Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pour mon TIPE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cosmic
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 81
Age : 26
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Pour mon TIPE   Lun 6 Avr - 15:37

Bonjour,
je suis cette année en prépa et doit préparer mon épreuve de TIPE sur les surfaces. Je pense travailler sur les phénomènes ayant lieu à le surface des étoiles tels ceux dûs au magnétisme.
Est-ce-que vous pouriez m'indiquer des sites ou des livres d'un niveau assez élevé dans lesquels je pourrais axer mes recherches?
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Pour mon TIPE   Jeu 16 Avr - 0:36

La seule étoile dont la surface soit bien connue est le Soleil, aussi on peut se concentrer sur cette étoile en particulier. Pour un aperçu de niveau respectable - peut-être difficile - Le Soleil en face de Pierre Lantos se consacre en bonne partie à traiter de ce sujet.

Les sites de SoHO et STEREO regorgent d'illustrations qui peuvent être utiles avec leurs commentaires. Et enfin, même une explication sur l'assombrissement centre-bord n'est pas hors-sujet.
Revenir en haut Aller en bas
cléa
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Féminin Nombre de messages : 6
Age : 27
age : presque 20
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: Pour mon TIPE   Mar 21 Avr - 14:47

bonjour,
je prépare un tipe sur la magnitude des astéroïdes.Est ce que certain d'entre vous connaisse qq références concernant le sujet ??????
merci!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Pour mon TIPE   Jeu 30 Avr - 23:41

Le choix du sujet est intéressant et original, un savant dosage de généralité et de profondeur.

Le principal intérêt de la magnitude des astéroïdes est de pouvoir mesurer leur taille autant que leur période de rotation. Pour la seconde donnée, c'est relativement facile : si la surface n'est pas uniformément teintée mais comporte des taches sombres ou claires, cela se remarquera dans le suivi de la magnitude de l'astéroïde, comme on l'effectue avec les étoiles variables. La période de variation de magnitude, si on parvient à la dégager des données enregistrées, donnera directement la période de rotation. C'est de cette manière que l'on a découvert que Pluton tournait sur lui-même en plus de six jours. Cela constitue un remarquable point commun entre Pluton est les astéroïdes, par là même une indication de leur parenté. Pour aucune planète la méthode de suivi de la variation en magnitude n'est efficace pour déterminer la période de rotation...

Pour la taille de l'astéroïde, c'est plus subtil. En effet, il n'y a plus de correspondance directe entre donnée d'observation et donnée à calculer. On doit faire intervenir une inconnue dans les calculs : la proportion de lumière que diffuse la surface de l'astéroïde vers l'espace, en un seul mot : son albédo. Une fois une valeur réaliste choisie pour cet albédo, on compare la luminosité de l'astéroïde observée depuis la Terre et la quantité de lumière solaire reçue par l'astéroïde. Une fois l'albédo choisi, on peut estimer l'aire de la surface réfléchissante, c'est-à-dire la taille de l'astéroïde.

Pour la référence proprement dite, je peux renvoyer au site du Minor Planet Center, organe de l'Union Astronomique Internationale : http://www.cfa.harvard.edu/iau/lists/LightcurveDat.html donne la liste des astéroïdes pour lesquels sont catalogués les véritables travaux astronomiques résumés ci-avant.

http://www.cfa.harvard.edu/iau/lists/Sizes.html est un tableau de valeurs, précieux pour ses vertus exemplatives et illustratives.

On voit que tout repose sur l'estimation de l'albédo. Historiquement, les tailles d'astéroïdes ont très souvent été surestimées, car on leur donnait un albédo trop élevé. On avait du mal à envisager qu'ils puissent être tout noirs, et qu'on les croie faits de pierre ou de glace, leur albédo était de toute manière surestimé.

La variation de magnitude ne donne pas seulement accès à la période de rotation. En tout cas, il ne faut pas seulement s'intéresser à la période de variation. L'amplitude porte aussi une information. Si cette amplitude est élevée, cela peut vouloir dire que l'astéroïde a une forme irrégulière, et qu'on lui voie alternativement une face large et une face étroite. L'astéroïde (433) Eros se distinguait par l'ampleur de la variation de sa magnitude. On a correctement déduit qu'il devait avoir la forme d'un haricot. Cette supposition a été confirmée de la plus belle manière qui soit : en allant voir l'objet de près.

Enfin, pense aussi (si ce n'est déjà fait) à bien expliquer ce qu'est la magnitude avant de poursuivre sur la magnitude des astéroïdes. Ce que j'ai écrit ici peut être exploité dans le TIPE, mais ce sont des remarques d'appoint ; j'imagine que l'essentiel est à ta portée.
Revenir en haut Aller en bas
cléa
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Féminin Nombre de messages : 6
Age : 27
age : presque 20
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: Pour mon TIPE   Ven 1 Mai - 18:46

Merci beaucoup Naos pour toutes tes informations,
c'est justement des tableaux de valeurs d'albédos qui me faisaient le plus défaut. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
cléa
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Féminin Nombre de messages : 6
Age : 27
age : presque 20
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: Pour mon TIPE   Mar 26 Mai - 20:26

bonsoir,

Encore merci Naos pour les liens, ils me sont très utiles.
Je voulais savoir si tu connaissais (ou qq d'autre) des sites où les méthodes de calculs de diamètres d'astéroïdes à partir de la magnitudes sont détaillées?
Je vais porter mon étude sur quelques géocroiseurs c'est pourquoi je centre mes recherches sur le diamètre et la distance à la Terre.
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Pour mon TIPE   Mar 26 Mai - 22:11

Il suffisait de demander : http://www.physics.sfasu.edu/astro/asteroids/sizemagnitude.html

La formule est écrite en grand, et on peut la tester avec les boîtes de dialogues en haut à gauche. Les définitions sont accompagnées de liens eux aussi utiles.

Une astuce : les géocroiseurs sont souvent des astéroïdes silicatés, alors on peut restreindre la gamme des albédos à 0,1-0,2.
Revenir en haut Aller en bas
cléa
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Féminin Nombre de messages : 6
Age : 27
age : presque 20
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: Pour mon TIPE   Mer 27 Mai - 13:11

Merci encore,
j'ai utilisé la formule donnée et comparé les valeurs données par la nasa ( http://neo.jpl.nasa.gov/glossary/h.html ) mais il faut apparemment multiplier le diamètre par 1O pour obtenir les valeurs de la nasa (à moins que je sois passée à côté de quelque chose).
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Pour mon TIPE   Mer 27 Mai - 23:18

Je ne vois pas de désaccord entre les calculs manuels, le calcul automatisé qu'il est possible de mener là où l'on voit la formule ni le tableau de valeurs.

J'ai une petite idée : l'albédo doit être exprimé par un nombre décimal dans la formule, pas par un pourcentage. La valeur doit être comprise entre zéro et un, pour le dire autrement. Si on prend un pourcentage compris entre zéro et cent, alors on traîne un facteur cent en trop, qui devient un facteur dix après passage dans la racine carrée. J'ai fait le test, et si comme je l'imagine tu as utilisé un pourcentage pour l'albédo, alors il te faudra multiplier par dix pour retrouver les valeurs de la NASA, que j'estime correctes, au premier abord.
Revenir en haut Aller en bas
cléa
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Féminin Nombre de messages : 6
Age : 27
age : presque 20
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: Pour mon TIPE   Jeu 28 Mai - 7:46

en fait j'ai utilisé ma calculatrice avec l'albédo en decimal et les calculs semblaient corrects, et le calcul automatisé m'affichait parfois 0 km pour le diamètre.
Merci pour ton aide
heu encore une question tu ne sais pas ou je peux trouver une méthode me permettant aussi de calculer la distance à la Terre, il me semble qu'il faut utiliser la magnitude apparente et la magnitude absolue?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Pour mon TIPE   Sam 30 Mai - 0:10

Le calcul automatisé est peut-être programmé pour ne pas donner de valeur plus petite que le kilomètre. Enfin je n'en sais rien, je n'ai pas assez joué avec pour l'affirmer. Pour la distance à la Terre, il faut encore aller au-delà ; la différence entre magnitude absolue et magnitude apparente dépend de trois critères : distance de l'astéroïde à la Terre, distance de l'astéroïde au Soleil et angle de phase. Il faudrait que ces deux dernières données soient connues et entrées dans une formules pour réellement pouvoir se servir de la différence entre les deux magnitudes dans le but d'estimer la distance. La méthode des parallaxes est plus simple dans sa conception, et fonctionne bien pour les objets géocroiseurs...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour mon TIPE   Aujourd'hui à 0:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour mon TIPE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» menu type pour un enfant de 2 ans
» Résolutions pour 2012
» [Test] Pour voir quel type d'ange vous êtes.
» thème des TIPE pour 2013-2014
» L'hypnose Ericksonienne pour l'ago & attaques de panique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Astrophysique-
Sauter vers: