Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Galaxie fossile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
5ème Dimension
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Galaxie fossile   Mer 5 Mar - 9:20

Une gigantesque galaxie fossile aurait été détecté par Hubble, quand pensez-vous ?

Voir la vidéo ci-jointe : http://www.dailymotion.com/video/x4ar3y_hubblecast-13-a-cosmic-fossil_tech

Pour en savoir plus voir l'article sur ce lien : http://www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news/t/astronomie/d/en-video-une-gigantesque-galaxie-fossile_14608/
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Mer 5 Mar - 13:07

Cela prouve que les grosses galaxies ne sont pas nées grosses mais qu'elles se sont construites à partir de galaxies plus petites. C'est la vision des choses que j'ai toujours privilégiée...
Revenir en haut Aller en bas
5ème Dimension
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Mer 5 Mar - 14:03

Probablement que les galaxies d'un même amas risquent de fusionner. Serait-il possible qu'un jour, il ne reste ça et là que d'énormes galaxies séparées par des distances énormes ? Je parle... quand la dilatation de l'espace (en supposant qu'il y aura une fin) sera terminée s'il n'y a pas de big-crunch . Question Question Question Question Question
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Mer 5 Mar - 23:45

Tout à fait. C'est dans l'évolution naturelle des amas de galaxies de voir ses membres se télescoper et se rentrer dedans pour fusionner. Progressivement, une galaxie massive prend place au centre de l'amas (là où la densité accrue en galaxies rend les rencontres plus fréquentes) au détriment des autres.

Je prends l'exemple proche de l'Amas Local : dans une poignée de milliards d'années, il sera dominé par une grande galaxies elliptique de plusieurs centaines de milliards de masses solaires.

Non seulement le nombre de galaxies diminue parce qu'elles fusionnent et qu'il ne s'en crée pas de nouvelle, mais l'expansion de l'Univers va encore plus isoler ces mastodontes qui auront grossi pendant toute leur existence. Finalement, toutes les étoiles s'éteindront et il ne restera de ces galaxies lumineuses que des amas obscurs d'objets entièrement inertes.
Revenir en haut Aller en bas
5ème Dimension
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Mer 5 Mar - 23:50

En ce cas est-ce que les trous noirs s'évaporeront-ils ou recréeront-ils d'autres galaxies. de toute façon, les particules ingérées par les trous noirs doivent bien aller quelque part. Mais où ?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Jeu 6 Mar - 0:07

Les trous noirs devraient s'évaporer. Les derniers à disparaître seront bien entendu les plus massifs, c'est-à-dire les trous noirs supermassifs au centre des grosses galaxies, dont la masse dépasse de plusieurs dizaines de milliards de fois celle du Soleil.

La matière absorbée par les trous noirs reste à l'intérieur. L'évaporation, qui s'étend sur une tout autre échelle de temps, dégénère la masse du trou noir en rayonnement. Le rayonnement est d'ailleurs la forme la plus dégénérée d'énergie, celle qu'il est le plus difficile de transformer sous une autre forme et qui est vue comme un déchet pour les thermodynamiciens. C'est dans cet état qu'évolue l'ensemble de la matière dans l'Univers, et les étoiles ne sont qu'un petit exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Eris
Satellite
Satellite


Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25
Localisation : Ville-lumière
age : l'âge de l'univers
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Mer 27 Mai - 12:09

Comment peut-on trouver des galaxies cannibales si l'univers est en expansion???
Revenir en haut Aller en bas
http://cassiopée.moonfruit.com
5ème Dimension
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Mer 27 Mai - 12:41

La gravitation tout simplement. Les galaxies se trouvent dans des amas galactiques comportant un certain nombre de galaxies dont les plus grandes attirent les plus petites.
Revenir en haut Aller en bas
Eris
Satellite
Satellite


Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25
Localisation : Ville-lumière
age : l'âge de l'univers
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Mer 27 Mai - 13:13

Tu voudrais dire que dans les amas et super-amas, les galaxies ne bougent pas à la même vitesse que le reste de l'univers? Je ne comprends pas ce raisonnement. si les galaxies-cannibales se rapprochent inéluctablement comment dire alors que la gravité régit le reste de l'univers. Pourquoi l'univers tend-il alors que la gravité est là pour les retenir en elle?
Revenir en haut Aller en bas
http://cassiopée.moonfruit.com
5ème Dimension
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Mer 27 Mai - 13:35

Voir ce lien : http://www.lacosmo.com/Nature74.html
Revenir en haut Aller en bas
persée
Etoile
Etoile


Masculin Nombre de messages : 365
Age : 41
Localisation : belgique
age : 33
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Mer 27 Mai - 13:44

je vais tenter d'apporter ce qui sera surment une partie de réponse à cette question. je me suis posé la meme, et j'ai compris un concept que j'ignorais.

l'univers, je le représente comme une nappe élastique que l'on étire de part égale dans toutes directions. dans notre univers il y a des ensembles comme les systèmes solaires, les galaxies et amas de galaxies. hors l'espace ne semble pas s'étendre à l'intérieur de ces objets. parce que la gravitation entre en jeu dans ces ensembles et contrecare si je puis dire l'effet de l'expansion de l'univers. en fait, la gravitation agit un peu comme le ferait une toile d'arraignées. chaque intersection des fils maintiennent l'intégrité de l'ensemble. ....c'est imagé je sais loll et pas toujours aisé à suivre.

dans les amas de galaxies, comme on l'a expliqué plus haut, les plus massives attirent les plus petites, car elles font partie d'un ensemble ou la gravitation annule si l'on peut dire l'effet de l'expansion de l'univers.

pour reprendre l'exemple de la nappe elastique, ces amas de galaxies ont le meme effet qu'une tache d'amidon, cette partie ne s'étendra pas comme le reste de la nappe sans pour autant déformer l'expansion du tissus. pareillement, les galaxies d'un amas sont soumises à l'attractions des plus grosses sans modifier pour autant l'expansion de l'univers.

voilà....enfin c'est comme ça que je l'ai compris. si je fais une erreur surtout corrigez moi.
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Eris
Satellite
Satellite


Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25
Localisation : Ville-lumière
age : l'âge de l'univers
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Mer 27 Mai - 15:04

le lien de 5ème dim a écrit:
Réponse
: ce sont les conditions initiales du mouvement qui déterminent la direction des mouvements. Dans notre Univers c'est la formidable poussée liée à l'explosion primordiale ayant présidé à la naissance de notre Univers, c'est-à-dire le big bang, qui commande pour l'instant la direction du mouvement des galaxies. Mais si l'expansion domine actuellement, la gravitation agit bien en sens opposé, en « retenant » ces galaxies. Ce freinage ralentit l'expansion au point d'être capable, dans le cadre théorique du modèle d'univers fermé, d'en inverser la direction pour conduire plus tard le monde à une contraction (dans peut-être 20 à 30 milliards d'années...).

Je préfère de loin ton explication Persée, parce que l'histoire de la gravitation qui retient les galaxies, c'est assez paradoxal. Mon cerveau est à la base celui d'une littéraire. L'idée ensuite que le monde connaîtra une contraction est de plus étrange à saisir.

Alors l'univers n'est pas si infini que cela, puisqu'il a ses limite (rapport à cet univers fermé)?
Revenir en haut Aller en bas
http://cassiopée.moonfruit.com
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Mer 27 Mai - 16:31

Des galaxies proches les unes des autres peuvent s'attirer plus intensément que l'espace entre elles ne tend à s'étendre. Alors elles auront tendance à se rapprocher plutôt qu'à s'éloigner. D'où l'existence et le maintien de structures comme les amas ou superamas de galaxies.

Nulle part, "on ne bouge à la même vitesse que l'Univers" : le mouvement est tel que partout où l'on se trouve, on peut se considérer comme immobile, avec tout le reste de l'Univers s'éloignant autour de nous dans toutes les directions (et même à une vitesse identique quelle que soit la direction, caractéristique dénommée "isotropie"). La vitesse d'expansion se mesure à partir d'une distance de référence, et non à partir d'une position de référence.

Le Big Bang n'est justement pas cette explosion qui aurait envoyé les galaxies tous azimuts, celles-ci continuant de s'éloigner de l'endroit d'où elles sont parties, endroit où aurait eu lieu le Big Bang. En vérité, cela ne marche pas comme ça : le Big Bang a eu lieu partout, dans le sens où l'Univers tout entier était minuscule au départ, et qu'il s'est mis à gonfler pour devenir gigantesque. Il a toujours contenu la même quantité de matière et d'énergie, cette matière n'ayant fait que se diluer dans un "récipient" grandissant continuellement. Ce qu'on appelle Big Bang est le moment où tout se met à gonfler.

L'espace n'est en fait pas qu'un récipient pour la matière : la matière influe aussi sur l'espace. Par exemple, c'est le contenu total de masse-énergie de l'Univers qui détermine sa forme, son évolution et la vitesse à laquelle il gonfle. Au-delà d'une quantité critique, l'Univers arrête son expansion et se met à rétrécir, la gravitation l'ayant "emporté".


Dernière édition par Naos le Mer 27 Mai - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
persée
Etoile
Etoile


Masculin Nombre de messages : 365
Age : 41
Localisation : belgique
age : 33
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Mer 27 Mai - 18:29

merci à toi naos pour ces superbes précisions supplémentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Eris
Satellite
Satellite


Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25
Localisation : Ville-lumière
age : l'âge de l'univers
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Mer 27 Mai - 20:26

Peut-on comparer cela à une marée? Selon l'attraction lunaire, la mer monte ou descend, mais alors que devient le liquide enfin...la matière entre les galaxies. Il y a bien quelque chose entre, non?
Revenir en haut Aller en bas
http://cassiopée.moonfruit.com
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Mer 27 Mai - 23:07

S'il y a quelque chose, c'est du vide. A mon avis, faire appel au phénomène des marées risque plus de nous embrouiller que de permettre d'y voir plus clair.
Revenir en haut Aller en bas
Eris
Satellite
Satellite


Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25
Localisation : Ville-lumière
age : l'âge de l'univers
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Jeu 28 Mai - 12:27

J'aurai essayé au moins.
Revenir en haut Aller en bas
http://cassiopée.moonfruit.com
Overheat
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Masculin Nombre de messages : 3
Age : 29
Localisation : Laval, Quebec, Canada
age : 22
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Lun 10 Aoû - 21:50

Tu as un peut raison, c un peut comme la marée, la lune atirre l'eau un peut comme la grosse galaxie attire la petite...

sauf qu'au contraire de ce phénomène l'autre se fait a grande echelle et sur un mouvement linéaire....

c un peut comme si tu courrais avec quelqu'un et que vous étiez accrocher par une corde qui representerais gravité celui qui aurrais la plus grandre force pourrais soit, relentire l'autre ou le faire accellerer, jusqu'a ce que vous soyez coller.... JE ne sais pas trop si tu comprend ce que je veut dire mais j'ai essayé d'exposer le sujet a sa plus simple expression tongue
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Mar 11 Aoû - 1:36

Le phénomène des marées ne se ramène pas simplement à l'attraction exercée par un gros corps sur un petit. La gravitation universelle prend très bien ceci en charge. Les marées interviennent quand les objets sont relativement gros comparativement à la distance qui les sépare, et qu'on ne peut dès lors plus les assimiler à un seul point, à savoir leur centre de gravité. Les deux faces de l'objet attiré, celle orientée vers l'objet attracteur et l'opposée, ne sont plus attirées avec la même intensité, et l'objet se déforme.

Les marées s'observent aussi dans le domaine galactique, mais uniquement quand elles entrent en collision (ce qui nous amène à des lieues de l'expansion de l'Univers). Deux galaxies qui viennent de s'interpénétrer et comment à s'éloigner l'une de l'autre en continuant sur leur lancée sont chacune affublées de deux appendices en forme de bras recourbés. L'un est orienté vers l'autre galaxie et l'autre est tourné à l'opposé. Il est fréquent que les deux bras censés relier chaque galaxie à l'autre ne forment qu'une seule structure au début de l'événement collisionnel, avant qu'elle ne se dédouble, parfois, à l'occasion de l'éloignement des deux galaxies. Les bras tournés vers l'extérieur sont les premiers à émerger, avant même que les deux galaxies n'aient commencé à se séparer ; voir pour illustrer cela l'exemple des "Antennes". Il n'est pas rare non plus que des condensations apparaissent et se désolidarisent des bras de marée : on a alors affaire à de véritables petites galaxies, dont on se doute depuis assez peu de temps qu'elles doivent représenter une part importante de la population des galaxies naines, que l'on pensait jusque là s'être formées toutes seules.
Revenir en haut Aller en bas
Pampidoum
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Jeu 18 Avr - 6:56

@Naos a écrit:
Les trous noirs devraient s'évaporer. Les derniers à disparaître seront bien entendu les plus massifs, c'est-à-dire les trous noirs supermassifs au centre des grosses galaxies, dont la masse dépasse de plusieurs dizaines de milliards de fois celle du Soleil.

La matière absorbée par les trous noirs reste à l'intérieur. L'évaporation, qui s'étend sur une tout autre échelle de temps, dégénère la masse du trou noir en rayonnement. Le rayonnement est d'ailleurs la forme la plus dégénérée d'énergie, celle qu'il est le plus difficile de transformer sous une autre forme et qui est vue comme un déchet pour les thermodynamiciens. C'est dans cet état qu'évolue l'ensemble de la matière dans l'Univers, et les étoiles ne sont qu'un petit exemple.

Bonjour,

Mais ce rayonnement, ce sont des particules. Qui peuvent donc former atomes et matière... Une fois l'univers réduit à un trou noir ayant absorbé toutes les galaxies et autre trous noirs, ce gigantesque trou noir, après un temps incommensurable, dégénèrerait en rayonnement. Que devient ce rayonnement d'après l'hypothétique apocalypse que tu as formulée ?
Revenir en haut Aller en bas
Andrei2010
Supernova
Supernova


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Sam 20 Avr - 20:38

@Pampidoum a écrit:
Une fois l'univers réduit à un trou noir ayant absorbé toutes les galaxies et autre trous noirs, ce gigantesque trou noir, après un temps incommensurable, dégénèrerait en rayonnement. Que devient ce rayonnement d'après l'hypothétique apocalypse que tu as formulée ?

Je te signale que l'univers est en expansion, et que ça a l'air bien parti pour durer. Donc, notre univers "groupir" en un trou noir, c'est tout simplement, bonnement, clairement et définitivement impossible.

Au passage, je te rappelle que les trous noirs ne sont pas des aspirateurs à portée infinie. Leur champ gravitationnel est fonction de leur masse. Un trou noir de 10 fois la masse du Soleil aura un champ gravitationnel 10 fois plus fort que celui du Soleil, point-barre.

Le mort de l'univers, telle qu'elle se dessine à l'aune des dernières observations est la mort thermique. C'est à dire : les amas galactiques seront tellement éloignés les uns des autres par l'expansion, qu'il n'y aura plus aucune collision/fusion possible. A l'intérieur des amas, les galaxies s'éteindront à fur et à mesure que leurs étoiles mourront, et qu'il n'y aura plus de matière pour que des nouvelles étoiles puissent se créer. Les trous noirs galactiques auront absorbé tout ce qui est à leur portée, et s'épuiseront très lentement en rayonnant. Encore plus loin dans l'avenir, il n'y aura plus aucune étoile en activité, et même les naines brunes et les naines blanches auront épuisé leur carburant, pour s'éteindre. L'univers sera noir et froid. La seule activité là-dedans, ce sera le rayonnement des trous noirs. Malheureusement, ce rayonnement ne changera rien, car un rayonnement ne peut créer d'étoile, ni je ne sais quelle réaction à même d'en rallumer une. Un "beau jour", le dernier trou noir aura fini de se "dissoudre", et l'univers sera peuple des cadavres carbonisés des étoiles, et de planètes sombres et glaciales.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Galaxie fossile   Aujourd'hui à 20:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Galaxie fossile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pinnigena sp.] fossile à identifier
» www.synergy-space.com Mammouth fossile
» vidéo "monstre des galaxie"
» [Lempel] La galaxie tourne très bien sans matière noire, merci
» Poisson-volant fossile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Galaxies-
Sauter vers: