Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jupiter le garde de corps de notre planete mère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zorgus
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Jupiter le garde de corps de notre planete mère   Lun 7 Sep - 22:30

Bonjour

Dernièrement je suis devenu un fan d'astronomie (encore bleu bien sure mais j'apprends Wink)

J'ai récemment regardé un documentaire qui m'a planté la système nerveux...

Nous devons notre vie ou plutot notre survie a cette planète géante qui est Jupiter, selon ce documentaire que je trouve tres interessent malgré la mise en scène américaine un peu exagérée très similaires a celle des "Reality TV"

voila l'info, Jupiter qui est plus ou moins a l'extremité de notre systeme solaire (systeme solaire externe) avec sa grosse taille et son immense champ magnetique eloigne des objets celeste venues d'au dela du systeme solaire, en les faisant tourné autour de lui et les faire retourner d'ou ils venaient, ces objet peuvent avoir des tailles impressionnates dont un seul objet peut declancher le chaos sur terre s'il parvient a toucher la surface.. ils ont baptisé ce phenomene par l'effet "de frisbie"

2 questions me parviennent a l'esprit

1- ce n'est pas le role de la ceinture d'asteroide qui separe les 2 sous-systeme solaires de ptoteger notre terre en gardant les dechet spatiaux en orbite assez loin de nous

2- et si ce phenomene de fresbie est réel, jupiter sera t il garde de corps de notre planete, d'ou l'hypothese pour dire que les planetes de notre systeme solaire sont inter-dependant pour garder leurs equilibre autre que maintenir leurs orbites? pourrait t il que chacun de ces planete a sa propre contribution dans le maintient de l'equilibre de notre planete et de la vie dessus chacune a s afaçon?

bref chaque planete de notre systeme, travaille ou bosse pour notre planete mere comme des servants pour une reine...

y a t il quelqu un de ce forum qui peut nous informer sur une contribution specifique d'une autre planet assez similaire celle du Jupiter..

Par exemple j'ai entendu parlé que l'origine de l'eau sur la terre etait une meteorite martienne depuis des milliards d'année quand la planet rouge avait de l'eau sur sa surface...

Any comment?

merci avous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Jupiter le garde de corps de notre planete mère   Lun 7 Sep - 23:01

Citation :
ce n'est pas le role de la ceinture d'asteroide qui separe les 2 sous-systeme solaires de ptoteger notre terre en gardant les déchet spatiaux en orbite assez loin de nous
Même si l'on connaît près d'un demi-million d'astéroïdes, la région dans laquelle ils se concentrent est tellement vaste que plusieurs millions de kilomètres peuvent séparer deux astéroïdes. Rien n'empêche un objet venu de l'intérieur ou de l'extérieur de passer au travers. Jupiter empêcherait certaines comètes de pénétrer dans le Système Solaire interne en déformant très fort leurs orbites voire en les capturant autour de lui (on l'a déjà constaté). Je précise quand même que c'est sous l'action de Jupiter qu'existe la ceinture d'astéroïdes, et que c'est sous la même action que certains percutent la Terre après avoir été déviés.

La seconde question mobilise quelque chose qui n'est pas naturel : le fait que les planètes puissent servir à quelque chose, jouer un rôle, effectuer une tâche dans un but précis. L'évolution du Système Solaire n'a pas d'autre explication qu'elle-même et il est inutile (pour ne pas dire nuisible) pour notre compréhension d'en faire un joli conte où les personnages ont chacun leur place et vivent en harmonie mutuelle dans l'objectif de remplir une mission collective. Jupiter aurait indirectement pu participer au maintien de la vie sur Terre : on doit obligatoirement en venir à cette déduction, tout simplement parce que si l'inverse était vrai, nous n'existerions sûrement pas pour le constater. Pour résumer, les choses sont ce qu'elles sont parce qu'on ne pourrait pas les observer autrement.

L'origine de l'eau terrestre est vraisemblablement extraterrestre, mais une météorite n'aurait pas suffi. L'eau était contenue dans des poussières que la Terre a intercepté dans son mouvement autour du Soleil, les poussières provenaient de l'extérieur de la ceinture d'astéroïdes, au moment où cette dernière se constituait.
Revenir en haut Aller en bas
Zorgus
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Re: Jupiter le garde de corps de notre planete mère   Mar 8 Sep - 1:53

Milles mercis pour toutes ces explications

c claire et c'est precis, dommage quand meme que l'histoire des planetes qui vivent pour contribuer au bienêtre de la terre ne peut jamais avoir lieu, car cela (méme si c'est nuisible scientifiquement) aurait rendu l'astronomie beaucoup plus magique qu elle l'est deja... oué la science te la poesie ne peuvenet pas se rencontrer...

Merci Naos ravi de faire ta connaissance Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jupiter le garde de corps de notre planete mère   Mar 8 Sep - 17:26

Personellement, je trouve ça bien plus poétique comme ça que dans une optique où chaque chose aurait un rôle bien spécifique, c'est bien plus magique de se dire que Jupiter nous a sauvé indirectement plutôt que parce qu'elle en est "chargée".
Si tu veux t'interesser aux rôles de chaque petite chose qui constitue le monde, tu peux te pencher sur les écosystèmes et le monde animal. C'est parfois surprenant de découvrir à quel point peuvent contribuer des petits insectes dont on remarque à peine l'existence.
Revenir en haut Aller en bas
Zorgus
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Re: Jupiter le garde de corps de notre planete mère   Mer 9 Sep - 4:03

Et si on laisse tomber le coté poetique de l'interaction des planetes dans notre systeme solaire, comme naos le desire, Mais sicentifiquement, est ce qu il n'y a pas une autre planete qui contribue a sa façon au maintient de l'equilibre de notre planete ou peut etre sa creation ou modification climatique, comme jupiter protege parfois et indirectement notre planete de certains risques spacials , la lune (satellite de la terre) par exemple influence la physiologie de notre planet par l'effet de marrais, voila qq choses comme cela...
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Jupiter le garde de corps de notre planete mère   Mer 9 Sep - 15:57

Tout ceci n'est pas une histoire de désir de ma part, il ne s'agit pas du tout d'une lubie que j'exprimerais à titre personnel. C'est une déviance intellectuelle que d'estimer que tout peut (ou devrait) avoir une utilité et contribuer, que ce soit à sa façon ou non, à une quelconque situation. Nous vivons entourés d'objets qui sont d'abord et avant tout des outils, conçus comme des moyens matériels en vue d'accomplir une tâche particulière. Il n'y a aucune raison valable d'étendre cette manière de penser à tout le reste de l'environnement, laissons les idées artificielles s'appliquer aux objets artificiels, et à eux seuls. Les choses s'arrangent comme elles s'arrangent tout bêtement parce que si elles s'arrangeaient autrement, elles ne se seraient pas maintenues au point qu'on puisse les observer. On sait très bien que tout est fait de systèmes, mais je ne perçois pas encore la raison pour laquelle on n'enseigne pas la systémique à l'école... Imaginer qu'il puisse y avoir une raison, une finalité derrière tout cela n'apporte aucune richesse spirituelle, contrairement à ce que l'on fait facilement croire ; c'est une belle coquille, certes, mais elle est vide.

Cela dit, on doit forcément admettre que si nous existons, c'est parce qu'un concours de circonstances s'y est prêté par le passé et jusqu'à maintenant ; la déduction contraire serait illogique et absurde. Et toutes ces circonstances ont guidé la suite des événements qui a conduit au présent. On oublie assez vite que c'est la vie terrestre qui s'est adaptée à la Terre, et pas l'inverse ; on s'émerveille un peu trop naïvement du fait que les conditions semblent réglées très finement pour autoriser notre existence. En vérité, c'est le contraire qui s'est produit : c'est notre existence qui s'est adaptée aux conditions qu'offrait la planète. Inutile de se demander comment la Terre et les autres planètes ont fait pour maintenir ici des conditions propices à notre existence, car la vraie question consiste plutôt à se demander comment notre existence a pu découler des conditions régnant sur Terre suite aux influences internes et externes que la planète a subies. L'existence de la vie sur Terre est l'effet de toutes les causes qui sont intervenues préalablement, alors faire passer cette existence avant tout le reste, en décrétant les conditions "favorables" au maintien de la vie ne se justifie pas. Ce sont les conditions (physiques et chimiques, autant le préciser) qui priment dès le départ. Et à partir de là, certaines conséquences sont obligatoires, d'autres sont permises, d'autres encore sont interdites. La vie fait partie des issues permises, à ce qu'on sait de la manière dont elle est apparue (c'est-à-dire pas grand-chose, en somme).

A propos de la Lune maintenant, on a constaté en faisant tourner des simulations sur ordinateur que la présence d'un satellite relativement imposant par rapport à sa planète avait pour effet de "stabiliser" son axe de rotation, dans le sens où les variations de l'orientation de cet axe restent faibles et contenues dans d'étroites limites. Autrement dit, les pôles terrestres sont toujours tournés dans la même direction, sans compter la "précession" (une rotation lente comme l'effectue une toupie penchée) ou d'autre petits balancements comme la "nutation". Bref, avec la Lune (et pas "grâce à" la Lune...), la Terre est empêchée de "basculer" sur elle-même. Cet état de fait a autorisé la prolifération des organismes comme la majorité des grandes animaux, qui comptent sur un climat relativement constant et uniforme.
Revenir en haut Aller en bas
Zorgus
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Re: Jupiter le garde de corps de notre planete mère   Sam 19 Sep - 2:59

Bonsoir

Desolé pour le retard

mais un grand merci a toi Naos pour toutes ces amples explications sur les bienfaisance "hasardeuses" de la lune sur notre planete mére, je respecte ta propre vision sur la relation qui associe la vie (la notre bien sure ) et l'univers, donc pour toi la vie n'est que le fruit du hasard ou plutôt d'une multitude de reactions physiques et chimiques étalées sur plusieurs milliards d'années.. Scientifiquement c'est oui, mais cela nous rendent plutôt mal a l'aise et triste même si c comme çà qu il faut raisonner pour pouvoir mieux avancer dans la science et ainis de suite...
Mais ne penses tu pas que cela rende notre existance si obselete qu on pouvait la resumer en qq equations numeriques (mathematique, physiques et chimiques)?

Mais bon cela n'est pas une vraie question c'est juste ma propre vision sur l'univers, bien sure je n'ai pas tes competences astronomiques pour debattre ce sujet avec toi.. disons que j'ai voulu tout juste transmettre ma propre vison plutot philosophique qu'astronomique Smile

merci Naos

a+
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Jupiter le garde de corps de notre planete mère   Sam 19 Sep - 3:53

Pourquoi écrire "la vie N'est QUE le fruit du hasard" ? Pourquoi "n'être que" ? La vie est un accident, dans le sens où rien ne l'obligeait à apparaître, et tout ce qu'on peut penser d'autre est superflu et inutile, tant sur le plan scientifique que philosophique d'ailleurs, car la philosophie ne vise pas à trouver une raison et un but pour tout...

On ne fait de bonne philosophie que quand on se pose les bonnes questions. Et s'interroger sur la raison pour laquelle la vie existe est une mauvaise question : il faut obligatoirement, d'abord, se demander si la vie avait bien une raison d'apparaître avant de chercher quelle peut être cette raison. Si l'on répond "non", cela ne revient pas à se rabattre sur l'interprétation uniquement scientifique du phénomène, ce "non" a aussi des implications philosophiques, aussi avancées que si l'on répond "oui". Cette vision du monde n'a pas moins de valeur qu'une autre. A mon avis, c'est justement le fait qu'elle soit plus nue, plus crue, plus dépouillée qui la rend attirante, et que je l'ai adoptée.

Où est le malaise et la tristesse quand on regarde cette réalité en face ? Justement, n'est-ce pas plus rassurant de construire sa vision sur ce que l'on sait plutôt que sur ce qu'on imagine ? Il me semble que tu as été habitué à considérer la vie comme autre chose que la poursuite d'un concours de circonstances, et le fait de devoir t'y ramener te donne l'impression de perdre quelque chose (de "résumer" la vie à quelques équations etc.) ; je comprends tout à fait. Chez moi, c'est l'inverse : habitué à penser que les choses naturelles arrivent et sont arrivées sans raison, je ne vois aucun bénéfice à envisager autre chose que ce jeu physique et chimique qui a donné spontanément et automatiquement naissance à la vie. Si cela te donne l'impression d'un "résumé", il est possible que tu aies cru à quelque chose en trop, et pas à quelque chose en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jupiter le garde de corps de notre planete mère   Dim 20 Sep - 13:28

Je suis d'accord. Après tout, que sommes-nous à part la genèse d'une collision entre une planète située ni trop près ni trop loin d'un soleil avec une autre planète venue d'on ne sait où, qu'une forme de vie animale qui a pu se développer aussi grâce à une partie de l'eau laissée sur Terre par une pluie de météors qui passait là "par hasard" qui s'est fait anéantir par un météor pour repartir sur de nouvelles bases, et qui après des millions d'années d'évolution, a donné la première forme de vie connue dotée de la conscience : nous.
Et ce ne sont là que quelques termes de l'addition qui nous donne comme somme.
Si la science se base sur des observations pour émettre des conclusions, on manque de trop d'élément pour définir ce qu'est et pourquoi la vie. A supposer qu'il y ait un "pourquoi", ce dont je doute.
Du moins, c'est mon point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
jph
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 109
Age : 19
Localisation : herstal,Liege
age : etudiant
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Jupiter le garde de corps de notre planete mère   Ven 5 Mar - 21:00

Jupiter peux aussi facilement devier des asteroides vers la terre sans trop de problemes
1 en attirant des asteroides venant de la centure de kuiper ou le nouage d'oort et les devier
2 par sa masse enorme par des circonstante je crois rare "utiliser"mars pour envoyer des asteroides vers le sys sol interne
voila j'ai trouve ca dans ciel et espace de mars 2010
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Jupiter le garde de corps de notre planete mère   Ven 5 Mar - 22:55

Je suis content de voir que j'avais raison depuis plusieurs années. Plusieurs longues années qu'il faudra encore sûrement pour venir à bout de ce qui sera un jour un vieux mythe : celui du Jupiter-protecteur.
Revenir en haut Aller en bas
Odyssée
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 529
Age : 30
age : 24
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Jupiter le garde de corps de notre planete mère   Dim 18 Avr - 18:25

@Naos a écrit:
Je suis content de voir que j'avais raison depuis plusieurs années. Plusieurs longues années qu'il faudra encore sûrement pour venir à bout de ce qui sera un jour un vieux mythe : celui du Jupiter-protecteur.

Jupiter n'a de rôle protecteur que pour la totalité des objets de la ceinture de Kuiper et nuage de Oort qui rentrerait dans le système solaire (lorsque par exemple une étoile altère ces 2 zones).
Pour ce qui des objets transnéptuniens, elle les laissent passé (toujours dans le cas ou il rentreraient dans le système solaire interne).
Par contre pour ce qui de la ceinture d'astéroïde par effet de résonnance se serait même Jupiter qui envoi ces astéroïdes à l'intérieur du système solaire (qui se dirige vers le soleil pour une partie).
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-teisei.creerforums.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jupiter le garde de corps de notre planete mère   Aujourd'hui à 8:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Jupiter le garde de corps de notre planete mère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un homme garde le corps congelé de sa mère
» Meurtre d'un garde du corps en Russie
» Sept À Huit J'étais Garde Du Corps
» coccinelles en un "garde du corps le saviez vous ??
» Un garde du corps extraterrestre pour Obama?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Planètes-
Sauter vers: