Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les naines blanches.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les naines blanches.   Ven 19 Juin - 16:42

L'histoire d'une étoile est loin de s'achever au stade de géante rouge,au contraire la gravitation y est plus que jamais a l'oeuvre.Le destin d'une étoile est tout entier inscrit dans sa masse.Donc plus la masse est grande,plus vite elle consummera ses réserves nucléaires.

Leurs coeur de carbone et d'oxygène,forgé dans la phase de géante rouge,est promis à rester thermonucléairement inerte.C'est a dire que dans son coeur,il n'y a plus de fusion nucléaire.

Tout autour les couches d'hydrogène et d'hélium continuent tour à tour à rentrer en combustion,rongent peu à peu la totalité de l'étoile en se propageant vers les périphéries de l'étoile pour y trouver du combustible.Dans ce grignotement,le débit d'énergie n'arrive plus a supporter le poids des couches que par intermittence,elle entre en pulsation pendant plusieurs milliers d'années.Elle entre alors dans une phase de contraction et dilatation,éjectant entre chaque pulsation une bouffée de gaz.Ensuite,elle se débarrasse de son enveloppe et laisse son coeur de carbone et d'oxygène.

L'enveloppe forme une nébuleuse planétaire.

Maintenant attardons-nous sur ce coeur carbonisé et oxygnisé mise a nu.

Plus cette naine blanche est massive(dans la limite de 1.4 M solaire,limite trouvé par l'astrophysicien indien Chandrasekhar),plus son rayon est petit.C'est a dire que la gravitation favorise la contraction et le resserement de la matière dégénérée.

A l'interieur d'une naine blanche,les structures atomiques sont détruites et les électrons,déliés des noyaux,se meuvent librement dans cette mer.


Dernière édition par poincare le Ven 19 Juin - 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les naines blanches.   Ven 19 Juin - 16:55

La structure mécanique d'une naine blanche dépend essentiellement du comportement de la mer d'électrons,tandis que sa structure thermique dépend du mouvement des noyaux.

Comme les électrons dégénénés sont de bons conducteur de chaleur,au début de sa vie la température interne atteint 100 millions de dgrés et quelques millions pour les plus agées.

Puisque aucune réaction thermonucléaire ne lui insuffle d'énergie nouvelle,elle se refroidit a mesure qu'elle émet du rayonnement.Mais elle est très économe.Elle met des milliards d'années pour se refroidire.

Au début,les noyaux non dégénérés se déplacent librement,et c'est leur énergie cinétique qui est responsable de la température.


Lentement dissipée par le rayonnement,cette énergie devient fatalement plus petite que l'énergie électrostatique des noyaux.Les mouvements commencent à se figer,les noyaux se réordonnent en un réseau cristallin,pendant que les électrons dégénérés continuent a errer dans le cristal.

A ce stade,la naine blanche cesse pratiquement d'émettre et se transforme alors en naine noire.

Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Les naines blanches.   Ven 19 Juin - 21:17

Résumé bref mais correct. A ceci près que
Citation :
les couches d'hydrogène et d'hélium continuent tour à tour à rentrer en combustion,rongent peu à peu la totalité de l'étoile
Seul un dixième de la masse de l'étoile intervient dans sa production d'énergie. Le reste demeure continuellement inerte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les naines blanches.   Ven 19 Juin - 21:37

Oui,mais je ne voulais pas m'attarder sur la découverte et l'interprétation des calculs faits par eddington et chrandasekhar.
Revenir en haut Aller en bas
Myast
Supernova
Supernova


Féminin Nombre de messages : 605
Localisation : Montréal, Québec
age : Étudiante en histoire civilisation
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Les naines blanches.   Sam 20 Juin - 2:52

je dis très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les naines blanches.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les naines blanches.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des milliards de planètes rocheuses dans la « zone habitable » autour de naines rouges dans la Voie Lactée
» Oeuf dans le vegetarisme
» naine brune
» (1980) le 24/12/ gigantesque triangle en stationnaire de 30 a 40m à st nazaire (44)
» mes 4 nains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Etoiles-
Sauter vers: