Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 pourquoi l univers et noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
yamachris
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: pourquoi l univers et noir   Dim 3 Jan - 2:55

SVP j ai déja regarder sur d'autre forum mais sela son des théorie comme tout le reste en cosmologie ou il y t il une vrai réponse scientifique
Revenir en haut Aller en bas
Myast
Supernova
Supernova


Féminin Nombre de messages : 605
Localisation : Montréal, Québec
age : Étudiante en histoire civilisation
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Dim 3 Jan - 3:20

pourquoi l'univers est noir, disons que notre univers est doté de photon, et d'un rayonnement électromagnétique, que les couleurs font partie d'un spectre de lumière visible, et que le blanc et le noir sont en fait des nuances de lumière, des tons. Le blanc en thème strict est la réunion de toutes les longueur d'onde du spectre électromagnétique. le noir se désigne comme étant une abscence de luminosité, c'est à dire un objet qui n'absorbe ni ne reflète de lumière visible. Dans ce cas l'on peut imaginer que le constituant de l'univers n'absorbe aucune lumière, ce constituant est accepté par la plupart comme étant le vide.

Voilà ce que j'en pense
Revenir en haut Aller en bas
persée
Etoile
Etoile


Masculin Nombre de messages : 365
Age : 41
Localisation : belgique
age : 33
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Dim 3 Jan - 22:57

que dire de plus, myast a très bien résumé ce que j'aurais dit.
en fait je considère personnellement que le noir est juste une absence de lumière et donc de couleur. ce qui fait que tout endroit de l'espace non éclairé serait noir.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Lun 4 Jan - 0:33

En ce qui me concerne, j'ai du mal à considérer cela comme une réponse à la question posée.

Citation :
Le noir se désigne comme étant une absence de luminosité, c'est-à-dire un objet qui n'absorbe ni ne reflète de lumière visible.
Comment un objet peut à la fois être contraint de ne pas absorber ni refléter la lumière, si ces deux actions sont contraires ?

On sait bien et on a toujours su que le vide entre les émetteurs lumineux que contient l'Univers (les étoiles, essentiellement) ne produit ni n'absorbe de lumière, et la question se pose dans un autre cadre : celui où on envisage que l'espace est infini et uniformément parsemé d'étoiles. Au moment où le modèle de Copernic commençait à faire parler de lui, c'est une des manières de se représenter l'Univers qui s'est mise à circuler, et elle souffrait d'un handicap assez grave. Dans quelque direction où l'on porte le regard, on doit normalement et tôt ou tard intercepter une étoile, ce qui implique que l'on doive voir de la lumière partout où l'on regarde, et que le ciel, au lieu d'être noir, devrait être aussi brillant que la surface du Soleil.

Une première solution consistait à reprendre un modèle présenté par l'école stoïcienne (une branche de la philosophie grecque, assez tardive) : l'espace est bien infini mais seule une région, autour de nous, est peuplée d'étoiles. C'est l'une des interprétations que l'on peut tirer de l'observation, même sommaire, du ciel. Une autre interprétation consiste à estimer que l'Univers est un volume limité par une paroi noire sur laquelle ou à l'intérieur de laquelle (en surface ou en volume, donc deux sous-interprétations...) se trouvent répandues les étoiles. C'est cette seconde interprétation qui a dominé, historiquement.

Une deuxième solution consiste à limiter l'âge de l'Univers. La lumière mettant un certain temps à se propager de sa source à son récepteur, il se peut que pour des étoiles très lointaines, l'Univers lui-même ne soit pas assez vieux pour avoir donné le temps à la lumière d'effectuer le trajet qui mènerait, de son émission, à sa détection sur Terre.

Ces deux solutions sont satisfaisantes se suffisent chacune à elle-même, mais il se trouve que dans la réalité, l'Univers combine les deux limitations, une spatiale et l'autre temporelle : il n'est pas infini et il n'existe pas non plus de toute éternité. Ceci interdit "doublement" le fond du ciel d'être lumineux.
Revenir en haut Aller en bas
Myast
Supernova
Supernova


Féminin Nombre de messages : 605
Localisation : Montréal, Québec
age : Étudiante en histoire civilisation
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Lun 4 Jan - 5:17

En fait, le noir absorbe tout le spectre lumineux, et revoit toute la lumière, après reconsidération. Ce que je voulu dire, mais que j'ai mal formulé, c'est que le vide n'absorberait ni ne reflèterait aucun rayon lumineux il n'y a rien donc pourquoi y aurait-il quelque chose à regarder. La lumière visible pour l'oeil humain est la lumière blanche alors son contraste le noir. C'est une hypothèse. Si vous êtes déjà allé dans une mine sous-terraine, mettez votre main à 10 centimètres de votre face, éteignez votre lampe, vous verrez combien il fait un noir absolu, vos yeux ne s'y habitue jamais. Pourquoi, il y abscence de lumière, donc les matériaux, n'absobe, ni ne peuvent refléter de la lumière. Dans l'espace il y a de la lumière, mais rien pour l'absorber ou la reflèter, donc dans le même cas que la mine, un noir absolu.

Donc je prends plutôt partie pour le deuxième, l'univers est trop vaste pour que les source lumineuses soient assé considérables pour donner une couleur et qu'elle n'est pas le temps de se rendre. Je prends aussi un exemple, où vous êtes dans un lieu éloigné de la polution lumineuse en camping, ou peut importe, et que quelqu'un arrive vers vous avec un lampe de poche, vous verrez au loin un simple point lumineux, un peu comme les étoiles...peut-être un peu trop simpliste comme exemple, mais c'est environ comme cela que je le visualise.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Lun 4 Jan - 18:51

Citation :
Dans l'espace il y a de la lumière, mais rien pour l'absorber ou la reflèter, donc dans le même cas que la mine, un noir absolu.
C'est l'inverse, justement : dans l'espace, il y a de la lumière mais rien pour interagir avec alors que dans la mine il n'y a pas de lumière mais quelque chose pour interagir avec (potentiellement).

Pourquoi l'espace est noir est une formulation assez altérée de ce que l'on appelle paradoxe d'Olbers. On devrait se demander pourquoi le fond du ciel est noir, en tant qu'arrière-plan apparent des sources lumineuses que sont les étoiles. C'est parce qu'on assimile le fond du ciel avec l'espace qui contient les étoiles, mais cette assimilation implique déjà une certaine conception de la structure de l'Univers et de la manière dont sont disposées les étoiles.

On ne peut pas invoquer les grandes distances pour résoudre le paradoxe (sauf dans le cas d'un Univers dont l'âge est limité). Si l'on prend les étoiles situées à une même distance de nous, on peut les imaginer comme dispersées sur une coquille sphérique, une bulle de rayon égal à cette "même distance de nous". Dans un second temps, on considère les étoiles qui se situent à une distance double des premières. En moyenne, elles seront quatre fois moins éclatantes que les étoiles de l'ensemble précédent ; nous en recevrons quatre fois moins de lumière car l'éclat diminue avec le carré de la distance. Mais seulement, les étoiles du second ensemble seront également dispersées sur une coquille sphérique, de rayon double par rapport à la coquille précédente. Et cette seconde coquille aura ainsi une surface quadruple de la précédente (la surface d'une sphère est proportionnelle au carré de son rayon). Par conséquent, elle pourra contenir quatre fois plus d'étoiles. Quatre fois plus d'étoiles dont l'éclat moyen est divisé par quatre : les deux coquilles auront le même éclat. L'éclat apparent des étoiles, tant qu'elles restent répandues uniformément dans l'espace, ne diminue pas avec la distance. Au contraire, il augmente proportionnellement avec cette distance (j'ai développé mon raisonnement avec des surfaces, mais il faudrait le faire avec des volumes pour établir cette croissance proportionnelle et coller davantage à la réalité).
Revenir en haut Aller en bas
yamachris
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Mar 5 Jan - 22:20

tout se la reste de la théorie ou les scientifique on réusi a trouver une vrai réponse? merci
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Mer 6 Jan - 0:52

Une théorie est justement ce qui sert à formuler des vraies réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Myast
Supernova
Supernova


Féminin Nombre de messages : 605
Localisation : Montréal, Québec
age : Étudiante en histoire civilisation
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Jeu 7 Jan - 1:42

cependant une théorie reste une théorie tant et aussi longtemps qu'elle n'a pas été validée, je pense parcontre que cette question sera plutôt difficile à illucider, c'est un peu comme demander pourquoi notre univers est fait ainsi..mis à part les forces fondamentales, pleins de choses nous échappe comme par exemple pourquoi un électron est porteur d'une charge, encore plus profond pourquoi elle est négative, pourquoi elle est sensiblement la même qu'un protron, c,est complexe, mais plus souvent qu'autrement hors de notre porté..


Dernière édition par Myast le Ven 8 Jan - 1:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Legmi
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Jeu 7 Jan - 2:42

Alors Question, donc j'en déduis que notre univers galactique est constituer de matière sombre d'après les scientifique, donc si on part de ce principe, est il possible que cette matière se déplace, comme un exemple simple les vents... Je sais pas si vous m'avez compris. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
yamachris
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Jeu 7 Jan - 16:44

voila une thérorie reste un non certitude
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Ven 8 Jan - 0:28

Il y a méprise sur la notion de théorie, qui prend un sens dans la pratique des sciences différent du sens qu'on lui prête plus communément (ce qui est très fréquent, du reste).

Une théorie n'est pas une simple vue de l'esprit, une élucubration ou une idée que l'on produit sans la confronter à la réalité sensible et observable. Une théorie, justement, est élaborée à partir de la collecte d'observations et de mesures, elle suit la description des phénomènes naturels que l'on observe. Une théorie englobe le fait avéré et lui succède en nous le rendant du même coup plus compréhensible. Sans théorie, un fait n'est que constaté, sans aller beaucoup plus loin. Elle sert à lui donner, en plus d'une description (la manière dont il se produit), une explication (ses causes) et une prédiction quant à ses futures occurrences. Une théorie n'est jamais "qu'une théorie", elle est toujours une théorie "de", c'est-à-dire d'un fait dont l'existence, pour être facilement constatée, n'a pas à être mise en doute.

C'est l'hypothèse qui reste une hypothèse tant qu'on ne l'a pas validée, par la théorie.

La matière noire se déplace, c'est évident, mais comme elle n'interagit pas autrement avec la matière normale que par gravitation, on ne peut pas détecter ce vent. Si une bourrasque de matière noire nous passe dessus, on constatera simplement que "quelque chose" nous attirait vers l'avant qui nous attire maintenant vers l'arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Yes
Planète
Planète


Masculin Nombre de messages : 257
Age : 59
Localisation : Colmar
Date d'inscription : 19/07/2009

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Ven 8 Jan - 5:17

N'y aurait-il pas, dans ce cas, un début de réponse avec un univers dodécaèdrique ? Cet univers serait statique et refléterait un nombre fini d'objets donnant le ciel que nous connaissons. Les effets Doppler ne seraient alors que la conséquence du déplacement de la lumière et non de l'objet qui la diffuse. Pourquoi réagirions-nous systématiquement par anthropomorphisme en mettant un début et une fin à toute chose ? La baignoire de Reeves qui se remplit tout en grandissant n'est dans ce cas qu'une théorie parmi d'autres.
Quant à la matière noire, j'ai l'impression que c'est "l'arbre" qui nous cache les 95 % d'un univers qui nous échappe.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Sam 9 Jan - 0:08

La propagation de la lumière dans cet univers dodécaédrique n'entraîne pas d'effet Doppler-Fizeau, seulement.
Revenir en haut Aller en bas
mitch
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 100
Age : 36
Localisation : rians
age : 29
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Sam 6 Mar - 14:38

bonjours


est il possible que l'univers est noir comme la nuit sur terre
je m'explique

la nuit est noir parce que on est dans l'ombre de la terre est ce possible que l'univers est dans l'ombre de quelque chose

desolé pour les questions bizzar
Revenir en haut Aller en bas
Myast
Supernova
Supernova


Féminin Nombre de messages : 605
Localisation : Montréal, Québec
age : Étudiante en histoire civilisation
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Sam 6 Mar - 20:03

Que l'univers est dans l'ombre de quelque chose, je trouve ça courageux de se conformer à ce genre de pensée, j,aodre ça! Pour te répondre, je dirais que cela nécissterait que notre univers ferait partie intégrante de quelque chose ou d'un tout que l'on ignore. J'ai souvent eu la vision étrange que nous étions dans un matériaux, je m'explique, la matière est principalement constituée de vide, entre les atomes il y a parfois un vide immense, alors je me dis pourquoi dans le bois de mon piano il n'y aurait pas une tout autre univers, rattaché à une plus grande qu'est la nôtre, et que nous même l'on ferait partie d'un autre univers, que l'on viverait sur une molécule ou un atome qui pour nous serait la Terre, mais qu'en fait des êtres gigantesques seraient vivants dans une univers gigantesque, et que le temps qui pour nous est lent, serait pour eux une simple heure... Et qu'en fait l'on serait englobé dans un objet, sur ça face constament cachée de la lumière... je sais que je suis probablement un peu folle, et que cette vision n,est qu'une imagination profonde, mais peut-être est-ce réellement cela? Nous sommes capable à notre échelle d,expliquer avec la relativité le pourquoi du mouvement sdes objets, mais à l'échelle quantique, l'on émet des probabilité, l'on mentionne que le temps se distorsionne, et de plus jusqu'à ce que l'on réussisent à l'unifier à la relativité générale, l'on n,est parfaitement incertain que le mariage soit possible, alors peut-être est-ce parce que l'on arrive dans une nouvelle univers plus petite que la nôtre?

Je sais c,est une folie totale de ma part, mais il serait difficile d'infirmer cette vision, née d'une pure spéculation
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Sam 6 Mar - 21:14

Avec un paravent large de plusieurs dizaines de milliards d'années-lumière ?

Il fait noir pendant la nuit parce que la Terre nous met à l'ombre du Soleil, mais loin du Soleil, il n'y a plus besoin de Terre pour qu'il fasse noir. La nuit est juste une situation particulière permise par l'occultation d'une source lumineuse intense, ce qui ne s'applique pas à l'Univers entier.
Revenir en haut Aller en bas
Myast
Supernova
Supernova


Féminin Nombre de messages : 605
Localisation : Montréal, Québec
age : Étudiante en histoire civilisation
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Lun 8 Mar - 18:52

Pourquoi pas? pour nous 10 milliards d'années mais pour eux deux mêtres à leur échelle. on a toujours le droit de rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Lun 8 Mar - 19:47

Pourquoi pas ? Rasoir d'Occam...
Revenir en haut Aller en bas
Myast
Supernova
Supernova


Féminin Nombre de messages : 605
Localisation : Montréal, Québec
age : Étudiante en histoire civilisation
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Mar 9 Mar - 2:11

Le protocole...pour avoir coulé mon cour de technique méthode scientifique, En gros si je me souviens bien, le rasoir d'Ockham, mentionne lorsque l'on donne des raisons hypothétiques car l'on ne peut savoir expériementalement l'on y va au plus simple, (incertitude absolue de + ou - et relative % ).L'on aime mieux s'arrêté, au lieu de tenter d'imaginer l'inconnu, une chance que l'on ne s'est pas arrêté à cette pensée, en se disant. les étoiles sont dans le ciel, car Dieu les alume. Je me dis aussi, la Terre semble platte, tellement que tu demandes à un enfant de 4 ans, et il te diras (la plupart du temps), c'est un grand étendu de terre plat. Je trouve ça aussi dommage que l'on coupe de toute imagination l'être humain, le laissant dans son rationnaliste, alors on s'arrête en se disant, la science dit cela, alors l'on écoute, mais ne penser pas plus loin que la limite permise, rester dans le (je ne comprends pas).

Je ne dit pas que mon post est la vérité, je n'ai jamais dit ça j'ai dit que c'était mon imagination, et que j'ai toujours imaginer toujours qu'il serait "possible" que dans chaque partie de matière se cache un univers. C'est une conception parmis tant d'autre qui en réfutant peut laisser place à savoir pourquoi on prend de l'expansion et que celle-ci s'accélère si nous sommes nous-même dans un quelque chose. Et s'il y a eu un big bang pourrait-on dire que nous sommes dans une plante ou un arbre qui grandit... Ça fait artistique.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Mar 9 Mar - 3:23

La manipulation du rasoir d'Occam implique juste que de deux explications du même phénomène, celle qui fait appel au minimum d'hypothèses doit être préférée. Avec pour point de départ équivalence des explications dans leur pouvoir justificatif. Autrement dit, les deux sont déjà aussi efficaces l'une que l'autre avant qu'un choix soit opéré. Cela n'a jamais constitué une incitation à l'obscurantisme et à l'absence de recherche d'explication... c'est même un outil qui permet d'avancer dans la recherche des explications. Le rationalisme n'empêche pas d'avancer dans notre compréhension du monde, il permet surtout d'avancer sans s'égarer.
Revenir en haut Aller en bas
Myast
Supernova
Supernova


Féminin Nombre de messages : 605
Localisation : Montréal, Québec
age : Étudiante en histoire civilisation
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Mar 9 Mar - 23:24

Voilà pourquoi j,ai coulé ce cour, malgré m'avoir forcée intensément, c'est vraiment frustrant imagines des bonnes notes dans toutes tes matières, et là tu coules et tu dois reprendre le cour le plus facile selon la majorité des Étudiants..

Mais sincèrement, pour revenir, au rasoir d'ockham, l'on tranche toujours vers ce qui nous semble le plus facile, PLausible car moins besoin d'hypothèse, mais sans jamais en avoir la certitude, alors que l'on a toujours les choix d'imaginer, de créer, et plus tard, possiblement que l'hypothèse la plus simple ne sera pas nécéssairement la plus proche de la réalité, il est possible qu'aucune d,elles ne soient près non plus. Une autre chose c'est que l'on ne prédit pas un mode explicatif, du pourquoi qu'une théorie est plus vraie que l'autre avec le rasoir d'occam ou ockham? Je vais être un peu raide par cette phrase, mais si on se fit à ce mode de résolution, L'on aurait la plus simple explication Dieu décide tout, tout provient de lui, ce serait moins compliqué, non? Mais pourtant avec la science et l'avancement l'on comprends mieux le monde qui nous entoure avec une plus grande certitudes des évênements. Voilà un peu pourquoi je m'oppose un peu toujours à cette vision de voir tout simpliste. JE NE RENTRE PAS DANS LE DÉBAT DE RELIGION JE DISAIS L'EXEMPLE LE PLUS FACILE.

Je vais citer ce que je surtout retenue de cette théorie, après reprise de cours, Aristote, mentionnait que la nature appruntait le chemin le plus facile, mais pourtant niant l'observation, ce qui n'est pas nécéssairement vrai, par exemple un exemple très facile, la découverte de la loi de l'énergie cinétique d'un objet E= 1/2mv^2, pourquoi la vitesse est-elle au carré, cela ne découle que d'une observation, et pourtant cela pourrait sembler pour la plupart des gens une évidence que la vitesse ne soit qu'à la puissance un, mais avec l'observation d'une balle tombant dans les sable, et en doublant la vitesse de celle-ci, le répercussion dans le sol avait quadruplé...ci quelqu'un arrive à expliquer le pourquoi que la vitesse est au carré, pas avec le priincipe de l'observation, ça m'impressionnerait!

Une chose, que je tenais à mentionner c'est que la matière ou la théorie est la plus poussée, mais parcontre la plus qualitative, et à la fois différente au raisonnement de chacun, c'est la psycologie, là il y a matière à interprêtation!

Enfin bref, c'est parfois cette vision un peu trop fermée de la science qui parfois me désole, je trouve que l'on apprend pas nécéssairement à penser par nous-même. Hors sujet aussi mais l'on tente toujours d'orienter nos rendements académique sur la méthodologie, ( le contenant) plutôt que sur le contenue, en tout cas par chez moi...par exemple, juste parce que tu n'as pas fait exactement la méthode exact pour citer tes sources, tu perds environ 25% de tes points....c'est ridicul!
Revenir en haut Aller en bas
Parkeïs
Etoile
Etoile


Masculin Nombre de messages : 306
Age : 28
Localisation : Tours
age : 18
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Mar 9 Mar - 23:46

La science est où elle en est uniquement grâce à la rigueur qu'elle s'impose à elle même.

Pour l'exemple de l'entité divine comme explication suprême ca ne tient pas la route. En gros cela revient à dire, c'est comme cela parce que c'est comme cela. Hors en disant ça on a rien expliqué.

Il ne faut appliquer le raisonnement du rasoir qu'à des raisonnements explicatifs.
Mais quand on a deux modèles qui rendent compte des mêmes observations mais qui partent d'hypothèses différentes il faut bien en choisir un, c'est uniquement dans ce cas qu'on applique la règle de sélection, il ne faut pas croire que la science cherche toujours le plus simple.

Pour s'en convaincre il suffit de regarder la mécanique quantique, les concepts abordés sont d'une complexité extrême et il est quasiment impossible d'en donner une interprétation compréhensible, pourtant c'est la théorie la plus précise lorsqu'on la test.

Donc il ne faut pas tout regrouper dans le même panier, on simplifie nos modèles uniquement lorsqu'on a le choix.
Et c'est uniquement grâce à l'imagination fertile de génies comme Einstein, Planck, Boltzmann et bien d'autres que nous savons tout ce que nous savons. Dire que les scientifiques manquent d'imagination est totalement faux, car il en faut énormément pour essayer de comprendre la nature. Mais le tout c'est de la contrôler, la guider, afin qu'elle soit la plus génératrice possible.
Revenir en haut Aller en bas
Myast
Supernova
Supernova


Féminin Nombre de messages : 605
Localisation : Montréal, Québec
age : Étudiante en histoire civilisation
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Mer 10 Mar - 0:11

je ne dis pas que les génis manquent d'imagination bien au contraire, mais que l'on nous enseigne actuellement la science comme quelque chose où l'on ne peut pas imaginer, et que c'est dommage, je ne dis pas que les petits connaisseurs peuvent sans connaissances des choses déjà acquises, tout dire, mais l'on devrait ouvrir la science à interprêter, ou tenter d'interprêter par soi-même les choses ultra complexes, même malgré le peu de connaissance que l'on a, ce serait moins écrasant à apprendre, et l'on développerait plus l'esprit de raisonnement.

Pour l'exemple de la mécanique quantique, vous allez être d'accord avec moi qu'il a s'agit d'observation de la nature si je me souviens bien car la théorie des quanta discordait avec les observations. Comme dit la phrase célèbre dont j'oublie l'auteur: " je sais que c'est absurbe mais ainsi est faite la nature" ou quelque chose du genre. on a donc fait des observations, et si l'on aurait été assé "fou" pour penser cette théorie par soi-même et que nous aurions été à une époque où il aurait été impossible d'expérimenter, Neils Bohr se serait fait discrédité.

La pratique du rasoir, est donc selon moi une pratique à prendre avec grande précaution, mais par contre je concède, qu'à l'heure actuelle, cela devient de plus en plus difficile de faire avancée la science de l'absolue( celle de la physique nucléaire, cosmologie), car l'on semble vouloir connaitre plus que l'on peut prouver expériementalement, ici l'on doit parfois faire des choix, comme par exemple théorie des cordes, celle de l'unification introuvée, ou mécanique quantique à boucle, j'avoue que la plupart du temps, même moi je crois plus òu moins à la théorie des cordes puisqu'elle requiert plus de spéculations, mais il n'en reste pas moins, que l'on ne doit pas je pense la discrédité.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Jeu 11 Mar - 0:38

Citation :
l'on tranche toujours vers ce qui nous semble le plus facile, Plausible car moins besoin d'hypothèse
On ne tranche jamais en faveur du facile et du plausible, mais en faveur du simple, je dirais même du dépouillé. C'est très différent, et si tu as nourri cette conception scandaleusement déformée de la démarche scientifique comme application de la loi du moindre effort intellectuel, alors je comprends que la démarche scientifique et toi ne filiez pas une folle histoire d'amour. Et rien n'oblige non plus à assimiler la simplicité au simplisme.

Citation :
alors que l'on a toujours les choix d'imaginer, de créer, et plus tard, possiblement que l'hypothèse la plus simple ne sera pas nécéssairement la plus proche de la réalité
L'histoire du développement des sciences contemporaines est là pour illustrer que derrière des phénomènes divers et touffus se cache une réalité réduite à des éléments constitutifs et des inter-relations en relatif petit nombre. J'admets que les outils nécessaires à l'étude de ces éléments et de leurs relations ne brillent pas par leur transparence, mais ce sont des mathématiques, on fait ce qu'on peut.

Citation :
Dieu décide tout, tout provient de lui, ce serait moins compliqué, non ?
Ceci est une explication simpliste, mais pas simple du tout. L'intervention de Dieu ne fait que déplacer le problème : c'est quoi, en fait, Dieu ? A quoi ressemblerait une théorie capable de rendre compte du "phénomène Dieu" quand Dieu pourrait rendre compte de tous les autres phénomènes ?

Citation :
ci quelqu'un arrive à expliquer le pourquoi que la vitesse est au carré, pas avec le priincipe de l'observation, ça m'impressionnerait !
La démonstration s'effectue en toute première année d'étude supérieure de physique.

Citation :
Voilà un peu pourquoi je m'oppose un peu toujours à cette vision de voir tout simpliste. JE NE RENTRE PAS DANS LE DÉBAT DE RELIGION JE DISAIS L'EXEMPLE LE PLUS FACILE.
Et voilà où mène la confusion entre "facilité", "simplisme" et "simplicité".

En ce qui concerne la relation entre contenant et contenu, il me semble qu'une connaissance n'est véritablement scientifique que lorsqu'elle a été élaborée dans un cadre préformaté qui est celui de la recherche scientifique. Il n'existe pas de connaissance scientifique en soi, à chercher, à trouver, à écrire et à apprendre. Il n'y a qu'une construction, résultat d'une élaboration et d'un traitement de données brutes issues du réel avec une batterie d'outils intellectuels déjà disponibles et éprouvés quant à leur efficacité. Le contenant préexiste fondamentalement au contenu, et c'est même ce qui donne au contenu toute sa qualité. J'ai entendu dire André Langaney que la science servait surtout à "mettre les gens d'accord". J'abonde dans ce sens en sachant bien que "penser par soi-même" est un facteur d'émancipation qui n'a pas de pertinence en science. Je ne dis pas qu'il est rejeté, méprisé ou critiqué, mais qu'on ne raisonne même pas en ces termes-là.

Citation :
vous allez être d'accord avec moi qu'il a s'agit d'observation de la nature si je me souviens bien car la théorie des quanta discordait avec les observations.
Je vais poliment marquer mon désaccord.

Citation :
on devrait ouvrir la science à interprêter, ou tenter d'interprêter par soi-même les choses ultra complexes, même malgré le peu de connaissance que l'on a, ce serait moins écrasant à apprendre, et l'on développerait plus l'esprit de raisonnement.
C'est déjà le cas. La science se laisse déjà ouvrir à l'interprétation et la tentative personnelle d'interprétation ; cela donne sur des "obstacles épistémologiques", un réseau de connaissances immédiates, basées sur la comparaison qui illustre au lieu d'expliquer, qui font plus de tort que de bien à leurs détenteurs. Il suffit de s'intéresser un peu à la pédagogie des sciences pour découvrir que c'est précisément parce que le domaine scientifique est offert à l'interprétation personnelle avant d'être abordé avec l'interprétation réglementaire que l'interprétation réglementaire est mal perçue : elle entre en conflit avec un savoir, un mode de raisonnement déjà acquis qui semble si naturel à l'apprenant qu'il ne saisit pas l'utilité de se faire complice du système réglementaire. Un enfant sait très bien que des objets flottent et d'autres coulent sans avoir jamais entendu parler du principe d'Archimède. Enfin... il croit savoir, mais ne sait pas véritablement. En attendant, il aura développé son imagination, sera entraîné à penser par lui-même, aura développé des modes de raisonnement qui lui seront familiers, clairs et faciles d'accès, pour la simple raison qui les aura conçus lui-même. Mais il sera parti dans une direction qui ne mène nulle part, intellectuellement parlant. Les entraves au développement intellectuel ne se situent pas où l'on pense, j'ai l'impression. L'imagination ou l'interprétation par soi-même sont des démarches qui ont abouti à des savoirs comme "Le Soleil tourne autour de la Terre", "La Nature est divisée en quatre éléments", "Le phlogistique est à l'origine du feu". La science n'a même pas besoin de faire appel à Dieu pour se fourvoyer, elle peut compter sur l'imagination humaine et son pouvoir d'interprétation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pourquoi l univers et noir   Aujourd'hui à 20:13

Revenir en haut Aller en bas
 
pourquoi l univers et noir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Question pour les athées: pourquoi l´univers plutôt que rien ?
» L'énergie sombre
» Documentaire sur l'origine de l'univers, la Création
» IRA : choix univers ASU ?
» Interview du mathématicien Grigori Perelman : "Je sais comment gouverner l'Univers. Pourquoi devrais-je courir après un million?!"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Cosmologie-
Sauter vers: