Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 une question sur les etoiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
atarik
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: une question sur les etoiles   Ven 8 Juin - 18:14

Bonjour a tout le monde, bon voila : j'ai une question sur l'existence d'étoiles de couleur bleue ou qui dégagent une couleur bleue ; je ne suis pas astronome, mais j'en ai entendu parler et cela m'a étonné, de plus que l'on dit que ces étoiles, on dirait qu'elles s'allument et s'éteignent, ou on dirait qu'elles martèlent.
Merci Ballon2
Revenir en haut Aller en bas
Majin
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 128
Age : 28
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Ven 8 Juin - 23:21

pour répondre à ta question si oui ou non il existe des étoiles bleues, ben en effet ça existe et ce terme d'étoile bleue est couramment utilisé mais pas dans le sens ou tu l'entends toi certainement.

en effet on parle de couleur d'étoile , non pas par rapport à la réelle couleur d'une chose d'un astre ou à la couleur de ou des lumières qu'il dégage mais à son spectre ( on est capable de voir en fonction de l'analyse spectrale , quels sont les éléments chimiques que l'astre contient et quelle est la quantité de chaleur émise par l'étoile ainsi plus l'étoile est bleue sur le spectre, plus la chaleur sera intense et inversement si une étoile est rouge au spectre, elle sera plutôt froide.
Revenir en haut Aller en bas
atarik
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Sam 9 Juin - 0:22

MERCI JE NE DEMENDE PAS PLUS ? SAUF QUE SELA NE REPOND QUA LA MOITIER DE MA QUESTION ? MERCI MAJIN C SYMPAS
Revenir en haut Aller en bas
Majin
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 128
Age : 28
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Sam 9 Juin - 9:23

en ce qui concerne le "martellement" de l'étoile je suppose que tu veux parler su scintillement?

pour faire simple, les photons, particules lumineuses, peuvent être déviées dans l'atmosphère par conséquent lorsque tu as un astre très lointain , la quantité de photon arrivant jusqu'à la terre est tellement infime qu'un rien peut faire dévier la trajectoire de la lumière et donc provoquer ce scintillement....

voilà j'espere avoir répondu à l'ensemble de la question
Revenir en haut Aller en bas
atarik
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Sam 9 Juin - 11:12

oue merci c sympas Bad)
Revenir en haut Aller en bas
Polaris
Satellite
Satellite


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Mar 29 Juil - 23:56

Salut atarik, je t'es trouvé une explication beaucoup plus détaillée du fait que les étoiles scintilles et pas les planètes :

"La première impression est qu'on les observe au fond d'un ruisseau clair: Les images sont déformées, bien sûr par l'atmosphère, qui tout en étant transparente, n'en est pas moins très instable, du moins optiquement. En effet, les variations de pression et de température le long du chemin de la lumière, la dévient de façon aléatoire. On appelle ça la turbulence atmosphérique.

C'est bien joli me direz-vous, mais la turbulence est la même pour tout le monde, comment se fait-il que les planètes semblent, à l'oeil nu, y résister. Elles la subissent aussi, bien sûr, c'est ce que montrent les films, mais la grosse différence, c'est que les planètes montrent un petit disque, alors que les étoiles sont en forme de point, car terriblement lointaines. La moindre perturbation atmosphérique peut éteindre ou déplacer facilement (en apparence) l'étoile. Mais si un point du disque de la planète est atténué, le point voisin ne le sera pas, ainsi, jamais le disque entier de la planète n'est touché.

Vue de loin, la planète a donc un éclat sensiblement constant, grâce à son disque apparent, alors que l'étoile ponctuelle est facilement perturbée. Le scintillement des étoiles est bien plus visible lorsqu'elle est proche de l'horizon, l'épaisseur de l'atmosphère à traverser est alors maximum. Sirius par exemple, la plus lumineuse des étoiles, peut avoir de spectaculaires clignotements irisés à son lever. Observez la tintinnabuler en début de nuit en hiver..."
Revenir en haut Aller en bas
laterre
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Masculin Nombre de messages : 3
Age : 28
Localisation : tunisie
age : étudiant 20
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Jeu 7 Aoû - 20:51

slt écoutent il y a des étoiles rouge et d'autre couleur comme le bleu si on essaye de comprendre le fénoméne c que l'étoile absorbe la couleure bleu de l'onde lumuneux et comme ca elle va étres bleu et méme fénoméne pour les autre couleure stp ne cherche pa dans les document bon astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Jeu 7 Aoû - 22:16

Explication à la fois superflue et inexacte.

Les étoiles sont surtout réputées pour émettre de la lumière, pas pour l'absorber.
D'autre part, un objet prend telle couleur car il émet ou réfléchit telle couleur. Si, comme tu sembles le croire, les fraises sont rouges parce qu'elles absorbent la lumière rouge, il faudrait que l'on m'explique comment fait cette lumière rouge pour arriver jusqu'à mes yeux...
Revenir en haut Aller en bas
mitch
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 100
Age : 36
Localisation : rians
age : 29
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Jeu 25 Fév - 16:14

combien il y a d'étoile dans l'univers? j'ai entendue dire qu'il y a 30 milliards de trilliards ou 30 trilliards de milliards je ne sais plus enfin si ce n'est pas une conerie que j'ai entendu. mais est ce qu'on peut le savoir puisqu'on ne connait pas tout l'univers?

autre chose a l'oeil nue combien peut on voir d'étoile?
combien d'étoile contient la voie lactée?


desolé si les questions on deja etait posée je n'est pas reussi a les trouvées

merci
Revenir en haut Aller en bas
mitch
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 100
Age : 36
Localisation : rians
age : 29
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Jeu 25 Fév - 16:33

encore une question que je me pose est ce que c'est possible qu'une planète,étoile ou autre est une masse tellement lourde qu'elle ne reste pas en gravité?si oui a partir de quelle masse
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Jeu 25 Fév - 17:39

Estimer le nombre d'étoiles dans l'Univers n'a de sens que si l'on se restreint à l'Univers observable, défini comme l'ensemble des points dont la distance - expansion cosmique prise en compte - est telle qu'il est possible de les relier à notre position à la vitesse de la lumière dans le vide (c) en une durée inférieure à l'âge de l'Univers. Cet Univers observable prend l'apparence d'une boule dont la limite gonfle à la vitesse de la lumière, c'est-à-dire recule de 300 000 kilomètres chaque seconde.

Cela étant, l'exercice reste difficile. Il serait plus direct de prendre en compte l'Univers entier dans le cas où il serait infini, car dès lors le nombre d'étoiles serait lui aussi infini et on répondrait très vite à la question. On considère grossièrement qu'une galaxie typique contient 100 milliards d'étoiles et qu'il existe aussi cent milliards de galaxies dans l'Univers observable, ce qui mène à un chiffre comme 10 000 000 000 000 000 000 000 étoiles. Après, on peut encore tenir compte de quelques corrections comme se demander quels objets on va appeler "étoiles" ; s'il faut absolument qu'ils soient en train de briller, par exemple. Il est également clair que l'estimation du nombre de galaxies est sérieusement faussée par le fait que les exemplaires les plus faibles sont beaucoup trop discrets pour être détectés. Ceci dit, ces galaxies naines, si nombreuses qu'elles puissent êtres, sont pauvres en étoiles. Un chiffre un peu plus raffiné serait 70 000 000 000 000 000 000 000 étoiles, soit le septuple de la valeur précédente. Cela se lit "70 mille trillions", ou "70 sextillions" dans le système anglo-saxon.

A l'oeil nu : environ 6000 dans tout le ciel. Si cela ne dépend pas du ciel, alors cela dépendra surtout de la personne qui regarde.

Dans la Galaxie : c'est discuté. Les estimations vont de 100 à 400 milliards, alors on coupe la poire en deux en prenant 200 milliards. Mais le chiffre réel est certainement plus proche des 400 que des 100 milliards.

Citation :
est ce que c'est possible qu'une planète,étoile ou autre est une masse tellement lourde qu'elle ne reste pas en gravité ?
C'est l'exacte définition (enfin, dans le fond et pas sur la forme) de l'expression "trou noir".

Cette rupture de ce qui consiste en un équilibre entre forces concerne le plus souvent les noyaux d'étoiles en fin d'existence. Quand ce noyau (et le noyau seulement) dépasse trois fois la masse du Soleil, alors il s'écroule en trou noir.
Revenir en haut Aller en bas
DuKe
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Ven 26 Fév - 11:54

Bonjour,

Pour ma part il est impossible de déterminer le nombre d'étoile dans tout l'univers.

Questions: J'ai regardé un reportage qui émettait l'hypothese de plusieurs univers.

En "gros" notre univers entier dans une "sphère" et à coté d'autre univers plus grand ou de même taille voire plus petit.

J'explique ça vraiment très mal. Mais ceux qui me comprennent j'aimerais bien avoir vos avis et vos théorie.


Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Ven 26 Fév - 13:18

Il existe deux familles de scénarios pour les univers multiples. Ils peuvent germer les uns à partir des autres, et on fait appel aux trous noirs pour ce faire. Chaque Univers est alors un appendice du précédent. Ce dont il était question dans le reportage tient plutôt du scénario de l'hyperespace : l'Univers tridimensionnel (en ce qui concerne l'espace seulement) est enfermé dans un espace quadridimensionnel, en compagnie d'autres univers éventuels.

Ces considérations restent encore à être justifiées par une théorie physique vérifiée. Il n'est pas donc pas certain, voire même douteux, qu'un trou noir puisse réellement constituer un accès vers un autre univers, ou qu'il y ait un milieu quadridimensionnel à l'extérieur de l'Univers.
Revenir en haut Aller en bas
mitch
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 100
Age : 36
Localisation : rians
age : 29
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Jeu 4 Mar - 13:30

bonjours a tous

est ce que la plupart des étoiles qu'on voit sont des soleils?
question generale pourquoi tout est rond ou presque (planète, soleil,satellite en orbite(sauf certaine qui ont ete abime par meteorite ou autre)galaxie etc?
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Jeu 4 Mar - 18:42

Le Soleil est une étoile, donc il est semblable à tous les astres auxquels on donne ce nom, dans la mesure de ce qui définit une étoile.

La forme ronde est naturelle pour tout objet dont la taille dépasse le demi-millier de kilomètres. Chaque parcelle d'un tel objet pèse, il est attiré vers le centre de gravité. Et le volume pour lequel toutes les parcelles de matière sont à leur distance minimale du centre est la boule ; on peut aussi dire qu'il s'agit du volume le plus compact, pour faire court et si l'on comprend bien le sens de "compact". Une irrégularité à la surface d'un gros corps pèserait si lourd que la résistance du matériau qui la constitue ne suffirait plus à son maintient. La bosse s'affaisse et les creux diminuent de profondeur jusqu'à avoir une surface dont tous les points se situent à égale distance du centre de gravité, jusqu'à avoir une surface sphérique.
Revenir en haut Aller en bas
mitch
Lune
Lune


Masculin Nombre de messages : 100
Age : 36
Localisation : rians
age : 29
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Jeu 4 Mar - 18:51

merci pour tous
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Sam 20 Mar - 19:13

Cependant il y a encore une explications pour le scintillement des étoile car y a pas que la turbulence atmosphérique en fin de compte. Les étoile qui scintillent pour toi sont pour certaine un système binaire d'étoile composé d'une géante rouge et d'une naine blanche je crois que c'est la cas du système de Sirius. La naine blanche de par son attraction gravitationnelle élevée va tendre à "voler" de la matière à la géante rouge je crois sous forme de vent stellaire constitués principalement d'hydrogène expulsés par la géante rouge. La naine blanche qui est très chaude pourra enclencher les réactions de fusion nucléaire à la surface de celle ci et donc de produire de la lumière pour un laps de temps court.
En ayant été clair =)
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Sam 20 Mar - 22:24

Un phénomène qui n'a strictement rien à voir avec le scintillement.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Sam 20 Mar - 22:50

En réalité oui c'est vrai mais sa explique les période de forte luminosité des étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Sam 20 Mar - 23:12

Plus spécifiquement les phénomènes connus sous le nom de novae ou certaines supernovae de type Ia.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Lun 22 Mar - 21:16

type Ia ?
Revenir en haut Aller en bas
Parkeïs
Etoile
Etoile


Masculin Nombre de messages : 306
Age : 28
Localisation : Tours
age : 18
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Lun 22 Mar - 21:25

Système binaire composé d'une naine blanche et d'une étoile. La naine blanche accumule de la matière venant de l'étoile. Puis quand elle a accumulé trop elle l'ejecte (c'est la supernova). Puis le cycle recommence. Pour faire très simple...
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Lun 22 Mar - 22:23

... Juste un peu trop simple, car c'est le phénomène de la nova qui vient d'être décrit. Une supernova de type Ia est amorcée de la même façon, mais la matière s'accumule, pense-t-on, plus lentement. Le seuil d'explosion est plus élevé également, et la naine blanche est complètement désintégrée par la puissance de l'événement.
Revenir en haut Aller en bas
jules
Supernova
Supernova


Masculin Nombre de messages : 682
Localisation : dans les étoiles
age : 9 millions
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Jeu 22 Avr - 15:57

Sirius est une étoile de type Ia donc
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   Ven 23 Avr - 0:25

Non, c'est juste un système binaire comportant une étoile de la séquence principale et une naine blanche. Elles sont trop éloignées l'une de l'autre pour provoquer une supernova de ce genre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: une question sur les etoiles   

Revenir en haut Aller en bas
 
une question sur les etoiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Diacre question
» question nuit / sieste bébé 3 mois
» La grosse question qui tue, c'est par ici...
» question bateau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Etoiles-
Sauter vers: