Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Controverses mission apollo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Parkeïs
Etoile
Etoile


Masculin Nombre de messages : 306
Age : 28
Localisation : Tours
age : 18
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Controverses mission apollo   Mer 22 Juil - 0:18

C'est marrant en cherchant je n'ai pas trouver de partie concernant la conquête spatiale, bien que ce ne soit pas indispensable.

En ces temps de célébrations du voyage le plus extraordinaire, mes interrogations refont surface encore plus fortement...

Étant donné que nous sommes en petit comité et passionné, le débat ne tournera pas à la caricature.

Voila vous avez surement tous déjà entendu parler des rumeurs, reportages, sites etc... affirmant que l'on a jamais mis les pieds sur la Lune. J'avoue que certains arguments sont très convaincants (d'autres sont ridicules). J'en ai retenu deux :

-L'absence de cratère formé par le module lunaire lors de sont alunissage
-L'absence de protection des radiations solaires, qui auraient du fortement touché l'état de santé des cosmonaute or tous sont encore bien vivant et en pleine santé...


Mais les arguments adverses sont solide aussi, les échantillons lunaire ont été étudié par beaucoup de géologue à travers le monde qui affirme tous que ce ne viens pas de la Terre.

Bref les deux cotés affirment des choses mais aucun ne répond convenablement aux arguments adverses...

Donc je voulais savoir ce que vous en penser....
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Controverses mission apollo   Mer 22 Juil - 0:48

Citation :
-L'absence de cratère formé par le module lunaire lors de sont alunissage
Les moteurs du LEM ne fonctionnaient pas jusqu'au moment du contact. La vitesse était annulée à quelques mètres d'altitude, et ces derniers mètres étaient parcourus en chute libre. On voit clairement de la poussière soulevée pendant l'approche, mais cette poussière retombe en chute libre aussi, vu qu'il n'y a pas d'atmosphère pour la faire stagner en volutes comme d'habitude sur Terre. Cela vient contre un autre faux argument : "les pieds du LEM sont propres alors que de la poussière est manifestement soulevée par les réacteurs". La poussière retombe avant. Il faut dire aussi que la poussière qui recouvre le sol lunaire est très cohésive : Edwin Aldrin est le premier à avoir fait remarquer que la surface se comportait comme une croûte alors qu'elle n'était faite que de grains fins, anguleux et enchâssés les uns dans les autres. Même le souffle du réacteur, capable de soulever la masse du LEM n'aurait pas pu creuser un cratère bien profond, en raison de la cohésion de la poussière. Il y a juste une légère dépression.

Citation :
L'absence de protection des radiations solaires, qui auraient du fortement touché l'état de santé des cosmonaute or tous sont encore bien vivant et en pleine santé...
Les risques liés à l'exposition sont cumulatifs. Une mission Apollo ne durait que quelques jours, et les excursions lunaires quelques heures. Les astronautes n'ont pas été beaucoup plus exposés aux radiations solaires que des pilotes d'avions vétérans... Les parois des modules étaient épaisses, de même que leurs combinaisons. C'était déjà cela de pris. En revanche, ils prenaient les précautions nécessaires pour l'exposition aux ultraviolets. En ce qui concerne les rayonnements plus durs émis lors des éruptions solaires, les passagers ont eu de la chance de ne pas avoir eu à en essuyer d'importante.

Et puis les négationnistes n'utilisent que des documents acquis sur la Lune, alors qu'il reste tout autant d'archives enregistrées pendant les transferts. On voit les astronautes évoluer en apesanteur de manière incontestable (Aldrin, encore, effectue une expérience avec un gyroscope improvisé qu'il est impossible de mener sur Terre), ce qui prouve que les capsules Apollo ont bien été dans l'espace avec leurs occupants. S'ils sont allés dans l'espace sans se poser sur la Lune, il faudra que l'on m'explique comment ils ont pu ramener quatre quintaux d'échantillons et laisser des empreintes de pas visible sur des photographies comme celles-ci :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controverses mission apollo   Mer 22 Juil - 1:10

Personellement je range ça dans la même catégorie que ceux qui persistent à dire que la deuxième guerre mondiale n'est aussi qu'une invention.

Ce que je vais dire ne sont que des hypothèses mais bon :
- Le module Apollo 11 devait-il obligatoirement former un cratère ? Il a aluni en "douceur", et même si le sol de la Lune est plus "mou", je pense que les pieds du module ont été fabriqué pour. Alors peut-être, sûrement y a-t-il des traces de l'alunissage d'Apollo 11, mais pourquoi un cratère ?

- Ensuite je suis loin de savoir quels sont les effets d'une trop longue exposition aux radiations solaires dans l'espace, mais l'équipage n'est resté qu'un peu plus de deux heures sur la surface à proprement dite, peut-être qu'à court terme les combinaisons empêchent les radiations ?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Controverses mission apollo   Mer 22 Juil - 1:22

Il faut dire que souvent les arguments contiennent leur propre négation. Prenons l'absence d'étoiles dans le ciel noir. On sait pourquoi elles restent invisibles, mais malgré cela, réfléchissons un peu. Le but de la NASA était de montrer au monde entier que des Américains avaient marché sur la Lune. Si le monde entier s'attendait à voir un ciel étoilé, ils auraient truqué leurs images en y ajoutant des étoiles... du moins si les images étaient truquées. Le simple fait que l'argumentaire négationniste vole la plupart du temps aussi bas constitue en soi une attestation de l'authenticité des missions Apollo.
Revenir en haut Aller en bas
Parkeïs
Etoile
Etoile


Masculin Nombre de messages : 306
Age : 28
Localisation : Tours
age : 18
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: Controverses mission apollo   Mer 22 Juil - 11:58

Ok, j'ai eu ce que je voulais. Merci Naos, enfin une explication aux arguments, je n'avait pu avoir jusqu'alors que des refus d'argumenter par ceux convaincu du voyage lunaire. Ce qui était très troublant.

Évidement que la plus part des arguments sont stupide et n'ont pas retenu mon attention, en revanche ces deux la me paraissait intéressant, au moins on y a répondu.
Revenir en haut Aller en bas
cronos
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: Controverses mission apollo   Mer 22 Juil - 21:24

ce que je regrette sur leur nouveau projet spatial sur la lune est l'équipe du vaisseaux qui va ressemblé a celui d'Apollo 11 avec le meme module.
e trouve que la nasa et les autre agence spatial n'ont pas fait beaucoup de progrès depuis 30 a 40 ans.
toujours la meme structure, toujours le meme reacteur avec leur petite vitesse et toujours impossible de réutiliser les fusées ce qui a provoqué une decharge au dessus de nous.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Controverses mission apollo   Mer 22 Juil - 22:09

Si l'Orion ressemble tant à l'Apollo, ce n'est pas à cause de la paresse intellectuelle contemporaine, mais davantage grâce à l'ingéniosité des concepteurs appartenant à la génération précédente. Ne considérons que la forme conique de la capsule en guise d'exemple. Il s'avère que cette forme est l'idéal pour permettre une rentrée atmosphérique sûre. Il n'y a aucune raison de se mettre à dessiner des capsules sphériques ou tétraédriques rien que pour le plaisir de faire autrement que les prédécesseurs. Les concepteurs du programme Apollo ont eu les meilleures idées concernant les expéditions lunaires. Le mieux que l'on a à faire actuellement, c'est de les plagier.

A propos du réacteur à petite vitesse, l'essentiel réside dans l'atteinte de la vitesse de libération. Ceci constitue une contrainte, l'autre étant le coût. Vouloir absolument aller vite, en se propulsant tout au long du chemin au lieu d'utiliser le vol balistique par exemple, se ferait durement sentir dans les dépenses en ergols. Le carburant devant être consommé en plus devra être embarqué dès le décollage, ce qui rendra l'engin plus lourd. Il sera nécessaire d'embarquer plus de carburant pour lancer un engin alourdi, et cet ajout représente à son tour une surcharge qui devra être prise en charge par une adjonction de carburant, d'où... problème. Cela reviendrait exactement au même d'accrocher un train de citernes d'essence derrière une mobylette. Elle a beau en avoir pour l'équivalent d'une douzaine de tours du monde derrière elle, ce n'est pas ça qui lui permettra d'avancer.

Les étages des fusées qui se démantèlent retombent dans l'atmosphère et s'y consument. Ils n'interviennent dès lors pas dans la pollution de l'espace. Les étages des fusées Saturn qui se détachaient tardivement pendant les missions Apollo tournent autour du Soleil, pas autour de la Terre. On n'en entend plus parler non plus, donc.

Il y a bien plusieurs manières de propulser un engin spatial, mais elles ne fonctionnent pleinement que si l'engin en question se situe déjà dans l'espace. Pour un lancement à partir de la Terre, on doit s'en remettre à des méthodes propulsives de type chimique, les seules faciles à mettre en oeuvre pour obtenir une poussée vraiment puissante (c'est à dire intense et pas très longue en même temps).
Revenir en haut Aller en bas
cronos
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: Controverses mission apollo   Jeu 23 Juil - 12:45

je suis d'accord avec toi. cpendant, aujourd'hui il y a des voyage dans l'espace pour une somme considérable mais moindre que la somme pour une fusée. cependant, je trouve dommage que les reacteur n'est pas été perfectionné. il existe un reacteur plus efficace que celui actuel qui est la propultion nucléaire qui permet produire une pousée considérable et longue par rapport au moteur actuel.
de plus, il y a aussi le vasimr qui est tres puissant. ou le propulseur laser qui permettraient de faire decollé plus de fusée a moindre cout. je voudrais savoir pourquoi ils sont pas develloppé plus ces 3 technologies qui sont plus puissante? et a quoi sert la ISS?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Controverses mission apollo   Jeu 23 Juil - 13:12

Essentiellement parce que quand le ciel budgétaire s'encombre de nuages, on veille à utiliser des techniques déjà éprouvées, de manière à limiter les dépenses que provoqueraient un élan novateur. Les nouvelles technologies de propulsion sont dès lors testées très occasionnellement.

L'ISS a la même utilité que la navette spatiale : donner une orientation aux efforts de la NASA pendant une ou deux décennies, et même une troisième vu les déboires rencontrés. Dans l'ISS se profile discrètement une nouvelle génération d'engin spatiaux, dans le sens où les petites capsules Apollo eurent leurs antécédents avec des petites capsules lancées en orbite basse. Un gros machin construit en orbite basse actuellement laisse augurer la possibilité d'envoyer des gros machins plus loin à l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
cronos
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: Controverses mission apollo   Jeu 23 Juil - 13:16

les scientifiques ont detesté de l'helium 3 sur la lune. est ce que l'on peut utilser que carburant pour les fusées? et est il aussi puissant que l'on croit?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Controverses mission apollo   Jeu 23 Juil - 18:13

On pense surtout à l'hélium 3 pour alimenter des centrales nucléaires à fusion, c'est-à-dire productrices d'électricité principalement. Il y a bien des vaisseaux spatiaux conçus pour fonctionner avec un carburant "fusible", comme le Dédale, mais le projet contient dès le début une construction du vaisseau dans l'espace. L'hélium 3 est d'abord et avant tout apprécié pour sa "propreté", sa puissance ne constituant pas la préoccupation principale à son sujet.
Revenir en haut Aller en bas
cronos
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: Controverses mission apollo   Ven 24 Juil - 9:28

dans un sens s'est bien pour les generations futur car ils pourront faire decoller leurs vaisseaux de la lune sans avoir bien de carburant de la terre
Revenir en haut Aller en bas
armstrong37
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Féminin Nombre de messages : 7
Age : 26
Localisation : 37800
age : 19
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Controverses mission apollo   Sam 19 Sep - 19:45

cc a vous j sui passioner d'astronomie comme vous n'hésiter a me parler
Revenir en haut Aller en bas
http://leclandesastronautes.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Controverses mission apollo   Aujourd'hui à 9:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Controverses mission apollo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 15 juillet 1975 - Mission Apollo - Soyouz
» Découvrez les 1407 photos inédites de la mission Apollo 11 conservées pendant plus de 40 ans par la NASA
» [Photos] Mission Apollo 11
» La mission Apollo 20 ( ovni sur la Lune )
» Philatélie spatiale USA - 1975 - mission Apollo-Soyouz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Autres sujets d'astronomie-
Sauter vers: