Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La rotation de 36°

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Hibou
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 14
Localisation : Sur ce site, par moment. Sur la toile sinon.
age : Psychologique
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: La rotation de 36°   Jeu 14 Mai - 9:07

Bonjour à tous!

Je me suis penché sur la longueur de Planck et je reviens vers vous.

Il y a, je l'admets, un risque quant à cette proposition puisque je n'ai pas pu tout creuser, la fatigue n'aidant pas.

Elle repose sur trois référentiels, dont un et c'est le premier, me permettant de présenter la façon de penser.

Voici les trois référentiels:

- les échelles de température Celsius et Kelvin. Cela est intéressant car on note comme une translation des valeurs de l'une sur les valeurs de l'autre. Les limites étant soit 0, soit -273,15, la logique de translation s'applique. Notons ce zéro absolu "00".

- la longueur de Planck qui nous permet de nous rapprocher au plus de cet instant 00.

- Les nombres dans leur ensemble réel, noté lR. Nous avons donc les suites connues suivante (pour les entiers) -OO,-n,-(n-1),...,-1,0,1,...,n+1,n,OO

Ce que je veux maintenant c'est faire une transposition entre le principe de translation des échelles de température et des nombres.

Nous aurions donc [-OO,-n,-(n-1),...,-1,] 00,1,...,n+1,n,OO avec le zéro absolu en valeur placée centrale.
Admettons maintenant que nous pouvons remonter à une valeur très proche de ce 00, avec Planck, dénominée x.

Ne peut-on pas dire, grâce à nos sciences, que nous pouvons remonter encore dans le temps jusqu'à notre présent puisque nous savons que -x est l'exact opposé à x?

Et que l'accélération que nous connaissons nous renvoie à une formule connaissant des accélérations exponentielles et des contractions du même type? Ce serait donc comme une courbe sinusoïdale se répétant donc toujours; et l'examen du passé lorsque nous auront vécu tout le cycle nous permettra de savoir pù nous en sommes en permanence dans l'évolution du l'univers?

Je repasserai ce soir sur ce forum,

Merci!

Chouette le Hibou
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: La rotation de 36°   Jeu 14 Mai - 16:19

Citation :
la longueur de Planck qui nous permet de nous rapprocher au plus de cet instant 00.
Je ne perçois pas le rapport ente longueur de Planck et mesure du temps. Aussi je ne comprends pas le reste du raisonnement.
Revenir en haut Aller en bas
Myast
Supernova
Supernova


Féminin Nombre de messages : 605
Localisation : Montréal, Québec
age : Étudiante en histoire civilisation
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: La rotation de 36°   Jeu 14 Mai - 19:22

Le temps zéro ne correspond pas au temps de planck, mais le temps zéro n'est en fait rien. Personnellement il peut avoir duré longtemps puisqu'il ne s'agit que d'un système métrique, mais le temps n'éxistait pas...Nous pourrons reculer plus bas s'en doute que le temps de planck. Mais le temps zéro( merci de me reprendre si je ne suis pas exacte) c,est en fait le temps où les quatres forces étaient réunies en une seule et que l,espace était compactée en une infime parcelle de matière pluspetite qu'un quark, par conséquent très dense. Mais jusqu'à qu,elle point elle sera à son maximum compactée, avait -elle commencé à se dilater avant de séparer ces quatres forces...grande question ainsi j,aime mieux dire temps initial.

Mais si l'on retourne en arrière du big-bang en admettant qu'en notre univers soit cylique chose que nous ne savons pas, si nous avons eu le big crunch ce n,est pas certain que l'univers était identique à celle que nous avons présentement les forces étaient peut-être séparées autrement donnant de la matière autrement. Donc on ne peut pas dire -x et x sont égaux..en tout cas si j'ai bien compris le raisonnement.
Revenir en haut Aller en bas
Hibou
Satellite
Satellite


Masculin Nombre de messages : 14
Localisation : Sur ce site, par moment. Sur la toile sinon.
age : Psychologique
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: La rotation de 36°   Jeu 14 Mai - 21:21

Bonsoir à tous,

Je reconnais m'être mal exprimé.

Disons que je ne fais aucunement le lien entre Planck et le temps. Je faisais une allusion entre Planck et une distance sur un axe (abscisses). Axe(abscisses) dont nous aurions changé les valeurs, celles-ci devenant symboliques.

Précisons les axes: x=temps transformé en valeur réelles (en base 10); y=espace/proportions de l'univers à l'instant de x.

C'était juste pour imager mon raisonnement.

Je voulais voir s'il y avait un moyen de deviner ce qui était avant l'instant 00. J'émettais juste une hypothèse.

Si le besoin s'en faisait sentir, je réfléchirai à une autre manière de présenter le problème. Pour l'instant je suis épuisé… Mais je reviendrai demain matin pour mesurer le besoin, s'il en est.

Merci à tous en tout cas!

A demain,

Chouette le Hibou
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: La rotation de 36°   Mer 20 Mai - 17:01

S'il y avait moyen de savoir - ou même seulement deviner - ce qui se passait avant l'instant zéro, on n'appellerait pas ça l'instant zéro.

Ce n'est pas le genre de réponse qui offre complète satisfaction, mais pour développer le sujet, il devrait y avoir une impossibilité physique de déterminer ce qui s'est passé avant le Big Bang, même dans le cas où il se serait passé quelque chose. Aucune information ne pourrait franchir l'étape Big Bang, passer d'avant à après ce que nous appelons instant zéro. Ce serait alors comme si toute mémoire était perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La rotation de 36°   Aujourd'hui à 8:56

Revenir en haut Aller en bas
 
La rotation de 36°
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» sens de rotation des Energies
» ACP et rotation
» Sens de rotation des Jet Stream
» word et la numérotation des lignes
» vitesse de rotation des chakras

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Cosmologie-
Sauter vers: