Tout l'univers dans un forum
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Question: Les soleils et les Etoiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
juliokut
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Question: Les soleils et les Etoiles   Mar 8 Mai - 13:54

Voila la question suite a un gros et long debat a mon taff interminable ou aucune parti na voulu abandonner ses convictions !

Les étoiles que nous voyons dans le ciel la nuit sont-elles des soleils ? exeption faite des planètes de notre system solaire of course.

Notre soleil est une étoile mais est-ce que toutes les etoiles sont des soleils ?

Non me dit-on ce sont des astres qui refletent la lumiere de notre soleil,
Pourtant toutes les definitions que j'ai trouvé sur le net pour étoile disent que ce sont en gros des grosses boules de gaz en ébulition a des milliards de degrés, donc pour moi sa ressemble a notre soleil.

Pour mes collegues aucunes preuvent formel n'a prouvé l'existance d'un autre soleil.

Et je passe pour un crétin, nous avons donc fini par appeler le frere d'un collegue qui travail dans la fabrication de satellites.

Ce dernier nous a dit que les etoiles dans le ciel ne sont pas des soleils mais des atres enormes refletant la lumiere de notre soleil....

Autre questions pour moi :
les constellations de notre ciel sont-elles des soleils ?

L'un de vous detiens t il la verité avec preuves a l'appui ?

Merci d'avance de vos reponses qui je l'espere nous eclairerons
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Question: Les soleils et les Etoiles   Mer 9 Mai - 16:32

Je trouve désolant de voir à quel point le fossé entre ce que les chercheurs ont appris et ce que le public en sait réellement est large.

Vous avez entièrement raison, les étoiles qui brillent dans le ciel sont des objets semblables au Soleil. C'est écrit dans tout livre d'astronomie, même dans la littérature enfantine (car visiblement, on considère qu'un gosse de six ans est capable de comprendre que Soleil et étoiles se rangent dans une seule et même classe d'objets). Leur lumière paraît faible à côté de celle du Soleil en raison des grandes distances qui nous en séparent. Le Soleil est l'étoile la plus proche de la Terre : 150 millions de kilomètres en moyenne nous en séparent. Les étoiles les plus proches en dehors du Soleil se situent à plusieurs années-lumière de distance, autrement dit plusieurs dizaines de milliers de milliards de kilomètres. On apprécie la nette différence entre les deux ordres de grandeur...

J'ai écrit "semblables au Soleil" ci-dessus car toutes les étoiles ne ressemblent pas rigoureusement au Soleil. Bien au contraire, deux étoiles peuvent être très différentes l'une de l'autre. Pour comparer, prenez l'espèce animale "chien". Des chiens, il en existe de toutes sortes, de toutes races. Les étoiles sont comme cela : elles représentent une même catégorie d'astre mais ne se ressemblent pas forcément.

Une étoile, au départ, ce n'est qu'un grand nuage de gaz et de poussière. Celui-ci finit tôt ou tard par s'effondrer sur lui-même sous l'effet de son propre poids. En se contractant, cette masse de gaz se réchauffe et se met à briller (un gaz chaud peut émettre de la lumière rien que sous l'effet de la chaleur, et c'est comme ça que brillent les étoiles quand elles commencent à se former. Mais une fois qu'une étoile atteint ce que l'on pourrait appeler "le stade adulte", c'est que la fusion nucléaire s'est mise en route en son sein. La fusion de noyaux atomiques libère énormément d'énergie, et c'est grâce à cela que les étoiles brillent).

Citation :
Pour mes collègues aucune preuve formelle n'a prouvé l'existence d'un autre soleil.
Non seulement l'existence d'autres soleils n'est plus à prouver, mais on a aussi découvert des planètes autour de ces autres étoiles. Le compteur a récemment dépassé les 200 planètes tournant autour d'une autre étoile que le Soleil.

Mais s'ils fallait donner une preuve, c'est que nous avons déterminé la distances des étoiles les plus proches. En observant leur éclat, et en connaissant la distance qui nous en sépare, on peut calculer la quantité de lumière qu'émettent réellement ces étoiles. Et on trouve que cette luminosité est tout à fait du même ordre que celle du Soleil. Les plus petites étoiles sont 1000 fois plus pâles que le Soleil, alors que les plus grosses étoiles émettent jusqu'à 10 000 fois plus de lumière que lui !

Quand des étoiles s'assemblent en couple et qu'elles tournent l'une autour de l'autre, on peut aussi mesurer leur masse en observant précisément leur mouvement. Là aussi, les masses des étoiles se révèlent proches de celle du Soleil. Les plus légères pèsent 100 fois moins et les plus lourdes 100 fois plus. Le Soleil est finalement une étoile très moyenne par rapport aux autres.

Mais la preuve la plus probante reste que les étoiles émettent leur lumière exactement de la même manière que le Soleil. Je veux dire par là que si on analyse finement toutes les propriétés de la lumière reçue des étoiles, alors on s'aperçoit qu'elles sont semblable au Soleil, à quelques minimes différences près.

Citation :
les constellations de notre ciel sont-elles des soleils ?
Une constellation est un assemblage d'étoiles effet de perspective, une illusion. Depuis la Terre, on peut avoir l'impression que des étoiles dessinent un motif géométrique, qu'un peut les relier par des lignes imaginaires pour reconstituer un dessin. En réalité, les étoiles d'une même constellation n'ont rien à voir entre elles. Elles se situent toutes à des distances très différentes, et c'est uniquement par effet de perspective que nous les voyons les unes à côté des autres. Le ciel nous apparaît comme une grande coquille creuse ponctuée d'étoiles, mais en réalité l'espace possède une profondeur, une troisième dimension que nous ne pouvons pas percevoir car nous sommes littéralement "trop petits".

De nos jours, une constellation pour un astronome ne représente qu'un secteur dans le ciel, un morceau découpé pour mieux localiser l'astre qui l'intéresse. Le ciel entier est de cette manière divisé en 88 constellations.
Revenir en haut Aller en bas
juliokut
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Question: Les soleils et les Etoiles   Jeu 10 Mai - 7:56

Merci bcp pour cette reponse, je constate avec satisfaction que j'avais donc parfaitement raison vu que je savais parfaitement ce que tu me dis.

Mais que je suis passé pour un crétin qui ni connais que dalle a cause du franjin d'un collegue qui boss dans le domaine mais qui n'y connais apparement rien du tout.

De toute facon je suis sur qu'ils vont me dire que Tu es un ignorant et que tu n'y connais rien.

Surtout reste dans les parages il va falloir me soutenir face a cette bandes de scientologue de médeu.

Je suis sur qu'ils vont avoir des questions !!
Revenir en haut Aller en bas
juliokut
Ptit nouveau
Ptit nouveau


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Question: Les soleils et les Etoiles   Jeu 10 Mai - 9:27

Alors pour mon collegue (qui me desespere au + au point) insiste !


Pour lui toutes les étoiles ne sont pas des soleils !
il dit meme que la grde majorité des étoiles environ 90 % ne sont pas des soleils !

Et il s'amuse du mot que tu as utilisé "SEMBLABLE" au soleil.
Pour lui ton discour peut dire que notre lune est une etoile.........
(oui je sais 'Taré )

Et ils sont nombreux a soutenir ce que dis ce dernier:
- ce ne sont que des astres qui reflechissent la lumiere de notre soleil et ce en grande majorité

'oua
Revenir en haut Aller en bas
Naos
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Question: Les soleils et les Etoiles   Sam 12 Mai - 16:11

C'est ridicule de dire que 90 % (ou une grande majorité, peu importe le chiffre exact) des étoiles sont des astres réfléchissants et que le reste émet sa propre lumière. Les étoiles se ressemblent tellement dans le ciel qu'on doit admettre qu'elles ont toutes la même nature. Elles seraient donc toutes réfléchissantes ou toutes émettrices, mais il n'y en aurait pas des deux sortes. Ils ne disent cela que pour te faire taire, vu que selon eux, tu as tort à 90 % seulement !

Je préfère toujours écrire semblable au Soleil quand je parle des étoiles. Fondamentalement, toutes les étoiles sont des boules de plasma incandescent composées en majorité d'hydrogène et d'hélium et qui opère la fusion nucléaire en leur centre. La température interne des étoiles dépasse toujours 10 millions de degrés, alors que la température en surface vaut plusieurs milliers de degrés.

On peut tenir un raisonnement logique pour confirmer le fait que les étoiles émettent leur propre lumière (c'est d'ailleurs à peu près comme cela que l'on s'en est rendus compte dans le passé).

Premièrement, on peut évaluer directement, par une méthode géométrique simple, la distance des étoiles les plus proches. On constate alors qu'elles sont situées à plusieurs années-lumière de distance, c'est-à-dire plusieurs dizaines de milliers de milliards de kilomètres.

Si la lumière du Soleil devait aller jusque ces objets, se réfléchir sur eux et revenir, alors cette lumière serait invisible. La luminosité d'une source lumineuse décroît comme le carré de la distance, donc les pertes sont énormes quand on travaille sur des années-lumière ! Ainsi, si on se plaçait à 40 années-lumière du Soleil, celui-ci serait à peine visible à l'oeil nu. Demande donc à tes collègues d'imaginer à quoi ressemblerait le Soleil si on se plaçait très loin de lui... à une étoile comme les autres dans le ciel, indice que les étoiles sont des soleils lointains.

On peut aller plus loin : l'analyse de la lumière reçues des étoiles permet de déterminer leur température. On observe qu'elles sont du même ordre que celle du Soleil, soit plusieurs milliers de degrés. Or, si les étoiles réfléchissaient la lumière du Soleil, elles ne pourrait jamais être aussi chaudes que cela, encore une fois parce que la lumière du Soleil est trop faible à de telles distances.

Pour conclure, une fois que la distance des étoiles est connue, on se rend compte que ni leur luminosité ni leur température ne peut correspondre à un objet réfléchissant la lumière du Soleil, mais qu'il doit l'émettre lui-même, comme le Soleil.

Le nombre d'objets se contentant de réfléchir la lumière du Soleil pour briller à nos yeux se porte à six : Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne, autrement dit les planètes et notre satellite. On les distingue facilement des étoiles car elles se déplacent parmi elles, alors que les étoiles (au nombre de 3000 par nuit noire) sont fixes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question: Les soleils et les Etoiles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Question: Les soleils et les Etoiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La planète aux deux soleils de Luke Skywalker découverte dans notre galaxie.
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Diacre question
» question nuit / sieste bébé 3 mois
» La grosse question qui tue, c'est par ici...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans l'univers de l'Astronomie :: Astronomie :: Etoiles-
Sauter vers: