec leurs antiparticules, en fait) se sont essentiellement synthétisées à partir de photons. D'énergie lumineuse, pourrait-on résumer.

L'énergie est un concept unique : elle existe sous différentes formes mais ces formes peuvent se convertir de l'une à l'autre facilement, ce qui représente bien le signe qu'il y a quelque chose d'unifié là-dessous qui ne fait qu'apparaître sous plusieurs aspects possibles. La matière noire doit s'être formée à partir de la même énergie que celle qui a permis l'émergence de la matière sensible à d'autres interactions que la gravitation (en un mot : la matière normale).
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: la matiére   Sam 29 Mai - 21:24

Donc qu'est ce qui a fait qu'elles soient différente si elles sont crée à partir de la même énergie lumineuse ?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: la matiére   Dim 30 Mai - 9:24

On ne sait même pas pourquoi elles sont différentes tout court.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: la matiére   Sam 12 Juin - 20:27

Imaginons que nous exerçons une pression importante immédiate pour un temps de 5 minutes sur une portion de matière celle ci va voir augmenter sa température, est ce que durant cette période la température augmente ou diminuera dans un certain temps ?
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: la matiére   Sam 12 Juin - 20:27

Puis si la pression augmente est ce qu'elle va augmenter ou diminuer sa température de fusion ?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: la matiére   Sam 12 Juin - 20:41

Précise les termes de ta question, parce que je ne vois pas où tu veux en venir. Enfin la première question, car pour la seconde : à haute pression, la température de fusion augmente. C'est pour cela que le noyau solide de la Terre est dans son noyau liquide, alors qu'il fait de plus en plus chaud au centre. On retrouve la même situation dans le manteau, à savoir que le magma n'existe que juste sous la croûte, là où la relativement basse pression le permet.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: la matiére   Sam 12 Juin - 20:42

Pour la pression je parle de celle du milieu.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: la matiére   Sam 12 Juin - 20:47

A combien de mole estime t-on la quantité de molécule d'air de l'atmosphère ?
Est ce que si la quantité d'air était plus importante que l'actuelle, la pression atmosphérique serait plus importante que la poussée d'archimede serait plus forte et que les systèmes climatiques seraient différent ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la matiére   Aujourd'hui à 8:56

Revenir en haut Aller en bas
 
la matiére
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qu'est ce que la matiére noire?
» DE L'UNITÉ DE L'ÉGLISE (SAINT CYPRIEN) TABLE DES MATIÈRES.
» Huiles moteurs, temps de dégradation dans la nature
» DE L'ESPRIT ET DE LA LETTRE (Saint Augustin) - TABLE DES MATIÈRES.
» Le vin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Astrophysique-
Sauter vers: