Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Magnétars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Magnétars   Mer 1 Juil - 16:45

Bonjour


Honte à moi, c'est seulement en lisant un magazine hier soir que j'ai appris l'existence des magnétars, ces étoiles dont le champ magnétique est mille fois supérieur à celui d'une étoile à neutron, dont la rotation est également très rapide et dont le diamètre ne dépasse pas 15km.
Mais ce sont les seules informations dont je dispose sur ces étoiles, et elles m'intriguent fort, c'est pour cela que je viens à vous.

Comment naissent-elles ? Comment meurent-elles ? Quelle est leur longévité ? Tous ce que vous avez, je prends.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Magnétars   Mar 7 Juil - 23:50

Les magnétars ne sont rien d'autre que des étoiles à neutrons. Elles se distinguent, comme leur nom le suggère, par un champ magnétique plus intense que la moyenne. L'intensité de ce champ leur permet d'être de puissants émetteurs de flashes X et gamma (c'est d'ailleurs la puissance de ces événements qui permet de remonter à l'intensité de leur champ magnétique). On connaît très peu de ces objets.

Pour alimenter un champ magnétique de cette intensité, il est nécessaire que l'étoile à neutrons soit jeune et ait hérité dès sa formation d'une vitesse de rotation rapide, de manière à ce que sa matière interne soit encore fluide et que ce fluide conducteur soit agité gaillardement pour donner sur un effet dynamo efficace. La longévité d'un magnétar ne peut pas être plus élevée que celle d'un pulsar, soit un petit million d'années tout au plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Magnétars   Mer 8 Juil - 16:09

Ah je vois, bien bien. Merci Naos.
Revenir en haut Aller en bas
cronos
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: Magnétars   Lun 20 Juil - 21:22

cela me fait penser a quelque chose. apres que une étoile a explosé. elle devient quoi, une naine? un trou noir? un autre étoile?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Magnétars   Lun 20 Juil - 22:29

Cela dépend de la masse que possède l'étoile au départ. Dans tous les cas, il ne reste de l'objet que sa partie la plus centrale. Jusqu'à huit fois la masse du Soleil, une étoile expulse progressivement son enveloppe externe et il reste un noyau dont la masse reste inférieure à 1,4 masse solaire. Il s'agit d'une naine blanche. Naine en raison de sa petite taille, blanche à cause de sa température élevée. Quand une naine blanche est mise à nu, il n'est pas rare que la température à sa surface dépasse 100 000 degrés. La matière d'une naine blanche est très compacte, un seul centimètre cube renfermant l'équivalent d'une tonne.

Si une étoile légère cesse de briller, elle n'épuise pas pour autant toutes les ressources potentielles qu'elle possède. C'est comme si elle s'arrêtait en cours de route. Une étoile dont la masse dépasse huit fois celle du Soleil pourra par contre aller jusqu'au bout de tous les processus propres à lui fournir son énergie. Et une fois ce terme atteint, le noyau de l'étoile se contracte violemment, laissant les couches supérieures s'effondrer dessus et rebondir si brusquement que l'étoile part en miettes. La masse du noyau compact varie entre 1,5 et 3 masses solaires, selon les cas et la masse initiale de l'étoile. Seulement, toute cette matière est contenue dans une sphère d'une vingtaine de kilomètres de large. Dans un tel matériau, les particules sont agglutinées les unes contre les autres comme dans un noyau atomiques (les atomes proprement dits n'existent plus qu'à la surface de ces objets). Un centimètre cube ne pèse dès lors plus une tonne, mais pas loin de cent milliards.

Un tel astre (une étoile à neutrons) ne peut pas peser beaucoup plus de trois masses solaires. Au-delà, il s'écroule sous son propre poids, et aucune force, aucune pression n'est plus capable de le maintenir stable en s'opposant à la gravitation. On a alors affaire à un trou noir. Un trou noir se forme de la même manière qu'une étoile à neutrons : une étoile massive est parvenue en bout de course, et son noyau cède d'un seul coup. En termes de masse initiale, la limite n'est pas déterminée précisément, car on ne connaît pas l'évolution et le fonctionnement des étoiles massives dans le détail qu'il faudrait. Approximativement, on considère qu'une étoile pesant entre vingt et trente fois plus que le Soleil finira comme un trou noir plutôt que comme une étoile à neutrons. Dans le second cas, cependant, le noyau qui s'effondre dépasse la limite des trois masses solaires. Au lieu de rebondir sur le coeur compact et faire exploser l'étoile en "supernova", la matière qui constitue les couches supérieures va tomber sur le trou noir et être en partie absorbée par lui. Le reste, constituant un trop plein que le trou noir ne peut emmagasiner, est renvoyé dans l'espace, propulsé avec encore plus de puissance qu'une supernova. C'est ce que l'on appelle un "sursaut gamma" (de type long, plus précisément).
Revenir en haut Aller en bas
cronos
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: Magnétars   Mer 22 Juil - 21:10

une etoile mort qui devient un trou noir ou une naine blanche ne peut pas se reconstituer pour redevenir une etoile. aujourd'hui, si une etoile nait, elle fait comment pour se créer? et derniere question, les planète qui était autour de l'étoile, ellles deviennent quoi l'etoile devient une naine blanche?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Magnétars   Mer 22 Juil - 22:28

Citation :
si une étoile naît, elle fait comment pour se créer ?
Elle fait comme toutes les étoiles ont toujours fait pour s'allumer. Dans le gaz interstellaire, une région plus dense que les environs devient instable et se met à se contracter sous l'effet de l'attraction qu'elle exerce sur elle-même. Rapidement, on peut même dire que ce grumeau dans le milieu gazeux s'écroule sous son propre poids. Le gaz se comprimant se réchauffe, devient lumineuse sous l'effet du réchauffement. La température est plus élevée au centre que vers les bords, et une fois que la température au centre devient suffisante pour amorcer des processus nucléaires de type fusion, la contraction s'arrête, l'étoile ayant trouvé une sorte de pression dirigée vers l'extérieure apte à compenser l'attraction gravitationnelle, toujours orientée vers l'intérieur. J'en dis un peu plus ici.

Citation :
les planètes qui étaient autour de l'étoile, elles deviennent quoi quand l'étoile devient une naine blanche ?
Elles y restent, pourvu qu'elles n'aient pas été trop proches de l'étoile. Avant de devenir naine blanche, une étoile passe en effet par le stade de géante rouge, et elle semble gonfler jusqu'à atteindre, estime-t-on, cent fois sa taille normale. Si Mercure reste à la même distance du Soleil jusqu'à ce que celui-ci devienne une géante rouge, il sera tout simplement inclus à l'intérieur du globe solaire. Mais les choses ne se déroulent pas aussi simplement : pendant toute la phase d'accession au stade de géante rouge, une étoile perd de sa masse à un rythme plutôt soutenu. Et comme les planètes se retrouvent "tenues" gravitationnellement par une étoile de plus en plus légère, elles s'éloignent progressivement pendant toute la phase de perte de masse stellaire. Compte tenu de la masse de la naine blanche que devrait devenir le Soleil, les planètes interne (Terre y compris) devraient se retrouver à une distance double que l'actuelle.

La température à la surface d'une étoile géante avoisine trois mille degrés, et c'est d'ailleurs à cela qu'elle tient sa couleur rouge. A mesure que l'on s'éloigne, la température diminue, mais tant qu'elle reste supérieure à 1000 ou 1500 degrés, une planète n'y résiste pas, même solide. Dans le seul cas du Système Solaire, les planètes externes demeureront, c'est certain. Mars aussi, vraisemblablement. La Terre, c'est moins certain mais cela reste possible. Quant à Mercure et Vénus, par contre, on ne donne pas cher de leur peau.
Revenir en haut Aller en bas
cronos
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: Magnétars   Jeu 23 Juil - 13:00

mais alors les planètes qui font partie de exterieure du système solaire peuvent commencer dans l'espace sans aucun limite ou alors elles sont retenu par quelque chose?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Magnétars   Jeu 23 Juil - 13:14

Elles restent retenues par l'attraction de la naine blanche, qui sera toujours plus massive qu'elles. Tourner autour du Soleil, c'est possible jusqu'à une bonne année-lumière de distance : les comètes du nuage de Oort s'y prennent très bien.
Revenir en haut Aller en bas
cronos
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: Magnétars   Ven 24 Juil - 9:31

pour toi, est ce qu'il y a beaucoup de planète ou planète naine apres Pluton? penses tu que c'est vraiment des planètes avec quelque chose dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Magnétars   Ven 24 Juil - 15:30

La notion de "quelque chose" est plutôt vague. Même sur Jupiter il y a "quelque chose" si la chose n'est pas néant.
Revenir en haut Aller en bas
cronos
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: Magnétars   Ven 24 Juil - 17:53

quand je dis quelque chose, sa signifie une ressemblance avec d'autre planète comme de l'azote ou une atmosphère si tu prefères. ou alors c'est un objet comme un astéroide
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Magnétars   Ven 24 Juil - 21:58

Déjà, je n'utilise pas la catégorie des planètes naines, ce qui me fait dire qu'il n'y a rien de planétaire au-delà de Neptune. Il y aurait, si ma mémoire est bonne, une trentaine de milliers d'objets dépassant cent kilomètres dans la ceinture transneptunienne.

Considérer que si c'est une planète, il y a quelque chose dessus, alors qu'un astéroïde ne comporte rien de notoire est très courant. Alors que même si nous n'avons vu aucun objet transneptunien en gros plan, il est d'ores et déjà certain que chacun comporte ses spécificités propres et se reconnaît à coup sûr entre mille. Ce sont des objets semblables aux astéroïdes, en somme.
Revenir en haut Aller en bas
cronos
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: Magnétars   Sam 25 Juil - 17:40

c'est quoi la definition de planète naine?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Magnétars   Sam 25 Juil - 19:57

Objet rond qui tourne autour du Soleil, si je traduis et résume.

Les termes employés officiellement sont : "en orbite autour du Soleil" et avec "une masse suffisante pour que sa gravité l’emporte sur les forces de cohésion du corps solide
et le maintienne en équilibre hydrostatique, sous une forme presque sphérique".
Revenir en haut Aller en bas
cronos
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: Magnétars   Sam 25 Juil - 20:00

d'accord, donc il est impossible qu'il y est une atmosphère?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Magnétars   Sam 25 Juil - 20:09

C'est tout à fait possible au contraire. Rien n'empêche ni n'oblige un objet sphérique en orbite solaire directe d'avoir une atmosphère. Pluton en a une, mais pas Cérès (le plus gros astéroïde, qui est rond aussi).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Magnétars   

Revenir en haut Aller en bas
 
Magnétars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un aimant stellaire en Hibernation
» Magnétisme stellaire et magnétars
» Le Chlorure de Magnésium
» Le Magnésium: un anti-stress naturel
» Un propulseur électro-magnétique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Etoiles-
Sauter vers: