Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'étincelle qui met le feu au big bang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
zéro-hics
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 43
Age : 51
age : fiouuuu beaucoup
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Dim 7 Juin - 21:16

si l'existence ou non du temps vous interresse je vous suggère de lire Carlo Rovelli.Je me répète mais il sait si bien faire comprendre l'idée que ce n'est pas la peine que je développe ici.
Un autre truc trés fun aussi, ça devrait vous plaire.
Mon Hypothèse: Les trous noirs en fait n'avalent rien et ne sont pas des trous
Explication: les trous noirs seraient des restes minimaux du matériau dense d'avant le big bang.Suite au BB ils ont éclaté dans tous les sens emmenant avec eux la matière nouvellement créee, du fait de leur densité absolue. En gardant les propriétés d'origine ils aspirent à eux tout ce qui se trouvent autour(rappelle toi Myast qu'avant le big bang quelquechose a aspiré l'air du vide, un objet de densité énorme), créant ainsi les milliards de galaxies. De tailles variables ils seraient absolument nécéssaires à la création de l'univers galactique. Mais au contraire d'être un trou ce sont des objets durs.
Maintenant visualisez une gamelle de chien , en inox. Fixez la au sol (les trous noirs sont si lourds qu'ils se déplacent lentement du fait de la force d'inertie de ce qui y gravite, mais ils sont trés trés lourds) Prenez une lance à incendie avec une pression d'eau énorme et tentez de remplir la gamelle.Vous n'y arriverez pas. L'eau frappera le creu de la gamelle et en sera aussitôt éjectée. Mais dans le centre galactique la densité du trou est telle que tout ce qui est éjecté reste à proximité et crée un immense chaos, une sorte de cycle infernal. Je pense que si c'etait vraiment un trou qui avale, les galaxies ne dureraient pas aussi longtemps.
Ces morceaux de matériau noir sont et resteront inchangés pour toujours, lorsque 2 trous se rencontrent il se passe le même phénomène que quand 2 aimants se rencontrent, ils se repoussent. Ces débris de l'objet qui a crée l'univers sont débris pour toujours puisqu'aucune force dans l'univers ne pourra jamais les rassembler.Conclusion: L' UNIVERS EST EN EXPANSION AD VITAM. Un jour il rencontrera les bordures, la matière s'agglutinera comme des moustiques sur un pare brise de voitures et il ne restera au centre qu'un grand vide, loin d'être absolu, alors les bordures de l'univers feront apparaitre leurs formes réelles...Un cube!
Revenir en haut Aller en bas
zéro-hics
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 43
Age : 51
age : fiouuuu beaucoup
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Dim 7 Juin - 21:23

encore mieux...Une pyramide,
ou une ampoule, pourquoi pas. Ya tellement de photons la dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Dim 7 Juin - 21:45

Hm le problème c'est que les trous noirs naissent de la mort d'une étoile très massive, donc si ils possèdent en eux des restes de matériaux denses d'avant le big bang, toutes les étoiles ou du moins toutes les étoiles très massives en possèdent aussi. Or ce n'est pas le cas.

Citation :
Les trous noirs en fait n'avalent rien et ne sont pas des trous
En outre, il est prouvé que les trous noirs avalent la matière et et la rejettent sous forme de jet lumineux.

Citation :
lorsque 2 trous se rencontrent il se passe le même phénomène que quand 2 aimants se rencontrent, ils se repoussent.
De plus, lorsque deux trous noirs se rencontrent, ils fusionnent tout simplement et la surface du trou noir formé est supérieur à la somme des surfaces des deux trous noirs parents. Il y a un trou noir hypermassif au centre d'une galaxie dont j'ai oublié le nom qui serait probablement né de la fusion de deux galaxies, et donc de leur deux trous noirs centraux.

Quant à
Citation :
Je pense que si c'etait vraiment un trou qui avale, les galaxies ne dureraient pas aussi longtemps
, ça s'explique en partie par le fait que la matière qu'il avale est rejetée, et que donc rien ne disparait à tout jamais. C'est la loi fondamentale de la mécanique quantique. De plus, un trou noir n'est pas immortel et disparait un moment donné. Pour finir, les trous noirs possèdent des périodes de repos où il n'avalent plus rien.
Revenir en haut Aller en bas
Parkeïs
Etoile
Etoile


Masculin Nombre de messages : 306
Age : 28
Localisation : Tours
age : 18
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Dim 7 Juin - 21:57

Citation :
il est prouvé que les trous noirs avalent la matière et et la rejettent sous forme de jet lumineux.

Les trou noir ne rejette rien, tout ce qu'ils avalent reste dedans, ils ont juste un faible rayonnement (très faible) dû aux fluctuations quantiques du vide autour de l'horizon des événement. C'est pourquoi les trous noirs ne sont pas éternels...
Revenir en haut Aller en bas
zéro-hics
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 43
Age : 51
age : fiouuuu beaucoup
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Lun 8 Juin - 10:38

mouais! mon discours est toujours le même: on peut tenir pour acquis ce que l'on nous enseigne tout en cherchant de nouvelles réponses ailleurs.C'est comme sur un passage clouté on reconnait le passage mais on regarde quand même à droite et à gauche.
Ce qui ne passe pas par contre c'est le "il est prouvé".Faut se méfier de ce genre de certitude à fortiori quand elle est fausse.
Les jets lumineux peuvent aussi être expliqués par mon hypothèse, une extrème pression entraine un rejet.
Est ce que l'effondrement d'une étoile massive débouche systématiquement sur un trou noir? Personne ne peut l'affirmer. Par effet de magnétisme un corps qui entre en contact ou frôle avec ces trous pourrait garder en lui une parcelle de ce qui en fait son identité. Mais c'est pure hypothèse, ça vaut donc que ce que ça vaut...Pas grand chose.C'est le coté séduisant qui est interressant.
Revenir en haut Aller en bas
Parkeïs
Etoile
Etoile


Masculin Nombre de messages : 306
Age : 28
Localisation : Tours
age : 18
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Lun 8 Juin - 11:11

L'existence des trous noirs a été montré par plusieurs procédés. Et le scénario qui correspond le mieux aux observations est celui évidement accepté par la communauté scientifique...

Faire une analogie entre un rayonnement lumineux et un jet de matière peut vite être erroné parce que la nature même du rayonnement et de la matière est fondamentalement différente.

Si une étoile est suffisamment massive alors oui un trou noir se créera à sa mort. Si on dit que personne ne peut l'affirmer alors personne ne peut affirmer le contraire et donc on n'en reste la et on avance pas. Ce n'est pas le fonctionnement des sciences, on élabore un modèle en accord avec les observations, puis on regarde les prédictions de ce modèle.

De plus les trou noir n'émettent pas de "jets lumineux", si ils le faisaient ils seraient beaucoup plus facilement détectable...
Revenir en haut Aller en bas
zéro-hics
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 43
Age : 51
age : fiouuuu beaucoup
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Lun 8 Juin - 14:34

Je suis d'accord avec ta logique et bien évidement avec le fonctionnement de la science.
ARF! Aller + loin , toujours + loin, ça c'est gratifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Myast
Supernova
Supernova


Féminin Nombre de messages : 605
Localisation : Montréal, Québec
age : Étudiante en histoire civilisation
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Lun 8 Juin - 19:11

Si je comprends bien, l'hypothèse, en fait notre univers serait un trou noir...toute notre univers serait dans un trou noir? Et tous les trous noir de notre univers donneraient en fait de la matière... ce ne serait pas plutôt les trou blanc(hypothétiques). Parce qu'en fait le rejet de rayonnement est expliqué. Mais effectivement en réfléchissant, ce n'est pas toute la matière qui est avalé car l'énergie ce convertie en masse.

Concernant les centres intergalactiques, il est encore hypothétique de dire que ce soit un trou noir supermassif...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Lun 8 Juin - 19:15

Il est hypothétique de dire que toutes les galaxies possèdent en leur centre un trou noir supermassif.

Concernant la nôtre, par exemple, c'est un fait pratiquement acquis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Dim 14 Juin - 17:38

Zero-hic vous dites que l'univers rencontrera un jour les bords.Comment cela peut-il etre possible vu que l'univers est un tout.Donc pour vous si un jour on arrive a aller plus loin que "le bord" on devrait tomber?Vous etes comme dans l'antiquité lorsque les grecs pensaient que la terre etait plate.L'univers n'est pas plat mais courbé.
Revenir en haut Aller en bas
zéro-hics
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 43
Age : 51
age : fiouuuu beaucoup
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Lun 15 Juin - 9:32

! jamais dit ça Lavoisier ! C'est votre vision antique, pas la mienne.
j'ai suggéré que cela devrait mettre en évidence les formes de notre univers. Relisez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Lun 15 Juin - 11:14

Mais ou avez vous fait votre thèse?Et votre post-doc?
Revenir en haut Aller en bas
zéro-hics
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 43
Age : 51
age : fiouuuu beaucoup
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Lun 15 Juin - 12:09

je suis autodidacte. Je ne fais qu'imaginer en me servant de la science et en essayant de ne pas trop me planter Bad)
En faisant ce post je souhaitai vraiment créer une espèce d'émergence d'idées novatrices concernant l'origine ou le devenir de notre univers puis de voir dans quelle mesure l'on pouvait accréditer les plus séduisantes.
Hélas les hypothèses sont rares, on préfère partager ce que l'on tient pour sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Lun 15 Juin - 15:23

Bah,vous avez dit que vous avez un doctorat donc j'en deduis que vous avez menti.
Revenir en haut Aller en bas
zéro-hics
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 43
Age : 51
age : fiouuuu beaucoup
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Lun 15 Juin - 16:36

décidément, vous me prêtez des propos que je n'ai jamais tenu. Est ce une habitude??? Vous ne voudriez tout de même pas finir décapité comme votre illustre pseudo. lol
J'ai rédigé une thèse sur le temps il y a un peu plus de 10 ans. ça s'arrête là pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Lun 15 Juin - 17:05

Ok,merci.
Revenir en haut Aller en bas
Myast
Supernova
Supernova


Féminin Nombre de messages : 605
Localisation : Montréal, Québec
age : Étudiante en histoire civilisation
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Mar 16 Juin - 17:09

Émettre des hypothèse est très enfichissant, cependant, j'ai réalisé et ce il n'y a pas si longtemps que notre univers est très très complexe donc qu'il faut une immense connaissance, et ce pencher vraiment sur le sujet c'est-à-dire y travailler 8 heures par jour durant au moins une année. De recommancer le modèle cosmoloique à zéro, ce serait quelque chose de très heavy, car il faudrait que tous les faits observables soient inclus... mais est-ce que nous serons capables de tout assembler cela, grande question. Ensuite nous émettons des théories plausibles basées sur la mathématique mais nous parlons de théorie par conséquent il faut les prouvées expérimentalement et ce est de plus en plus difficile. le savoir humain évolue plus vite que ce que nouspouvons réellement savoir.

Alors le réel début de notre univers révèle du Big Bang mais tout n,est pas expliqué alors on peut toujours imaginer, c'est très créateur ça fait même évoluer l'esprit.

Un folie que je pense souvent, c'est si en fait dans chaque quark il y avait tout un univers, que les particules à trois quark était un ensemble de trois univers....et que nous même nous étions dans un quark...je suis fuckée je sais ça m,a toujours passé par la tête. Et qu'en fait tout ceci ne partait que une minuscule particule qui aurait été l'univers au grand complet, remplie de sous-univers. Mais bon ça pas trop d'allure car ça ne règle pas le problème de pourquoi cette création.
Revenir en haut Aller en bas
zéro-hics
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 43
Age : 51
age : fiouuuu beaucoup
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Mar 16 Juin - 22:43

Extra, j'adore ça! Et tu sais pourquoi? C'est trés égoïste , mais à chaque théorie je visionne le truc et je me représente l'idée en image dans ma tête et donc je rêve et donc c'est good trip tout le temps. Je suis ailleurs, dans l'univers et c'est le seul endroit ou je me sens le mieux finalement. (Mis à part peut-être Bahia-Ibé ou Chikoutimi, lol). Sérieusement personne dans mon entourage ne partage cette obsession de vouloir savoir, comprendre, décrypter les mystères insondables de la nature et donc je ne fais que surfer pour assouvir ma soif, sauf que quand tu as fait le tour des dernières news tu tournes en rond. L'avantage de ma méthode
c'est d'entrevoir de superbes possibilités issues d'esprits brillants, comme ceux que l'on peut croiser sur ce forum et de prolonger un peu plus la quête du Grâal. Est ce rationnel? Pas vraiment. Est ce scientifique? Ca peut le devenir, à condition de bosser pour ça.
J' adore les quarks.
Maintenant le pourquoi de la création. Tout est vie, sur terre comme dans l'espace. Nous connaissons forcément bien la vie sur terre, des hommes, des animaux et un peu du végétal, et on pense que la vie s'arrête aux sensations que l'on éprouve, mais... Gaïa est vivante, la terre bouge, tremble, engendre de multiples sous espèces. Pourquoi l'univers n'en ferait pas de même. Il a engendré de multiples sous espèces. Des galaxies, des étoiles des astres des roches, des gaz...Pourquoi le soleil ne serait il pas un astre vivant à part entière. Alors même qu'on cherche la vie, à l'image de la nôtre, si ça se trouve tout ce qui nous entoure fait partie du monde du vivant. Une forme de vie dont nous ne soupçonnons rien, les molécules qui nous composent n'ont elles non plus pas conscience de ce qu'est le corps humain dans sa globalité. Pour moi tout est question d'échange. Salive, ondes, lumière, magnétisme, attraction. Tout dans l'univers est vivant, la seule chose qui sépare les espèces c'est l' incommunicabilité entre elles. De la même manière qu'un arbre ne nous parlera pas mais nous montrera qu'il peut souffrir (ou s'épanouir), les galaxies parlent entre elles, les soleils entre eux etc...A coup de rotation ou de supernovae, car c'est bien la leur langage, et ce n'est pas le notre. C'est pourquoi on ne peut qu'observer et déduire.
Voilà je finirais en disant qu'à l'opposé de la matière il y a l'anti matière (création, destruction), que l'une sans l'autre rien ne se serait jamais produit. A l'opposé de la vie, il y a la mort et là encore l'un sans l'autre, il n'y aurait pas de continuité.
Pour être en accord avec le tout et comprendre le tout, il faut voir la vie partout et en tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Mar 16 Juin - 23:36

Tu as trop regardé men in black II....
Revenir en haut Aller en bas
zéro-hics
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 43
Age : 51
age : fiouuuu beaucoup
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Mer 17 Juin - 0:59

Mon cher Lavoisier, la relativité générale est la règle des grandes structures de l'univers, la mécanique quantique celle des + petites (Quarks, Hadrons, Atomes). Croies tu que l'interraction entre elles soit de la science- fiction? L'univers (nature) est composé de 4 forces (IM, FEM, G, IF) dans l'infiniment grand elles agissent toutes sauf la force gravitationnelle sur l'infiniment petit.
La Nature (Terre) est régie par 4 dimensions.
L'homme lui même (comme élément principal de la Nature Terre) évolue avec ses 4 membres.
La loi du vivant est à priori 4.
J' attend avec impatience MIB IV. lol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Mer 17 Juin - 6:20

Tu as oubliés quelques choses...
Revenir en haut Aller en bas
zéro-hics
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 43
Age : 51
age : fiouuuu beaucoup
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Mer 17 Juin - 9:38

je t' écoute, à défaut de te lire...
Revenir en haut Aller en bas
Parkeïs
Etoile
Etoile


Masculin Nombre de messages : 306
Age : 28
Localisation : Tours
age : 18
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Mer 17 Juin - 9:59

Citation :
L'homme lui même (comme élément principal de la Nature Terre)

C'est une grosse erreur...

En prenant cette phrase comme fausse, votre raisonnement tombe à l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Mer 17 Juin - 10:29

Oui,car l'homme n'est pas l'élément principal de la terre.Vu qu'on est une suite de l'évolution.Peut-etre que 10 millions d'années une autre race sera la 1 ere.
Revenir en haut Aller en bas
zéro-hics
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 43
Age : 51
age : fiouuuu beaucoup
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Mer 17 Juin - 13:15

Faut pas prendre certaine tournure au pied de la lettre. Je ne suis pas idiot je sais bien que l'homme n'est qu'un échantillon de la terre, il se trouve qu'à ce jour il est qu'on le veuille ou non espèce dominante de la terre, qu'il la compose dans son entier, et qu'il est le seul à pouvoir la changer (barrages fluviaux par exemple, excavation de la terre etc...) ou de la détruire par recombinaisons d'atomes par exemple.Enfin quoi vous ne pensez tout de même pas que l'homme est un fétu de paille, rapidement balayé par le vent? Nous dominons la Terre, et bien qu'elle puisse nous rayer partiellement de la carte à coups de catastrophes et de forces qui,
effectivement nous dépasse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'étincelle qui met le feu au big bang   Aujourd'hui à 8:59

Revenir en haut Aller en bas
 
l'étincelle qui met le feu au big bang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Y avait quoi avant le big bang?
» Vidéo documentaire Arte "A la recherche des secrets du big bang"
» évolution , big bang etc...
» La NASA et la recherche pour réduire le bang supersonique
» Big Bang aujourd'hui en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Cosmologie-
Sauter vers: