Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'étincelle qui met le feu au big bang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Mer 23 Juin - 17:20

merci.
oh faite myast le site que tu as donné pour la video ne marche pas enfin pas pour moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Myast
Supernova
Supernova


Féminin Nombre de messages : 605
Localisation : Montréal, Québec
age : Étudiante en histoire civilisation
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Mer 23 Juin - 18:04

c'est rare que mes sites fonctionnent, possiblement parce que je suis de l'autre continent...
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Mer 23 Juin - 22:30

Avec tout le foin qu'on en fait de ce boson, c'est le genre de question à laquelle on a directement la réponse sans demander. En bref, le boson de Higgs ne sert à rien de moins qu'à donner leur masse aux particules. Les physiciens assimilent cependant la particule au champ qu'elle déploie tout autour d'elle (ce qui revient au même au niveau du résultat des manipulations théoriques), et c'est pour cette raison et par cette méthode que l'on parle de champ de Higgs, mais champ et boson sont ici des synonymes. Toute particule que l'on imagine dépourvue de masse, une fois placée dans un champ de Higgs, interagira avec lui, et on verra apparaître au niveau de ladite particule un nouvel attribut, une nouvelle propriété qui a toute les caractéristiques physiques d'une masse. Plus l'interaction est étroite, intense, plus la masse est forte. Un photon n'interagit pas du tout avec un Higgs.
Revenir en haut Aller en bas
Lotarus
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Mar 17 Aoû - 22:00

Bonjour !
Veuillez excuser mon intrusion sur le sujet ci je puis le formuler ainsi (n'ayant pas eu le courage de lire l'ensemble des 6 pages) mais puisque on invite à la reflexion.

Aussi serais-je ravi de faire part des mes psites en l'affaire.
Pour ma part il est exclue que seule le néant subsistais avant le bigbang. puisque par pur logique le néant seule reste le néant.

Je pose pour point de départ deux notions que sont le "sans-espace" et le "tout-espace"
l'un peut ce définire comme étant à la fois sub-temporel (atemporel) sans contenue, stérile et figé appelons le: Le RIEN (ou néant). L'autre comme étant supra-temporel (éternel), pur énérgie et perpetuel mouvement appelons le: le TOUT. Donc deux "états" totalement antagonistes dont la seule présence de l'un explique la présence de l'autre.

Introduisons le concept de pré-univers comme étant un état non-figé du RIEN et un état non perpetuel du TOUT,nous disposons la de la naissance d'un mouvement soumis aux lois temporel, le pré-univers en gestation est donc un état differencié du RIEN par l'entremise ou plutôt par l'interaction du TOUT. Les univers en gestation seraient donc les manifestations les frontières d'influences commune de ces deux pôles.
Chaque pré-univers en gestation ayant en sein un mouvement inhérent le faisant passer d'un état proche du quasi-figé (ou domine l'influence du RIEN) à un état d'expension quasi -infini (ou domine l'influence du TOUT) c'est l'instant critique de cette "libération" du passage d'un état de pré-univers à celui de l'univers que nous désignons comme étant le Big bang, ce que l'on pourrait également définir comme l'éclosion d'un univers , ce que l'on peut suposé c'est que chaque pré-univers aboutira invariablement à un état d'univers mais selon un rythme qui lui est propre, et que vraisemblablement la quantité de matière-énergie insuflé dans le système univers sera proportionnel au temps de maturation lors de son précedent état de pré-univers.

Cela peut paraître futile à préciser mais cela laisse envisager la possibilité d'éclosion d'inifinité d'univers ayant des lois, dimensions et formes propres en fonction du niveau de maturité des pré-univers qui les ont engendré. d'ailleurs pour creuser le sujet ces mêmes lois sont surement et égalemnt présent dans notre univers mais s'exprimeraient peu ou pas car notre univers n'ayant pas une "forme" favorable à leurs expression pourrait non moins "parasité" l'action des 4 lois (surement plus) fondamentale connu...

Cet approche me paraît la plus "logiquement simple" (sur un sujet qui marque justement la frontière de tout logique) et semble trouver également échos sur nombre de mythes relatifs à la création de l'univers (comme quoi cette piste a surement été emprunté par d'inombrables générations d'êtres humains jusqu'a être enchevetré aux multiples mythes et religions)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Aujourd'hui à 22:17

Revenir en haut Aller en bas
 
l'étincelle qui met le feu au big bang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Y avait quoi avant le big bang?
» Vidéo documentaire Arte "A la recherche des secrets du big bang"
» évolution , big bang etc...
» La NASA et la recherche pour réduire le bang supersonique
» Big Bang aujourd'hui en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Cosmologie-
Sauter vers: